Wikia

Memory Alpha

In a Mirror, Darkly, Part II (épisode)

Discussion0
9 090pages sur
ce wiki
MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Univers-Miroir
(un Univers parallèle)
Star Trek: Enterprise
4x19

ISS Avenger and USS Defiant at warp

Titres
Version originale
In a Mirror, Darkly, part II
Version française
Le côté obscur du miroir - 2ème partie

Production
Scénario
Manny Coto
Réalisation
Marvin V. Rush

1ère diffusion (US) : 27/04/2005
1ère diffusion (FR) : 08/03/2006

Left Production ENT : 95/98 Right
Left Diffusion ENT : 95/98 Right
Left Diff. Star Trek : 723/726 Right

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
1234Liste


Dates
Date stellaire : inconnue
Date terrienne : 18 janvier 2155

Dans l'Univers-miroir, le Commander Archer se mutine contre le Capitaine Forrest dans le but de capturer un vaisseau terrien du futur trouvé dans l'espace tholien.

RésuméModifier

Empire Terrien
18 janvier 2155

Sur l'USS Defiant NCC-1764, Jonathan Archer presse Charles Tucker de lui fournir un moyen de propulsion et des systèmes de défense. Tucker annonce qu’il peut utiliser les réacteurs de manœuvre, mais T'Pol explique que les amarres ne peuvent pas être détachées. Malcolm Reed annonce alors que les boucliers sont disponibles et Archer les fait activer, ce qui affaiblit les amarres mais ne les détruit pas. Utilisant les réacteurs de manœuvre en alternance, Archer finit par libérer le vaisseau mais les senseurs signalent l’approche de six vaisseaux tholiens.

Ces derniers tissent une nouvelle toile devant l’entrée du hangar, ce qui interdit tout départ. Archer est furieux et ordonne à Tucker de lui fournir des armes mais ce dernier doit contourner les systèmes qui ont été démontés par les Tholiens. Avec l’aide de T’Pol, il y parvient au moment où trois autres vaisseaux tholiens se joignent à la flotte et qu’un rayon tracteur se saisit du vaisseau. Utilisant les phaseurs du Defiant, Reed détruit le rayon tracteur puis 4 des 6 vaisseaux tholiens. Les autres s’enfuient.

Alors que le Defiant quitte la base, les Tholiens tirent sur lui, espérant l’arrêter. Archer lâche une volée de torpilles qui anéantit la base. Il récupère ensuite les survivants de l’ISS Enterprise NX-01 dans leurs chaloupes de sauvetage.

Le Defiant avance lentement en vitesse d’impulsion et Archer s’énerve de ne pas disposer de vitesse de distorsion. Tucker explique que les Tholiens ont démonté certains systèmes et qu’il est complètement dépassé par l’avance technologique du vaisseau : il en a pour deux ou trois jours de travail. Mais Archer ne veut rien entendre et lui donne 12 heures pour terminer les réparations. T’Pol propose d’utiliser les travailleurs engagés par les Tholiens qui se trouvent toujours à bord du vaisseau. Archer acquiesce et déclare que dès que le vaisseau pourra naviguer en vitesse de distorsion, il rejoindra la flotte d’attaque de l’Empire Terrien. T’Pol proteste : le vaisseau n’est en état de combattre et il ne dispose que d’un équipage de 47 personnes sur les 400 prévus. Archer l’accuse de trahison et T’Pol répond qu’elle l’a épargné alors que Maximilian Forrest lui avait ordonné de tuer Archer. Elle lui jure maintenant allégeance. Archer lui explique alors qu’il n’a jamais rien eu contre les Vulcains, jusqu’à ce que ces derniers se joignent à la Rébellion. Il l’avertit qu’il la tuera au premier signe de trahison.

Peu après, Hoshi Sato rejoint Archer dans les quartiers du capitaine et rit de le voir habillé avec l’uniforme de capitaine du Defiant (cf Star Trek: The Original Series). Archer explique à Sato qu’il a effectué des recherches dans les données du vaisseau : dans l’autre univers, l’Empire Terrien n’existe pas; il est remplacé par une alliance inter-espèces appelée Fédération des Planètes Unies. Sato s’interroge alors sur l’existence de son alter ego dans l’autre univers et Archer retrouve sa fiche : son alter ego est connue pour avoir créé la matrice de traduction linguacode. Mais lorsque Archer lui propose de lui dire avec qui elle s’est mariée et quand elle est morte, Sato ne veut rien savoir. En revanche, elle veut savoir comment a été l’alter ego de Archer. Elle lit que Archer a été nommé capitaine du premier vaisseau capable d’atteindre la distorsion 5 et que son nom est entré dans l’histoire. Il a reçu de nombreuses récompenses pendant sa carrière; les historiens l’ont baptisé "plus grand explorateur du 22ème siècle" et deux planètes ont reçu son nom. Archer est furieux que son double ait mieux réussi sa vie que lui. Il l’accuse d’avoir vendu le futur de la Terre à des espèces inférieures aux Humains. Pour Archer, un grand homme ne peut pas être un homme de paix : il ne peut être qu’un conquérant ! Sato le rassure en lui expliquant que son futur s’ouvre à lui : en arrivant sur Terre avec ce vaisseau, l’Empereur n’aura d’autre choix que de le déclarer "Héros de l’Empire" et Starfleet devra lui fournir un commandement. Mais Archer lui répond qu’il en a déjà un : celui du Defiant.

T'Pol on Defiant

T'Pol sur le Defiant

Pendant ce temps, Tucker répond à l’appel de l’un de ses techniciens : un régulateur de plasma a disparu et il ne peut avoir été que volé. Tucker est furieux et il lui ordonne de le retrouver au plus vite. Le technicien entend alors un bruit provenant de l’un des tubes de Jeffries et il va vérifier si quelqu’un s’y cache. Il est alors attaqué et tué par quelque chose. Lorsque le corps est retrouvé, Phlox l’autopsie et il déclare avoir trouvé des traces de salive reptilienne dans les blessures et d’après la morsure, le reptile mesure au moins deux mètres. T’Pol affirme ne rien voir sur les détecteurs internes mais seule une partie d’entre eux fonctionne. Tucker ajoute que sans le régulateur volé, il est impossible de faire fonctionner le moteur de distorsion, ce qui prouve que le saboteur savait ce qu’il faisait. L’un des esclaves des Tholiens est amené et interrogé. Frappé par Travis Mayweather, il refuse d’avouer qui est le saboteur car ce dernier lui a promis la mort s’il parlait. Archer menace de le tuer et l’alien finit par avouer que le saboteur est le contremaître des esclaves. Il s’agit d’un Gorn du nom de Slar; lorsque Archer et ses hommes ont pris le contrôle du vaisseau, il s’est caché dans les conduits de maintenance du pont 22. Archer essaie de localiser le Gorn mais il n’y parvient pas.

Peu après, c’est le Gorn lui-même qui prend contact : il propose de rendre le régulateur en échange d’une navette. Archer refuse et il ordonne à Reed de rassembler ses meilleurs hommes. Il mène lui-même les recherches mais il commence à être victime d’hallucinations : son alter ego lui dit que s’il tue le Gorn, il acquerra le respect de son équipage. La chasse commence mais Reed et ses hommes sont guidés vers un leurre : le Gorn a modifié un communicateur pour émettre de faux signaux biologiques. De plus, la zone était piégée et explose, blessant Reed et deux de ses hommes. Archer et un autre homme continuent les recherches et il finissent par trouver le Gorn qui les attaque. Obligé de se battre au corps à corps, Archer est dominé mais il ordonne à T’Pol de modifier la gravité artificielle de la zone dans laquelle se trouve le Gorn. Ce dernier est cloué au sol par une gravité de 20 G qui l’immobilise et Archer l’abat à bout portant.

Le Defiant voyage à nouveau en vitesse de distorsion et Archer met le cap sur la flotte terrienne. Dans le mess, Phlox fait remarquer à T’Pol que presque tous les écrits littéraires des deux univers sont différents à l’exception de ceux de William Shakespeare et T’Pol lui demande s’il a lu les fichiers historiques. Elle lui apprend que dans l’autre univers, les Humains, les Dénobuliens et les Vulcains sont considérés comme égaux. Ils sont interrompus par le signal d’alerte indiquant que le Defiant se prépare à rejoindre le combat. Sur le champ de bataille, l'ISS Avenger NX-09 (identique à l’Enterprise) est assailli par des vaisseaux rebelles andoriens, tellarites et vulcains. Tous les autres vaisseaux terriens ont été détruits. A bord de l' Avenger, l’amiral Black demande à Soval un rapport sur les dégâts lorsque ce dernier annonce l’arrivée d’un nouveau vaisseau. En quelques instants, le Defiant détruit les vaisseaux andoriens et tellarites. T’Pol demande à Archer d’épargner le vaisseau vulcain qui tente de fuir, mais ce dernier tire une volée de torpilles qui détruit quasiment le vaisseau. Il ne le détruit pourtant pas complètement car il souhaite que les survivants puissent témoigner de la puissance des Terriens. Archer invite ensuite l’amiral Black sur le Defiant afin de discuter des derniers événements.

Après avoir visité le vaisseau, l’amiral se déclare très impressionné et assure qu’avec une telle puissance de feu, le rébellion n’a aucune chance. Il félicite Archer et il lui promet un commandement dès que possible. Archer demande le commandement du Defiant, mais Black pense que l’amiral en chef de la flotte a d’autres projets pour ce vaisseau. Une fois encore, Archer est nargué par son alter-ego qui le convainc qu’il n’aura jamais de poste de commandement et que Black va s’approprier le Defiant pour le présenter lui-même à l’Empereur. Archer craque alors et il désintègre l’amiral avec son phaseur réglé à la puissance maximum. Peu après, Archer rassemble les officiers de l' Avenger et il leur explique que la totalité de la flotte terrienne a été anéantie par la faute des amiraux corrompus du commandement de Starfleet. Avant de pouvoir anéantir les rebelles, il faut se débarrasser des amiraux.

Peu après, T’Pol retrouve Soval dans ses quartiers et elle lui demande ce qu’il pense du sort des Vulcains dans l’autre univers. Elle propose alors de télécharger la Base de données du Defiant et de les transmettre aux rebelles. De son côté, elle sabotera le Defiant. Soval accepte finalement de l’aider.

Dans ses quartiers, Archer a décidé de se débarrasser des tous les aliens qui se trouvent sur le Defiant pour ne garder que les Humains, à l’exception de Phlox, qu’il juge fidèle. Il a décidé de devenir empereur.

Le lendemain, sur la passerelle, T’Pol télécharge les fichiers techniques du Defiant lorsque Archer ordonne qu’elle soit emmenée en salle de téléportation pour être transférée sur l' Avenger. Peu après, Archer reçoit un appel furieux de l’amiral Gardner qui a reçu l’ordre de démettre de leurs fonctions tous les officiers du commandement de Starfleet. Il avertit Archer que si le Defiant approche de la Terre, il sera attaqué par Starfleet.

Peu après, Phlox reçoit un appel urgent de T’Pol depuis l' Avenger pour une urgence médicale. Il s’y rend et découvre qu’il s’agissait d’une ruse de la Vulcaine pour lui parler. Elle le convainc de saboter le Defiant pour sauver l’Empire et l’Empereur de la folie d’Archer. Tout d’abord réticent, Phlox finit par céder par appât du gain.

Quelques heures plus tard, T’Pol est arrêtée par Sato et un membre de la sécurité pour avoir volé les plans du Defiant. La Vulcaine tente de s’échapper mais elle est rattrapée. Elle est interrogée par Archer qui veut savoir pour qui elle travaille. T’Pol refuse de parler. Parallèlement Phlox commence à saboter le Defiant, enlevant le régulateur de flux, puis le relais de plasma. Mais sur la passerelle, le sabotage n’est pas passé inaperçu : Tucker part enquêter.

Pendant ce temps, Soval, aidé d’Andoriens et d’Orions, prend le contrôle de la passerelle d' Avenger. Mais le répit est de courte durée : les Terriens essaient de débloquer les portes et Archer fait envoyer des hommes en renfort. Phlox termine son travail, ce qui coupe l’alimentation principale et oblige le Defiant à repasser en vitesse d’impulsion. Soval lance alors son attaque sur le vaisseau de Archer et l’endommage lourdement. Mais Tucker arrive à ce moment : il assomme Phlox et remet les pièces manquantes en place. Le Defiant dispose à nouveau de boucliers et d’armements ; Archer ordonne alors la destruction de l' Avenger.

Une fois la bataille terminée, Archer retrouve Sato dans ses quartiers et il décide que la première chose à faire est d’effacer toutes les données historiques du Defiant afin que plus personne n’ait l’idée de créer une Fédération. Il trinque avec Sato à leur victoire et à son futur statut d’Emprereur. Sato se demande ce qu’il se passera lorsque les autres flottes terriennes seront de retour mais Archer la rassure : les commandants sont fidèles à l’Empereur, quel qu’il soit. Mais soudain, Archer ressent une douleur terrible. Alors qu’il tombe au bas de son lit, Sato se précipite vers la porte pour ouvrir à Mayweather. Juste avant de mourir, Archer a le temps de comprendre qu’il s’est fait doubler et qu’il a été empoisonné par Sato.

Le Defiant se place en orbite autour de la Terre et Sato contacte l’amiral Gardner. Elle pose son ultimatum à l’amiral : s’il n’obéit pas, elle fera feu sur les villes terriennes. Ce dernier exige de savoir qui elle est et où est Archer. Calmement, Sato annonce que Archer est mort et qu’il parle à l’Impératrice Sato …

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Bandes-annoncesModifier

ENT 4x19 'In a Mirror, Darkly, Part II' Trailer00:33

ENT 4x19 'In a Mirror, Darkly, Part II' Trailer

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

1ères diffusions francophonesModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

Historique de Starfleet

Historique de Starfleet

IncohérencesModifier

CitationsModifier

ValeursModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Bibliothèque informatique de l'USS Defiant NCC-1764

Liens externesModifier

Episode précédent:
"In a Mirror, Darkly, Part I"
Episodes de ENT
Saison 4
Episode suivant:
"Demons"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard