Wikia

Memory Alpha

Data

Discussion8
9 095pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Bgd personnage
Data2365
Nom: NFN / NMI Data
Genre: Apparence: Masculine
Espèce: Androïde - Type Soong
Naissance: Omicron Theta III
Mort: 2379 - Scimitar
Situation: Citoyen de l'UFP
Officier de Starfleet
Rang(s): (2345) Enseigne
(2348) lieutenant
(2360) Lt commander
Poste(s): (2350s) USS Triestre
(2364) USS Enterprise -D
(2372) USS Enterprise -E
Famille: Père: Noonien Soong (+)
Mère: Juliana Soong (+)
Ancêtre: Arik Soong (+)
Fille: Lal (+)
Frère #1: B-4
Frère #2: Lore (+)
Chat: Spot

Acteur(s): Brent Spiner


Voir aussi le programme "Data 73".
"J'ai choisi de croire que j'étais une personne, que j'avais le potentiel pour devenir plus qu'un ensemble de circuits et de sous-processeurs." (TNG: "Rightful Heir")

NFN / NMI Data était un androïde de type Soong, le 1er et le seul à être entré à Starfleet. Data fut certainement créé durant les années 2330 et mourut en 2379 en se sacrifiant pour sauver 800 membres d'équipage de l'USS Enterprise NCC-1701-E

NFN / NMI Data pour "No Firts Name / No Middle Name Data était visible sur la porte de ses quartiers. TNG: "A Matter of Time".

SpécificationsModifier

Data était composé de 24,6 kilogrammes de tripolymer, 11,8 kilogrammes de l'alliage molybdenum-cobalt et de1,3 kilogrammes de bioplast. (TNG: "The Most Toys") Il pesait environ 100 kilogrammes. (TNG: "Inheritance") Sa colonne vertébrale était d'un polyalliage prévu pour une capacité de résistance extrême. Son crâne était composé de cortenide et de duranium. (TNG: "The Chase") Ses jambes mesuraient exactement 87,2 centimètres de long. (Star Trek: Insurrection) Data fut construit avec une capacité de stockage de 800 quadrillions de bits (50 fois la capacité identifiée du cerveau humain) et une vitesse linéaire d'analyse de 60 trillions d'opérations par seconde. (TNG: "The Measure Of A Man")

BashirData

Data et Julian Bashir

Les androïdes de type Soong étaient capables de subir une intoxication alcoolique. Les composants de son système de traitement pouvaient être court-circuités par intoxication de polyeau. (TNG: "The Outrageous Okona", "The Naked Now")

Data avait un programme spécifique pour simuler les effets du vieillisement sur son apparence extérieure. Ses clignements d'yeux étaient dirigés par la Série de Fourier de façon aléatoire. (TNG: "Inheritance") En 2369, le docteur Julian Bashir exprima sa fascination pour tous les problèmes que Noonien Soong avait "affrontés" pour que Data fût "Humain". Il fut surpris de voir combien Data était "charmant". Bashir questionna également Data sur ses cheveux pour savoir s'ils poussaient, il observa également que Data avait un souffle, (respiration qui n'était qu'imitation Star Trek: Insurrection) et un pouls. Ensemble, ils étudièrent un dispositif alien du quadrant Gamma ramené sur DS9 qui émettait un choc de plasma qui téléchargé dans le système positronique de Data activa une série de circuits endormis qui donnèrent la capacité à Data de rêver. (TNG: "Birthright, Part I")

Data était gaucher, il fut vu en train de peindre (TNG: "11001001"), utiliser un stylo (TNG: "Time's Arrow"), manipuler un revolver (TNG: "A Fistful of Datas"), et bien d'autres choses.

Développement humainModifier

Spot

Spot en 2367

Data avait toujours voulu devenir plus humain dans son comportement, le plus souvent avec de mauvais résultats. Ses tentatives à faire de l'humour n'étaient pas vraiment des succès, ni d'ailleurs ses tentatives d'histoires d'amour.

Sous l'emprise d'une intoxication, il coucha avec le lieutenant Tasha Yar, qui déclara pourtant après que "rien ne s'est passé" (TNG: "The Naked Now"). Bien que dépourvu de puce d'émotivité à l'époque, Data éprouvait de l'attachement pour Tasha Yar comme le prouve l'hologramme-souvenir la représentant qu'il emporta avec lui quand il envisagea de démissionner de Starfleet (TNG: "The Measure Of A Man"). Il eut une romance avec Jenna D'Sora, mais elle ne dura pas (TNG: "In Theory"). Au-delà de l'humour et de l'amour, Data avait également des difficultés à utiliser les contractions dans le langage quotidien bien qu'il possédât un programme adapté.

Les commentaires de Data dans Star Trek: First Contact envers la Reine Borg précisent qu'il n'a pas eu de relation sexuelle avec une femme depuis un peu plus de 8 ans, faisant donc référence à Tasha Yar ce qui signifie qu'il n'a pas eu de relation sexuelle avec Jenna D'Sora.

Durant son séjour sur l'USS Enterprise NCC-1701-D, Data avait un chat qu'il avait appelé Spot. Spot était assez inconstant dans son comportement ; en plus de Data, Spot appréciait seulement la compagnie de Reginald Barclay. En 2371, Spot survécut au crash de l' Enterprise-D sur Veridian III. Data en ressentit pour la 1ère fois des émotions fortes, il en pleura des larmes de joie en tenant Spot dans ses bras. (Star Trek: Generations)

En 2371, il commença l'utilisation des émotions, un an après les avoir acquises de son frère Lore. (TNG: "Brothers", "Descent, Part II" - Star Trek: Generations) Au début, il avait du mal à ajuster la surcharge d'émotions qu'il ressentait, le simple fait de découvrir une forme de vie sur une planète lui déclenchait un grand plaisir. Heureusement, il apprit à les contrôler et après une période d'initialisation, il pouvait éteindre ou allumer sa puce d'émotivité. (Star Trek: Generations ; Star Trek: First Contact ; Star Trek: Insurrection)

Dans les années 2390, dans une chronologie alternative, Data maîtrisait les contractions. (TNG: "All Good Things...")

Création et début de vieModifier

Le 2 février 2338, Data fut découvert et réactivé sur la planète Omicron Theta par l'USS Tripoli NCC-19386 après que l'entité cristalline eût détruit la colonie entière sur la planète. (TNG: "Datalore") Sa rencontre avec Starfleet l'influença à vouloir entrer à l'Académie de Starfleet. (TNG: "Brothers")

Carrière dans StarfleetModifier

Académie de StarfleetModifier

De 2341 à 2344, Il effectua son Académie de Starfleet. (TNG: "The Measure Of A Man")

Dès son arrivée à l'Académie, il rencontra de la résistance de la part de Bruce Maddox ; le seul membre du comité d'évaluation à s'opposer à l'entrée de Data dans Starfleet disant de lui qu'il n'était pas un Être conscient. Malgré cela Data fut admis à l'Académie en 2341. (TNG: "Encounter at Farpoint", "The Measure Of A Man")

Durant sa scolarisation fut extrêmement bon, mais son manque de compréhension créait régulièrement des obstacles dans sa vie sociale. Il était fréquemment victime de moqueries et avait donc des difficultés à s'ouvrir socialement. (TNG: "The Game")

En 2345, néanmoins Data fut diplômé avec les honneurs en exobiologie et en probabilité des mécaniques. (TNG: "Encounter at Farpoint", "The Measure Of A Man")

USS Trieste NCC-37124Modifier

En 2345, pour sa première affectation, il est affecté comme Enseigne à bord de l'USS Trieste NCC-37124. (TNG: "Clues")

En 2348, il est promu au rang de Lieutenant.

En 2360, il est promu au rang de lieutenant commander. (TNG: "Datalore")

USS Enterprise NCC-1701-DModifier

Data servit comme officier des opérations et second officier à bord de l' Enterprise-D de 2364 jusqu'à la destruction du vaisseau en 2371 sous le commandement du Capitaine Jean-Luc Picard. (Star Trek: Generations) Comme il n'avait pas besoin de dormir, il prenait régulièrement la surveillance de la passerelle durant la nuit. Ses quartiers était situés sur le pont 2, chambre 3653. (TNG: "A Matter of Time") Il participait régulièrement aux missions extérieures. Sa vitesse et sa grande force faisaient de lui un atout important à bord du vaisseau ; de plus il ne pouvait être affecté par des maladies, des radiations ou encore subir un contrôle mental.

Data and Leonard McCoy

Amiral McCoy inspectant l' Enterprise-D avec Data

2364

Alors que le vaisseau faisait route vers Deneb IV afin d'y inspecter la Station Farpoint et d'y récupérer le reste de ses officiers supérieurs, l' Enterprise-D fut pris dans une toile géante ; et soudainement sur la passerelle une entité apparue se faisant nommer Q, un être omnipotent, alerta l'équipage que l'Humanité n'avait rien à faire dans ce système stellaire et qu'elle devait retourner d'où elle venait sinon elle serait détruite. Q plaça Picard, Data et les officiers dans un tribunal de 2079 en tant que représentants de l'espèce Humaine afin d'y être jugés pour tous les crimes perpétrés par les Humains. Picard tenta de le raisonner en lui disant que l'Humanité avait changé. Data intervint et déclara qu'en 2036 les Nouvelles Nations-Unies avaient proclamé qu'"Aucun citoyen de la Terre ne pouvait être poursuivi en justice pour les crimes perpétrés par ces prédecesseurs".
Q défia Picard, Data et les autres en les envoyant vers la Station Farpoint et d'y élucider son mystère. Plus tard, tandis qu'il essayait de siffler, il rencontra le Commander William T. Riker, premier officier qui fut surpris qu'il fût un androïde. Puis, Data fut chargé d'accompagner l'Amiral Leonard H. McCoy durant son inspection du service médical de l' Enterprise-D. Puis, il participa à l'équipe d'exploration de Riker dans les souterrains de la base. Puis quand un vaisseau alien arriva en orbite de Deneb IV et attaqua la Vieille Cité Bandie, Riker, Data et les autres furent téléportés sur le vaisseau et y découvrit que les souterrains de la station et celui-ci étaient en réalité des entités vivantes ; et que le vaisseau venait délivrer son compagnon emprisonné par les Bandis dans un but égoïste. (TNG: "Encounter at Farpoint")

Peu de temps après Data fut infecté par une intoxication de polyaqueuse qui affecta tous les membres d'équipage les rendant irrationnels et mentalement instables. Tasha Yar, le chef des officiers de la sécurité également perturbée le séduisit et ils eurent une relation amoureuse. Malgré son intoxication, il réussit à remettre les puces isolinéaires de commandement en moins de 14 min au lieu de 2 heures pour un Humain, permettant ainsi à l' Enterprise-D de fuir l'explosion d'une supergéante rouge sur une naine blanche. Après sa guérison, Yar lui dit que rien de cela ne s'était passé. (TNG: "The Naked Now")

Lors de la présence de Lwaxanna Troi et de la famille Miller à bord du vaisseau, Data fut très intrigué par le comportement de confrontation entre les 2 familles. Lors d'un repas et de façon innocente, il demanda à ce qu'elles continuent leurs "querelles ridicules". (TNG: "Haven")

Data and Lore (2364)

Data faisant faire le tour du vaisseau à Lore

L' Enterprise-D passa près d'Omicron Theta et s'y arrêta afin d'enquêter sur les circonstances de la découverte de Data. L'équipage découvrit un autre androïde dans les souterrains qui se nommait lui-même Lore après avoir été remonté et activé à bord du vaisseau. Lore se fit passer pour Data et essaya de prendre le contrôle du vaisseau, heureusement Data Combattit son frère et réussit à l'en empêcher grâce à Wesley Crusher et Lore fut éjecté dans l'espace. (TNG: "Datalore")

Plus tard, Data prit le commandement total de l' Enterprise-D lorsque le virus de Quazulu VIII incapacita l'équipage alors qu'ils étaient en orbite d'Angel I. Bien que l' Enterprise-D reçut l'ordre de se diriger vers la Zone Neutre Romulienne, Data interpréta les ordres permettant ainsi au vaisseau de rester en orbite et de secourir l'équipe d'exploration à la surface de la planète. (TNG: "Angel One")

Data profita de la mise aux amarres de l' Enterprise-D à la Base stellaire 74, pour consacrer son temps à apprendre la peinture, aidé de Geordi La Forge. Tous deux fascinèrent Riker qui leur dit:

Un aveugle qui apprend à faire de la peinture à un androïde, ça vaut bien quelques pages dans le manuel d'un grand historien.

Peu après , ils reçurent un appel de l'Enseigne stagiaire Crusher qui leur informa que le champ d'isolement magnétique avait disparu et que l'antimatière devenait un danger. Entretemps Riker et Picard s'étant isolés dans le holodeck 4 furent injoignables, si bien que Data prit la décision de déclencher l'évacuation du vaisseau et du départ automatique du vaisseau de la base stellaire, il enregistra sa décision au journal de bord du vaisseau. Une fois l'ensemble de la procédure effectuée, Data et la Forge furent les derniers a quitter le vaisseau. Une fois dans la salle des Opérations de la base stellaire, ils se rendirent compte que Picard et Riker étaient finalement restés à bord, mais furent contraints de simplement regarder l' Enterprise-D quitter la base et disparaître en distorsion.
Lorsque Picard reprit enfin contact avec la base stellaire, il contacta Data pour être conseillé. (TNG: "11001001")

2365

Après l'arrivée du nouveau médecin-chef Katherine Pulaski sur le vaisseau, Data fut confronté au fait qu'elle ne le considérait que comme une machine. (TNG: "The Child", "Where Silence Has Lease") Alors qu'il se passionnait pour le personnage de Sherlock Holmes, Geordi le mit au défi de résoudre à la Holmes une énigme qu'il ne connaissait pas. Pulaski fut invitée avec eux dans le holodeck pour assister au comportement de l'"androïde". Pulaski se fit kidnapper par James Moriarty. Data réussit à la retrouver, en se servant des indices laissés. Et avec la présence de Picard ils ne purent que constater que Moriarty était devenu un hologramme conscient de sa personne. (TNG: "Elementary, Dear Data")

Data était d'une influence majeure pour les Androïdes dans la reconnaissance de leur conscience d'existence. Data reçut l'ordre de se soumettre à des tests par le Commander Bruce Maddox ; Maddox croyait qu'il accéderait à une meilleure compréhension de la technologie basée sur le cerveau positronique. Data étudia la proposition de Maddox et la trouva "erronée", poussant Maddox à se servir de son rang supérieur pour le forcer à se soumettre. Data refusa et démissionna de Starfleet ; mais Maddox s'opposa à cette décision prétextant que Data appartenait à Starfleet et n'était pas une forme de vie consciente ; position approuvée par Philippa Louvois la juge avocat général saisie de l'affaire. Picard défia cette position en s'y opposant prétextant que Data représentait une espèce vivante à part entière et que sa duplication pour le travail forcé constituerait une forme d'esclavagisme. Finalement Louvois établit officiellement que Data n'était pas la propriété de Starfleet et qu'il pouvait choisir de se soumettre ou non à la demande de Maddox. (TNG: "The Measure Of A Man") Cependant Data continua de communiquer avec Maddox afin de l'assister dans ses recherches. (TNG: "Data's Day". En 2372, il fut reconnu que Data était conscient de son existence et qu'il était le seul représentant d'une forme de vie artificielle consciente de son existence dans la Fédération. VOY: "Prototype")

Il est intéressant de noter que la décision prise par Philippa Louvois est quasi sans valeur juridique. Cette décision établit simplement que Data n'est pas la propriété de Starfleet à travers ses règlements. La question légale concernant sa "conscience d'existence" et sa conscience des lois de la Fédération resta sans réponse ; ce qui est différent de ne pas faire parti du règlement de Starfleet. Plusieurs des décisions légales concernant cette question ne furent pas montrées dans les épisodes ou films. Cependant, différentes réponses de ce "complot" furent transposées à la situation du Docteur dans le combat pour l'égalité de ses droits.
Data, 2366

Data en 2366

2366

Data fut capturé par Kivas Fajo pour le conserver dans sa collection d'objets rares tels qu'un lapling, une carte de base-ball de Roger Maris et un disrupteur Varon-T. Heureusement avec l'aide de Varria la concubine de Fajo, Data fut capable de s'évader avec le Jovis. Plus tard Fajo fut arrêté. (TNG: "The Most Toys")

À la fin de 2366, Picard fut capturé et assimilé par les Borgs et devint Locutus. Data fut d'un secours majeur pour le sauver. Il trouva aussi comment détruire le Cube Borg qui s'approchait de la Terre : en le mettant en sommeil. (TNG: "The Best of Both Worlds, Part II")

2367

Sous le contrôle du docteur Soong, Data prit le contrôle de l' Enterprise-D et le conduisit vers la planète Terlina III. Malheureusement, le programme activé chez Data fut également activé chez Lore et celui-ci débarqua également dans le laboratoire de Soong. Soong expliqua qu'il avait fait venir Data car il avait créé une puce d'émotivité pour lui et qu'il avait cru Lore mort. Lore neutralisa Data, puis trompa Soong en se faisant passer pour Data et se fit ainsi implanter la puce. Après avoir été découvert par Soong, Lore l'attaqua et s'échappa. Noonien Soong mourut peu de temps après. (TNG: "Brothers")

Data une nouvelle fois prit le commandement de l' Enterprise tandis que celui était piégé dans la faille de Tyken, l'équipage commença à souffrir d'un "sommeil avec mouvement rapide des yeux", lui causant perte de concentration et hallucinations. Leurs ondes cérébrales étaient également affectées par un autre vaisseau piégé de l'autre côté de la faille ; l'autre équipage tentait de communiquer avec l' Enterprise. Aidé par Deanna Troi, Data libéra le vaisseau en mélangeant de l'hydrogène à une autre substance transportée par l'autre vaisseau créant une énergie permettant de s'extraire de la faille de Tyken. (TNG: "Night Terrors")

2368

Lors du blocus à la frontière romulano-klingonne durant la guerre civile klingonne, Data reçut le commandement de l'USS Sutherland NCC-72015 par Picard. Dans un premier temps, Picard ne lui avait donné aucun vaisseau et Data en tête à tête lui expliqua qu'il était aussi compétent au commandement qu'un humanoïde. Le premier officier du Sutherland déçu de ne pas recevoir le commandement de son vaisseau fut très hostile à la présence de Data. Le Sutherland participa à la détection des vaisseaux romuliens occultés qui étaient une force secrète supplémentaire des Duras. Data demanda lui-même à être "puni" pour désobéissance car la tactique utilisée n'était pas prévue par Picard. Mais au contraire celui-ci félicita Data pour son initiative. (TNG: "Redemption, Part II")

Des entités aliens prirent le contrôle de Data, Troi et de Miles O'Brien. Les 3 insistèrent pour que l' Enterprise-D menât une surveillance automatique de la région polaire d'une lune. Picard, Riker et le reste de l'équipage trouvèrent cette requête absurde et lorsque Riker en demanda les raisons ; les 3 esprits se révoltèrent et prirent les commandes de l' Enterprise-D. Plus tard lorsqu'il fut découvert que les 3 officiers étaient contrôlés par les esprits de 3 criminels décédés provenant de Ux-Mal ; les 3 entités quittèrent l' Enterprise-D et furent bannies de la lune. Data qui n'avait pas repris le contrôle de ses actes, s'excusa pour le comportement de ses camarades. (TNG: "Power Play")

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

USS Enterprise NCC-1701-EModifier

Chronologies alternatives & univers parallèlesModifier

Data with blue eyes

Dans une chronologie alternative, il a les yeux bleus

Data, 2395

Dans un anti-temps futur


Vie personnelleModifier

PersonnalitéModifier

FamilleModifier

AmitiésModifier

GEORDI LA FORGE
JEAN-LUC PICARD
WILLIAM RIKER
BEVERLY CRUSHER
WORF
KATHERINE PULASKI

RomancesModifier

Médailles & honneursModifier

(TNG: "The Measure Of A Man")

Intérêts personnelsModifier

ApparitionsModifier

CoulissesModifier

Liens externesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard