Wikia

Memory Alpha

Emancipation (Malibu Comics)

Discussion0
9 090pages sur
ce wiki
MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)
Malibu Comics DS9 04
Editeur: Malibu Comics Entertainment
Equipage: DS9
Numéro: DS9 Mounthly 04
1ère parution : novembre 1993
Scénario: Mike W. Barr
Dessin: Gordon Purcell
Couleurs: Terry Pallot
Lettres: David Lanphear
Editeur: Tom Mason
Pages: 24
Stardate: Inconnue (2369)
Malibu Comics DS9 05
Editeur: Malibu Comics Entertainment
Equipage: DS9
Numéro: DS9 Mounthly 05
1ère parution : décembre 1993
Scénario: Mike W. Barr
Penciller: Gordon Purcell
Inker: Terry Pallot
Lettres: David Lanphear
Editeur: Tom Mason & Mark Paniccia
Pages: 24
Stardate: Inconnue (2369)

RésuméModifier

1ère partieModifier

Au retour d'une mission de collecte d'échantillons dans le Quadrant Gamma, Jadzia Dax et Julian Bashir détectent un vaisseau alien protégé par un système d'occultation primitif. Lorsque leur runabout s'approche du vaisseau, celui-ci active un rayon tracteur contre eux. Dax pourrait briser le faisceau car il n'est pas très puissant, mais elle préfère voir ce qui va se passer. Dans le vaisseau, 3 aliens les mettent en joue avec leurs armes. Julian et Jadzia constatent également que des dizaines d'autres aliens sont parqués à l'arrière dans des conditions déplorables. Mardak, celui qui semble être le chef, demande aux officiers de Starfleet de baisser leurs armes. Mais soudain, celui-ci s'écroule. Bashir range alors son arme et se porte immédiatement à son secours. Les autres aliens baissent également leurs armes. Renda, la femme de Mardak leur explique alors qu'ils ont un grand besoin d'assistance médicale et de nourriture. Dax propose alors de les emmener à Deep Space 9.

Sur la station, Mardak explique à Benjamin Sisko que son peuple cherche à fuir une race d'oppresseurs et demande l'asile à la Fédération. L'équipage comprendra assez rapidement que ces réfugiés sont des esclaves fuyant leurs maîtres.

Un peu plus tard, un autre vaisseau traverse le vortex. Il s'agit du vaisseau d'esclavagistes chiaran Liberator. Rogon, représentant du peuple chiaran, demande à Sisko que ses prisonniers lui soit restitué. Sisko est maintenant confronté à un choix difficile : Si l'esclavage fait partie de la culture chiaran, Sisko est obligé d'appliquer la Prime Directive. L'équipage décide donc de gagner du temps afin de trouver des arguments en faveur des esclaves.

Sisko réunit les parties en présence dans son bureau. Rogon promet aux esclaves qui accepteront de rentrer sur Chiara, que l'incident sera oublié. Pour tenter de les convaincre, Rogon a également emmené la mère de Mardak et celle-ci pousse les rebelles à revenir. Les esclaves rebelles sont alors partagés : certains regrettent et souhaitent rentrer, alors que les autres ne veulent pas laisser s'échapper la liberté qu'ils ont eue tant de mal à obtenir.

Dans la soirée, une explosion a lieu sur le vaisseau des esclaves. 17 esclaves sont morts et beaucoup d'autres sont blessés. L'expertise montre qu'une bombe primitive a été placée là. Mardak demande aussitôt à Sisko de trouver le responsable. Rogon insiste également auprès de lui pour que cette affaire soit résolue, il nie d'ailleurs toute implication dans cet acte qui ne pourrait que le desservir. Sur les lieux de l'explosion, Odo découvre une pilule rouge. Renda indique à Sisko qu'il s'agit d'une pilule de poison et que chaque esclave dispose d'une telle pilule pour le cas où... Odo décide donc de chercher quel esclave n'a plus sa pilule. Il découvrira qu'il s'agit de Nerif, un unijambiste qui souhaite rentrer sur Chiara. A dater de cet incident, le fossé entre les partisans de la liberté et ceux du retour s'agrandit davantage. Mardak doit donc faire face à une révolte dans les rangs des rebelles. Il décide alors qu'il est nécessaire de rendre ce retour impossible... Grâce à Nomok, un spécialiste en ordinateur, Mardak réussit à voler un runabout afin de se diriger vers le vortex pour le détruire...

2ème partieModifier

... Jadzia Dax et Miles O'Brien prennent un runabout pour arrêter Mardak. Ils réussissent à téléporter Mardak et Nomok et à faire sortir le runabout volé du vortex avant que celui-ci n'explose.

Rogon confie à son officier en second Caldor, qu'il est heureux de la tournure des évènements car l'attitude des rebelles risque fort d'user la patience de Sisko...

Un peu plus tard sur la station, une explosion a lieu dans le bar de Quark. Rogon et Caldor étaient visées par cet attentat, mais ils s'en sont sortis vivants contrairement à la mère de Mardak qui les suivaient. Pour mettre fin à cette violence, Rogon décide d'offrir la liberté aux rebelles.

Après cette annonce, le sous-capitaine Caldor incite son équipage à se mutiner contre leur capitaine afin de préserver la société chiaran car une telle décision y apporterait le chaos.

Sur le vaisseau des rebelles, Rogon se prépare à libérer officiellement les esclaves lorsque le Liberator (le vaisseau des esclavagistes) commence à ouvrir le feu sur la station. DS9 lève ses boucliers, mais le Liberator initie un rehaussement des boucliers de la station, les phaseurs de DS9 rebondissent maintenant sur les boucliers. O'Brien décide alors de couper simultanément les boucliers et les phasers. Grâce à un effet de rétroaction, les propres armes du Liberator mettent le vaisseau hors d'état de nuire. Un peu plus tard, le capitaine Rogon reprend le contrôle de son navire et se prépare à partir. Certains rebelles ont décidé de retourner sur Chiara avec lui. Mardak et son peuple libéré décident cependant de s'installer sur une planète du Quadrant Alpha pour y refaire une nouvelle vie.


CommentairesModifier

  • Cette histoire semble être inspirée de l'épisode DS9: "Captive Pursuit" [saison 1].
  • Sisko propose à son fils une partie de holochess.
  • Jadzia et Julian ont découvert lors de leur exploration du Quadrant Gamma, des plantes qui se développent dans une obscurité totale.
  • Dans le #4, le numéro d'identification de l'USS Rio Grande est NCC-78901. Il redeviendra NCC-72452 (numéro officiel) dans le #5.
  • Rogon et la mère de Mardak semblent entretenir plus qu'une simple relation de subordination, au vu de la réaction de Rogon face à la mort de cette dernière.
  • Les vaisseaux chiarans amarrés à la station ont disparu sur la première page du #5.
  • Le vaisseau des esclavagistes a soudain changé de nom entre le #4 (Liberator) et le #5 (Emancipator). D'ailleurs, il semble étrange qu'un vaisseau esclavagiste possède un nom qui fait référence à la liberté et à l'émancipation !
  • Le runabout USS Ganges explose dans ce numéro. Mais, dans le numéro #6 [A], il est fait mention que l'équipe d'ingénieurs est en train de le réparer.


RéférencesModifier

  • Galaxie (planètes, phénomènes...) :
Chiara (planète du QG – classe indéterminée)
planète d'origine des Chiarans (planète du QA – classe indéterminée)
Julian Bashir,
Caldor (sous-capitaine esclavagiste chiaran – Liberator)
Jadzia Dax,
Kira Nerys,
Mardak (esclave chiaran, mari de Renda)
Miles O'Brien,
Morn,
Nerif (esclave unijambiste chiaran)
Nomok (esclave chiaran)
Odo,
Quark,
Renda (esclave chiaran, femme de Mardak)
Rogon (capitaine esclavagiste chiaran – Liberator)
Rom,
Benjamin Sisko,
Jake Sisko
mère de Mardak (esclave chiaran [+])
  • Vaisseaux et stations :
USS Rio Grande NCC-72452 (Starfleet – runabout de classe Danube)
USS Ganges (Starfleet – runabout de classe Danube)
vaisseau des esclaves chiarans
Liberator (vaisseau des esclavagistes chiarans)


Liens externesModifier


Numéro précédent:
#3 "Old Wounds"
Comics DS9
Malibu Comics
Numéro suivant:
#6 [A] "Field Trip"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard