Wikia

Memory Alpha

In a Mirror, Darkly, Part I (épisode)

Discussion0
9 097pages sur
ce wiki

Redirigé depuis In a Mirror, Darkly, Part I

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Univers-Miroir
(un Univers parallèle)
Star Trek: Enterprise
4x18

USS Defiant in Tholian drydock, 2155

Titres
Version originale
In a Mirror, Darkly, part I
Version française
Le côté obscur du miroir - 1ère partie

Production
Scénario
Mike Sussman
Réalisation
James L. Conway

1ère diffusion (US) : 22/04/2005
1ère diffusion (FR) : 01/03/2006

Left Production ENT : 94/98 Right
Left Diffusion ENT : 94/98 Right
Left Diff. Star Trek : 722/726 Right

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
1234Liste


Dates
Date stellaire : inconnue
Date terrienne : 5 avril 2063 / 13 janvier 2155

Dans l'Univers-miroir, le Commander Archer se mutine contre le Capitaine Forrest dans le but de capturer un vaisseau terrien du futur trouvé dans l'espace tholien.

RésuméModifier

Empire Terrien
5 avril 2063

Les Vulcains atterrissent pour la première fois sur la Terre pour établir le premier contact et Zefram Cochrane est là pour les accueillir (cf Star Trek: First Contact). Mais autour de lui, une foule hostile se forme et lorsque le Vulcain salue Zefram, ce dernier sort une arme, abat le visiteur extra-terrestre et encourage les autres à attaquer les Vulcains. La foule se précipite sur les Vulcains, les massacre et prend le contrôle du vaisseau et de l’équipage, modifiant pour toujours l’Histoire (cf TOS: "Mirror, Mirror").

15 janvier 2155

Sur l’ISS Enterprise NX-01, le capitaine Maximilian Forrest, le commander Jonathan Archer et le major Malcolm Reed, des commandos de l'Empire terrien, assistent à une démonstration de la chambre de torture que le docteur Phlox vient de mettre au point. La victime est un membre de l’équipage Tellarite qui a été choisi par Reed. L’Enterprise se prépare à rejoindre la flotte terrienne pour lancer une attaque de grande envergure contre les espèces rebelles mais Archer demande à Forrest s’il a tenu compte de son rapport. Forrest explique qu’il n’est pas prêt à dérouter l’Enterprise pour aller vérifier les dires d’un rapport anonyme signalant la présence d’un vaisseau très évolué technologiquement dans l’espace tholien. Lorsque Archer insiste, Forrest lui propose soit de s’incliner, soit de prendre la place du Tellarite dans la chambre de torture.

Un peu plus tard, dans ses quartiers, le capitaine Forrest explique à Hoshi Sato, qui est sa maîtresse, que les informations de la propagande sur la bataille de Tau Ceti sont plus que fausses. La bataille a été un désastre pour l’Empire Terrien : 12 vaisseaux ont été détruits.

Le lendemain matin, Forrest est attaqué par Reed et Travis Mayweather : sur l’ordre d’Archer, une mutinerie est déclenchée et Archer fait mettre Forrest en cellule. Il se rend alors sur la passerelle, où le commander T'Pol occupe temporairement le fauteuil du capitaine. Archer lui ordonne de se lever et de lui laisser la place. Il annonce alors à l’équipage qu’en tant que Premier Officier, il a destitué Forrest et il a pris le commandement. Son premier ordre et de dérouter l’Enterprise vers l’espace tholien pour une mission de la plus haute importance qui, si elle réussit, permettra d’écraser la Rébellion une fois pour toute. Il ordonne ensuite à T’Pol de se rendre dans le hangar 2 pour y récupérer un dispositif de camouflage suliban et d’aider Charles Tucker à l’adapter au vaisseau.

Peu après, Archer montre à T’Pol le fusil à pompe avec lequel Cochrane a tué le premier Vulcain, empêchant ainsi la première invasion de la Terre par les Vulcains. Grâce à cela, ce sont les Terriens qui ont soumis les Vulcains en esclavage et non le contraire. Il ajoute alors qu’elle ne doit jamais oublier qu’elle n’est qu’une Vulcaine. Il lui annonce ensuite qu’elle est promue au rang de Premier Officier, n’en déplaise à Reed. Il lui demande de considérer cette promotion comme un remerciement aux Vulcains dont la technologie a permis aux Terriens de développer leur empire. T’Pol sort de la pièce et un garde fait entrer Sato. Archer lui explique qu’il a besoin d’elle et de son expertise linguistique mais celle-ci a compris qu’il n’a jamais accepté qu’elle le quitte pour Forrest. Elle ajoute que sans les manigances des amiraux de Starfleet, c’est Archer qui aurait été capitaine de l’Enterprise depuis le début. Enfin, elle s’approche d’Archer, l’enlace et ajoute que selon la coutume, tout ce qui appartenait à l’ancien capitaine appartient au nouveau. Pendant qu’ils s’embrassent, elle sort un couteau de son pantalon mais Archer arrête son geste et la repousse. Ils sont interrompus par un appel de T’Pol qui annonce que les senseurs ont repéré la signature de distorsion que Archer recherchait.

Archer se rend sur la passerelle au moment où un vaisseau tholien attaque l’Enterprise. Reed neutralise le vaisseau et téléporte le pilote en chambre de décontamination juste avant que le vaisseau n’explose. Peu après, Archer et Sato se rendent auprès du Tholien et Archer lui demande où est le vaisseau terrien qu’ils ont capturé. Le Tholien refuse de répondre et Phlox propose de modifier les conditions atmosphériques de la chambre pour le rendre plus coopératif. Le Tholien finit par avouer que le vaisseau est dans le système de Vintaak, près d’une géante gazeuse. Puis l’alien émet une sorte de signal à haute fréquence et Sato conclut qu’il s’agit d’un appel de détresse qui est émis grâce à la structure cristalline de l’entité. En quittant les lieux, Archer demande à Phlox de trouver un moyen d’assommer la créature.

En salle des machines, Tucker, gravement brûlé par des radiations Delta, et T’Pol essaient de mettre en place le dispositif de camouflage suliban et tout en travaillant, Tucker demande à T’Pol de demander à Archer une promotion pour lui. Il lui rappelle qu’il l’a "aidée" pendant son dernier Pon farr. Soudain, une surcharge de propage le long du câble d’alimentation et elle fait exploser une partie du dispositif de camouflage. Archer est furieux de ce contretemps et il soupçonne un sabotage. Il ordonne à Reed d’enquêter et il se rend ensuite dans les cellules pour interroger Forrest. Il explique qu’il sait que l’amiral Black a introduit un espion dans l’équipage, mais Forrest nie savoir de qui il s’agit. Archer demande à Mayweather, son garde du corps, de fouiller dans les fichiers de Forrest. De son côté, Reed mène son enquête et il découvre que le saboteur devait disposer de certaines connaissances pour effectuer la surcharge. Toutes les pistes mènent à Tucker et ce dernier est alors placé en chambre de torture. Archer essaie de lui faire avouer qu’il travaille pour Black mais Tucker nie tout. Archer finit par quitter la pièce, laissant l’ingénieur aux bons soins de Reed…

Alors qu’il est dans ses quartiers avec Sato, Archer comprend soudain que ce n’est pas Tucker le saboteur, mais T’Pol. Il s’empare d’une arme et sort de ses quartiers.

Pendant ce temps, T’Pol, accompagnée de deux membres d’équipage Vulcains se rend vers les cellules et, ayant neutralisé les gardes, elle libère Forrest. Archer arrive sur les lieux, mais il doit battre en retraite. Forrest et ses alliés investissent la passerelle et ils en prennent facilement le contrôle. Mais ils s’aperçoivent vite que le commandes sont inopérantes : il est impossible de modifier le cap du vaisseau ou de l’arrêter. Archer se présente alors et explique que même lui ne peut modifier la situation. Furieux, Forrest place Archer en salle de torture, le laissant aux soins de Phlox pendant plus de 10 heures.

Le lendemain, il vient délivrer Archer, expliquant que c’est l’amiral Gardner qui a ordonné sa libération : apparemment, les données que Archer a envoyé à Starfleet ont convaincu les amiraux. La nouvelle mission de l’Enterprise est d’enquêter sur le mystérieux vaisseau détenu par les Tholiens. En salle de briefing, Archer explique qu’il a reçu ses informations de personnes travaillant pour les Tholiens. Ces derniers effectuaient des expériences sur les univers parallèles. Ils ont fait exploser une ogive au tricobalt dans le puits gravifique d’une étoile morte, créant une faille interphasique vers un autre univers. Mais comme la faille était instable, ils n’envoyèrent pas de vaisseau à travers le passage. Ils émirent un signal de détresse pour attirer un vaisseau de l’autre univers. Cela fonctionna et un vaisseau fut capturé. Archer montre le vaisseau et Forrest reconnaît le design des vaisseaux terriens. T’Pol est sceptique mais Archer continue son exposé : les Tholiens analysèrent un fragment de la coque et la datation quantique révéla que le vaisseau provenait de 100 ans dans le futur. Forrest comprend alors l’intérêt de ce vaisseau dont la technologie a une valeur inestimable.

Peu après, en salle des machine, Tucker termine d’adapter le dispositif suliban et il accuse T’Pol d’être à l’origine du sabotage. Celle-ci explique alors que c’est lui le saboteur : lors de leur dernière relation, elle a opéré une fusion mentale pour lui implanter un commandement télépathique, qu’elle a ensuite effacé une fois le sabotage accompli. Tucker est furieux mais il termine son travail : l’Enterprise devient invisible.

Quelques minutes plus tard, le vaisseau arrive près de la base tholienne et sur les écrans apparaît l'USS Defiant NCC-1764 (cf TOS: "The Tholian Web"). Les relevés montrent que le vaisseau est désactivé et que seuls 13 signes de vie sont présents; aucun n’est humain. Reed en conclut que l’équipage d’origine a été exécuté. Forrest propose de lancer des commandos pour reprendre le contrôle et il ordonne à Archer d’en prendre la tête. Il lui ordonne de télécharger toutes les données possibles puis de détruire le vaisseau. Archer s’oppose à Forrest car il estime que le vaisseau doit être repris et non détruit. Archer, Reed et Tucker sortent de la pièce et Forrest demande à T’Pol de les accompagner dans cette mission et de s’assurer que Archer n’en revienne pas vivant.

Le commando se téléporte sur le Defiant, parcourt le vaisseau et découvre les membres d’équipage, tués par les Tholiens. Les officiers arrivent enfin sur la passerelle et Tucker tente de réactiver les circuits primaires.

Pendant ce temps, sur l’Enterprise, le prisonnier Tholien a repris conscience et il émet à nouveau son signal de détresse. Sur l’ordre de Forrest, Phlox le tue mais trois vaisseaux tholiens ont déjà convergé vers l’Enterprise, suivis de quatre autres. Les vaisseaux se placent autour du vaisseau terrien et ils émettent des rayons qui se rejoignent et forment une toile tholienne énergétique autour du vaisseau, qui ne peut plus tirer sur les assaillants. Les vaisseaux tholiens tirent à leur tour sur l’Enterprise, l’endommageant gravement. Alors que Forrest ordonne l’évacuation du vaisseau, la toile se resserre de plus en plus. Le capitaine reste à bord, essayant de faciliter la fuite des nacelles de sauvetage.

Sur le Defiant, Archer ordonne à Tucker de remettre la propulsion et les systèmes offensifs et défensifs en marche. Sur l’écran central du vaisseau, les officiers assistent à la destruction de l’Enterprise.

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Bandes-annoncesModifier

ENT 4x18 'In a Mirror, Darkly, Part I' Trailer00:33

ENT 4x18 'In a Mirror, Darkly, Part I' Trailer

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

1ères diffusions francophonesModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

IncohérencesModifier

CitationsModifier

ValeursModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent:
"Bound"
Episodes de ENT
Saison 4
Episode suivant:
"In a Mirror, Darkly, Part II"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard