Wikia

Memory Alpha

Fusion mentale vulcaine

Discussion0
9 084pages sur
ce wiki
Vulcan mind meld

Spock opère la fusion mentale vulcaine qui l'unira au Docteur Simon Van Gelder

La fusion mentale vulcaine est une procédure très intime de jonction télépathique qui fait partie de l'héritage culturel vulcain depuis des siècles. Cette fusion mentale doit être mise en place par un Vulcain pour opérer et le récipiendaire de la fusion doit préférablement être coopératif et désirer, accepter ou à tout le moins ne pas rejeter la fusion mentale.


Votre esprit est mon esprit. Vos pensées sont mes pensées.

 — Spock, 2268 (TOS: "Spectre of the Gun")


Mise en place et effets de la fusion mentale vulcaineModifier

L'initiateur de la fusion mentale vulcaine s'approche de la personne avec laquelle il compte fusionner et touche délicatement du bout des doigts une zone se trouvant dans l'entourage du front et des yeux (dans certains cas, plus rares, on touche aussi les tempes et le reste du visage). La phrase rituelle est alors prononcée par l'initiateur de la fusion mentale dans une ambiance de concentration intense: Votre esprit dans mon esprit, mon esprit dans le vôtre. Un transfert de connaissances et d'émotions s'opère alors dans les minutes qui suivent. Ce transfert est mutuel, bilatéral et très profond. Ses effets perdurent après l'application de la procédure de fusion et laissent les deux personnes ayant participé à la fusion avec le sentiment intense d'une union mentale qui pourra durer le reste de leur vie.

Fonctions de la fusion mentale vulcaineModifier

La fusion mentale vulcaine est souvent utilisée pour extraire de l'information du cerveau d'une personne qui se trouve, mentalement ou physiquement, dans l'incapacité de la communiquer par les canaux verbaux habituels. Spock s'en est servi pour extraire de l'information de l'esprit tourmenté de Simon Van Gelder, l'assistant du médecin tortionnaire dans Dagger of the Mind ou de Kirk sur la planète Amérind, dans The Paradise Syndrome, quand son amnésie le portait à croire qu'il était le demi-dieu Kurok. Cette dernière expérience permet aussi de faire observer que la fusion mentale vulcaine n'est pas sans danger. Spock reçut en effet une sorte de choc mental très abrupt lors de cette fusion mentale quand un Kirk hystérique retrouva subitement la mémoire et perdit l'identité de Kurok. La fusion mentale vulcaine peut aussi être mise à profit pour suggérer télépathiquement une altération de la perception du réel. La manifestation la plus spectaculaire de cette utilisation de la fusion mentale vulcaine a eu lieu dans Spectre of the Gun quand Spock fusionna avec Kirk, McCoy et Scotty à OK Corral pour établir intimement la confirmation indéniable du fait que les balles des pistolets de la bande Earp étaient de simples illusions sans danger, résultat du dispositif hypnotique à grand déploiement planté dans l'esprit de l'Équipe d'exploration par les Melkotiens. Il semble aussi que la fusion mentale vulcaine soit possible dans des conditions exceptionnelles avec des formes de vie non-humanoïdes, si celles-ci manifestent une intelligence et un dispositif émotionnel suffisamment articulés. Il s'agit ici encore d'extraire de l'information intellectuelle et émotionnelle, même si les choses ne s'articulent plus sur un mode langagier ou conceptuel, comme chez l'humanoïde. Ainsi, par exemple, c'est grâce à une fusion mentale avec le Horta, étrange forme de vie rampante des mines de Janus VI, que Spock put établir qu'il s'agissait en fait d'une mère désespérée protégeant ses oeufs de leur destruction involontaire par les mineurs. On peut aussi mentionner la fusion mentale de Spock avec la belliqueuse et peu avenante sonde Nomad, dans The Changeling. Ce cas est très révélateur en ce sens qu'il s'agissait là d'une entité entièrement robotique dont Spock put tirer des information détaillées sur son origine grâce à la fusion mentale.

Une fusion mentale vulcaine à portée historiqueModifier

Sarek, 2366

L'ambassadeur Sarek, malade et luttant contre son douloureux désarroi, juste avant sa fusion mentale avec Jean-Luc Picard

La fusion mentale vulcaine la plus importante de l'histoire de la Fédération des Planètes Unies a eu lieu, entre l'Ambassadeur Sarek et le Capitaine Jean-Luc Picard lors d'une mission diplomatique délicate ou Sarek, âgé de 202 ans et atteint d'un mal menant à un délabrement émotionnel accéléré et irréversible, le syndrome de Bendii, troqua littéralement son appareil mental avec celui de Picard le temps de conclure une entente avec une race non humanoïde qui n'acceptait que Sarek comme interlocuteur. Les émotions de Sarek, notamment son amour pour Spock, Amanda, et Perrin submerge alors le capitaine Picard, en pleine confusion mentale. Après signature du traité, Sarek dira à Picard que "nous devrons toujours gardé la meilleure partie de l'autre en nous". (TNG: "Sarek") Cette fusion mentale, déterminante pour la compréhension de Sarek par Picard (Sarek devait mourir peu après), fut suivie ultérieurement, dans Unification, Part II, de la fusion mentale entre Picard et Spock qui permit à Spock d'accéder à une meilleure compréhension intellectuelle et émotionnelle de feu son père. Picard servit donc de relai mental pour la réconciliation posthume des deux plus grandes figures vulcaines de la Fédération des Planètes.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard