Wikia

Memory Alpha

Inaprovaline

Discussion0
9 090pages sur
ce wiki

L' inaprovaline était un stimulant synaptique et cardiostimulant. Il servait à fortifier les membranes cellulaires et pouvait être utilisé comme mesure préventive ou en réponse à des maladies physiques variées. La chloromydride était une version plus forte que l'inaprovaline.

En 2151, en explorant une planète inexploré de la classe M, plusieurs membres d'équipage de l'Enterprise NX-01 furent affectés par la tropolisine. Le docteur Phlox découvrit que l'inaprovaline, combiné avec le retrait de l'environnement saturé en pollen, permettait aux effets fantasques de tropolisine de se dissiper. (ENT: "Strange New World")

La même année, tandis que l'équipage du Vahklas était à bord du NX-01, T'Pol est allé se coucher sans méditer. Ses rêves étaient troublants et elle fut agitée jusqu'à son réveil, elle demanda donc au Docteur Phlox 25 milligrammes d'inaprovaline pour calmer ses nerfs. (ENT: "Fusion")

En 2366, le Zalkonien "John Doe" a atterri en catastrophe sur une planète et a été sauvé par l'USS Enterprise-D, le docteur Beverly Crusher donna à "John Doe" soixante cc d'inaprovaline. (TNG: "Transfigurations")

Quand Worf a commencé à perdre des fonctions cérébrales après sa chirurgie impliquant le réplicateur génitronique en 2368, le docteur Crusher lui injecta quarante cc d'inaprovaline et ensuite soixante-quinze cc de plus. Le fortifiant n'eut pas d'effet, la forçant d'essayer la chloromydride. (TNG: "Ethics")

Quand Jean-Luc Picard fut blessé par un Lenarien à la conférence diplomatique en 2369, le docteur Crusher lui injecta quarante ccs d'inaprovaline. (TNG: "Tapestry")

En 2373, de l'inaprovaline fut administré à un patient d'un hôpital de campagne sur Ajilon Prime. (DS9: "Nor the Battle to the Strong")

En 2375, le Docteur de l'USS Voyager a administré de l'inaprovaline à Seven of Nine après qu'elle ait été intoxiquée par une simple coupe de champagne. (VOY: "Timeless") La même année, il administra 2 milligrammes d'inaprovaline à B'Elanna Torres pour résister à un choc cytotoxique. (VOY: "Nothing Human") Quelques temps après, il administra 20 milligrammes à Tuvok après qu'il ait subi une attaque physique. (VOY: "Gravity") La même année, le Docteur a donné vingt miligrammes d'inaprovaline au Capitaine Kathryn Janeway pour la guérir de sa maladie spatiale apparente. Cependant, elle souffrait, en réalité, des premiers effets de psychose temporelle. (VOY: "Relativity")

L'enseigne Lyndsay Ballard fut traité par le HMU avec de l'inaprovaline pour aider à inverser les altérations génétiques pratiquées par les Kobalis, qui ont réanimé son corps sans vie en conformité avec leur traditions. Les injections se révèlèrent inefficaces à combattre le pathogène responsable de l'altération. L'inaprovaline n'affecta que l'apparence de Ballard, mais pas son matériel génétique. (VOY: "Ashes to Ashes")

Dans une chronologie alternative vécue par l'USS Voyager en 2374, le Docteur commanda à Tom Paris de traiter un membre d'équipage souffrant avec de l'inaprovaline. (VOY: "Year of Hell, Part I")

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard