Wikia

Memory Alpha

Histoire romulienne

Discussion4
9 085pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Empire Stellaire Romulien 2379

L'histoire romulienne et de l'Empire Stellaire Romulien commença après un schisme avec le peuple Vulcain.

Le Temps de l'Eveil vulcainModifier

Vulcain bombe atomique

Guerre sur Vulcain vers 350 CE

Alors que le peuple Vulcain était en proie à l'anéantissement en raison des violents conflits qui secouèrent la planète Vulcain au milieu du 4ème siècle (selon le calendrier terrien), le philosophe Surak entama une grande réforme appelée le "Temps de l'Eveil" vers 370 CE. Il guida ainsi son peuple vers le rejet des émotions et de la guerre en faveur d'une philosophie prêchant la paix, la connaissance et la logique. Un groupe dissident s'opposa lourdement à lui, ces Vulcains furent nommés "Ceux-qui-marchent-sous-les-ailes-du-Raptor" et rejetèrent les enseignements de Surak, créant une scission au sein même du peuple vulcain. (TOS: "The Savage Curtain" ; TNG: "Gambit, Part II" ; ENT: "Awakening")

Non-canon: de nombreux romans ont décrit S'Task, un disciple de Surak comme le meneur de ces dissidents.


Romulus2379

Romulus, la planète mère et la capitale de l'Empire Stellaire Romulien

Formation de l'Empire Stellaire RomulienModifier

Vers 470 CE, lors de leur long voyage les rebels se scindèrent une nouvelle fois en 2 groupes, l'un de ses deux groupes créa ainsi la civilisation Debrune et s'installèrent notamment sur Calder II, Dessica II, Draken IV, Yadalla Prime et Barradas III. Après une longue odyssée, le 2ème groupe, "Ceux-qui-marchent-sous-les-ailes-du-Raptor" qui avait gardé ce nom, atteignit finalement les planètes jumelles Romulus et Remus, devenant les Romuliens et fondèrent un Empire Stellaire puissant et agressif. (TNG: "Unification, Part II", "Gambit, Part II")

L'Impératrice Romulienne était une souveraine de l'Empire Stellaire Romulien à un moment de l'Histoire romulienne. (VOY: "The Q and the Grey")

Guerre de 100 ansModifier

Une guerre qui dura une centaine d'année opposa alors les 2 factions sur Vulcain. Q prétendit en 2372 que le philosophe Q appelé Quinn était à l'origine du malentendu qui avait déclenché cette guerre. (VOY: "Death Wish")

22ème siècleModifier

Romulan bird-of-prey, ENT-aft, cloaking

Un Oiseau-de-Proie romulien poursuivant l' Enterprise NX-01 en 2152 après la violation du territoire romulien

Le premier contact entre les Terriens et l'Empire a lieu en 2152 lorsque le vaisseau Enterprise NX-01 de Starfleet découvrit une planète récemment annexée par les Romuliens. En s'approchant de la planète, le navire fut endommagé par une mine spatiale occultée cachée dans un champ de mines entourant la planète. Un Oiseau-de-Proie romulien se désocculta alors et prévint l’Enterprise de quitter le système, sous peine d'être détruit. (ENT: "Minefield")

A cette époque, les Vulcains ont connaissance de la réputation agressive et territoriale des Romuliens.

Avant 2154, les Romuliens perçurent un avantage certains dans les relations difficiles qui existaient entre les Vulcains, les Andoriens et les Tellarites. Dans les années 2150, la Terre qui étendait son influence dans l'espace, pratiquait régulièrement de la médiation entre ces 3 peuples. Cette alliance qui en résulta était complètement opposée aux intérêts des Romuliens et qui donc menèrent incognito des tentatives de déstabilisation de la région spatiale et de fragiliser la paix naissante. (ENT: "Babel One", "United")

Une collaboration avec V'Las du Haut Commandement Vulcain avait pris part depuis au moins 10 ans pour se réunifier à leurs cousins et cela sous la direction des Romuliens. Cependant, un groupe de Vulcains appelés les Syrrannites suivaient les enseignements de Surak (+ ou - oubliés) ; ce groupe était une menace à la réunification.

Talok

Le major Talok, un agent secret à l'intérieur du HCV tentant de réunifier Romulus et Vulcain en 2154

Travaillant avec le Major Talok, un agent secret à l'intérieur du HCV, V'Las organisa la destruction de l'ambassade de la Terre Unie sur Vulcain en faisant accuser les Syrannites. En 2154, finalement cette conspiration mena pratiquement Vulcain au bord de la catastrophe lors de la Bataille d'Andoria entre les Vulcains et l'Empire Andorien.

Après la destitution de V'Las, les Romuliens déclenchèrent les crises de Babel en déployant des vaisseaux drones télédirigés et équipés d'un camouflage caméléon. Après plusieurs dégâts causés au niveau des transports et de la diplomatie dans la région, le plan des Romuliens finit par échouer.

Romulan drone ship (quarter)

Un vaisseau-drone romulien

Une alliance temporaire de vaisseaux humains, vulcains, andoriens et tellarites enraya la menace qu'était les vaisseaux-drones. Cette alliance se poursuivit de relations diplomatiques qui menèrent à la Coalition des Planètes. (ENT: "The Forge", "Kir'Shara", "Babel One")

Les relations entre les Romuliens et les Humains continuèrent de se détériorer menant à une guerre de plusieurs années appelée les Guerres Romuliennes. Ces guerres se firent sans que les 2 parties ne virent le visage de son ennemi.

Il est évident qu'après la découverte de l'agent secret ce ne fut que les Humains qui ne connaissaient pas le visage des Romuliens.

A la suite de la défaite des Guerres Romuliennes à la bataille de Cheron, une Zone Neutre fut instaurée entre les 2 puissances. Celle-ci fut mise sous la juridiction de la toute fraîche Fédération.

Pendant plus d'un siècle, les Romuliens entrèrent alors dans une phase d'isolation de tous contacts de la Fédération et des Humains. Cependant, ils restèrent très actifs dans leur propre sphère d'influence, combattant dans de nombreuses campagnes dont la nature restèrent inconnues. (TOS: "Balance of Terror" ; TNG: "The Defector")

Les Romuliens continuèrent leur programme militariste après les Guerres Romuliennes. Ces informations furent indiquées dans "Balance of Terror" lorsque le Commander Romulien joué par Mark Lenard dit qu'avec son ami Centurion qu'ils avaient combattu dans des centaines de campagnes militaires. Ce qui précise donc qu'au-delà de la Zone Neutre Romulienne, la paix ne fut pas instaurée.

23ème siècleModifier

Zone Neutre Romulienne 2266

Zone Neutre Romulienne en 2266

En 2266, sur ordre du Praetor, un Oiseau-de-Proie occulté pénètra dans la Zone Neutre pour tester les défenses de la Fédération des Planètes Unies, marquant ainsi le retour des Romuliens sur la scène galacticopolitique. Le commander romulien avait pour mission de détruire les avant-postes terriens d'observation situés le long de la frontière dans le secteur Z-6. Armé de nouvelles torpilles plasmiques, l'Oiseau-de-Proie détruit facilement ses cibles. Son retour dans l'Empire marqua ainsi le déclenchement d'une nouvelle guerre contre la Fédération. Mais l'Oiseau-de-Proie fut finalement intercepté puis détruit par l'USS Enterprise NCC-1701. (TOS: "Balance of Terror")

Cet incident marque le premier contact visuel officiel de la Fédération avec les Romuliens.

Par la suite, les Romuliens renforcèrent les patrouilles le long de la Zone Neutre. (TOS: "The Deadly Years", "The Enterprise Incident" ; TAS: "The Practical Joker")

Romulan flagship, TEI remastered

un croiseur de bataille équipé de l'occultation

Dans les années 2260, les Romuliens conclurent une alliance avec l'Empire Klingon qui aboutit à un échange technologique, mais qui ne tarda pas à vaciller. En 2268, l'équipage de l'USS Enterprise réussit à dérober un dispositif d'occultation à bord d'un vaisseau romulien. (TOS: "The Enterprise Incident")

Les années 2270 marquèrent la fin de l'entente klingo-romulienne et le début d'un conflit armé entre les deux empires. En 2271, les Romuliens subirent une défaite significative lors de la Bataille de Klach D'Kel Brakt. (DS9: "Blood Oath")

En 2287, la Fédération, l'Empire Klingon et l'Empire Stellaire Romulien tentèrent d'opérer un rapprochement en fondant une colonie commune aux 3 puissances sur la planète Nimbus III rebaptisée "Planète de la Paix Galactique". Le projet se révèla rapidement être un échec. (Star Trek V: The Final Frontier)

En 2293, les Romuliens prirent part aux négociations de paix entre la Fédération et l'Empire Klingon, agissant en sous-main pour les empêcher d'aboutir. (Star Trek VI: The Undiscovered Country)

24ème siècleModifier

En 2311, l'Empire Stellaire Romulien prit part à l'incident de Tomed, où des milliers de citoyens de la Fédération perdirent la vie. Cet incident aboutit au Traité d'Algeron qui renforça la Zone Neutre Romulienne et interdit à la Fédération de développer les techniques d'occultation. Les Romuliens s'installèrent alors à nouveau dans une période d'isolation vis-à-vis de la Fédération durant les 5 décennies suivantes. (TNG: "The Neutral Zone", "The Pegasus")

Dans les années 2340, l'Empire Romulien entra en conflit avec l'Empire Klingon. En 2344, quatre Oiseaux-de-Guerre romuliens attaquèrent l'avant-poste klingon de Narendra III et détruisirent l'USS Enterprise NCC-1701-C de la Fédération qui répondait à un appel de détresse. Ironiquement, cet évènement conduit les 2 ennemis des Romuliens à établir une paix durable. (TNG: "Yesterday's Enterprise") En 2346, un autre avant-poste klingon fut détruit par les Romuliens lors du massacre de Khitomer, qui fut facilité par une alliance secrète avec la Maison de Duras. (TNG: "Sins of the Father", "Reunion")

D'deridex class

un Oiseau-de-Guerre de classe D'deridex en 2364

Sela

Sela qui tentera plusieurs de vaincre la Fédération par des subterfuges en 2367 et 2368

En 2364, les attaques Borgs le long des territoires romuliens incitèrent les Romuliens à revenir sur le devant de la scène intergalactique. (TNG: "The Neutral Zone")

Divers incidents marquèrent, par la suite, les relations de l'Empire avec la Fédération :

La Guerre du DominionModifier

En 2371, la menace du Dominion suscita l'inquiétude des Romuliens. C'est pourquoi, ils acordèrent une dérogation au Traité d'Algeron en mettant à disposition un système d'occultation à bord de l'USS Defiant NX-74205 en échange d'informations sur ce puissant empire du Quadrant Gamma. (DS9: "The Search, Part I", "The Search, Part II")

Quelques mois plus tard cependant, pour éviter définitivement toute menace du Dominion, les Romuliens tentèrent de détruire la station Deep Space 9 et de sceller le vortex bajoran. (DS9: "Visionary")

Cardassian and Romulan fleet open fire

Une flotte alliée entre le Tal Shiar et l'Ordre obsidien en 2371

La même année, le Tal Shiar et l'Ordre Obsidien cardassien mirent au point un plan visant à détruire la planète mère des Fondateurs, mais il s'avèra qu'il s'agissait d'un piège du Dominion visant à affaiblir considérablement les forces des 2 empires. (DS9: "Improbable Cause", "The Die is Cast")

La paranoïa monta encore d'un cran dans les puissances du Quadrant avec l'attentat perpétré en 2372 par un Korrigan infiltré lors d'une conférence réunissant des dignitaires de la Fédération et de l'Empire Stellaire Romulien. (DS9: "Homefront")

En 2373, l'Empire Stellaire Romulien choisit finalement de signer un pacte de non-aggression avec le Dominion pour demeurer neutre lors du conflit à venir. (DS9: "Call to Arms")

En 2374, les Romuliens s'emparèrent du vaisseau prototype USS Prometheus, disposant des dernières inovations technologiques de Starfleet (mode d'attaque multi-vectorielle, bouclier régénérateur, armure ablative), mais Starfleet parviendra finalement à récupérer le vaisseau grâce au Docteur de l'USS Voyager NCC-74656. (VOY: "Message in a Bottle")

Uss bellerophon romulus

USS Bellerophon NCC-74705 en orbite de Romulus pour les convaincre de rejoindre l'alliance de la Fédération en 2375

Quelques mois plus tard, Benjamin Sisko et Garak mirent au point un stratagème visant à convaincre les Romuliens de rejoindre l'Alliance de la Fédération dans la Guerre du Dominion. Devant les "preuves" de la duplicité du Dominion, l'Empire Stellaire Romulien finit par lui déclarer la guerre et rejoignit l'Alliance. (DS9: "In the Pale Moonlight")

L'arrivée de la flotte romulienne dans le conflit permit dans un premier temps de renverser les rapports de force. En 2375, les Romuliens établirent une présence sur DS9. Des conflits internes à l'Alliance commencèrent à se déclarer lorsque les Romuliens stockèrent secrètement des armes sur Derna, l'une des lunes de Bajor. L'insistance du colonel Kira Nerys et de l'amiral William Ross les poussa cependant à les enlever. (DS9: "Image in the Sand", "Shadows and Symbols")

La même année, l'agence secrète 'Section 31' de la Fédération infiltra un agent au sein du Tal Shiar afin de préparer l'après-guerre. (DS9: "Inter Arma Enim Silent Leges")

Fin 2375, les flottes alliées parvinrent à défaire le Dominion, mettant fin à la guerre. (DS9: "What You Leave Behind")

Rébellion rémienneModifier

Shinzon

Le Praetor Shinzon en 2379

En 2379, appuyé par les Rémiens et soutenu par des militaires et politiciens Romuliens, Shinzon (un clone Humain du capitaine Jean-Luc Picard de Starfleet) organisa l'assassinat des membres du Sénat romulien et devint le nouveau Praetor. Il planifia alors l'attaque de la Fédération grâce à leur nouvelle arme émettant des radiations thalarons installée à bord du Scimitar. La menace fut cependant neutralisée par l'équipage de l'USS Enterprise NCC-1701-E lors de la Bataille de Bassen Rift où Shinzon perdit la vie. Par la suite, plusieurs vaisseaux, conduits par le capitaine William T. Riker de l'USS Titan, furent dépêchés dans la Zone Neutre pour engager des négociations de paix définitives entre les 2 puissances. (Star Trek: Nemesis)

Destruction de RomulusModifier

Romulus Destroyed in 2387

destruction de Romulus

En 2387, une étoile proche du système romulien devint une supernova et menaça l'Empire Stellaire. L'Ambassadeur Spock tenta de sauver Romulus en faisant exploser de la matière rouge à l'intérieur de l'étoile afin de créer un trou noir pour l'absorber, cependant, il arriva trop tard et Romulus fut détruite. (Star Trek (film 2009))

Chronologies alternativesModifier

Dans une chronologie alternative future, l'Empire Klingon entra dans une phase expansionniste, et jusque sur le territoire de l'Empire Stellaire Romulien, déclenchant ainsi une guerre. Les Romuliens furent vaincus et leurs territoires furent occupés par les Klingons. Cette chronologie alternative fut effacée par les actions de Jean-Luc Picard. (TNG: "All Good Things...")

Dans une chronologie alternative créée par l'envoi accidentel de 3 officiers de l'USS Defiant NX-74205 dans le passé de la Terre, la Fédération n'existait plus. Quand l'équipage du Defiant scanna tous les avant-postes de la Fédération et des aliens, ils découvrirent des transmissions romuliennes provenant de Alpha Centaury. (DS9: "Past Tense, Part I")

Chronologie alternative de NeroModifier

Chronologie Alternative de Nero
(créée par son incursion en 2233)

En 2258, dans une chronologie alternative créée par l'incursion de Nero, la Fédération était consciente que les Romuliens et les Vulcains avaient des ancêtres communs. Aussi leurs 3 dialectes étaient compris de Nyota Uhura. (Star Trek (film 2009))

Articles liésModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard