Wikia

Memory Alpha

Date stellaire

Discussion0
8 975pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Chronometer, tosr

Un chronomètre, 2266

La date stellaire (stardate en VO) ou le coefficient espace-temps était un système de datation utilisant plusieurs décimales: 7412.6.

UsageModifier

L'usage des dates stellaires ne fut pas rétroactif sur l'usage du calendrier terrien. Le premier contact avec les Vulcains se fit le 5 avril 2063, et aucune date stellaire n'existait pour cet évènement. (Star Trek: First Contact)

Durant les années 2150, les dates stellaires étaient utilisées dans certaines cultures alors que la Terre n'en faisait pas encore usage. En 2154, Degra un Xindi-Primate envoya un message codé à l'Enterprise NX-01 contenant une date stellaire pour un rendez-vous. T'Pol fut capable de calculer que cette date serait pour dans 3 jours, de surcroit indiquant dès lors que les Vulcains avaient la connaissance et la compréhension de dates stellaires à cette époque. (ENT: "Damage")

Durant le siècle qui suivit, les Humains usèrent d'un système de dates stellaires en parallèle du calendrier utilisé sur Terre.

Il ne fut jamais clarifié lors de quelle année terrienne, les dates stellaires commencèrent à être utilisées. Le roman "Strangers from the Sky" de Margaret Wander Bonanno propose l'année 2175.

En 2233 (2233.04): Le capitaine R. Robau utilisa cette datation en parallèle du calendrier terrien, lorsqu'il fut capturé par Nero. L'incursion de Nero créa une chronologie alternative. Naissance de James T. Kirk à bord de la navette médicale 37. (Star Trek (film 2009))

En 2233 (1277.1), ces dates stellaires étaient également utilisées en parallèle du calendrier terrien. Naissance de James T. Kirk en Iowa sur Terre. (TOS: "Where No Man Has Gone Before")

Il est possible que cette date soit erronnée, puisqu'elle apparaît sur la fausse pierre tombale créée par Gary Mitchell ; celui-ci s'étant trompé sur le nom de Kirk: James "R". Kirk. Il est aussi possible que cette date corresponde à sa prise de commandement de l'USS Enterprise quelques semaines ou mois avant la mission en DS 1312.4.
Il est fort possible qu'au cours du 23ème siècle, 2 systèmes de datation ont cours ou bien qu'un changement ait eu lieu entre 2233 et 2265 dans le 1er univers, moins basé sur un égo-centrisme de la Terre et plus ouvert sur les autres membres de la Fédération. De cette idée, on peut extrapoler que le système basé sur le calendrier terrien (Star Trek (film 2009)) soit utilisé jusque dans les années 2260 et qu'après appparaisse un nouveau (TOS).
Il est aussi possible que l'incursion de Nero est instantanément modifiée l'usage de la DS, si bien que le 1er système est utilisé dans l'univers premier et le 2ème système soit donc instantanément nouveau, ce changement peut être possible au vu de la date de naissance de Chekov qui varie entre les 2 chronologies. Il faut remarquer que Nero connaît le système de datation basé sur les dates terriennes.
Il ne fut pas clarifié canoniquement, si la Ds 1277.1 correspondait bien à une date de naissance ou àsa prise de commandement de l' Enterprise. Si bien qu'aucune donnée n'est connue pour expliquer la variation entre les années 2233 et 2265. Il peut dès lors s'agir du même système de calculs avec juste une évolution des paramètres de la datation en cours engendrant cette grande variation ou si un nouveau système de calculs fut mis en place, ou bien encore si un éloignement "géo-galactique" particulier pouvait avoir engendrer cette grande variation.
Non-canon: Les comics "Star Trek: Early Voyages" utilisent les dates vues dans la série ; "Flesh of My Flesh" montre la DS 2252.4 en 2254 et une remise à plat cette même année, quelques comics plus loin, "Immortal Wounds" montre 360.3 pour 2254.

En 2258 (2258.42), ce système de datation fut utilisé par les officiers de l'USS Enterprise NCC-1701 dans la chronologie alternative. (Star Trek (film 2009))

Dès 2265 (1312.4), le système de dates stellaires était assez compliqué. De nombreuses et importantes variations existaient au cours d'une année terrienne. (TOS; TAS, films TOS) Un évènement se déroulant en fin d'année pouvait avoir une date stellaire plus petite qu'un évènement s'étant déroulé bien avant:

  • 2267: 3192.1 - 3141.9 - 3417.3 - 3196.1...
  • 2269: 5392.4 - 5143.3 - 5554.4 - 1254.4 - 5591.2 - 4978.5...
  • 2270: 7403.6 - 3183.3 - 5275.6 - 6063.4...

Entre 2273 (7412.6) et 2284 (7130.4), malgré l'écoulement d'une décennie la date stellaire avait régressée. (Star Trek: The Motion Picture; Star Trek II: The Wrath of Khan)

Entre 2328 (30620.1) et 2346 (23859.7), malgré l'écoulement de près de 20 années terriennes la date stellaire avait régressée. (TNG: "Dark Page", "Sins of the Father")

Entre 2355 (40217.3) et 2363 (40759.5) moins de 1000 unités avaient défilé. (TNG: "The Battle"; Plaque inaugurale de l'USS Enterprise -D)

À partir de 2363, environ un millier (1.000) d'unités de dates stellaires s'écoulaient pour chaque année terrestre, bien qu'il y avait des variations dans le système à certains moments dans la chronologie. (TNG-DS9-VOY) La variation plus marquante était le cycle stellaire 54000 à cheval sur les années 2377 et 2378. (VOY: "Homestead")

Il ne fut pas clarifié, si au cours du 24ème siècle il s'agissait du même système de calculs avec juste une évolution des paramètres de la datation en cours engendrant cette grande variation ou si un nouveau système de calculs fut mis en place pour chacune de ces périodes ou bien encore si un/des éloignement(s) "géo-galactique(s)" particulier(s) pouvai(en)t avoir engendrer ces grandes variations entre 2328 et 2346 ainsi qu'entre 2355 et 2363. Puis à partir de 2363.
Fanon: Ces variations sont certainement dues aux complications qui sont prises en compte... pour lire la suite.

Dates stellairesModifier

Il semblerait qu'il existait 2 systèmes de datation utilisés parallèlement au cours du 23ème siècle. Le 1er semblait avoir régulièrement évolué au fil des années à la lecture du tableau suivant, tandis que le 2ème reprenait la date terrienne,Explication possible de calculs. Il est possible que la DS 1277.1 ne soit pas la date de naissance de Kirk mais sa prise de commandement en tant que capitaine.
Si la DS 1277.1 est la date de prise de commandement, nous obtenons:
- 2230.6 (2230): Naissance de Spock
- 2233.__ (2233): Naissance de James Kirk
- 2258.42 (2258): Confrontation avec Nero dans une chronologie alternative
- 2260s: Modification du système de datation
- 1277.1 (2264 ou 2265): Prise de commandement de Kirk
- 1312.4 (2265): Confrontation avec Gary Mitchell.


Année terrienne Date stellaire Source Commentaires
2233 1277.1 TOS: "Where No Man Has Gone Before" Possible date de naissance de James Kirk
2233.04 Star Trek (film 2009)
2264 ou 2265 1277.1 TOS: "Where No Man Has Gone Before" Possible date de prise de commandement de l'USS Enterprise par James Kirk en tant que capitaine


Année terrienne Date stellaire Source
2264 38774 VOY: "Flashback"
2265 1312.4 TOS: "Where No Man Has Gone Before"
2266
(Exemples de variations)
1672.1 TOS: "The Enemy Within"
1513.1 TOS: "The Man Trap"
1704.2 TOS: "The Naked Time"
2267
(Exemples de variations)
3141.9 TOS: "Space Seed"
3417.3 TOS: "This Side of Paradise"
3196.1 TOS: "The Devil in the Dark"
2268
(Exemples de variations)
3842.3 TOS: "Journey to Babel"
4211.4 TOS: "A Private Little War"
3211.7 TOS: "The Gamesters of Triskelion"
2269
(Exemples de variations)
5928.5 TOS: "Turnabout Intruder"
5221.3 TAS: "Beyond the Farthest Star"
1254.4 TAS: "The Magicks of Megas-Tu"
2270
(Exemples de variations)
7403.6 TAS: "Bem"
3183.3 TAS: "The Practical Joker"
5275.6 TAS: "Albatross"
6063.4 TAS: "How Sharper Than a Serpent's Tooth"
2273 7412.6 Star Trek: The Motion Picture
2284 7130.4 Star Trek II: The Wrath of Khan
2285 8130.3 Star Trek II: The Wrath of Khan
2285 8210.3 Star Trek III: The Search for Spock
2286 8390 Star Trek IV: The Voyage Home
2287 8454.1 Star Trek V: The Final Frontier
2293 9521.6 Star Trek VI: The Undiscovered Country
2293 9715.5 Star Trek: Generations
2328 30620.1 TNG: "Dark Page"
2335 12286.5 TNG: "Second Chances"
2346 23859.7 TNG: "Sins of the Father"
2355 40217.3 TNG: "The Battle"
2363 40759.5 Plaque inaugurale de l'USS Enterprise -D
2364
(Exemples de variations)
41309.5 TNG: "Too Short a Season"
41997.7 TNG: "The Big Goodbye"
41242.4 TNG: "Datalore"
2365 42073.1 TNG: "The Child"
2366 43125.8 TNG: "Evolution"
2367 44012.3 TNG: "Family"
2368 45047.2 TNG: "Darmok"
2369
(Exemples de variations)
46531.2 DS9: "Q-Less"
46910.1 DS9: "Dax"
46729.1 DS9: "The Storyteller"
2370
(Exemples de variations)
47581.2 DS9: "Whispers"
47573.1 DS9: "Paradise"
47603.3 DS9: "Shadowplay"
2372
(Exemples de variations)
49300.7 DS9: "Our Man Bashir"
49170.65 DS9: "Homefront"
49556.2 DS9: "Sons of Mogh"
2373 50893.5 Star Trek: First Contact
2374 51008 VOY: "The Gift"
2375 52081.2 VOY: "Night"
2376
(Exemples de variations)
52861.274 VOY: "Relativity"
53049.2 VOY: "Survival Instinct"
2377 54129.4 VOY: "Imperfection"
5 avril 2378
(Variation)
54868.6 VOY: "Homestead"
2379 56844.9 Star Trek: Nemesis

Chronologie alternative de NeroModifier

Chronologie Alternative de Nero
(créée par son incursion en 2233)

En 2233 (2233.04), dans la chronologie alternative créée par l'incursion de Nero, le capitaine R. Robau quelques secondes avant sa mort utilisa ce système de datation. (Star Trek (film 2009)

La mort de Robau se produisit le jour de la naissance de James Kirk. Dans l'univers premier James Kirk naquit à la date stellaire 1277.1. Il est possible de penser que cette date soit erronnée, puisqu'elle apparaît sur la fausse pierre tombale créée par Gary Mitchell ; celui-ci s'étant trompé sur le nom de Kirk: James "R". Kirk. Il est fort possible qu'au cours du 23ème siècle, 2 systèmes de datation ont cours. Il est aussi possible que l'incursion de Nero est instantanément modifiée l'usage de la DS, si bien que le 1er système est utilisé dans l'univers premier et le 2ème système soit donc instantanément nouveau, ce changement peut être possible au vu de la date de naissance de Chekov qui varie entre les 2 chronologies.
Année terrienne Date stellaire Source
2233 (quelques minutes après l'incursion de Nero) 2233.04 Star Trek (film 2009)
2258 2258.42 Star Trek (film 2009)
2259 2259.55 Star Trek Into Darkness

FanonModifier

Monde Réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")

La date stellaire (Stardate en anglais) est un système calendaire futuriste complet, utilisé dans la Fédération et qui permet aux planètes et avant-postes séparés par des années-lumière, et aux vaisseaux spatiaux voyageant à des vitesses relatives de conserver un suivi d'une base de temps coordonnée, malgré des changements imprévus dans la vitesse à laquelle le temps s'écoule. Le système de date stellaire fut introduit au sein de la Fédération quelque part entre 2161 et 2265.

Ce système temporel s'ajuste aux décalages de temps relatif qui se produisent à cause de la vitesse du vaisseau et de ses possibilités de distorsions spatiales. Cela a peu de relation avec le temps terrestre tel que nous le connaissons. Une heure à bord d'un vaisseau spatial, à différentes distorsions peut être équivalent à plusieurs heures terrestres. Les dates stellaires spécifiées dans un journal de bord, par exemple, doivent être chiffrées par rapport à la vitesse du vaisseau, le facteur de distorsion spatial, et sa position dans notre galaxie, de telle façon à donner une lecture censée à sa relecture.

Les unités de date stellaire étalonnent la mesure du temps entre différentes cultures, mondes et races. Les dates stellaires sont calculées grâce à une équation compliquée qui prend en compte les conséquences de la relativité, l'expansion de l'univers, et les effets de la gravité sur le temps et l'espace. Le système de date stellaire doit être mis-à-jour aussi souvent que cela pour prendre en compte l'expansion de l'espace ou autres effets naturels. Les vaisseaux de Starfleet font cela en contactant une balise temporelle proche appartenant à Starfleet et en ajustant leur chronomètre interne (TNG: "Causes et effets"). Au 24ème siècle, environ un millier (1.000) d'unités de dates stellaires s'écoulent pour chaque année terrestre, bien qu'il y ait des variations dans le système à certains moments dans la chronologie.

ProductionModifier

Quelquefois les dates stellaires s'écoulent sans raison ou de façon poétique, puisqu'elles ont été simplement conçues par les scénaristes, et non faites pour être analysées dans un modèle-type. Gene Roddenberry et beaucoup d'autres membres de la production maintiennent que les irrégularités perçues dans les dates stellaires ont leur origine dans notre manque de compréhension de la physique du sous-espace, et des facteurs de distortions spatiales.

Dans la série classique, les dates stellaires furent introduites afin d'éviter de situer chronologiquement l'action de la série et étaient à cette époque, généralement longues de quatre digits. Pour montrer le déroulement du temps, les producteurs de The Next Generation décidèrent d'utiliser des dates stellaires de cinq digits. Ils décidèrent de commencer la date stellaire avec le chiffre quatre, choisi parce que la série se déroulait pendant le 24ème siècle. Le digit suivant avait pour signification la saison de TNG (les épisodes de la Saison Une de TNG ont des dates stellaires 41xxx.x, la Saison Deux a des dates stellaires 42xxx.x, etc.). Les digits restants augmentant graduellement suivant le déroulement de la saison, de 000.0 à 999.9. Avec ce système, 1000 unités de dates stellaires étaient équivalentes à une année.

Star Trek : Deep Space Nine et Star Trek : Voyager continuèrent avec le format de TNG, de telle façon que les dates stellaires de DS9 se situaient de 46379.1 à 52861.3, et celles de Voyager de 48315.6 à 54973.4. Star Trek: Nemesis, la dernière histoire de Star Trek se déroulant au 24ème siècle, possède une date stellaire de 56844.9, montrant que celle-ci se déroule 15 ans après la première saison de TNG.

Enfin, il a été suggéré par certaines sources, que le digit final d'une date stellaire (décimalement parlant) représente 1/10e d'une journée de 24 heures. Cela ne démontre pas comment on peut réconcilier celui-ci avec la notion que 1000 unités de date stellaire sont égales à une année.

Liens externesModifier

  • (en) The Stardate FAQ qui développe essentiellement une théorie particulière de dates stellaires qui a gagné une certaine crédibilité
  • (en) Determing Calendar Dates From Stardates montre des calculs et propose des calculettes basées sur des informations portant sur la série TV et les films.
  • (en) Star Trek logs - base de données de dates stellaires et journaux des films et séries Star Trek
  • (fr) USS-France.com - hypothèse et conversion des dates stellaires

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard