Wikia

Memory Alpha

Invasion of the City Builders (Gold Key Comics)

Discussion0
9 084pages sur
ce wiki
MONDE RÉEL: Littérature trekkienne
(Œuvres apocryphes / non-canons)
Comics

Invasion of the City Builders Comic

Titre : Invasion of the city builders
Genre : Comics
Illustrateur : Alberto Giolitti
Équipage : TOS
Éditeur : Gold Key Comics #3
Publication : Décembre 1968
Pages : 32

Titre VF : L'Invasion des Constructeurs de villes
Editeur VF : Remparts
Sagédition
Publication : 06/08/1972
Pages VF : 32

Date stellaire : 2'014.6
Date terre : 2260s

Invasion of the City Builders / L'Invasion des Constructeurs de villes est un comics publié par Gold Key Comics en décembre 1968.

Ce comics a fait l'objet d'une publication francophone aux Editions des Remparts le 6 août 1972 et chez Sagédition en 1978

RésuméModifier

"Journal de bord du capitaine, date stellaire: 20.06.6. Mission retardée par suite d'un impact de météorite sur moteur-fusée N°4.. Réparations en cours. Espère poursuivre sous peu route vers l'objectif..."
Invasion of the city Builders (Gold Key Comics)

Exploration de la planète

Spock et un officier scientifique étudient l'histoire de la planète Alpha Z21, pour cela, ils regardent un film vieux de 100 ans. Ils découvrent une planète évoluée où les habitants se font servir par de nombreuses machines, ils remarquent qu'il n'y a aucun citoyen près des engins gigantesques.

Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 2

Exploration au sol

L'USS Enterprise pénètre l'atmosphère et survole une ville gigantesque sur plus de 100km et cela sans jamais découvrir un signe de vie. L' Enterprise se remet en orbite. Kirk, Spock et 2 autres officiers se téléportent en bordure de la ville. Ils remarquent que la ville s'arrête net et qu'elle semble neuve. Isolés, 3 indigènes les voient et semblent être gênés de leur venue. Krill, l'un d'eux, ordonne de continuer ce qu'ils sont en train de faire, mais soudainement se produit un tremblement de terre. De leur côté Kirk et ses officiers se rendent compte que le sol tremblant est dû à la venue d'engins de construction, gigantesques, que personne ne les dirige et qu'ils se mettent à construire à l'agrandissement de la ville.

Regardant les machines, ils remarquent les 3 individus qui montent sur une des machines et s'en prennent à elle. Kirk réclame le fusil-laser. La machine semble s'être rendue compte de leur présence, elle se secoue pour les faire tomber. Kirk ouvre le feu sur la machine. Il l'endommage, celle-ci, avec les autres, s'enfuit.

Kirk retrouve Krill et ses complices. S'approchant d'eux avec ses officiers, il leur parle en espéranto planétaire. Krill les remercie. Kirk lui demande des explications sur les machines. Krill lui explique:

Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 3

Une société utopique...

Ma planète s'appelle Zarta et tout a commencé il y a 150 ans... notre super-civilisation a voulu faire l'essai des machines pour accomplir les tâches journalières. Les savants ont créé des machines de plus en plus ingénieuses. La mécanique a envahi toute la civilisation.
Puis ce fut le monde des affaires, les ordinateurs prirent les décisions concernant le marché des valeurs. Puis le gouvernement fut satisfait de voir sortir des usines des machines à construire. Une civilisation utopique. Puis les machines se mirent à construire sans que le besoin soit là.
Après épuisement du minerai pour la fonderie. Celle-ci trouva seule le moyen de fabriquer un métal synthétique en quantité. La police automatisée fut utilisée mais échoua, car à la base créée pour lutter contre des criminels humains et non pas contre d'autres machines. La production et la construction s'accélérèrent. Il n'y eut aucune solution car les machines présidaient à la conception, à la programmation, à la production d'autres machines. Leur civilisation devint paresseuse et lorsque la machine agricole tomba en panne et ne fut pas remplacée, la famine arriva.
Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 4

Kirk prend la décision d'aider Krill

Kirk prend la décision d'aider les derniers habitants. Il y a urgence car il ne reste plus que 40 hectares de terres non-construites. D'autres hommes de Krill arrivent. Kirk propose d'utiliser leurs désintégrateurs pour creuser une tranchée géante afin de faire tomber les machines. Malheureusement les machines réussissent à en sortir. De son côté Krill s'inquiète de se voir abandonné par ses hommes qui s'en remettent entièrement à Kirk.

Puis, ils essayent un champ magnétique, mais c'est également un échec. Les machines arrivent aux abords d'une rivière, elles s'arrêtent, réfléchissent. Elles se mettent à construire un pont. Kirk et tous les autres sont stupéfaits. Kirk demande la téléportation de matériel permettant d'analyser le métal afin de savoir de quoi sont faits le pont et les machines.

Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 5

Combats...

Kirk et Spock montent sur un bateau pour se rapprocher et récupérer un échantillon, mais soudain Krill les saborde avec un autre bateau. (Celui-ci est devenu jaloux de Kirk et Spock, il a peur d'être remplacé auprès de ses hommes). Spock se jette littéralement sur Krill d'un bateau à l'autre. Pendant ce temps Kirk parvint à récupérer une poutre qui va servir d'échantillon.

Spock se lance dans des recherches, après plusieurs échecs, il parvient à découvrir que ce métal inconnu pouvant résister à une explosion nucléaire est désintégré par un acide aminé.

Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 9

Destruction des Constructeurs de villes

Kirk et Krill se mettent d'accord. Krill retourne seul sur la rivière pour asperger le pont de la solution. C'est une réussite le pont s'écroule. Krill s'en sort vivant et est acclamé par ses hommes, mais tout n'est pas fini.

L' Enterprise localise les autres Constructeurs de villes. Kirk, Krill et tous leurs hommes partent en expédition pour les détruire. Mission accomplie. Krill annonce qu'ils vont détruire les usines, toutes les villes inutiles puis remettre la terre en valeur.

Kirk et ses hommes se téléportent. L' Enterprise quitte l'orbite.

Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 8 Invasion of the city Builders (Gold Key Comics) 7
Remerciements et adieux ! USS Enterprise NCC-1701

EditionsModifier

Édition USModifier

Édition françaiseModifier

Les Editions des Remparts ont publié cette bande-dessinée le 9 juillet 1972 et chez Sagédition en 1978

Traducteur : Inconnu
Lettrage : Inconnu
Conception graphique : Inconnu
Références ISBN : Inconnu
  • (fr) Editions des Remparts - collection "Les Héros de l'Aventure" n°10
  • (fr) Éditions des Remparts - "Star Trek" album n°1
    • La BD propose des blagues, un historique sur l'incendie de London en 1666 et une explication sur l'avion M.E.109"
  • (fr) Sagédition - "Star Trek le chemin des étoiles" album n°1

CommentairesModifier

  • L'USS Enterprise se situe dans la "Galaxie Nabu". L'arrivée dans une autre galaxie est incohérent au regard des distances à parcourir et de la barrière galactique.
  • Les attaques à coup de phaseurs et de bombes incendiaires pour se défendre ne correspond pas à la politique générale de Starfleet et de la Fédération.

RéférencesModifier

Liens externesModifier


Livre précédent édité:
The Devil's Isle of Space
Livres chez Gold Key Comics
Livre suivant édité:
The Peril of Planet Quick Change
Livre précédent édité:
L'île du diable
Livres chez Éditions des Remparts Livre suivant édité:
Danger sur la planète Metamorpha
Héros de l'Aventure N°14
Livre précédent édité:
La planète fantôme
(Rintintin n°107)
Livres chez Sagédition Livre suivant édité:
Danger sur la planète Metamorpha
(Le chemin des étoiles Album n°1)

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard