Wikia

Memory Alpha

Borg

Discussion0
9 004pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Borg approach in dark

Un groupe de Borgs

"Nous sommes le Borg. Abaissez vos boucliers et rendez vous sans condition. Nous intègrerons vos caractéristiques biologiques et technologiques aux nôtres. Votre culture s’adaptera à nos besoins. Toute résistance serait futile."

Les Borgs étaient une pseudo-espèce d'humanoïdes améliorés par la cybernétique, mi-organiques, mi-mécaniques, originaires du Quadrant Delta. Les drones Borgs ne disposaient pas de conscience individuelle, mais étaient liés par une conscience collective appelé "esprit ruche". Craints dans toute la galaxie, les Borgs procèdaient à l'assimilation des autres espèces de valeur dans le but d'atteindre la "perfection" en intégrant les qualités technologiques et biologiques des espèces assimilées.

PhysiologieModifier

Borg trio

Un trio de drones Borg, incluant un Klingon

La psychologie de chaque Drone Borg variait en fonction de l'espèce d'origine qui avait été assimilé. (Star Trek: First Contact) Les drones étaient habituellement des humanoïdes, cependant le Collectif montra son intérêt pour l'assimilation de formes de vie non-humanoïdes. (VOY: "Scorpion, Part I")

Borg baby

Un nourrisson Borg

Après l'assimilation, un drone cessait de voir ses cheveux pousser et sa peau commençait à prendre une coloration grisâtre ressemblant à un cadavre. Des implants cybernétiques étaient ajoutés par chirurgie au corps ou bien injectés via des nanosondes dans le flux sanguin. (TNG: "The Best of Both Worlds, Part I"; Star Trek: First Contact) La nature de ces implants variait de drone en drone, selon sa fonction. Dans certains cas, des parties du corps tel que un oeil ou un bras pouvaient être amputées pour laisser place à la cybernétique. (VOY: "The Gift", "Dark Frontier, Part II") Les implants d'un drone pleinement assimilé lui permettaient de fonctionner durant de longues périodes sans protection, nourriture, eau ou même air. Un drone ne nécessitait qu'un apport d'énergie afin de maintenir ses implants en fonction, tenant eux-même les fonctions biologiques. Cette énergie était distribuée lors des cycles de régénération dans une alcôve Borg. (TNG: "Q Who", "I, Borg")

Les drones étaient équipés d'une myriade de technologie intégrées à leurs corps leurs permettant d'exercer leurs fonctions au sein du Collectif dont certaines étaient universelles à chaque drone. Un transmetteur neural les connectait à la ruche d'esprit. (VOY: "Scorpion, Part II") Un champs de force personnel protègeait chaque drone de l'énergie à la base de la plupart des attaques. (TNG: "Q Who") En date de 2373, chaque drone était équipé de tubules d'assimilation permettant d'injecter à leurs victimes des nanosondes. (Star Trek: First Contact)

Les drones endommagés possèdaient la capacité de se désactiver et de vaporiser leurs corps ce qui permettait au Collectif d'éviter que ces corps fussent utilisés ou exploités par des étrangers. (TNG: "Q Who") Le drone capturé Third of Five (Lou) expliqua que cette vaporisation pouvait être utilisée en temps que ressource. (TNG: "I, Borg") Un de ces systèmes de sécurité permettai la désactivation des drones faisant l'expérience d'émotions, ces émotions étant des signes précurseurs d'un détachement de la ruche. (VOY: "Human Error")

CultureModifier

Borg aboard Enterprise (NX-01)

Un groupe de drones en 2153

Voir aussi: Désignations borgs des espèces, Espèces Borgs, Désignations spatiales borgs, Philosophie borg, Langage borg, Collectif Borg

Le Collectif Borg était composé d'au moins une centaine de milliard d'humanoïdes connus sous le nom de drones. (VOY: "Dark Frontier, Part I") Grâce à l'utilisation de leurs implants cybernétiques, les Borgs interagissaient les uns les autres en partageant leurs pensées dans la ruche d'esprit. Après l'assimilation, ces centaines de milliards de "voix" submergeaint le drone, écrasant ainsi son individualité et donc sa résistance au Collectif. (TNG: "Family") Pour certains drones ces voix pouvaient devenir une source de confort et leurs absences une source de douleur. (TNG: "I, Borg"; VOY: "The Gift")

La philosophie Borg était régie par une directive première à savoir l'ajout des caractéristiques biologiques et techniques à celle des Borgs. De cette manière, le collectif chercha à établir sa définition de la perfection ; tous les autres buts se révélèrent inintéressants. En conséquence, les drones Borg n'avaient pas d'autres activités à l'exception de leurs devoirs et leurs régénérations. (TNG: "Q Who", "The Best of Both Worlds, Part I", "Scorpion, Part II")

Il est difficile de dire si ces principes sont le consensus de tous les drones Borg ou s'ils sont interconnectés de manière forcée au sein de la ruche et forcés de vivre ensemble.

N'ayant aucun respect pour l'individualité, les drones Borgs étaient identifiés avec des désignations plutôt que des noms. La désignation drone décriait typiquement son rôle au sein d'un groupe, par exemple "Third of Five." Pour identifier plus précisément un drone, sa fonction pourrait être ajoutée à sa désignation, par exemple, "Seven of Nine, Adjointe tertiaire de l'Unimatrice 01." De la même manière les Borgs référençaient les espèces extraterrestres par des numéros à la place de leurs noms. (TNG: "I, Borg"; VOY: "Scorpion, Part I")

Si un un drone se retrouvait en difficulté ou en détresse, les autres drones lui prêtaient assistance. (TNG: "I, Borg"; VOY: "Dark Frontier, Part II") Cependant si un drone était jugé irrécupérable par la ruche, les Borgs le désactivaient tout en récupérant ses composants intacts et les redistribuaient au sein du Collectif. (TNG: "Q Who")

Borg-children

Des enfants drones Borgs

Les Borgs ne procréaient pas ; ils augmentaient leur population uniquement via l'assimilation. (VOY: "Drone") Des nourrissons et enfants assimilés pouvaient être placés dans une chambre de maturation jusqu'à l'âge adulte. (TNG: "Q Who"; VOY: "Collective")

Les Borgs opèraient habituellement dans une atmosphère avec une température constante de 39.1 °C (102.38 °F), 92% d'humidité, une pression atmosphérique d'approximativement 102 kPa et des traces de particules de tetryon. (Star Trek: First Contact)

Ces conditions étaient sans doute propice à l'exploitation de leurs technologies cybernétiques.

Les drones Borgs ignoraient les espèces extraterrestres qui n'avaient pas fait démonstration de leurs potentiels, représentant une menace ou un candidat pour l'assimilation. Lorsqu'ils assimilaient un petit groupe d'individus, cette assimilation se passait sans aucune forme de commentaire. Par contre lorsqu'il s'agissait d'un plus grand groupe, les Borgs s'annonçaient en indiquant leurs intentions et la futilité d'une tentative de résistance. (TNG: "Q Who"; VOY: "Dark Frontier, Part I") Certaines espèces étaient jugées indigne d'une assimilation par les Borgs. En 2374 les Borgs jugèrent les Kazons en dessous de leurs critères et en 2376 ils montrèrent de l'intérêt pour les Brunalis détectant en eux un certain potentiel technologique. (VOY: "Mortal Coil", "Child's Play")

Locutus of Borg and Borg Queen

Représentants du Collectif: Locutus avec la Reine Borg

Dans de rares occasions, les Borgs ouvrirent le dialogue avec des individus en choisissant un drone pour parler au nom du Collectif. Jean-Luc Picard fut assimilé et pris le nom de Locutus en tant que représentant des Borgs dans le but d'abaisser la résistance de la Fédération de l'assimilation. (TNG: "The Best of Both Worlds, Part II")
7of9ChakotayNoGreatness

Seven of Nine parlant au nom du Collectif

Lorsque Kathryn Janeway négocia avec succès une alliance et refusa un récepteur neural, le Collectif accepta de communiquer via Seven of Nine. (VOY: "Scorpion, Part II")

La Reine Borg pouvait aussi parler au nom du Collectif, agissant non comme une simple liaison, mais comme une manifestation physique de la ruche d'esprit. (Star Trek: First Contact)

La nature exacte de son rôle n'est pas clair.

Les Borgs possèdaient une quasi-vénération pour la molécule Oméga qu'ils considèraient comme la forme ultime de perfection. Cette fascination du Collectif pour cette molécule pouvait être comparée à une religion. (VOY: "The Omega Directive")

HistoireModifier

Article principal: Histoire des Borgs
Borg skeleton

Un squelette Borg sur une planète en ruine

Les origines précises des Borgs n'étaient pas claires. En 1484 ils contrôlent une poignée de systèmes dans le Quadrant Delta, par contre en 2373 ils avaient assimilé des milliers de mondes. En plus de leur contrôle sur le Quadrant Delta, les Borgs avaient dispatché des vaisseaux aux quatres coins de la galaxie via leurs conduits de transdistorsion. (VOY: "Dragon's Teeth", "Scorpion, Part I", "Endgame")

Un vaisseau Borg de 2373 voyagea dans le temps jusqu'en 2063 dans le but d'attaquer la Terre, cependant il échoua. (Star Trek: First Contact) Des drones survivants de cette défaite furent découverts et réactivés par des scientifiques humains en 2153 et transmirent un message subspatial avant d'être détruit par l'Enterprise (NX-01). (ENT: "Regeneration") En 2293 la Fédération offra sont aide à des réfugiées El Auriens fuyant les Borgs. (Star Trek: Generations) Cependant ces différents événements ont très peu contribué à la compréhension du Collectif Borg et ont eu très peu d'incidence sur le Quadrant Alpha.

Dans les années 2350, des rumeurs d'une espèce extraterrestre nommée "les Borgs" sont parvenus au Quadrant Alpha ce qui inspira les exobiologistes Magnus et Erin Hansen à faire des recherches sur eux. Leurs recherches les amenerènt dans le Quadrant Delta avant leurs assimilations en 2356. (VOY: "The Gift", "The Raven", "Dark Frontier, Part I") L'activité Borg resta indétectée jusqu'à ce qu'une série d'attaques inexplicables eurent lieu le long de la Zone Neutre Romulienne en 2364. (TNG: "The Neutral Zone") La vraie nature du Collectif Borg fut révélée à la Fédération en 2365 lorsque Q propulsa l'USS Enterprise-D dans le Secteur J-25 face à un cube borg. (TNG: "Q Who")

En 2366 un cube Borg fit irruption dans l'espace de la Fédération et assimila Jean-Luc Picard dont les informations tactiques qu'il disposait permirent aux Borgs de triompher de la flotte que Starfleet envoya à leur encontre. Il s'agit d'une des plus grandes défaites de la Fédération connue sous le nom de Bataille de Wolf 359; 39 vaisseaux furent détruits complètement lors de cet affrontement contre le cube. L'Enterprise-D réuissit à récupérer Picard et utilisa sa connexion à la ruche d'esprit afin de désactiver le cube avant son attaque de la Terre. (TNG: "The Best of Both Worlds, Part I", "The Best of Both Worlds, Part II")

Durant les années 2370, les Borgs ont subi de multiples défaites dans le Quadrant Delta, toutes assistées par l'équipage de l'USS Voyager NCC-74656. La guerre borg-Espèce 8472 décima une grande partie du Collectif entre 2373 et 2374. La libération de Seven of Nine par le Voyager permit de créer un mouvement de résistance au sein de l'Unimatrice Zéro en 2377. En 2378 un coup paralysant fut porté aux Borgs lorsque le Voyager découvrit un portail de transdistorsion et le détruisit, et profitant de l'occasion pour tuer (une nouvelle fois) la Reine Borg ainsi que son Unicomplex. (VOY: "Scorpion, Part I", "Unimatrix Zero, Part II", "Endgame")

TechnologieModifier

Article principal: Technologie borg, Voir aussi: Classes de vaisseaux borgs

La technologie borg était une combinaison de différentes technologies assimilées à d'autres cultures ainsi que de technologies développées au sein du Collectif dans le but de surmonter des obstacles. Lorsqu'il était confronté à un problème qu'il ne pouvait résoudre avec ses ressources existantes, le Collectif au complet travaillait de concert à envisager toutes les solutions possibles et mettre en œuvre une en oeuvre afin d'être le plus efficace. En appliquant les compétences uniques de chaque drone à une tâche, la ruche d'esprit pourrait inventer de nouvelles technologies à un rythme qui ne surprendrait personne. (TNG: "Q Who", "The Best of Both Worlds, Part II")

VaisseauxModifier

Article principal: Vaisseaux borgs

Les vaisseaux Borgs étaient extrêmement décentralisés, sans passerelle de commandement, ni quartiers d'habitation, ni section ingénierie. Chaque vaisseau était dirigé collectivement par les drones à bord sous la direction de la ruche d'esprit. En raison du mépris du Collectif pour l'art, l'architecture des vaisseaux borgs prenaient leurs formes dans des formes simples tels que des cubes ou des sphères. (TNG: "Q Who")

Chaque vaisseau borg était équipé d'un vinculum servant à interconnecter l'équipage lui-même relié au plexus central servant le lien avec le Collectif. (VOY: "Infinite Regress", "Unimatrix Zero, Part II") En supplément de la vitesse de distorsion, ces vaisseaux étaient équipés de bobines de transdistorsion leurs permettant d'atteindre une grande vélocité en ouvrant des conduits de transdistorsion. (TNG: "Descent, Part I"; VOY: "Dark Frontier, Part II") Lorsqu'un vaisseau borg était trop endommagé ou compromis, il pouvait s'auto-détruire dans le but d'empêcher l'étude de la technologie borg par des étrangers. (TNG: "The Best of Both Worlds, Part II")

PeupleModifier

Certains Drones Borgs furent identifiés soit par leur numéro soit par un nom.

Voir: Borgs & Borgs inconnus

Chronologies alternativesModifier

Dans une réalité quantique, les Borgs avaient conquis la Fédération. L'USS Enterprise NCC-1701-D était l'un de ses derniers vaisseaux. (TNG: "Parallels")


Monde Réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")

CoulissesModifier

  • Les Borgs furent initialement conçus par Maurice Hurley tels une race d'insectes (Que l'on peut voir dans Star Trek: The Next Generation Saison 1 épisode "Conspiracy"), mais ont été changé sous une forme de cyborgs (pour une histoire de budget) ce qui les rendront célèbres.
  • Ils ont fait leur première apparition dans Star Trek: The Next Generation Saison 2 épisode "Q Who". Chronologiquement cependant, ils apparaissent dans l'univers de Star Trek en 1996 dans le film Star Trek: First Contact dans lequel les Borgs voyagent jusqu'en 2063 pour assimiler la race Humaine.
  • Cependant l'épisode "Q Who" n'est pas tout à fait leur première apparition, leur existence ayant été soulévé dans Star Trek: The Next Generation Saison 1 épisode "The Neutral Zone", dans lequel des bases de la Fédération et des bases Romuliennes ont été mystérieusement détruites le long de la Zone Neutre Romulienne. Il s'agit du début d'une série d'épisodes où les Borgs remplaceront les Ferengis en temps qu'ennemis. Malheureusement la grève des scénaristes de 1988 empécha le développement de beaucoup de concepts des Borgs et fut reconduit à une saison prochaine de The Next Generation.
  • Bien qu'il ne soit pas explicitement mentionné dans l'épisode, l'ambition générale des Borgs semble être l'acquisition de la technologie, et non pas de l'assimilation des autres espèces, comme dans la suite des épisodes. Cependant l'épisode "The Best of Both Worlds, Part I" (L'épisode suivant de TNG montrant les Borgs) montre le prémisse d'une changement d'objectif des Borgs.
  • Pareillement, dans l'épisode de Star Trek: Enterprise "Regeneration" et l'épisode de Star Trek: Voyager "Dark Frontier, Part I" il est montré qu'il ne s'agit pas du premier avertissement de l'existence des Borgs pour Starfleet, des scientifiques de la Fédération étant à leurs recherches sur ce qu'ils considèrent comme des rumeurs. De ce fait il n'est pas impossible d'imaginer que les humains ont déjà une idée une idée de ce que sont les Borgs dans l'épisode "Q Who" (spécialement en considérant les évènements de Star Trek: Generations et Star Trek: First Contact) mais il s'agit d'une situation étrange. Biensûr ce problème peut être vaguement expliqué si on considère que les évènements de First Contact et "Regeneration" ont modifié le futur mais ce n'était pas une intention des créateurs.
  • Les Borgs sont considérés comme les pires ennemis dans Star Trek: The Next Generation, cependant ils n'apparaissent que dans six épisodes des sept saisons de la série. Les créateurs ont déclaré que cela était dû au fait que les Borgs étaient si puissants, qu'il n'était pas facile de trouver des solutions pour les battre. Cependant comme le temps passait et que de nouvelles séries allaient voir le jour, le concept des Borgs évolua en incluant des défauts exploitables de diverses manières ce qui permit leur présence dans dix-neuf épisodes de Star Trek: Voyager.
  • L'utilisation des Borgs en temps qu'ennemis dans la série Voyager a causé de nombreuses plaintes des fans qui considèrent qu'ils ont été trop utilisé. Le scénariste de TNG, DS9 et d'une fois de VOY Ronald D. Moore expliqua que de son point de vue les Borgs ont perdu trop de fois, qu'ils ont "perdu leurs crocs".
  • Il n'est pas étonnant que les fans étaient encore plus indignés par leur apparition dans un épisode de la nouvelle série Star Trek Enterprise. Toutefois, s'il ya eu des critiques sur leur présence, les scénaristes esquivèrent les critiques en expliquant qu'ils ne s'étaient pas identifiés.
  • La Reine Borg (Star Trek: First Contact) expliqua plus tard sa présence à la Bataille de Wolf 359 en dépit du fait que le vaisseau soit détruit plus tard. Elle expliqua ce problème via une phrase "que les hommes résonnent en trois dimensions".
  • L'existence de la Reine elle-même est sujet à controverse pour sa présence au sein du Collectif. Les scénaristes ont prétexté qu'il était difficile de représenter une menace sans un personnage central, de ce fait ils l'ont créé.
  • Lorsque la Reine apparait dans l'épisode "Scorpion, Part I" de la série Voyager alors qu'elle a été détruit dans le film First Contact, de nombreux fans ont essayé d'expliquer sa présence. Ils n'ont eu aucune explication officielle à ce jour, sa présence dans d'autres épisodes restent énigmatique. Certains ont eu pour théorie qie le Collectif Borg dispose de nombreuses Reines à plusieurs endroits de leur société. Une autre est qu'ils disposent de plus "copie" de la Reine Borg et que sa destruction active instantanement une nouvelle version, comme par exemple les Vortas. Cette dernière théorie a été corroboré de manière officieuse par Rick Berman dans une interview dans Star Trek: Communicator.
  • En 2006, les Borgs furent honorés par leur propre DVD Star Trek: Fan Collective - Borg, incluant un nombre important de leurs apparitions dans l'univers de Star Trek.

ApocrypheModifier

Dans une ligne de temps alternative des romans Millennium Star Trek: Deep Space Nine, les Borgs forment une alliance avec la fédération afin de détruire Weyoun. La totalité du Collectif est entièrement détruit dans cette univers. L'ensemble de cette ligne de temps a ensuite été réinitialisé grâce à Benjamin Sisko.

Dans une ligne de temps alternative dans Star Trek: Armada, les Borgs réussissent de conquérir le Quadrant Alpha. Utilisant un clone de Locutus, les Borgs tenteront d'assimiler Spock, tueront Worf et assimileront la Terre. Cette trame temporelle fut ensuite réinitialisé grâce à Jean-Luc Picard et l'équipage de l'Enterprise-E.

Danns le jeux vidéo Star Trek: Legacy, une explication possible sur la création des Borgs a été donné, la sonde V'Ger aurait créé le Collectif pour l'aider dans sa recherches des créateurs. La Reine Borg serait le résultat de la création d'une entité ayant quitté V'Ger. Cette version des événements est visible aussi dans Shatnerverse.

Dans la série de romans Next Generation Relaunch, les Borgs serait proche de l'extinction suite à la destruction de la Reine et le réseau de conduits de transdistorsion par le vaisseau Voyager. Cependant, le Collectif a commencé à reconstruire un gigantesque cube dans le Quadrant Alpha, dans le but de lancer une nouvelle offensive contre la Fédération.

ApparitionsModifier

Liens externesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard