Wikia

Memory Alpha

Infestation (IDW Publishing)

Discussion0
9 064pages sur
ce wiki
MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)
Star Trek Infestation logo
Editeur: IDW Publishing
Equipage: TOS
Numéros: 1 à 2
1ère parution : 9 & 23 février 2011
Scénario: Scott Tipton & David Tipton
Dessin: Gary Erskine & Casey Maloney
Couleurs: Luis Antonio Delgado
Lettres: Chris Mowry
Editeur: Tom Waltz (& Bobby Curnow)
Pages: 44 (2x22)
Date stellaire: 7493.5 (2270s)

"Infestation" est une mini-série de comics en 2 tomes édité par IDW Publishing en 2011. Cette histoire s'inscrit dans la période postérieure au film Star Trek: The Motion Picture.

Résumé Modifier

Chapitre 1 Modifier

A la date stellaire 7493.5, le Dr McCoy, Spock, l'Amiral Kirk et trois officiers de sécurité sont en route, à bord de la navette Conrad, vers la colonie de Calibus VII, où McCoy se verra distingué pour ses récents efforts à soigner le poxviridae arpalien qui a décimé le système pendant plusieurs mois. L'USS Enterprise se dirige vers la base stellaire 37 pour réapprovisionnement et reviendra dans 5 jours.

En arrivant à proximité de la planète, Spock ne parvient à établir aucune communication, alors que le dernier contact datait d'il y a 14 heures. La place où la navette atterrit se révèle vide, aucun des 374 colons n'est là pour les accueillir.

En fouillant la zone, l'un des officiers de sécurité découvre un Humain au teint pâle et qui se révèle être mort d'après McCoy. Cependant, il se relève soudainement et blesse l'officier Padilla. Tentant de stopper ce revenant avec la puissance paralysante du phaser, les officiers comprennent rapidement que les décharges de phaser n'ont aucun effet sur lui. Peu à peu, des dizaines d'autres revenants affluent et se ruent sur le petit groupe, qui s'enfuit. Malgré le risque, Kirk refuse que ses hommes utilisent la pleine puissance des phasers, car il s'agit toujours de colons et car il espère que McCoy trouvera ce qui se passe.

Après quelques minutes de fuite, Padilla s'arrête soudainement. Lorsque son collègue Barnes s'approche, il se jette sur lui et le mord, ses yeux sont devenus rouges et son teint est devenu pâle. Kirk et le troisième officier de sécurité lui assène un coup pour qu'il lâche Barnes. Ils s'enfuient alors, en emmenant le blessé, laissant Padilla à l'arrière.

Réfugiés dans un bâtiment, McCoy ne peut que constater la rapidité à laquelle le virus s'insinue dans le système de l'officier Barnes. Barnes finit par s'effondrer, mort. Les officiers survivants décident de continuer vers le centre administratif. Sur le chemin, le lieutenant Emigh se fait également mordre par un revenant isolé qui allait attaquer McCoy. Conscient de sa situation précaire, le lieutenant Emigh leur demanda de continuer avant qu'il ne se transforme également.

Sur le chemin, ils observent que Padilla et Barnes se dirigent vers le Conrad et s'apprêtent par réaction instinctive à démarrer la navette. Devant le risque que le virus s'étende au-delà de la planète, Kirk envoie une communication subspatiale à destination de Scotty pour l'informer qu'à défaut de signal de l'un des 3 survivants, il faudra considérer cette planète sous le régime de l'Ordre Général 7 et en informer Starfleet Command. Puis les trois officiers utilisent la pleine puissance des phasers pour faire exploser le Conrad et décident alors de reprendre le chemin vers le centre administratif, où ils trouvent un abri temporaire relativement calme.

Spock accède à un ordinateur de la colonie pour télécharger les bases de données. Il découvre qu'une installation est toujours en activité à 5 kilomètres. Les trois officiers décident donc de s'y rendre. Sur le chemin, ils découvrent un cerf infecté et sont à nouveau poursuivis par des zombies, mais parviennent finalement à leur échapper.

Devant l'installation, les trois hommes sont cependant bloqués par une porte métallique à code. Pendant que Spock tente de déverrouiller l'accès, Kirk et McCoy se préparent à faire feu à la puissance maximale de leur phasers sur les colons toujours en approche...

Chapitre 2 Modifier

... Alors que les zombies ne sont plus qu'à quelques mètres du petit groupe, Spock parvient à déverrouiller les mesures de sécurité de la porte du laboratoire. Ils parviennent in extremis à y pénétrer et à refermer la porte, mais Spock note qu'elle n'a pas été conçue pour retenir une armée et qu'elle ne tiendra pas éternellement.

Explorant le laboratoire, ils découvrent une salle où sont entreposés des robots, dont l'"unité d'intelligence artificielle articulée 37" qui les accueille. Celui-ci leur explique que ce centre de recherches contient un générateur de puissance indépendant, construit et entretenu par son créateur humain, Robert Durant Williams. Il leur raconte ensuite l'histoire de Williams : Passionné de cybernétique, il cherchait à recréer des androïdes ressemblant aux Humains et s'est installé sur cette planète pour réaliser sa vision. Il inséra notamment de l'ADN humain dans les cartes neurologiques de ses robots, mais échoua dans ses expériences jusqu'à l'arrivée d'une femme appelée Britt qui prétendait avoir été envoyée pour l'aider. Tombé rapidement sous son contrôle, les expériences de Williams ont rapidement aboutis. Le résultat s'avéra cependant être radicalement différent de la vision de Willams, les robots transportaient une sorte d'infection hybride humano-cybernétique. Les colons furent rapidement infectés par le virus, laissés plus morts que vivants, mais Britt n'en fut pas infectée.

Après avoir raconté cette histoire, il conduit les 3 officiers au laboratoire sécurisé de son créateur, où celui-ci zombifié était retenu prisonnier derrière un champ de force. Accédant aux données de Williams, McCoy indique qu'il pourrait renverser les effets du virus. Peu après, il développe un remède qu'il teste d'abord sur Williams et constate que le sérum semble fonctionner.

Dans les bases de données du laboratoire, Spock découvre que Britt a transmis une grande quantité de données technologiques vers un endroit indéterminé. "37" indique, par ailleurs, que Britt revient périodiquement récupérer certaines technologies et qu'elle devrait probablement revenir sous peu.

Afin de diffuser le remède mis au point, Spock et McCoy fabriquent une grande quantité de remède à l'aide des composants chimiques et des matériaux présents dans le laboratoire. Constatant que Williams conduisait également des expériences satellitaires basiques en basse orbite, Spock trouve le matériel nécessaire pour la construction de fusées qui serviront à diffuser le sérum dans l'atmosphère.

Alors qu'ils étaient presque prêts, des zombies pénètrent soudainement dans la salle. Pendant que Kirk et Spock repousse les assauts des revenants, McCoy leur injecte le sérum à l'aide d'un fusil à aiguilles qu'il a adapté.

Lorsque les quelques zombies sont tous à terre inconscients, une jeune femme - la vampire Britt revêtant une combinaison hi-tech - fait irruption par le toit. Elle se révèle rapidement dotée d'une force hors du commun et Kirk a du mal à lutter contre elle. Constatant que Spock était en train de finir ses fusées, elle se précipite vers lui. Des robots se dressent contre elle, mais elle les détruit très rapidement. Profitant de cette diversion, Kirk lui injecte plusieurs doses de sérum à l'aide du fusil, ce qui la contraint à s'élancer vers celui-ci sur une plate-forme surélevée. En réalisant une manœuvre, Kirk parvient finalement à envoyer Britt dans une cuve remplie de sérum, ce qui la détruit. Les fusées de Spock s'élancent alors dans le ciel, propageant le sérum en aérosol.

Peu de temps après ces évènements, les colons de Calibus VII réunis remercient chaleureusement les 3 officiers, bien que le remède ne soit pas parvenu à éliminer les effets physiques causés par le virus et que cet infection reste dormante. L'Amiral Kirk leur indique que la planète est déclarée en quarantaine sous l'Ordre Général 7 jusqu'à ce qu'un remède définitif ne soit trouvé. Padilla, Emigh et Barnes doivent également rester sur la planète. Avant de quitter la planète, Kirk rend hommage au robot "37" qu'il considère comme la créature la plus humaine qu'il ait rencontré sur cette planète.

Commentaires Modifier

  • Cette mini-série fait partie d'une opération crossover d'IDW appelée "Infestation" adapté du 26 janvier au 6 avril 2011 sur les mini-séries "Zombie vs. Robots" et "Covert Vampire Operations" ainsi que sur les licences de comics "Transformers", "Star Trek", "G.I. Joe" et "Ghosbusters". Des previews des autres licences sont insérés dans chaque numéro. En introduction du comics "Star Trek: Infestation" #1 "Infestation Update", il est indiqué : Dans une autre dimension, un esprit de ruche zombie a pris le contrôle d'un soldat vampire sous couverture (nom de code "Britt"). Cherchant à diffuser l'apocalypse zombie à toutes les dimensions grâce à des technologies magiquement avancées, Britt fut capable d'ouvrir des portails vers quatre dimensions avant d'être stoppée. L'infestation a donc déferlé sur ces 4 dimensions...
  • Dans le premier numéro, McCoy, indifférent à l'honneur qui est censé lui être rendu, indique que la dernière fois qu'il a apprécié les paysages, comme le suggérait Kirk, il s'est retrouvé avec une lance médiévale dans la poitrine, cette remarque étant une référence à l'épisode TOS: "Shore Leave".


Editions Modifier


Références Modifier

  • Galaxie (planètes, phénomènes...) :
Calibus VII (planète de classe M)
Dimension
  • Espèces et organisations :
cervidés, bovins, Fédération, Humains, Vulcains
  • Personnages :
"37" (robot conçu par Robert Durant Williams)
Barnes (Humain, officier de sécurité de Starfleet)
Britt (Vampire)
Diable (figure mythique)
Dieu (figure mythique)
Emigh (Humain, officier de sécurité, lieutenant de Starfleet)
James T. Kirk (Humain, Amiral de Starfleet)
Leonard McCoy (Humain, médecin, Commander de Starfleet)
Padilla (Humain, officier de sécurité de Starfleet)
Montgomery Scott (Humain, Commander de Starfleet)
Spock (Vulcain, Amiral de Starfleet)
Robert Durant Williams (Humain, scientifique)
  • Vaisseaux et stations :
Base stellaire 37
Conrad (navette de classe inconnue - affectation USS Enterprise)
USS Enterprise NCC-1701 (Starfleet - classe Constitution refit)
  • Armement et technologie :
androïde, automobile, balise d'atterrissage, clé, communicateur, cybernétique, fusée, fusil, générateur de puissance, intelligence artificielle, lance, phaser, robotique, satellite, tricordeur
  • Autres :
ADN, aérosol, atmosphère, carte neurologique, chimie, colonie, date stellaire, Enfer, grillage, instinct, journal de l'Amiral, médiéval, Ordre Général 7, paradis, pelle, poumon, poxviridae arpalien, magie, pluie, programme de médecine frontalière, quarantaine, Starfleet Command, système immunitaire, vampire, virus, yeux, zombie

Liens externes Modifier


Publication précédente:
"Khan: Ruling in Hell"
Comics
IDW Publishing
Publication suivante:
"Star Trek"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard