Wikia

Memory Alpha

Eye of the Needle (épisode)

Discussion0
9 000pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Eye of the Needle

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: Voyager
1x07

Telek R'Mor

Titres
Version originale
Eye of the Needle
Version française
Par le chas de l’aiguille

Production
Scénario
Hilary J. Bader
Réalisation
Winrich Kolbe

1ère diffusion (US) : 20/02/1995
1ère diffusion (FR) : 20/10/1999

Left Production VOY : 07/172 Right
Left Diffusion VOY : 07/172 Right
Left Diff. Star Trek : 351/726 Right

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
1234567Liste


Dates
Date stellaire : 48579.4
Date terrienne : 2371 / 2351

En découvrant un passage vers le quadrant Alpha via un vortex trop petit pour que le Voyager puisse y passer, l’équipage parvient à attirer l’attention du suspicieux capitaine d’un vaisseau romulien.

RésuméModifier

Date stellaire 48579.4

La passerelle du Voyager est en effervescence car Harry Kim a détecté la présence proche d'un Trou de ver, qui pourrait être le chemin du retour vers le Quadrant Alpha. Malheureusement, le vortex n'est pas assez large pour le vaisseau de la Fédération puisse y entrer et le capitaine décide d'y envoyer une petite sonde spatiale. Elle espère ainsi réussir à savoir où le vortex aboutit. Au cours de la traversée, la petite sonde reste un moment bloquée, puis elle repart vers sa destination. Harry Kim semble très déçu que le vortex découvert ne permette pas à l'équipage de rentrer chez lui, mais sa déception est rapidement remplacée par de l'étonnement lorsque la sonde transmet une information importante : un vaisseau est en train de la scanner avec ses senseurs. Kathryn Janeway espère pouvoir contacter le vaisseau qui effectue ces balayages radar et elle demande à pouvoir utiliser la sonde comme relais et ainsi pouvoir contacter le vaisseau inconnu. Quelques minutes plus tard, le vaisseau inconnu envoie à son tout un message qui traverse 70'000 années-lumière pour arriver jusqu'au Voyager. Après de nombreux essais et de nombreuses modifications dans leurs systèmes de communication, le contact vocal peut enfin s'établir et Janeway a la surprise de découvrir que le vaisseau inconnu est un vaisseau scientifique romulien !

Pendant ce temps, Kes continue son apprentissage avec le Docteur, afin de devenir assistante médicale. Elle est étonnée de la manière dont les membres d'équipage traitent le Docteur, sous prétexte qu'il n'est qu'un programme. Elle s'adresse au capitaine et lui demande pourquoi le Docteur ne serait pas traité avec le même respect que les autres membres d'equipage. Janeway accepte et dit au Docteur qu'il peut maintenant se considérer comme un membre d'équipage à part entière. Elle lui donne également la possibilité de s'activer ou de se désactiver volontairement, lui offrant ainsi son premier pas vers l'indépendance. Le Docteur la remercie.

Sur la passerelle, un dialogue s'engage entre Janeway et Telek R'Mor, le capitaine du vaisseau romulien. Celui-ci est toujours très méfiant au sujet du Voyager et il pense que Janeway tente de lui tendre un piège et qu'elle est un espion de la Fédération. Peu de temps après, il est possible d'établir un premier contact visuel avec les Romuliens et Telek peut enfin dialoguer avec Janeway, les yeux dans les yeux. Convaincu de la sincérité de Janeway, il éprouve une certaine sympathie pour la situation désespérée du Voyager. Il se propose de relayer des messages des membres d'équipage du Voyager vers leurs familles. Janeway le remercie chaleureusement.

De son côté, B'Elanna Torres ne s'avoue pas vaincue et cherche le moyen de "pirater" le vortex pour y transmettre un rayon de téléportation. Elle compte utiliser le canal actuellement employé pour la transmission du contact vidéo. Cela permettrait de téléporter des membres d'équipage dans le vaisseau romulien. Théoriquement, la manoeuvre ne pose pas de problèmes et Torres configure les téléporteurs. Curieux, Telek propose d'être le premier à tester la méthode. Quelques minutes plus tard, Telek apparaît en salle de téléportation et Janeway lui fait faire une visite du Voyager. Telek semble très impressionné par le vaisseau.

Mais pendant ce temps, Tuvok a découvert un élément troublant : lorsque le Romulien a été téléporté, un phénomène étrange a eu lieu, manquant de peu de stopper la téléportation. Tuvok est arrivé à la conclusion que le vortex est un couloir spatial et temporel : c'est un passage vers le passé. Troublée, Janeway demande à Telek de quelle époque il vient et ce dernier donne une date située 20 ans dans le passé. Janeway perd tout espoir de revenir dans le Quadrant Alpha par le microvortex, car l'arrivée de l'équipage dans le passé risquerait de provoquer de fortes distorsions dans la ligne temporelle. Elle laisse donc Telek repartir et lui fait promettre de faire passer un message aux familles des membres d'équipage, 20 ans dans son futur. Telek accepte et retourne dans le passé, sur son vaisseau.

Un peu plus tard, Tuvok parcourt méthodiquement la base de données du Voyager pour y trouver tous les éléments possibles sur Telek et son vaisseau. Il découvre alors que le capitaine est mort quatre ans avant le départ du Voyager et qu'il n'a donc pas pu transmettre le message. En revanche, il a su garder le secret de sa rencontre avec le Voyager.

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

IncohérencesModifier

CitationsModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

Références & liensModifier

Alerte Rouge - à traduire (VF épisode souhaitée):

RéférencesModifier

Liens externesModifier


Episode précédent:
"The Cloud"
Episodes de VOY
Saison 1
Episode suivant:
"Ex Post Facto"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard