Wikia

Memory Alpha

Bound (épisode)

Discussion0
9 090pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Bound

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: Enterprise
4x17

Orion slave girls

Titres
Version originale
Bound
Version française
Le lien

Production
Scénario
Manny Coto
Réalisation
Allan Kroeker

1ère diffusion (US) : 15/04/2005
1ère diffusion (FR) : 01/03/2006

Left Production ENT : 93/98 Right
Left Diffusion ENT : 93/98 Right
Left Diff. Star Trek : 721/726 Right

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
1234Liste


Dates
Date stellaire : inconnue
Date terrienne : 27 Décembre 2154

Pendant que T'Pol et Tucker découvrent qu'ils avaient développé un lien psychique, le Capitaine Archer reçoit trois esclaves Orionnes en cadeau lors de négociations avec le Syndicat d'Orion.

RésuméModifier

27 Décembre 2154

L'Enterprise NX-01 en route pour le système de Berengaria pour rechercher un site pour la construction de la première station spatiale terrienne lointaine. T'Pol rapporte qu’un vaisseau scientifique vulcain a étudié la septième planète : il s’agit d’une planète de classe M, sans vie intelligente. La seule ombre au tableau est l’indication de reptiles volants dont certains mesureraient plus de 200 mètres de long et cracheraient du feu mais les rapports indiquant la présence de cet animal ne sont pas forcément dignes de foi ! La discussion est interrompue lorsque les senseurs indiquent l’approche d’un vaisseau de configuration inconnue. Hoshi Sato contacte le vaisseau et un Orion, Harrad-Sar, apparaît. Il ordonne à Jonathan Archer de désactiver ses systèmes de défense, sinon il sera forcé d’ouvrir le feu. Archer propose que les deux vaisseaux baissent leurs armes simultanément et Harrad-Sar accepte. Le commandant propose ensuite un marché qui, selon lui, permettra d’apaiser les relations entre Starfleet et le Syndicat d’Orion (cf "Borderland"). Malgré ses réticences, Archer accepte de se rendre à bord du vaisseau de Harrad-Sar, accompagné de Malcolm Reed et de deux membres des commandos de Starfleet.

Pendant ce temps, en salle des machines, Charles Tucker supervise une série de réparations et il sent que le lieutenant Kelby n’est pas satisfait de la situation : il avait été nommé à la place de Tucker lorsque ce dernier a demandé son transfert sur le Columbia NX-02 et il est maintenant de nouveau sous les ordres de Tucker. Ce dernier explique que c’est Archer qui lui a demandé de rester et qu’il repartira dès que les réparations seront terminées. Mais Kelby, qui a peur de perdre sa promotion, reste mécontent et s’éloigne. T'Pol rejoint Tucker et lui propose son aide pour les réparations. Tucker accepte puis T’Pol lui demande s’il a eu des visions accompagnées de sensations auditives dans lesquelles elle apparaissait. Tucker hésite puis répond négativement. Lorsqu’il veut en savoir plus, T’Pol refuse de s’expliquer et s’éloigne.

Sur le vaisseau orion, Harrad-Sar explique qu’il est à son compte et qu’il ne doit allégeance qu’à lui-même. Il gagne sa vie en achetant et en vendant un peu de tout et parfois en piratant. Mais il préfère le commerce, même avec l’Hégémonie Gorn, de laquelle il conseille aux Terriens de ne pas s’approcher. Il explique alors que Archer s’est forgé une solide réputation chez les Orions comme chez les Klingons. Lorsque Archer lui rappelle qu’ils devaient parler affaires, Harrad-Sar explique que les affaires passent toujours après le divertissement et il fait entrer trois danseuses Orionnes qui exhibent leurs charmes en dansant : les quatre Terriens tombent sous le charme. Une fois les danseuses parties, les affaires peuvent commencer.

De retour sur son vaisseau, Archer explique à T’Pol que Harrad-Sar a découvert une planète possédant d’importants gisements de magnesite, suffisants pour fabriquer des milliers de moteurs de distorsion. T’Pol est méfiante et Archer lui explique que si Harrad-Sar propose de donner si facilement les coordonnées de la planète, c’est parce qu’il n’a pas une infrastructure suffisante pour exploiter le filon. La marché est donc que Starfleet construirait les usines d’extraction et reverserait 10% de la production au commandant Orion. En outre, Harrad-Sar propose de faciliter les contacts diplomatiques entre les Orions et Starfleet. Archer a donc accepté le marché mais il a dû également accepter un cadeau : les trois danseuses Orionnes.

Reed fait visiter le vaisseau aux trois femmes … qui attirent les regards de tous les membres d’équipage et qui mettent la timidité du lieutenant à rude épreuve.

Deux jours ont passé et l’Enterprise fait route vers la planète découverte par Harrad-Sar, pour vérifier les dires de ce dernier. T’Pol rapporte au capitaine que la présence des trois danseuses a des effets néfastes sur l’efficacité de l’équipage. Archer lui promet de demander aux jeunes femmes de se couvrir un peu plus et de leur expliquer qu’elles ne lui appartiennent pas.

De leur côté, Reed et Travis Mayweather s’astreignent à de difficiles exercices physiques pour essayer de sortir l’image des trois femmes de leur esprit. Peu après, l’une des danseuses, Navaar, se rend en salle des machines pour y retrouver Kelby et tous les hommes s’arrêtent de travailler, sous le regard agacé des femmes de l’équipage. Kelby quitte son poste pour faire visiter le vaisseau à la jeune femme.

Pendant ce temps, Sato se rend à l’infirmerie pour une migraine tenace et Phlox est étonné car une autre femme de l’équipage sort tout juste de l’infirmerie pour la même raison. Il administre un traitement à Sato en l’écoutant se plaindre que les hommes d’équipage sont complètement subjugués par les Orionnes. Mais quelques secondes plus tard, Phlox est pris d’un malaise et tombe à terre.

En salle des machines, Tucker surprend Kelby en train de faire visiter la salle des machines à une danseuse au lieu de travailler sur les réparations et il lui demande de la congédier, d’autant plus qu’elle n’a pas le droit de se trouver dans cette partie du vaisseau, pour des raisons de sécurité. Mais Kelby refuse l’ordre direct de Tucker, qui est obligé de le confiner dans ses quartiers.

Peu après, Archer se rend dans les quartiers de Navaar et il tente de lui expliquer qu’elle et ses deux sœurs sont libres et qu’elles n’appartiennent à personne, l’esclavage étant illégal : elles peuvent commencer une nouvelle vie. Il lui rappelle ensuite que certaines parties du vaisseau sont interdites aux personnes n’appartenant pas à l’équipage. La jeune femme se fait de plus en plus pressante auprès d’Archer qui lui cède peu à peu, même lorsqu’un appel de T’Pol lui signale que le vaisseau est arrivé à la planète indiquée. Lorsqu’il arrive enfin sur la passerelle, Archer se trouve dans un état second et il a du mal à se concentrer sur les paroles de ses officiers. Un signal retentit et un petit vaisseau émerge de l’atmosphère de la planète et tire sur l’Enterprise. La puissance du vaisseau est trop faible pour provoquer le moindre dégât mais Archer ordonne de tirer dessus avec les canons phasiques et de le détruire. Tous les officiers de la passerelle le regardent avec incrédulité et Reed refuse d’exécuter l’ordre de tir. Pendant ce temps, le petit vaisseau s’éloigne.

Ailleurs dans le vaisseau, Navaar se rend dans les quartiers de Kelby et l’embrasse avec fougue. Elle tente alors de monter Kelby contre Tucker, jouant sur la jalousie. Elle lui promet également de rester pour toujours à ses côtés s’il fait ce qu’elle lui demande. Peu après, Kelby se rend en salle des machines et il sabote le moteur de distorsion avant d’être assommé par Tucker.

Tucker rapporte l’incident à Archer expliquant qu’il ne sait même pas s’il arrivera à faire redémarrer le moteur du vaisseau. Les deux hommes se rendent à l’infirmerie où Kelby est en état d’hystérie. Phlox explique que tous les hommes d’équipage sont victimes d’une phéromone libérée par les Orionnes et qu’ils deviennent de plus en plus agressifs jusqu’à devenir fous. Lui-même est affecté : ses centres d’équilibre sont atteints et il éprouve une irrépressible envie de dormir. Quand aux femmes de l’équipage, l’exposition à cette phéromone provoque chez elles des migraines de plus en plus aiguës. Les deux seules personnes non affectées sont T’Pol et Tucker, pour des raisons inconnues.

Archer va voir les trois Orionnes, qui ont été placées en cellule. Il explique qu’il a découvert dans leurs quartiers un communicateur destiné à contacter Harrad-Sar. Il sait qu’elles ont été envoyées pour neutraliser l’Enterprise et il demande quand Harrad-Sar va attaquer. Mais les trois sœurs nient toute intention malveillante et refusent de parler. Elles supplient Archer de les libérer et seule l’intervention de T’Pol l’empêche de céder. Archer demande ensuite à T’Pol d’aller aider Tucker en salle des machines, où la tension entre les hommes a déjà provoqué trois altercations.

Tout en travaillant, Tucker se demande pourquoi il est immunisé contre les phéromones. T’Pol explique que c’est probablement grâce à elle : lorsque des Vulcains ont une liaison physique, il se crée une sorte de lien télépathique entre eux. Apparemment, cela se produit également avec les Humains. Tucker avoue alors qu’il a effectivement été sujet à des hallucinations et qu’ils sont bien liés (cf "Affliction").

Sur la passerelle, les senseurs indiquent l’approche du vaisseau de Harrad-Sar. Ce dernier demande au capitaine s’il a besoin d’assistance mais ce dernier répond agressivement que ses armes fonctionnent toujours et qu’il ne cèdera pas son vaisseau sans combattre. Harrad-Sar répond simplement que le Syndicat veut sa tête et il lance son attaque. En quelques minutes, il neutralise les canons phasiques et le lance-torpille de l’Enterprise. Tucker parvient à fournir un supplément de puissance aux moteurs d’impulsion, mais c’est insuffisant. L’attaque cesse soudain et Harrad-Sar place son vaisseau au-dessus de l’Enterprise. Il lance un grappin magnétique et commence à tracter le vaisseau terrien. Il contacte alors Archer et lui explique qu’il emmène au point de rendez-vous avec deux maraudeurs orions et il ajoute que depuis le début les Terriens se trompent : ces sont les femmes Orionnes qui dirigent les hommes.

Pendant ce temps, en salle des machines, Tucker a trouvé un moyen de libérer le vaisseau en envoyant une décharge le long du câble afin de surcharger les systèmes du vaisseau orion. T’Pol et lui mettent cette solution en place lorsque les trois Orionnes, évadées de leur cellule, entrent sur la passerelle. En quelques secondes, elles convainquent Reed, Archer et Mayweather de mettre T’Pol aux arrêts. Alors que Reed s’apprête à emmener T’Pol, Tucker entre à son tour et tire sur les trois hommes pour les neutraliser. T’Pol émet alors la décharge qui neutralise le vaisseau de Harrad-Sar. Tucker téléporte les trois femmes sur le vaisseau orion et une fois les réparations terminées, il éloigne l’Enterprise de ce secteur.

Quelques heures plus tard, Phlox a terminé de soigner tous les hommes contre l’effet des phéromones et Archer félicite Tucker et T’Pol pour leur action. En quittant l’infirmerie, T’Pol demande à Tucker s’il repart sur le Columbia et après de nombreuses hésitations, elle finit par lui demander de rester avec elle sur l’Enterprise et elle l’embrasse. Tucker sourit et il lui avoue que trois jours auparavant, il avait déjà demandé au capitaine Erika Hernandez de pouvoir revenir sur l’Enterprise.

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Bandes-annoncesModifier

ENT 4x17 'Bound' Trailer00:34

ENT 4x17 'Bound' Trailer

Version remasteriséeModifier

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

1ères diffusions francophonesModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

IncohérencesModifier

CitationsModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent:
"Divergence"
Episodes de ENT
Saison 4
Episode suivant:
"In a Mirror, Darkly, Part I"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard