Wikia

Memory Alpha

Affliction (épisode)

Discussion0
9 090pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Affliction

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: Enterprise
4x15

Klingon cranial ridges dissolve

Titres
Version originale
Affliction (1/2)
Version française
Épidémie (1/2)

Production
Scénario
Manny Coto
Réalisation
Michael Grossman

1ère diffusion (US) : 18/02/2005
1ère diffusion (FR) : 22/02/2006

Left Production ENT : 91/98 Right
Left Diffusion ENT : 91/98 Right
Left Diff. Star Trek : 719/726 Right

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
1234Liste


Dates
Date stellaire : inconnue
Date terrienne : 27 novembre 2154

Lorsque l' Enterprise visite la Terre à l'occasion du lancement du Columbia, Phlox est kidnappé et forcé d'aider les Klingons à faire face à une grave menace contre leur espèce.

RésuméModifier

27 novembre 2154

Un prisonnier Klingon est emmené dans une salle obscure par deux gardes. Il exige de voir le magistrat et rappelle que sa peine de mort a été commuée. Sans répondre, les deux gardes l’attachent à un fauteuil et un scientifique Klingon lui met une perfusion d’un liquide vert et bleu dans le bras. Quelques secondes plus tard, le prisonnier crie de douleur alors que les reliefs de son front s’estompent.

Pendant ce temps, l’Enterprise NX-01 a rejoint la Terre pour assister au départ de son vaisseau jumeau, le Columbia NX-02. Ces retrouvailles signifient également les adieux de Charles Tucker, qui se prépare à être transféré sur le NX-02. Alors qu’il termine de préparer ses affaires, Tucker reçoit la visite de T'Pol. Cette dernière ne comprend pas la logique de cette demande de mutation : il ne s’agit pas d’un avancement et Tucker n’abandonnerait pas ainsi son ami Archer sans une bonne raison. Tucker explique que le Columbia a besoin d’un ingénieur en chef qui a de l’expérience sur les vaisseaux de classe NX et qui ait déjà voyagé. T’Pol finit par lui demander directement s’il s’en va à cause d’elle et Tucker se contente de lui répondre que toute sa vie ne dépend pas que d’elle. Sans rien ajouter, T’Pol quitte les quartiers du Commander.

Le soir venu, Hoshi Sato emmène enfin Phlox dans le restaurant chinois qu’elle lui avait promis de lui faire connaître (cf "Home") et en sortant, Phlox lui annonce qu’on lui a proposé le poste de directeur du centre de xénobiologie de Dénobula. Il ne sait pas encore s’il va accepter car il s’est attaché à l’équipage de l’Enterprise. Ils sont interrompus par trois individus masqués qui les menacent d’une arme et demandent au docteur Phlox de les suivre. Sato attaque mais elle se fait assommer, ainsi que Phlox. Juste avant de sombrer dans l’inconscience, elle entend les agresseurs s’éloigner avec Phlox en parlant une langue alien.

Quelques heures plus tard, la sécurité de Starfleet enquête sur l’agression et Sato est rejointe par Malcolm Reed et Jonathan Archer. Aucune trace d’ADN alien n’est trouvée, mais les relevés indiquent l’utilisation récente d’un téléporteur. Le sergent Kelby en charge de l’enquête propose plusieurs pistes parmi lesquelles une attaque xénophobe, comparable à celle qui a eu lieu quelques mois auparavant (cf "Home"). Mais Archer ne croit pas à cette piste car il s’agit cette fois d’un enlèvement. Il demande à Reed de se renseigner auprès de Starfleet pour savoir si des satellites de surveillance ont détecté quelque chose.

Pendant ce temps, sur le Columbia, Tucker mène la vie dure à son équipe en leur faisant recommencer toute une série d’ajustements dont la finesse est loin d’être suffisante, même si elle respecte les préconisations de Starfleet. Il est alors rejoint par le capitaine Erika Hernandez et se présente officiellement à elle. Elle le félicite pour son implication dans le lancement du Columbia et l’invite à dîner avec elle pour le lendemain, afin d’échanger leurs histoires respectives sur le capitaine Archer ! Elle lui demande également de changer l’écusson de son uniforme pour celui du Columbia.

Sur l’Enterprise, Archer n’en peut plus d’attendre : il n’y a aucune trace de Phlox ni aucune demande de rançon. Il demande à T’Pol de pratiquer une fusion mentale avec Sato pour l’aider à se souvenir des paroles des kidnappeurs. T’Pol hésite car elle n’a jamais personnellement initié de fusion et encore moins avec une Terrienne. Archer lui propose de l’aider car il lui reste des connaissances issues du katra de Surak (cf "Kir'Shara"). Peu après, T’Pol initie la fusion mentale et revit les événements de la nuit passée : elle parvient alors à se souvenir des parole prononcées. C’était du rigélien.

De retour sur la passerelle, T’Pol découvre qu’un cargo Rigélien a quitté la Terre pour la colonie de Proxima deux heures après l’enlèvement de Phlox. Mais sa trajectoire n’est pas du tout celle de Proxima. Archer fait alors contacter l’amiral Gardner et rappelle tout l’équipage à bord du vaisseau.

Pendant ce temps, Reed essaie d’accéder au journal des enregistrements du satellite 137 mais il ne trouve aucune donnée car le satellite était en maintenance. Ne croyant guère à cette coïncidence, il contacte Starfleet mais son appel est directement rerouté à un agent haut placé des services secrets. Ce dernier lui donne rendez-vous une heure plus tard dans un lieu isolé. Sur place, l’agent lui rappelle qu’il fait toujours partie de son unité, au moins officieusement. Il lui explique qu’il peut sauver Phlox s’il obéit à ses ordres.

Sur une colonie klingonne, Phlox est amené par deux gardes devant le docteur Antaak le scientifique qui a inoculé la substance inconnue au prisonnier Klingon. Le général K'Vagh, commandant de la colonie présente Antaak à Phlox et explique qu’ils travailleront ensemble. Phlox refuse de travailler sous les ordre d’Antaak, mais le général lui explique que c’est Antaak qui travaillera sous les ordres de Phlox. Antaak explique qu’il a rencontré Phlox lors d’une conférence, cinq ans auparavant. Déguisé en Mazarite, il avait trouvé le travail de Phlox sur la propagation des virus très impressionnant. Antaak explique que l’Empire Klingon est en danger : un virus a contaminé des millions de Klingons et il pourrait conduire à la disparition de l'espèce toute entière. Phlox est étonné et demande pourquoi on l’a kidnappé au lieu de demander son aide. Mais Antaak lui répond que l’Empire ne peut pas se permettre de paraître faible devant ses ennemis. Cela pourrait même entraîner une guerre civile. Antaak explique que son domaine de travail est la mutagénique et il montre à Phlox un échantillon de virus qu’il a pu isoler. Phlox accepte finalement de l’aider dans ses recherches.

Pendant ce temps, l’Enterprise voyage en vitesse maximum pour rattraper le vaisseau rigélien. Dans ses quartiers, T’Pol pratique la méditation vulcaine et elle se retrouve face à face avec Tucker. Sans qu’elle puisse expliquer pourquoi, il semble qu’un lien télépathique se croit créé entre eux. Elle est interrompue par un appel de la passerelle : le vaisseau Rigélien est en vue.

Sur le Columbia, Tucker et Hernandez dînent ensemble et lorsque Tucker la félicite pour la qualité du repas, Hernandez explique qu’elle a " volé " le cuisinier du Republic, pour le plus grand malheur du capitaine Jennings ! Hernandez explique ensuite qu’elle a reçu deux demandes de mutations de la part d’ingénieurs travaillant avec Tucker. Apparemment, il les traite assez durement. Tucker répond que c’est vrai, mais que le Columbia sera prêt à voler en vitesse de distorsion dans les temps. Hernandez demande ensuite au Commander pourquoi il a accepté son transfert et Tucker répond simplement qu’il lui est plus facile de travailler avec des gens qui ne sont que des collègues et non des amis.

Dans l’espace, l’Enterprise fait face à la carcasse du cargo rigélien. Il n’y a aucun signe de vie et tous les corps détectés sont ceux de Rigéliens. Archer demande à Reed s’il peut déterminer qui a détruit le vaisseau et Reed reçoit des données concluantes mais affirme qu’il n’en sait rien. Archer demande à retrouver l’enregistreur de bord du vaisseau. Peu après, Reed établi une liaison avec son contact et l’informe que le transporteur a été détruit par les Klingons et qu’il a pu cacher la signature des armes au capitaine. Son contact lui propose de faire accuser les Orions mais Reed ne sait pas combien de temps il pourra mentir à Archer. Son contact lui rappelle qu’une affectation aux services secrets ne prend jamais réellement fin. Le dialogue est interrompu lorsque l’Enterprise subit une attaque par un vaisseau klingon. Quatre guerrier mi-humains mi-Klingons se téléportent à bord et se rendent directement à l’infirmerie pour y télécharger des données. Lorsqu’ils repartent, ils sont interceptés par les commandos de Starfleet qui assomment l’un des guerriers. Les trois autres se téléportent sur leur vaisseau et fuient en vitesse de distorsion. Lorsque l’Enterprise veut se lancer à leur poursuite, le commandes ne répondent plus.

A l’infirmerie, Archer fait réveiller le guerrier assommé et ils ont la surprise de l’entendre parler Klingon. T’Pol confirme que toute la physiologie de l’homme est klingonne mais que son aspect est humain. Peu après, sur la passerelle, les officiers se perdent en conjecture et une autre mauvaise nouvelle survient : l’enregistreur de vol Rigélien a été effacé. Archer demande à Sato et T’Pol de travailler sur l’appareil pour essayer de retrouver des données effacées.

Sur la colonie klingonne, Phlox a déterminé que le virus a évolué depuis une souche mutante de grippe levodienne et Antaak lui présente toutes les données qu’il a pu se procurer sur ce virus. Les deux docteurs sont interrompus par l’arrivée du général K’Vagh et d’un Klingon infecté au stade 1 (ce n’est qu’au stade 3 que la maladie est contagieuse). Phlox est étonné car il avait demandé un sujet à autopsier. Sans hésiter K’Vagh sort un disrupteur et abat le malade. Bien que choqué, le docteur Phlox étudie les cellules du guerrier et il lui semble reconnaître des séquences d’ADN. Soudain, il se souvient : il s’agit de séquences d’ADN provenant des Améliorés enlevés par le docteur Arik Soong (cf "The Augments"). Furieux il demande ce que cela signifie. L’amiral explique que les Klingons ne sauraient tolérer des Humains plus forts qu’eux. Ils ont alors décidé de créer une race d’Améliorés Klingons. Pour cela, ils ont récupéré des embryons dans les débris du vaisseau volé par les Améliorés, après qu’il se soit fait exploser (ep "The Augments"). Antaak avoue que les essais furent concluants : les Klingons étaient plus forts, plus rapides et plus intelligents. Mais il y eut des surprises : les reliefs du crâne disparaissaient et les Klingons prenaient une apparence humaine. Puis les cobayes virent leurs chemins neuronaux se dégrader et ils moururent dans d’horribles souffrances. Malheureusement, l’un des cobayes souffrait d’une grippe levodienne : le virus muta et devint transmissible par l’air, provoquant une épidémie gigantesque.

Sur l’Enterprise, Sato et T’Pol travaillent sur l’enregistreur et Sato explique à la Vulcaine qu’elle a eu un rêve étrange, dont la description correspond au bref échange télépathique que T’Pol a eu avec Tucker. La discussion est interrompue par un signal qui indique que l’analyse de l’enregistreur est terminée. Surprises par le résultat, les deux femmes se rendent auprès du capitaine et lui expliquent que l’enregistreur a été effacé volontairement par un instrument de Starfleet, habituellement stocké dans le placard C-14 du vaisseau. La dernière personne qui a accédé à ce placard est Reed. Archer convoque le lieutenant et lui demande des explications. Il a fait vérifier son analyse par T’Pol et cette dernière a déterminé sans aucun doute que les armes employées n’étaient pas Orionnes mais Klingonnes. Reed refuse de s’expliquer et Archer le démet de ses fonctions et le fait mettre en cellule non sans lui avoir fait savoir à quel point il se sentait trahi.

Plus tard, Archer vient voir Reed en cellule et il annonce que l’Enterprise vient d’entrer dans l’espace klingon. Il demande au lieutenant s’il sait où est Phlox et Reed affirme qu’il ne le sait pas et il lui assure qu’il ne travaille pas pour les Klingons. Il ajoute qu’il se doit d’être loyal envers une autorité qui dépasse celle d’Archer et de l’équipage. Ecartelé entre sa loyauté envers Archer et celle envers les services secrets, il refuse pourtant d’en dire plus.

Sur la base klingonne, le général K’Vagh s’impatiente et Phlox suggère que les Klingons auraient mieux fait de capturer Arik Soong à sa place. Il rappelle qu’il ne peut pas travailler plus vite que la nature mais K’Vagh lui apprend que le Haut Conseil Klingon a envoyé détruire toutes les planètes dont des habitants sont infectés au troisième stade de la maladie. La colonie de Nevok a déjà été détruite. Dans 5 jours la flotte attaquera la planète où ils se trouvent. Antaak propose une solution pour gagner du temps : stabiliser des Améliorés Klingons avant qu’ils ne dégénèrent. Devant un tel progrès, la flotte ne détruirait pas la colonie et cela laisserait le temps à Phlox de trouver une solution. Mais Phlox refuse d’aider Antaak à créer des Améliorés Klingons viables. Il est arrêté et emmené.

Sur Terre le Columbia est prêt à être lancé et après avoir quitté les chantiers spatiaux, il passe en vitesse de distorsion.

Sur l’Enterprise, le prisonnier Klingon est placé dans la cellule contiguë à celle de Reed. Le Klingon demande au lieutenant pourquoi il est là et ce dernier explique qu’il a menti à son capitaine. Il demande alors au Klingon pourquoi les siens ont abordé l’Enterprise et ajoute qu’ils travaillent tous les deux pour la même cause : trouver un remède. Ils sont interrompus par une secousse. Sur la passerelle, Travis Mayweather indique que le réacteur matière/antimatière monte en pression et qu’il risque d’exploser. Le seul moyen de diminuer la pression est d’augmenter la vitesse d’autant. Rapidement, Archer conclut à un sabotage et il va en demander la raison au prisonnier Klingon mais ce dernier refuse de répondre. Alors que le vaisseau passe en distorsion 5.2 et vibre de plus en plus, T’Pol découvre qu’un virus informatique klingon a été introduit dans le système. Archer lui ordonne d’essayer de s’en débarrasser.

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Bandes-annoncesModifier

ENT 4x15 'Affliction' Trailer00:29

ENT 4x15 'Affliction' Trailer

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

1ères diffusions francophonesModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

IncohérencesModifier

CitationsModifier

ValeursModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent:
"The Aenar"
Episodes de ENT
Saison 4
Episode suivant:
"Divergence"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard