Wikia

Memory Alpha

Détecteur

Discussion0
9 064pages sur
ce wiki
Security sensor display 2369

Relevés en temps réel des détecteurs internes de Deep Space 9 sur un terminal Cardassien

Le terme détecteur (ou scanner, ou senseur, ou scrupteur) désignait tout appareil permettant de scanner, enregistrer ou observer de quelque manière que ce soit l'environnement d'un vaisseau, d'une station spatiale ou d'un individu.

Il pouvait s'agir d'appareils aussi simples qu'une caméra vidéo ou un télescope optique, mais le terme englobait également une myriade de dispositifs complexes conçus pour observer un aspect spécifique de la matière, de l'énergie, du subespace, de l'espace, du temps ou d'un corps céleste.

Utilisation à bord des vaisseaux Modifier

Voyagers Sensor logs

Extrait d'un journal des détecteurs de lVoyager NCC-74656

Les détecteurs, sous toutes leurs déclinaisons, jouaient un rôle essentiel dans les voyages spatiaux.

Tous les types de détecteurs, depuis les détecteurs de navigation jusqu'aux analyseurs automatiques récoltaient des données pouvant être analysées par les ordinateurs ou le personnel de bord.

Détecteurs actifs et passifsModifier

Il existait deux types de détecteurs : les détecteurs actifs et les détecteurs passifs.

Les détecteurs passifs se contentaient de recevoir les émissions qui arrivaient de l'espace et des objets qui l'entouraient. Par opposition, les détecteurs actifs émettaient un rayonnement, pour obtenir en retour une "image" de l'objet qu'il scannait. Un scan passif était moins intrusif qu'un scan actif, et risquait moins d'être remarqué. En contrepartie, il permettait de récolter moins d'information. (Star Trek: The Motion Picture)

Détecteurs courte et longue portéeModifier

On distinguait également des détecteurs à courte et à longue portée.

La distinction exacte entre "courte" et "longue" portée n'a jamais été clairement établie à l'écran. Les détecteurs longue portée parviennent à récupérer des informations sur des objets se trouvant parfois à plusieurs heures de voyage du vaisseau sur lequel ils sont montés. Les détecteurs courte portée semblent n'être efficaces que sur l'environnement immédiat du vaisseau - "immédiat" étant un terme très relatif - et sont généralement utilisés pour scanner la surface d'une planète depuis l'orbite ou pour le ciblage de l'armement.

LimitesModifier

Il existait plusieurs façons d'échapper à des détecteurs, mais le plus fréquent était le recours à un sensor screen[à traduire]. (TOS: "The Mark of Gideon")

Certains matériaux, ou certaines radiations pouvaient également affecter les scans. (TNG: "Who Watches the Watchers?", "The Pegasus")

Mais pour véritablement échapper à un scan, il fallait en fait modifier la structure moléculaire d'un objet. (TOS: "Obsession")

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard