Wikia

Memory Alpha

Daniels (agent temporel)

Discussion0
9 064pages sur
ce wiki
Daniels2
Nom: "Daniels"
Genre: Masculin
Espèce: Humain...
Naissance: 31ème siècle
Mort: Indéterminé
Situation: Agent temporel
Rang: (2151) Recrue
Postes: (2151) Enterprise NX-01
Acteur: Matt Winston

L'agent temporel connu sous le nom de Daniels était un agent originaire du 31ème siècle et un acteur majeur de la Guerre Froide Temporelle, qui a fréquemment assisté ou fait appel à l'équipage de l'Enterprise NX-01.

Histoire Modifier

Daniels

Daniels en 2151

Daniels entra en contact avec l'Enterprise lorsqu'il infiltra le vaisseau comme membre d'équipage, se faisant passer pour un steward. Daniels avait en fait été affecté par ses supérieurs sur l'Enterprise pour capturer Silik, le chef de la Cabale Sulibane, dont ils savaient qu'ils viendrait à bord du vaisseau à un moment donné. De fait, Silik monta à bord de l'Enterprise plusieurs mois après le début de leur mission, en se faisant passer pour un pèlerin Borothan. Daniels révéla alors au capitaine Jonathan Archer qui il était ainsi que la vraie nature de sa mission. Bien que Daniels et Archer unirent leurs forces pour capturer Silik, ce dernier se retrouva face à face avec Daniels et parut le tuer en lui tirant dessus avec une arme à particules. (ENT: "Cold Front")

Cependant, Daniels réapparut l'année suivante, et emmena Archer avec lui en arrière de dix mois dans le passé, afin d'avoir une conversation sans que les autres factions de la guerre froide le sachent. Quand Archer exprima sa surprise de revoir Daniels en vie, pensant que Silik l'avait tué, Daniels répondit, "il l'a fait ... d'une certaine manière." Daniels donna à Archer des instructions pour construire deux balises quantiques d'une technologie très avancée, que l'équipage de l'Enterprise utilisa pour détecter un croiseur furtif Suliban occulté, et prouver ainsi que la Cabale avait tenté de piéger l'Enterprise lors de la destruction de la colonie minière de Paraagan II.

Plus tard, lorsque Silik menaça de détruire l'Enterprise à moins qu'Archer ne se rende de lui-même, Daniels transporta Archer dans le temps jusqu'au 31ème siècle, pour le protéger. Cette action eut des conséquences désastreuses, car le fait de retirer Archer de la ligne du temps modifia l'histoire à tel point que la civilisation de Daniels en fut effacée. Sans aucun moyen de renvoyer Archer à son époque et de rétablir la chronologie, Daniels et Archer durent improviser. En utilisant le communicateur et le scanner à main d'Archer, ils construisirent un communicateur temporel de fortune, qu'Archer utilisa pour contacter son équipage au 22ème siècle.

L'équipage de l'Enterprise réussit à récupérer un élément de technologie que Daniels avait laissé dans ses quartiers sur le vaisseau, et à l'interfacer avec la technologie que Silik utilisait pour communiquer avec le bienfaiteur de la Cabale au 28ème siècle. Cette technologie fut ainsi temporairement transformée en un moyen par lequel Archer put retourner à son époque, en battant ce faisant Silik et corrigeant du même coup les dommages causés à la ligne temporelle. (ENT: "Shockwave, Part I", "Shockwave, Part II")

En 2153, Daniels revint sur l'Enterprise, qui était alors à la recherche de l'arme xindie dans l'Etendue Delphique, pour informer Archer qu'ils avaient détecté trois Xindi-Reptiliens sur Terre en l'an 2004. Comme Daniels n'avait pas pu obtenir l'autorisation de ses supérieurs de voyager dans le temps lui-même, il proposa qu'Archer y soit envoyé pour arrêter les Xindis, qui tentaient de synthétiser une arme biologique en secret, dans le début de détruire l'humanité.

Il fournit à Archer et T'Pol des marqueurs temporels à mettre sur tout ce qui serait venu du futur afin de pouvoir le récupérer plus tard, et une balise temporelle pour lui envoyer un signal une fois leur mission terminée. A la fin, Daniels renvoya Archer et T'Pol, ainsi que les corps des Xindis et tous leurs équipements, sur l'Enterprise, juste quelques minutes après leur départ. (ENT: "Carpenter Street")

Archer and Daniels

Daniels demande à Archer de faire la paix avec les Xindis

L'année suivante, Daniels revint supplier Archer de ne pas entreprendre une mission suicide visant à détruire l'arme Xindi, arguant qu'Archer avait un rôle historique à tenir, d'une importance trop grande pour la risquer. Pour prouver ses dires, Daniels transporta Archer sur l'USS Enterprise NCC-1701-J, un vaisseau en service au 26ème siècle, d'où Archer put assister à l'historique bataille de Procyon V, au cours de laquelle les forces de la Fédération vainquirent les Constructeurs de Sphères. Daniels expliqua que ces derniers tentaient de manipuler les Xindis pour qu'ils détruisent la terre, de manière que la Fédération ne voie pas le jour et qu'ils puissent envahir la galaxie sans résistance.

Daniels tenta de convaincre Archer que la seule façon de vaincre les constructeurs de sphères était de former une alliance avec les Xindis, mais Archer refusa, ne voulant pas risquer la destruction de la Terre. Cependant, dans l'espoir qu'Archer change d'avis, Daniels lui donna une médaille d'initiation Xindi qui appartenait à l'un des membres de l'équipage de l'Enterprise-J, révélant que, au 26ème siècle, les Xindis seraient membres de la Fédération. La médaille devait plus tard se révéler un élément important pour sauver la Terre, puisqu'Archer l'utiliserait pour convaincre le Xindi-Primate Degra que les humains et Xindi étaient destinés à former une alliance. (ENT: "Azati Prime")

Plus tard cette même année, comme le capitaine Archer se préparait à diriger une équipe à bord de l'arme Xindi pour la détruire, Daniels le transporta en 2161 pour assister à la signature de la Charte de la Fédération. Tentant une nouvelle fois de convaincre Archer d'envoyer quelqu'un d'autre sur la mission, Daniels lui expliqua que, sans lui, la Fédération ne verrait jamais le jour. Toutefois Archer refusa à nouveau, estimant que c'était sa responsabilité de détruire l'arme. Plus tard, alors qu'Archer était pris au piège à l'intérieur de l'arme en train d'exploser, Daniels le transporta, ainsi que l'Enterprise en arrière dans le temps jusqu'en 1944, dans une chronologie alternative créée par plusieurs incursions temporelles par les différentes factions de la guerre froide.

Daniels (Crewman), dying

Daniels mourant

Dans cette ligne temporelle, les nazis avaient lancé une invasion de la côte Est américaine, et avaient formé une alliance avec les Na'kuhl, une faction de la guerre froide du 29ème siècle. Daniels apparut dans l'infirmerie de l'entreprise, mourant d'une affection qui faisait que les différentes parties de son corps existaient dans différents états temporels. Il expliqua que la guerre froide temporelle s'était transformée en un conflit ouvert, et que des agents temporels postés tout le long du temps avaient reçu l'ordre de changer l'histoire. Cela s'était traduit par des anomalies temporelles déchirant le flux temporel, ce qui provoqua l'état de Daniels.

Avant de mourir à la suite de ses blessures, il informa l'équipage que le conflit avait débuté lorsque les Na'kuhl eurent lancé une attaque sur le 31ème siècle en utilisant un conduit temporel, construit avec l'aide des nazis, et qu'il avait alors transporté Archer et l'Enterprise à cette époque (1944) pour les arrêter. Finalement, l'Enterprise réussit à détruire le conduit avant que les Na'kuhl eussent eu la chance de l'utiliser, ce qui eut pour effet de réinitialiser la ligne du temps et d'annuler la mort de Daniels. Par la suite, Daniels renvoya Archer et l'Enterprise à leur époque normale, mais auparavant il informa Archer qu'il avait cessé d'être un pion dans la Guerre Froide Temporelle et que, grâce à ses actions, cette guerre froide était terminée. (ENT: "Zero Hour", "Storm Front, Part I", "Storm Front, Part II")

Coulisses Modifier

Crewman third class

Les galons de Daniels

Apparitions Modifier

Liens externes Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard