Wikia

Memory Alpha

Countdown (IDW Publishing)

Discussion0
9 004pages sur
ce wiki
MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)
Comics

Countdown poster art

Titre : Countdown
Genre : Comics
Auteur(s) : Tim Jones, Mike Johnson
Roberto Orci, Alex Kurtzman
Illustrateur : David Messina (#1)
Giovanna Niro (#1-4)
Paolo Maddaleni (#1)
Ilaria Traversi (#2-4)
Chris Mowry (#1)
Neil Uyetake (#2)
Robbie Robbins (#3-4)
Équipage : TOS / TNG
Éditeur : IDW Publishing
Andy Schmidt (#1-2)
Scott Dunbier (#3-4)
Publication : Janvier à Avril 2009
Pages : 96 (4x24)

Titre VF : Compte à rebours
Traducteur : Nick Meylaender
Editeur VF : Delcourt
Publication : 14/10/2009
Pages VF : 96
ASIN/ISBN VF : ISBN 978-2-7560-2012-9

Date stellaire : 64'333.4
Date terre : 2387

"Compte à rebours" / "Countdown" est une mini-série de comics en 4 tomes édité par IDW Publishing en 2009, qui fait office de préquelle officielle (mais non-canon) à Star Trek (film 2009). Cette histoire établit le lien entre la chronologie 'normale' et la nouvelle chronologie alternative en racontant les évènements qui ont conduit le Romulien Nero et le Vulcain Spock à remonter le temps.

Ce comics a fait l'objet d'une publication francophone aux éditions Delcourt.

Résumé Modifier

Chapitre 1 Modifier

Countdown Nero

Nero

A la date stellaire 64333.4, dans le territoire romulien, le vaisseau minier romulien Narada dirigé par le Capitaine Nero mène une mission d'extraction d'iridium, de deutérium et de décalithium dans le système Hobus. Soudainement, les senseurs du vaisseau indiquent que l'étoile commence à se désagréger. L'équipage est donc obligé d'abandonner en urgence leur campagne et fait alors route vers la capitale de l'Empire.

Countdown Spock

Ambassadeur Spock

Sur Romulus, l'ambassadeur Spock tente d'alerter le Sénat que l'explosion de l'étoile d'Hobus allait engendrer une supernova inhabituelle qui risque de menacer les systèmes alentours et même l'ensemble de l'Empire Romulien. Mais les sénateurs considèrent ces hypothèses comme grotesques. Spock leur suggère de requérir à l'isotope rare décalithium permettant de produire une matière rouge grâce à une technologie vulcaine, pour créer un trou noir artificiel destiné à engloutir la supernova avant qu'elle ne s'étende. Le Praetor lui indique alors que les scientifiques romuliens ne sont pas parvenus à ce genre de prévisions cataclysmiques et qu'ils ne confieront pas une matière aussi précieuse que le décalithium aux Vulcains. Nero, représentant la Guilde des mineurs, se porte alors au secours de Spock, en indiquant que son équipage avait assisté à la première éruption de l'étoile Hobus et en confirmant le danger possible qu'elle représente. Mais les sénateurs rejettent finalement ces conclusions alarmantes.

Countdown Mandana

Mandana, l'épouse de Nero

Plus tard, à son domicile, Nero se questionne sur la position à tenir et indique à sa femme enceinte qu'il se doit d'agir, même si ces actions le ferait passer pour un traître à l'Empire. Il se rend ensuite chez Spock pour s'entretenir de la situation avec lui. Il lui propose de mettre son vaisseau et son équipage à disposition pour extraire du décalithium dans le système Kimben. Après avoir convaincu ses équipiers et réconforté sa femme, l'expédition part le lendemain. Sur le vaisseau, Spock procède à une fusion mentale avec Nero pour le mettre en confiance, lorsque ce dernier se met à douter des véritables intentions du Vulcain.

Peu après avoir atteint le système Kimben et entamé l'extraction, trois vaisseaux rémiens abordent le vaisseau et les Rémiens demandent la reddition de l'équipage. A ce moment, le vaisseau de la Fédération, USS Enterprise-E commandé par le Capitaine Data arrive dans le secteur et attaque les dispositifs d'armement des vaisseaux rémiens...

Chapitre 2 Modifier

Date stellaire 64390.1
Captain-Data-Countdown-1

Data

Alors que la passerelle du Narada est assiégée par les Rémiens, le Capitaine Data ordonne la téléportation des armes chargées, dont les scanners sont parvenus à détecter les signatures. Grâce à cette tactique, les Romuliens parviennent à se débarrasser de leurs opposants. Peu après, Data et son équipe se téléportent à bord du Narada, le Capitaine lui indique ainsi qu'il est venu dès qu'il avait capté la balise d'identification de Spock et que les vaisseaux rémiens sont dorénavant désactivés et retenus par un rayon tracteur. Ayel communique ensuite le rapport d'avaries à Nero, la poursuite du forage se révèle compromise et les réparations nécessiteront un certain temps, mais Data leur propose alors de confisquer du décalithium détecté dans les soutes rémiennes pour accélérer la collecte.

L'USS Enterprise participe ensuite à la réparation du Narada et propose de l'escorter jusqu'à Vulcain. Le Capitaine Nero est accueilli à bord du vaisseau de la Fédération et en profite pour visiter le vaisseau et étudier les bases de données de Starfleet. Pendant le voyage, Data informe Spock que Starfleet Command a autorisé une mission secrète dans le territoire romulien vers le système Hobus afin d'empêcher son étoile de se transformer en nova.

Sur Romulus, le conseil scientifique impérial commence enfin à comprendre la dangerosité du phénomène Hobus et ordonne la mise en œuvre des protocoles d'évacuation de la planète. Le Sénat est convoqué pour réfléchir aux actions à mener pour sauver l'Empire du désastre, dans l'espoir qu'il n'est pas trop tard.

Countdown Picard

Ambassadeur Picard

Arrivé à Vulcain, les deux vaisseaux sont accueillis par les forces de défense vulcaines avec méfiance, mais le Haut Commandement Vulcain autorise leur arrivée, grâce à l'intervention de l'ambassadeur Jean-Luc Picard. Celui-ci accueille Spock, Data et Nero sur la planète et a arrangé une audition immédiate avec le Conseil Scientifique Vulcain.

Devant le Haut Conseiller, Spock argumente de la dangerosité du phénomène, mais les risques liés à la transmission de connaissances secrètes aux Romuliens conduit le Conseil à rejeter toute aide aux Romuliens. Cette décision conduit alors Nero excédé à quitter la planète et à retourner sur Romulus pour rechercher sa femme et son fils à naître avant qu'il ne soit trop tard. Il laisse à Spock, sa cargaison de décalithium, mais l'avertit que si Romulus s'éteignait, il en tiendrait son peuple pour responsable.

Quelques temps après, alors que Spock et Picard discutent de la situation dans les quartiers de ce dernier, ils sont interrompus par un message de Data les informant que l'étoile Hobus s'était finalement changé en nova.

Arrivé dans le territoire romulien, le Narada arrive trop tard et l'équipage impuissant assiste à la destruction de Romulus...

Chapitre 3 Modifier

Sur le Narada, Nero, ayant assisté à la mort de sa planète et de ses proches, considère qu'il est mort avec eux. Peu après, lorsqu'une flotte de vaisseaux médicaux de Starfleet arrive dans le secteur pour aider à l'évacuation, Nero estime que leur arrivée tardive dans le territoire romulien cache leurs intentions de conquête de l'espace romulien. Il décide alors de leur demander de téléporter des 'blessés', qui s'avèrent être des mines avec détonation à cycle court. Les trois vaisseaux de Starfleet sont ainsi détruits par cette ruse. C'est là, le premier acte d'une guerre que Nero a décidé de déclencher pour se venger.

Quelques temps plus tard, le Narada reçoit un appel du conseil dirigeant qui est parvenu à s'enfuir avant la catastrophe avec une navette du Sénat. Nero les ayant invité à bord, le Praetor estime que l'Empire perdurera grâce à la survie de ses dirigeants, mais Nero considère alors que leur civilisation s'est éteinte le jour où le Sénat a ignoré les avertissements. Lorsque le Praetor rejette les reproches de simples mineurs et leur demande de respecter leurs leaders qui ont dorénavant un lourd fardeau à porter, Nero lui subtilise le teral'n des Debrunes, une arme antique symbole de pouvoir, pour le décharger de son 'fardeau' et de ses responsabilités, puis, enfonce l'arme dans son corps. Il menace ensuite les Sénateurs pour leur demander comment ils comptaient relever l'Empire.

Après ces évènements, l'équipage du Narada choisit d'honorer une ancienne tradition romulienne, celle de peindre leur chagrin sur leur peau, mais alors que l'on appose généralement des peintures qui s'effaçaient avec le temps, ils optent pour des tatouages permanents afin qu'ils ne s'effacent jamais, tout comme leur peine. Se considérant morts avec les leurs, leur seul combat reste donc la vengeance.

Sur Vulcain, le Haut Conseil accepte enfin d'aider Spock à éliminer cette menace qui pèse dorénavant sur toute la Galaxie. Les Vulcains fournissent donc la matière rouge qui permettra de créer une singularité au centre du phénomène. Spock et Picard leur explique ensuite qu'ils projettent d'utiliser le Jellyfish, un vaisseau prototype capable de résister à ce phénomène pour accéder à son centre.

Pendant ce temps, le Narada se rend à des coordonnées fournies par les Sénateurs, mais ne détecte aucune trace d'activité dans les alentours. Transmettant le code du Sénat, ils sont finalement contactés par une station spatiale qui se désocculte devant leur vaisseau. Le Commander D'Spal les accueille au sein de la Forteresse, un complexe militaire secret connu uniquement du Haut Commandement Romulien. Justifiant du contact avec le conseil dirigeant qui leur a communiqué ses coordonnées de refuge avant de mourir, les officiers romuliens acceptent de faire une exception avec Nero et son équipage, compte tenu de la situation de crise actuelle. Disposant d'une technologie avancée basée sur la nanotechnologie borg, D'Spal décide de réparer et améliorer le vaisseau minier pour en faire un prototype dotés de capacités inégalées en matière de distorsion, d'occultation, de détection et d'auto-réparation.

Geordi La Forge, Countdown

La Forge

Le Jellyfish, conduit par l'ingénieur Geordi La Forge, arrive sur Vulcain. Picard, Spock et Data l'accueillent et lui expliquent la situation et le scénario envisagé pour éliminer la menace. Le vaisseau est donc reconfiguré en conséquence par les ingénieurs Vulcains et la matière rouge est placée dans le vaisseau.

Quelques jours après son arrivée, le Narada est réparé et amélioré sensiblement par les installations de la Forteresse. Le Commander D'Spal, avouant être sceptique sur l'histoire racontée par Nero, lui souhaite tout de même que son vaisseau devienne l'arme capable de mettre à genoux les ennemis de l'Empire, pour fournir la vengeance à tous les Romuliens survivants. Nero lui confirme que sa vengeance commencera par Vulcain.

Alors que les préparatifs se poursuivent sur Vulcain, Picard et Spock examinent la situation actuelle dans l'espace romulien : Les corps flottants des membres du Haut Conseil romulien ont été retrouvés dans l'espace à proximité de la dernière position connue des vaisseaux de secours disparus de la Fédération ; de nombreux vaisseaux fédérés, cardassiens et klingons ont également disparus depuis ces derniers jours. Devant ces faits, les deux ambassadeurs soupçonnent Nero et estiment que le Jellyfish doit partir en mission au plus tôt, Spock exprimant son désir de mener lui-même cette mission-suicide.

Lorsque le Narada se prépare à son assaut final sur Vulcain, une flotte d'Oiseaux-de-Proie klingons entoure soudainement le vaisseau. En réponse aux crimes commis contre l'Empire Klingon, le Général Worf réclame la reddition du vaisseau romulien...

Chapitre 4 Modifier

Countdown Worf

Général Worf

Date stellaire 64467.14

Une bataille s'engage entre le Narada et la flotte klingonne, mais les vaisseaux klingons ne parviennent pas percer les boucliers de leur opposant. Soudainement, le Narada se désocculte et tirent sur les Oiseaux-de-Proie. Ayant montrant un étendu de sa puissance, il propose à Worf d'embarquer dans une navette et de venir le rencontrer, ce qu'il accepte malgré les risques. Avant d'atteindre le sas d'amarrage, la navette s'arrête et des officiers klingons tentent de percer la coque pour s'infiltrer à bord du vaisseau ennemi pour les affronter au corps à corps.

Au même moment, le Jellyfish se prépare au départ pour le système Hobus, La Forge ayant configuré le vaisseau pour qu'il ne réponde qu'aux ordres de Spock. Picard et Data décident que l'USS Enterprise doit aider la flotte du Général Worf. Les deux vaisseaux quittent ainsi Vulcain, Spock conscient de son destin, estime qu'il laisse tout de même la Galaxie entre de bonnes mains.

Sur le Narada, les soldats klingons poursuivent leur chemin vers la passerelle, éliminant au fur et à mesure, les Romuliens en combat singulier. Lorsque Worf parvient à la passerelle, il assiste à la défaite de ses Oiseaux-de-Proie par les écrans de visualisation, mais ne trouve pas Nero. Celui-ci, caché, tente de lui faire vaciller ses vues sur la Fédération, puis commande des piques pour le transpercer par surprise. Pendant que Worf agonise, Nero lui promet qu'il usera de la même tactique pour éliminer le peuple klingon après Vulcain et la Terre, afin que la Galaxie partage la souffrance de Romulus.

En arrivant sur le lieu de la bataille, l'USS Enterprise-E ne peut que constater la défaite des Klingons. Entre les débris des Oiseaux-de-Proie, le Narada se désocculte et Nero contacte le vaisseau de Starfleet. Indiquant que Worf était toujours en vie, il propose à Data de désactiver ses boucliers pour le transporter à bord de l' Enterprise. Conscient du danger, le Capitaine Data accepte. Pendant que Worf est amené à bord, Nero ordonne de tirer sur le vaisseau vulnérable, mais l' Enterprise parvient à réactiver ses boucliers assez rapidement pour éviter la destruction du vaisseau, des grosses avaries sont toutefois constatées à bord. Conscient que Spock est en route vers Hobus, Nero choisit finalement de renoncer à l'engagement pour le retrouver.

Alors qu'il parvient à introduire avec succès, la matière rouge au centre du phénomène, Spock est conscient qu'il n'échappera pas à la force d'attraction de la singularité et élabore une transmission à destination de l'Académie des Sciences Vulcaines. Lorsque la singularité s'accroit, le Jellyfish est soudainement rejoint par le Narada. Pendant que Nero accuse Spock de l'avoir trahi, son vaisseau est également attiré par le phénomène et s'engouffre dans un trou noir, peu avant le Jellyfish.

Lorsque, quelques minutes après, l'USS Enterprise-E arrive sur les lieux, la supernova a complètement disparu, prouvant que Spock avait réussi dans sa mission et qu'il s'est sacrifié pour sauver la Galaxie.

Commentaires Modifier

  • Countdown a été mis en œuvre aux fins de passer le bâton entre les personnages de The Next Generation et les personnages alternatifs de The Original Series. Les auteurs Mike Johnson et Tim Jones travaillent pour Roberto Orci et Alex Kurtzman au sein de leur société de production K/O Productions, et sont des fans de Star Trek: The Next Generation. Orci, Kurtzman et Abrams ont fourni la direction pour le comics, Orci en a d'ailleurs supervisé le projet. Les auteurs Johnson et Jones furent ainsi autorisés à lire des parties du script et à voir des extraits du film, notamment les extraits concernant Nero, pour écrire l'histoire. ° °
  • Cette histoire se situe sept ans après les évènements de Star Trek: Nemesis (2379) et dix neuf années après ceux des épisodes TNG: "Unification, Part I", "Unification, Part II" (2368). Dans le premier numéro, Spock se remémore d'ailleurs son passé sur Romulus depuis 20 ans (les premières éditions précisaient 40 ans, les dernières éditions ont été corrigées). Dans le second numéro, Data discute de sa 'résurrection' avec Spock, en indiquant que ses réseaux nerveux ont été imprimés sur le programme de Proto.
  • Un robot rouge apparaît dans la chambre de Picard sur Vulcain (#2), en clin d'œil à Bad Robot Productions, la société de production impliquée dans tous les projets de J.J. Abrams.
  • Dans le second numéro, Nero accède à la base de données de l'USS Enterprise-E et étudie des informations sur l'histoire de Starfleet, notamment l'histoire des vaisseaux Enterprise et de leurs capitaine (Kirk, Picard...). Il a également tenté de chercher des informations sur Memory Alpha, mais dont l'accès a été refusé. Cela pourrait être un clin d'œil au site car les scénaristes du film ont indiqué y avoir fait des recherches.
  • La station spatiale romulienne secrète Vault (Forteresse en français) a été conçue par David Messina pour ressembler au Nostromo du film "Alien". °
  • Alors que le film Star Trek (film 2009) évoque rapidement ces évènements (flashback rapide, extraits de dialogues), ce comics permet de mieux développer les motivations et les origines de Nero dans la nouvelle chronologie qui débute en 2233, on y apprend également qu'il a étudié les vaisseaux Enterprise et ses capitaines, y compris James T. Kirk, qu'il rencontrera par la suite et qu'il a réalisé une fusion mentale vulcaine avec Spock. Le comics explique également comment le Narada, un simple vaisseau minier, est devenu un véritable vaisseau de guerre, grâce à une technologie romulano-borg.

Editions Modifier

Editions américaines Modifier

  • #1 - Paru le 21/01/2009 - Couverture illustrée par David Messina (Nero)
  • #1 - Paru en janvier 2009 - Couverture photo (Nero)
  • #1 Convention Exclusive Edition - Paru en juillet 2009 - Couverture relativement similaire à la version TPB sur fond or et signé par les auteurs lors de San Diego Comic Con. Cette version contient également une préview du comics Nero.
  • #1 Convention Exclusive Edition - Paru en octobre 2009 - Couverture photo (Nero, Uhura, Spock, Kirk) sur fond blanc et signé par les auteurs lors de San Diego Comic Con. Cette version contient également une préview du comics Nero.
  • #1 Hundred Penny Press - Paru en avril 2011 - Couverture illustrée de Nero sur fonds verdâtre.
  • #2 - Paru le 25/02/2009 - Couverture illustrée par David Messina (Data)
  • #2 - Paru en février 2009 - Couverture photo (Uhura)
  • #3 - Paru le 18/03/2009 - Couverture illustrée par David Messina (Picard)
  • #3 - Paru en mars 2009 - Couverture photo (Kirk)
  • #4 - Paru le 01/04/2009 - Couverture illustrée par David Messina (vieux Spock)
  • #4 - Paru en avril 2009 - Couverture photo (jeune Spock)
  • Trade paperback - Paru le 07/04/2009 - Couverture illustrée par David Messina - ISBN 1600104207

"The countdown to the motion picture event begins here, in the exclusive comics prequel to Star Trek, the upcoming blockbuster film from Paramount Pictures! JJ Abrams, Roberto Orci, and Alex Kurtzman present the origin of Nero, the mysterious Romulan who will ultimately threaten the survival of the entire universe."

  • Hardback - Paru le 14/10/2009 - Couverture reprenant le sigle de Starfleet - ISBN 1600106390

"The explosive return of Star Trek has rocked movie theaters worldwide, and IDW's exclusive movie prequel comic Countdown is the perfect accessory for fans of the film, and it's now available only for the direct market in a limited edition hardcover!"

  • Les numéros 1 à 3 du magazine "Star Trek Comic" (destiné à un jeune public) publié par Titan Comics de mai à juillet 2009, reprenait les quatre parties du comics.

Editions francophones Modifier

  • Le 14 octobre 2009, les éditions Delcourt ont publié une bande-dessinée reliée regroupant les quatre chapitres originaux. La couverture est une version relativement similaire à la version TPB.
Traducteur : Nick Meylaender
Pages:
Références ISBN 978-2-7560-2012-9

Avant-propos :

"L'idée qu'on puisse nous appeler pour servir Star Trek sous quelque forme que ce soit est une chose à laquelle nous n'avions jamais osé rêver. Cet album a eu une signification particulière pour nous parce que nous sommes tombés amoureux de Star Trek grâce aux personnages de la série Nouvelle Génération. L'été le plus long de notre existence s'est passé à attendre de savoir comment le capitaine Riker et l'incroyable équipage de l' Enterprise allaient vaincre leur ancien capitaine, Jean-Luc Picard, après sa transformation en Locutus de Borg.
Nous ne nous attendons pas à éprouver à nouveau le même type d'impatience un jour, mais peut-être pouvons-nous tenter de nous en approcher et de procurer aux nouveaux fans une excitation similaire. C'est l'intention de ce livre... Partir en ballade avec un équipage familier que personne n'aurait cru capable de rivaliser avec l'original, et de rendre hommage à leur apport au mythe de Star Trek. Le voyage des membres de cet équipage nous ramène à présent au tout début..."

 — Roberto Orci et Alex Kurtzman, scénaristes du film Star Trek réalisé par J.J. Abrams


"Tous les personnages mythiques de la saga reviennent en bande dessinée, dans cette préquelle officielle au film de J.J. Abrams."
"Le succès du récent film a revitalisé tout l'univers de Star Trek. Cet album écrit par les mêmes scénaristes - Roberto Orci & Alex Kurtzman - dévoile les origines de Nero, le Romulien auquel tous les membres de l'USS Enterprise vont se trouver confrontés. Face à la menace d'holocauste intergalactique qui pèse sur eux, les héros de la Fédération des Planètes Unies - de Spock à Picard en passant par Data - sauront-ils passer outre leurs différences pour contrer Nero ?"

 — 4ème de couverture

Références Modifier

  • Galaxie (planètes, phénomènes...) :
Devidia II / éruption solaire / Memory Alpha / Remus / Romulus / Système Hobus, Système Kimben / supernova / Terre / territoire romulien / trou noir / Vulcain
  • Espèces intelligentes et organisations :
androïde / Borg / Cardassien / Debrune / Empire Klingon / Empire Stellaire Romulien / Fédération des Planètes Unies / Humain / Klingon / Q / Rémien / Romulien / Starfleet / Vulcain
Countdown Ayel

Ayel

  • Personnages :
Ayel (Romulien, mineur civil - Narada)
Data/Proto (androïde, capitaine de Starfleet - USS Enterprise-E)
D'Spal (Romulienne, commander de l'Empire Stellaire Romulien - Forteresse)
James Tiberius Kirk (Humain, capitaine de Starfleet - USS Enterprise)
K'Relli (Klingon, officier des Forces de Défenses Klingonnes)
Ku (Humain, lieutenant de Starfleet - USS Enterprise-E)
Geordi La Forge (Humain, officier de Starfleet et ingénieur)
Locutus de Borg (ex-drone Borg)
Lore (androïde)
Mandana (Romulienne, femme de Nero)
M'Kan (Vulcain, politicien)
Nero (Romulien, mineur civil - Narada)
Newton (Humain, capitaine de Starfleet - USS Galen)
Jean-Luc Picard (Humain, officier de Starfleet et ambassadeur)
Q (Q)
Spock (Vulcain & Humain, ambassadeur de la Fédération auprès de l'Empire Romulien)
Spot (Chat)
Sular (Vulcain, ambassadeur de Vulcain auprès de l'Empire Romulien)
Thrai (Romulien, mineur civil - Narada)
Worf (Klingon, Général des Forces de Défenses Klingonnes)
  • Vaisseaux, stations et engins :
USS Enterprise NCC-1701-D (Starfleet - classe Galaxy)
USS Enterprise NCC-1701-E (Starfleet - classe Sovereign)
Forteresse / Vault (station spatiale romulienne)
USS Galen (Starfleet - classe Olympic)
Jellyfish
Narada (vaisseau minier romulien)
1 station spatiale romulienne (classe inconnue)
3 vaisseaux rémiens (classe inconnue)
1 navette d'évacuation (classe inconnue - affectation Narada)
2 vaisseaux de Starfleet de classe Olympic
1 navette romulienne (classe inconnue - affectation Sénat Romulien)
Flotte d'Oiseaux-de-Proie klingons
1 navette klingonne (classe inconnue)
  • Armement et technologie :
balise d'identification / bombe / bouclier / combinaison spatiale romulienne / communications / conduit de plasma / d'k tahg / détecteur / disrupteur / foret / lirpa / nanotechnologie / occultation / rayon tracteur / robot / salle des machines / teral'n / téléportation / téléscope
  • Autres :
2368 / 2382 / 2387 / Académie des sciences vulcaines / ambassadeur / bière romulienne / Capitaine / cartographie stellaire / chat / chien / Commander / Conseil Scientifique Impérial romulien / Conseil Scientifique Vulcain / decalithium / deutérium / dieu / distorsion / forces de Sécurité de Vulcain / fusion mentale vulcaine / Général / Guilde des mineurs / Haut Commandement Vulcain / Haut Conseil Vulcain / Haut conseiller / infirmerie / ingénieur / iridium / isotope / lieutenant / logique / lois d'immigration / matière rouge / mineur / minute / mouvement clandestin de réunification vulcain-romulien / passerelle / peinture / politicien / Praetor / prototype / Quartier Général de Starfleet / radiation / salle des machines / salle de téléportation / semaine / Sénat romulien / Sénat Vulcain / Sénateur

Liens externes Modifier


Publication précédente:
"The Last Generation"
Comics
IDW Publishing
Publication suivante:
"Crew"
Bandes dessinées
Delcourt
Publication suivante:
"La tactique romulienne"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard