Wikia

Memory Alpha

Beverly Crusher

Discussion0
9 094pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Bgd personnage
Beverly Crusher 2364
Nom: Beverly C. G. Crusher
Genre: Féminin
Espèce: Mi-Humaine
Naissance: 13/10/2324 - Lune (Copernicus City)
Situation: Citoyen de l'UFP
Officier de Starfleet
Médecin
Rang(s): (2362) Commander
Poste(s): (2364) USS Enterprise -D
(2365) Starfleet Medical
(2366) USS Enterprise -D
(2372) USS Enterprise -E
Famille: Père: Paul Howard (+)
Mère: Isabel Howard (+)
Grand-mère: Felisa Howard (+)
Mari: Jack Crusher (+)
Fils: Wesley Crusher

Actrice(s): Gates McFadden
Beverly Crusher personnel file
Dossier personnel


Beverly C. G. Crusher (née Howard) était le médecin-chef de l'USS Enterprise NCC-1701-D er de l'USS Enterprise NCC-1701-E.

JeunesseModifier

Beverly Howard est née le 13 octobre 2324 sur la Lune, à Copernicus City. Ses ancêtres étaient d'Amérique du Nord. (TNG: "The High Ground") et elle avait un lointain ancêtre qui provenait d'Ecosse. (TNG: "Sub Rosa")

En 2327, elle passa son enfance dans la ville de Saint Louis, où elle apprit à apprécier le Jazz et apprit à faire de claquettes (TNG: "Data's Day").

En 2332, à 8 ans, elle tomba amoureuse de Stefan, le capitaine de l'équipe de football de son école (TNG: "The Host").

En 2337, à 13 ans elle décida de se teindre les cheveux en brun pour plaire aux garçons mais elle trouva cela tellement laid qu'elle en revint finalement à sa couleur naturelle (TNG: "The Quality of Life").

Felisa and Beverly

Beverly et sa grand-mère Felisa Howard

L'enfance de Beverly n'était pas très joyeuse, elle rencontra beaucoup de difficultés à se faire des amis et à vivre en communauté avec d'autres jeunes. (TNG: "The Offspring")

Beverly se rendit compte qu'elle avait trop tendance à dire ce qu'elle pensait lorsque durant un rendez-vous avec Tom Norris, elle lui demanda "Est-ce une barbe ou as-tu un "drôle" de visage?" Il mit la fin à la relation. De ce fait Beverly comprit qu'elle devait être plus consciente des sentiments des autres. (TNG: "Attached")

En 2338, ses parents moururent. Beverly rejoignit sa grand-mère maternelle, Felisa Howard qu'elle apellait "Nana", sur la colonie d'Arvada III. La colonie essuya une épidémie qui ravagea la colonie et ce fut grâce aux soins apportés par Felisa que Beverly fit partie des survivants du désastre. Après cette catastrophe, les colons survivants furent évacués sur la colonie de Caldos IV. Beverly ignorait alors que sa grand-mère avait une relation constante avec un être anaphasique, qui "possédait" les femmes de la famille Howard depuis 800 ans (TNG: "Sub Rosa").

Il ne fut pas clarifié, mais il est possible que ses parents fussent tués lors du désatre de la colonie. Dans TNG: "The Arsenal of Freedom" Beverly dit qu'elle était présente lors du drame.

Carrière dans StarfleetModifier

Le numéro de série de Beverly était CG-1253-8273 (S). (TNG Remastered: "Conundrum")

Académie de StarfleetModifier

En 2342, Beverly quitta Caldos IV pour entrer à l'Académie de Starfleet, dans la section médicale. Au cours de ses études, Walter Keel, lui présenta Jean-Luc Picard et Jack Crusher. Immédiatement, ce fut le coup de foudre: Beverly et Jack tombèrent amoureux l'un de l'autre et bien qu'amoureux de Beverly, Jean-Luc s'éloigna du couple pour ne pas risquer de briser son amitié avec Jack Crusher. Pendant plusieurs mois, Beverly et Jack sortirent ensemble, jusqu'à ce que Jack la demandât en mariage en lui envoyant un livre intitulé "Comment faire avancer votre carrière grâce au mariage" (TNG: "Attached").

Beverly épousa Jack Crusher le 20 juillet 2348. Entre 2348 et 2355, Jack et Beverly Crusher restèrent très proches de Jean-Luc Picard, qui servait sur le même vaisseau que Jack.

Le 29 juillet 2349, Beverly donna naissance à un fils qu'elle prénomma Wesley Robert. Peu après cette naissance, Jack Crusher enregistra un message à l'intention de son fils et décida d'en enregistrer un tous les ans (TNG: "Family").

En 2350, Beverly termine ses études médicales et elle partit travailler sur la Base stellaire 32.

En 2352, elle partit pour Delos IV et travailla en tant qu'interne sous les ordres du docteur Dalen Quaice, qui devint son mentor et son ami (TNG: "Remember Me").

Beverly Crusher, 2354

Beverly en 2354

En 2354, Beverly apprit une terrible nouvelle: Jack Crusher avait été tué en mission, sous les ordres du capitaine Jean-Luc Picard. Profondément troublé, Picard ramena lui-même le corps de Jack Crusher sur la Base stellaire 32 et il accompagna Beverly pour son identification (TNG: "Violations"). Beverly était effondrée, mais, s'appuyant sur l'aide et le soutien de Picard, elle trouva le courage de faire face et d'élever seule son fils Wesley.

En 2362, Beverly qui avait le grade de lieutenant-commander, décida de passer les examens pour devenir officier supérieur afin d'obtenir une affectation sur un vaisseau de Starfleet (TNG: "Thine Own Self"). Elle réussit cet examen et fut surprise de se voir proposer le poste de médecin-chef du nouvel USS Enterprise NCC-1701-D, sous le commandement du capitaine Jean-Luc Picard. Sachant que les vaisseaux de classe Galaxy emportaient des familles complètes, elle accepta, heureuse de pouvoir vivre avec son fils et près de son ami le plus proche. Elle ignorait, en revanche, que le capitaine Picard avait dans un premier temps refusé cette affectation, de peur que la trop grande proximité ne réveillât des sentiments enfouis depuis plus de dix ans (TNG: "Attached").

USS Enterprise NCC-1701-DModifier

En 2364, alors qu'elles se trouvait sur Deneb IV avec son fils Wesley pour y attendre l'arrivée de l' Enterprise-D afin d'y prendre son poste de médecin-chef, elle rencontra le Commander William Riker qui lui-même devait y prendre son poste de numéro un sur le dit vaisseau, leur 1ère rencontre fut assez froide. Plus tard, sur le marché de la Station Farpoint, Riker vint la voir car il trouvait que des choses anormales se passaient, ce qu'elle rejeta jusqu'à ce que la dorure qu'elle désirait avoir apparue sur l'étale d'un marchand Bandi. Plus tard, de nouveau, une fois à bord de l' Enterprise-D, elle rencontra le sous-lieutenant Geordi La Forge et prit connaissance de son handicape visuel et celui-ci lui expliqua que son VISOR lui était parfaitement suffisant. Beverly emmena son fils sur la passerelle car celui-ci désirait la voir. Le capitaine Jean-Luc Picard accepta de le laisser s'asseoir sur le siège du capitaine, mais cela se passa mal à cause d'une alerte orbitale, il vira Beverly et son fils de la zone. Lorsqu'elle retrouva Picard, tous deux décidèrent de partir sur de bons rails. (TNG: "Encounter at Farpoint")

Le docteur Crusher fut confrontée à une urgence médicale lorsque l'équipage de l' Enterprise-D enquêta sur la mort de l'équipage du SS Tsiolkovsky NCC-53911. L'équipage fut infecté par un virus mortel qui donnait à l'équipage un comportement aberrant. Lors de sa contamination, Beverly fit des avances sexuelles à Picard. Mais bien que contaminée, Beverly mit un antidote au point et sauva l'équipage. (TNG: "The Naked Now")

Alors que l' Enterprise-D se trouvait en orbite de la planète Angel I. Un virus infecta l'ensemble de l'équipage. Beverly se démena pour trouver un vaccin à un virus qui mutait toutes les 20 min. Elle mit Picard dans ses quartiers, et refusa que Riker et des habitants d'Angel I se téléportent sur le vaisseau. Data annonça qu'il leur restait 47 min pour trouver un vaccin avant que l' Enterprise-D ne dût quitter Angel I pour la Zone Neutre Romulienne. Beverly trouva le vaccin 20 min plus tard, permettant alors au vaisseau de partir en urgence sur sa mission suivante. (TNG: "Angel One")

Quelques mois plus tard, alors que l' Enterprise-D transportait l'amiral Mark Jameson, le docteur observa ce dernier qui rajeunissait au fil des jours grâce à une drogue qui le fait passer en quelques jours de 80 ans à 20 ans. Elle ne put rien faire lorsque la drogue finit par tuer Jameson (TNG: "Too Short a Season").

Beverly vécut un moment de panique lorsque son fils fut kidnapper par les Aldéens. Beverly trouva un remède au problème de stérilité des Aldéens, permettant ainsi de les convaincre de rendre Wesley et les autres enfants. (TNG: "When the Bough Breaks")

Plus tard dans l'année, l'équipage du vaisseau découvrit deux civilisations interdépendantes: Brekka et Ornara. Depuis des siècles, Ornara était victime d'une maladie mortelle pour laquelle le seul remède était fabriqué par les Brekkiens. En échange du remède, les Ornariens fournissaient de la nourriture et autres denrées. Mais en étudiant le remède, le docteur découvrit qu'il ne s'agissait que d'une drogue. Elle apprit que depuis des décennies, la maladie avait disparu et que, profitant du système, les Brekkiens avaient peu à peu remplacé l'antidote par une drogue pour s'assurer la servitude des Ornariens. Beverly fut furieuse, mais elle dut garder le silence car si elle révélait le secret aux Ornariens, elle désobéirait à la Prime Directive de Starfleet (TNG: "Symbiosis").

A la fin de l'année, Beverly eut le triste devoir de confirmer la mort d'un membre d'équipage: le lieutenant Natasha Yar (TNG: "Skin of Evil").

Starfleet MedicalModifier

En 2365, Starfleet rappella le docteur Crusher et lui proposa de prendre la tête d'un département des services médicaux de Starfleet. Beverly accepta, mais elle se rit rapidement compte qu'elle n'aimait pas ce travail bureaucratique ; elle demanda donc à revenir sur l'Enterprise-D, sur lequel se trouvait encore son fils. Grâce à l'appui de l'amiral Quaice, elle peut revenir sur le vaisseau, reprenant son poste occupé pendant un an par le docteur Kate Pulasky. (TNG: "The Child")


Retour sur l'USS Enterprise NCC-1701-DModifier

Beverly Crusher 2367

Beverly Crusher en 2367

En 2366, le docteur fut enlevée par un groupe de terroristes de la planète Rutia qui comptaient l'utiliser comme otage dans leur lutte contre le gouvernement local. Apprenant qu'ils avaient enlevé un docteur, Finn, le chef des rebelles, demanda à Beverly d'examiner les autres rebelles qui semblaient en piteux état. Beverly détermina que le téléporteur interdimensionnel qu'ils utilisaient pour leurs actes terroristes endommageait gravement leurs corps à chaque utilisation. Sauvée par le commandant William Riker, elle fut ramenée saine et sauve sur l'Enterprise-D. TNG: "The High Ground").

A la fin de l'année, le vaisseau reçut la visite de l'ambassadeur Vulcain Sarek. Lorsqu'elle constata des comportements violents de la part des membres d'équipage (et d'elle-même), elle enquêta et découvrit que l'ambassadeur était atteint du syndrome de Bendii. Sarek perdait non seulement le contrôle de ses émotions, mais il les transmettait télépathiquement autour de lui. Grâce à l'aide du capitaine Picard, l'ambassadeur put tout de même accomplir sa mission (TNG: "Sarek").

En 2367, le docteur accompagna un détachement de l'Enterprise-D sur un vaisseau Borg afin d'étudier ces derniers et d'arracher le capitaine (qui avait été assimilé) à leurs griffes. Avec l'aide de Data et de Deanna Troi, elle parvint à couper Picard du Collectif Borg et à lui retirer les implants posés (TNG: "The Best of Both Worlds, Part II").

Crusher implicated into vortex

Beverly subissant un vortex

Quelques semaines plus tard, Beverly était heureuse d'accueillir sur le vaisseau son mentor, le docteur Quaice. Mais quelques minutes plus tard, le vieil homme disparut, puis ce furent les autres membres d'équipage qui disparaissaient les uns après les autres. Elle comprit finalement que c'était elle qui était enfermée dans une bulle subspatiale dont la taille se réduisait de minute en minute. Elle fut sauvée à temps par son fils, Wesley et par un humanoïde appelé "Le Voyageur". (TNG: "Remember Me").

Deux semaines plus tard, lors de l'affaire de la succession du Chancelier Klingon K'Mpec, le docteur Crusher détermina que l'explosion qui avait failli tuer Gowron et Duras provenait d'une bombe cachée à l'intérieur du bras d'un garde de Duras (TNG: "Reunion").

A la fin de l'année, l'Enterprise-D accueillit Odan, un ambassadeur Trill, dont Beverly tomba amoureuse. Malheureusement, l'ambassadeur fut mortellement blessé et le Symbiote Trill dut être transplanté dans un nouvel hôte: le Commander Riker. Ce changement d'apparence d'Odan troubla beaucoup le docteur Crusher qui s'interrogea alors sur l'amour réel quelle éprouvait pour Odan. Lorsque Odan fut enfin transplanté dans son nouvel hôte Trill, Beverly constata qu'il s'agissait d'une femme, ce qui lui rit impossible, psychologiquement, de poursuivre sa relation amoureuse avec Odan (TNG: "The Host").

En 2368, l'Enterprise-D fut endommagé par un filament quantique et le docteur Crusher fut bloquée avec Geordi La Forge dans un hangar en feu rempli de matières radioactives. Avec l'aide du chef-ingénieur, elle ouvrit les portes du hangar pour étouffer l'incendie, puis ils sortirent sains et saufs. (TNG: "Disaster"

Crusher medtricorder

Crusher avec un tricorder médical

Jev un Ullien visita l' Enterprise-D, il attaqua mentalement plusieurs membres d'équipage dont Beverly, leur causant à tous un profond coma durant lequel, ils revoyaient un moment donnée du passé. Beverly dut faire face à l'époque où accompagnée de Picard elle alla voir le corps de Jack. Dans ce cauchemar Jev alternait entre les personnages de Jack et Jean-Luc. Celui-ci au départ était là pour être suivi car il était atteint du syndrome d'iresine. Cela resta pour elle très terrifiant. (TNG: "Violations")

Quelques semaines plus tard, elle se trouva face à un dilemme, lorsque Worf, paralysé, lui demanda de l'euthanasier. Elle dut alors s'en remettre aux méthodes expérimentales du docteur Russell, dont elle désapprouvait pourtant les techniques. (TNG: "Ethics")

Quelques semaines plus tard, Beverly fut affligée d'apprendre que son fils était impliqué dans un accident ayant causé la mort d'un cadet de l'Académie de Starfleet. (TNG: "The First Duty")

Au début de l'année 2369, le docteur remarqua que les membres d'équipage du vaisseau faisaient tous le même cauchemar et en étudiant leurs dossiers médicaux, elle constata qu'ils étaient les cobayes d'expériences médicales (TNG: "Schisms").

Q transforma Beverly en chien, mais Amanda Rogers, une autre Q, lui rendit sa forme humaine. (TNG: "True Q")

Quelques mois plus tard, accompagnée de Worf et de Picard, elle fit partie d'une opération commando secrète en territoire Cardassien et manqua de peu de se faire capturer (TNG: "Chain of Command, Part I", "Chain of Command, Part II").

Quelques mois plus tard, elle encouragea le Commander Riker à jouer dans une pièce de théâtre qu'elle monta et qui restait le dernier lambeau de réalité auquel le commander pouvait se raccrocher lorsqu'il fut capturé sur Tilonus IV (TNG: "Frame of Mind").

Une semaine plus tard, le docteur Crusher invita à bord des scientifiques afin de leur présenter l'invention d'un scientifique Ferengi, le docteur Reyga. Mais au cours de l'expérience, un autre scientifique, Jo'bril, mourut. Trouvant cette mort étrange, Beverly pratiqua une autopsie en désobéissant aux ordres de Starfleet. En conséquence, elle fut démise de ses fonctions... jusqu'à ce qu'elle prouvât finalement que Jo'bril n'était pas mort. (TNG: "Suspicions")

Crusher hit by disruptor beam

Crusher subissant un tir de disrupteur par un Romulien

L' Enterprise-D aida un Oiseau-de-Guerre romulien endommagé après qu'une espèce alien eût utilisé une singularité quantique artificielle lors de la vitesse de distorsion. Les survivants Romuliens furent accueillis à l'infirmerie. Mais un de ces aliens était déguisé en Romulienne, et lorsqu'un autre Romilien le découvrit cet alien fit feu sur Beverly. Quand le bouleversement temporel quantique fut inversé, Troi l'aida à s'échapper de cette prise du temps. (TNG: "Timescape")

Beverly Crusher in command, 2370

Beverly aux commandes de l' Enterprise

A la fin de l'année, en l'absence des autres officiers supérieurs, Beverly prit le commandement de l'Enterprise-D, au cours de la crise impliquant Lore et les Borgs rebelles. Obligée de cacher le vaisseau dans la couronne solaire d'une étoile, elle s'appuya sur l'aide de deux ingénieurs pour maintenir le vaisseau dans cette zone dangereuse, puis pour se débarrasser d'un vaisseau Borg en provoquant une éruption solaire. (TNG: "Descent, Part I", "Descent, Part II").

En 2370, Beverly et Jean-Luc Picard furent capturés par les Prytts, qui leurs implantèrent un dispositif électronique censé s'accorder avec leurs ondes cérébrales et qui serviraient de détecteur de mensonge lors de leur interrogatoire. Mais étrangement, les dispositifs entrèrent également en phase entre eux et au bout de quelques heures, Picard et Crusher pouvaient communiquer télépathiquement et lire les pensées de l'autre. Beverly découvrit alors la véritable étendue de l'amour que lui portait Picard, qui lui avoua alors qu'il était tombé amoureux d'elle dès leur première rencontre. Troublés, les deux amis décidèrent finalement que le temps avait passé et qu'ils ne pouvaient pas revenir en arrière (TNG: "Attached").

L' Enterprise-d observait la destruction de Boraal II. Crusher décida d'aider Nikolai Rozhenko à évacuer un petit groupe de Boraaliens considérant que la première directive ne s'appliquait pas après la destruction du peuple quasi entier. Elle fut attristée lorsque Picard refusa de prendre part à l'idée de cette évacuation. Elle fit face à un dilemne lorsque que Rozhenko décida d'outrepasser les ordres et d'évacuer quand même les Boraaliens à l'aide de l'holodeck. Ce fut une décision lourde à porter pour elle mais elle décida de rechercher un nouveau monde approprié pour le groupe. Elle assuma ce choix qui permettrait à la civilisation Boraalienne de continuer de prospérer pendant des siècles. Les Boralliens furent déplacés sur Vacca VI, la planète avait un climat moins hospitalié mais elle était isolée. (TNG: "Homeward")

Quelques semaines plus tard, Beverly apprit que sa grand-mère, Felisa Howard, était décédée sur Caldos IV. Elle se rendit sur place et découvrit que depuis des générations, un être incorporel du nom de Ronin, partageait la vie des femmes Howard. Beverly fut à son tour envoûtée, mais elle revient à elle lorsque Ronin tenta de tuer Picard (TNG: "Sub Rosa").

Quelques temps après, Wesley revint sur l' Enterprise-D, mais il semblait changé. Devenu agressif, il refusait de dire quoi que ce fût. Apprenant qu'il risquait de se faire renvoyer de l'Académie de Starfleet, elle finit par accepter la décision de son fils, qui ne voulait plus entrer à Starfleet, mais voulait, grâce à ses dons, travailler avec "Le Voyageur", qu'il avait rencontré six ans plus tôt. (TNG: "Journey's End")

A la fin de l'année, elle découvrit que le patrimoine génétique de Jason Vigo avait été manipulé pour le faire passer pour le fils du capitaine Picard (TNG: "Bloodlines").

En 2371, lors du rite de passage de Worf au grade de lieutenant-commander, Beverly fut poussée à l'eau par Data, qui pensait faire preuve d'humour. Un peu plus tard, elle s'occupa de Geordi, qui avait été enlevé et manipulé par les Klingonnes Lursa et B'Etor. Comme le reste de l'équipage de l'Enterprise-D, elle survit à la destruction du vaisseau et au crash de la soucoupe sur Veridian III. (Star Trek: Generations)

USS Enterprise NCC-1701-EModifier

Beverly Crusher 2375

Dr. Crusher en 2375

Lorsque le nouvel USS Enterprise NCC-1701-E fut mis en service en 2372, le docteur Crusher reprit ses fonctions de médecin-chef du vaisseau.

En 2373, alors que l' Enterprise-E avait remonté le temps jusqu'en 2063 pour empêcher les Borgs d'assimiler la Terre ; les Borgs envahissèrent et assimilèrent peu à eu le vaisseau, Beverly fit évacuer les blessés de l'infirmerie vers les ponts supérieurs du vaisseau, déclenchant le Docteur Holographique de Secours du vaisseau pour qu'il retardât les Borgs. Lorsque la perte du vaisseau sembla inévitable, elle coordonna le transfert des blessés vers les chaloupes de sauvetage. (Star Trek: First Contact)

En 2375, lors de la crise concernant la relocalisation forcée des Bakus, beverly s'insurgea face aux ordres de Starfleet aida le capitaine Picard à évacuer les villageois et ce fut elle qui découvrit un fait troublant: les Bakus et les Son'as, malgré leurs différences physiques, étaient de la même race. (Star Trek: Insurrection)

En 2379, elle analysa le sang fourni par Shinzon, un humain élevé par les Rémiens. Elle certifia que Shinzon était bien le clone du capitaine Picard, mais elle remarqua également un phénomène étrange: la structure génétique de Shinzon conteaint une séquence ADN qui devait faire vieillir le garçon de manière accélérée. Mais comme la séquence n'avait pas été activée par les Romuliens, l'organisme essayait de le faire seul, ce qui était en train de tuer Shinzon. Une fois l'Enterprise-E sauvé et revenu dans les chantiers spatiaux de la Fédération, Beverly Crusher fit ses adieux à ses amis et elle revint sur Terre afin d'occuper un poste de commandement des services médicaux de Starfleet. (Star Trek: Nemesis)

Chronologies alternatives & univers parallèlesModifier

Beverly Picard

Beverly Howard dans un futur anti-temps


Vie personnelleModifier

Jack Crusher

Jack Crusher

FamilleModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.
WESLEY CRUSHER

AmitiésModifier

JEAN-LUC PICARD
DEANNA TROI
DATA
GUINAN

RomancesModifier

RONIN

Intérêts personnelsModifier

Montre de Beverly Crusher
  • Danse
  • Beverly possédait une montre du 20ème siècle qu'elle portait à son poignet
  • Cybernétique
  • Ethnobotanique
  • Arts martiaux klingons
  • Alture VII et l'Orient-Express: elle aimait ces lieux qu'elle reproduisait régulièrement dans le holodeck.

Monde Réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")

ApparitionsModifier

CoulissesModifier

  • Son dossier personnel présenté dans l'épisode TNG: "Conundrum" indique que son second prénom est "C." censé correspondre à Cheryl, le second prénom de Gates McFadden. Toutefois, dans l'épisode TNG Remastered: "Sins of the Father", un écran indique que son deuxième prénom est "G.", censé correspondre à Gates. Il est toutefois concevable qu'elle ait plusieurs prénoms. Par ailleurs, dans l'album de la famille Picard, figure une invitation au mariage de "Beverly S. Howard", mais celle-ci n'est pas passé à l'écran.

Liens externesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard