Wikia

Memory Alpha

Kathryn Janeway

Discussion37
9 090pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Bgd personnage
Kathryn Janeway, 2371
Nom: Kathryn Janeway
Genre: Féminin
Espèce: Humaine
Naissance: 20/05/23?? - Terre (Bloomington - IN)
Situation: Citoyenne de la Fédération
Officier de Starfleet
Rang(s): (2350s) Lieutenant
(2360s) Commander
(2370s) Capitaine
(2370s) Vice-amiral
Poste(s): (2350s) USS Al-Batani
(2360s) USS Billings
(2371) USS Voyager
(2370s) Starfleet Command
Famille: Père: Janeway (+)
Mère: Janeway
Sœur: Janeway
Ex-Fiancé: Mark Johnson
Ancêtres: Henry et Shannon Janeway
Enfants: 3 enfants hyper-évolués

Acteur(s): Kate Mulgrew
Actrice inconnue (enfant)
Robert D. McNeill (dans le corps de Paris)


Kathryn Janeway était un officier de Starfleet du XXIVème siècle, qui s'est particulièrement illustrée en tant que capitaine de l'USS Voyager NCC-74656, vaisseau projeté à l'autre bout de la Galaxie.

Elle fut ainsi le premier capitaine de la Fédération à avoir réussi à traverser le Quadrant Delta. Au cours des sept années qu'a duré ce périple, Janeway et son équipage ont exploré un nombre considérable de planètes, sont entrés en contact avec des dizaines de nouvelles civilisations et ont survécu à de nombreux périples, notamment plusieurs rencontres avec les Borgs.


Veuillez mettre le cap... sur la Terre.

 — Cpt. Kathryn Janeway, qui ordonne le retour à la maison. (VOY: "Caretaker") (VOY: "Endgame")

JeunesseModifier

Kathryn Janeway jeune

Kathryn Janeway jeune

Kathryn Janeway est née un 20 mai à Bloomington, dans l'Indiana, sur Terre. (VOY: "Year of Hell", "Imperfection")

D'après un okudagramme visible dans "The Killing Game, Part I", Janeway serait née en 2344, ce qui signifierait qu'elle était âgée de 27 ans quand elle a pris le commandement de l'USS Voyager NCC-74656 en 2371. A titre de comparaison, Kate Mulgrew avait 39 ans lorsque la série a commencé.

Kathryn Janeway était la fille d'un vice-amiral de Starfleet. Elle avait une soeur, et sa mère était toujours vivante en 2377. (VOY: "Coda", "The Killing Game, Part I", "Author, Author")

D'après les romans "Mosaic" et "Pathways" de Jeri Taylor, considérés un temps comme canons, la soeur de Kathryn s'appellerait "Phoebe", sa mère "Gretchen", et son père "Edward". Toujours d'après ces romans, le deuxième prénom de Kathryn serait "Elizabeth".

Kathryn a grandi dans les plaines environnantes de la ferme de son grand-père dans l'Indiana. (VOY: "Macrocosm")
A l'âge de six ans, elle vit la foudre frapper le vieux chêne dans lequel elle avait grimpé quelques heures plus tôt. De nombreuses années plus tard, elle continua à penser que rien dans l'univers n'était aussi effrayant qu'un orage dans les plaines, surtout quand on a six ans. (VOY: "Shattered")
Ce fut chez son grand-père, qu'elle prit goût au "Welsh rarebit" qui resta l'un de ses plats favoris. (VOY: "Death Wish")

Enfant, Kathryn prit des cours de danse classique. A six ans, elle apprit même à danser "Le Cygne", le plus dur ballet pour des débutantes. Elle renouvela cette performance en 2373 à l'occasion d'une "nuit des talents" organisée à bord du Voyager. (VOY: "Coda")

A la même époque, elle joua à l'holoprogramme "Les Aventures de Flotter". (VOY: "Once Upon a Time")

A neuf ans, Kathryn explora avec son père la paroi nord du Grand Canyon. Elle la trouva bien trop poussiéreuse, et préfèra toujours les paysages de campagne. (VOY: "Imperfection")

A douze ans, Janeway parcourut à pied, sous une pluie battante, les sept kilomètres qui la séparaient de chez elle, après avoir perdu un match de tennis. (VOY: "Deadlock") Elle abandonna ce sport au collège en 2354, et ne le reprit qu'en 2373. (VOY: "Future's End, Part I")

Au cours de sa vie, Janeway eut l'occasion d'étudier la chromolinguistique, la langue des signes américaine, et les idiomes gestuels des Leyrons. (VOY: "Macrocosm")

Carrière dans StarfleetModifier

Starfleet Academy Modifier

Durant ses années à `l'Académie de Starfleet, le cadet Kathryn Janeway trouva chaque matin dans ses quartiers, une rose déposée par Boothby. (VOY: "In the Flesh")

Il lui arrivait de se détendre dans un petit café de Market Street appelé le "Night Owl". (VOY: "In the Flesh") ce fut probablement à cette époque qu'elle prit goût au café, qui lui permit de passer de longues nuits blanches à réviser. (VOY: "Good Shepherd")

Elle étudia notamment auprès de professeurs prestigieux, tels que Patterson, Hendricks et H'ohk. (VOY: "Relativity", "Friendship One", "Darkling")

USS Al-Batani Modifier

Janeway débuta sa carrière en tant qu'officier sientifique. L'USS Al-Batani était sa première affectation. Sous les ordres du futur amiral Owen Paris, le vaisseau prit part à l'expédition Arias (VOY: "Caretaker", "Live Fast and Prosper").

Dans VOY: "Live Fast and Prosper", Neelix indique que le capitaine Janeway a servi à bord du Al-Batani. C'est dans VOY: "Shattered" qu'il est précisé que le Al-Batani est sa première affectation à bord d'un vaisseau.

Jeune officier à bord de ce vaisseau, elle coupa accidentellement l'alimentation de six ponts en désalignant les relais positroniques du vaisseau (VOY: "Shattered").

Alors que le Al-Batani traversait une protonébuleuse, il se retrouva coincé. Il fallut trois jours à l'équipage pour comprendre que c'étaient ses propres moteurs qui renforçaient la résistance de la nébuleuse et empêchaient le Al-Batani d'en sortir. (VOY: "Bride of Chaotica!")

Alors qu'elle portait le grade de lieutenant, une équipe d'exploration dont elle fit partie dut défendre un poste avancé de la Fédération le long de la frontière Cardassienne. Son groupe passa trois jours coupé de tout, à échanger des tirs avec les Cardassiens. Une nuit, profitant d'une accalmie dans le combat, son supérieur lui ordonna de ramper à découvert pour porter secours à un soldat ennemi blessé. Même si, sur le moment, Janeway pensa que son supérieur avait perdu la raison, sauver la vie de cet homme fut, avec le recul, l'une des choses dont elle restait le plus fier. L'équipe d'exploration finit par sécuriser l'avant-poste, et tous ses membres furent décorés par Starfleet Command (VOY: "Prey").

On peut supposer d'après la nature du combat et la période à laquelle il s'est déroulé, qu'il fait parti des guerres cardassiennes.

USS Billings Modifier

En 2365, la première rencontre entre Janeway et Tuvok eut lieu, peu après qu'elle eût obtenu son premier commandement à bord de l'USS Billings. Tuvok l'aurait sermonné devant trois amiraux pour ne pas avoir suivit le protocole tactique recommandé au cours de cette première mission. (VOY: "Revulsion").

Alors qu'elle commandait l'USS Billings, Janeway envoya une équipe étudier une lune volcanique. Leur navette fut endommagée par une éruption et trois personnes furent blessées. Le lendemain, en dépit du danger, Janeway retourna seule sur la lune afin de terminer l'étude. En agissant ainsi, elle voulait montrer à l'équipage que leurs souffrances n'avaient pas été inutiles (VOY: "Night").

Les paroles de Tuvok dans "Night" suggèrent que Janeway portait encore le grade de commander lorsqu'elle était à bord du Billings. On apprend dans VOY: "Revulsion" que la rencontre entre Tuvok et Janeway a lieu lors de son premier commandement, neuf années plus tôt. Jeri Taylor décrit cette rencontre dans ses romans (non-canoniques) "Mosaic" et "Pathways".

USS Voyager NCC-74656Modifier

Janeway takes command

Janeway dans le fauteuil du capitaine en 2371

En 2371, le Capitaine Kathryn Janeway obtint le commandement du vaisseau USS Voyager NCC-74656 de classe Intrepid.

Arrivée dans le Quadrant Delta Modifier

A peine sorti des chantiers d'Utopia Planitia, la première mission du Voyager fut de capturer un vaisseau maquis commandé par Chakotay, le Val Jean.

Janeway proposa à l'amiral Patterson de prendre à son bord Thomas Paris, un ancien Maquisard ayant servi à bord du Val Jean. Le Voyager remonta sa trace jusque dans les badlands, mais comme le Val Jean avant lui, le Voyager fut pris dans une formidable vague d'énergie qui le transporta presque instantanément dans le Quadrant Delta.

Se retrouvant à 70 000 années lumières de l'espace de la Fédération, Janeway et Chakotay décidèrent de coopérer.

Ils découvrirent bientôt qu'ils avaient été amenés ici par un être appelé le "Pourvoyeur". Son peuple ayant accidentellement provoqué la destruction de la planète des Ocampas, lui et sa compagne Suspiria furent choisis pour s'occuper d'eux. Se sachant mourant, sa compagne l'ayant quitté plusieurs siècles plus tôt, et estimant que seule sa propre progéniture saurait saisir l'importance de sa tâche, le Pourvoyeur se mit à kidnapper des vaisseaux de toutes origines afin de trouver des êtres compatibles avec lesquels il pourrait se reproduire.

Lorsque les Kazons, un peuple violent natif du Quadrant Delta, menacèrent de profiter de la mort du Pourvoyeur pour s'emparer de sa technologie, Janeway dut faire face à un choix difficile : soit elle laissait les Kazons s'emparer de la station du Pourvoyeur condamnant les Ocampas, soit elle détruisait la station et le Voyager se retrouvait bloqué dans le Quadrant Delta, à 75 années de voyage de la Terre à sa vitesse de croisière maximale.

Janeway refusa de sacrifier les Ocampas et décida de détruire la station, sachant qu'en faisant cela elle enfreignit la Première Directive (VOY: "Caretaker", "Relativity").

2371

Durant ses premiers jours dans le Quadrant Delta, Janeway fit la connaissance de Neelix, un Talaxien, et de Kes, une Ocampa, tous deux natifs de la région. Ils devinrent membres de l'équipage du Voyager après la mort du Pourvoyeur. (VOY: "Caretaker")

L'une des premières préoccupations de Janeway fut d'intégrer les maquisards du Val Jean au sein de l'équipage du Voyager. Chakotay, l'ancien commandant maquisard, devint son premier officier et B'Elanna Torres, son chef-ingénieur. En dépit de ses doutes initiaux vis-à-vis de Torres (en particulier en raison du tempérament houleux de la jeune femme), Janeway ne regretta jamais son choix. (VOY: "Parallax")

Janeway Time and Again

Janeway tentant de fixer la ligne temporelle

Alors qu'ils exploraient une planète dont la surface avait été dévastée par une explosion d'origine indéterminée, Paris et Janeway passèrent accidentellement à travers une fracture dans le subespace et furent transportés quelques jours dans le passé. Bien malgré eux, ils se retrouvèrent impliqués dans une dispute opposant le gouvernement local et des manifestants qui protestaient contre une source d'énergie qu'ils estimaient dangereuse. Quand les manifestants s'introduisirent dans une centrale de production d'énergie, Janeway les soupçonna d'être les responsables de l'explosion. Mais lorsqu'une équipe du Voyager tenta de les secourir en perçant à travers le subespace, elle comprit que c'était là la véritable cause. Elle scella la fracture, restaura le cours du temps, et l'explosion n'eut pas lieu. (VOY: "Time and Again")

La ligne du temps ayant été restaurée, ces évènements n'ont jamais eu lieu.
Janeway Eye of the needle

Janeway rêvant à la possibilité de trouver le chemin du retour

Janeway Heartbroke

Janeway perdant espoir de trouver le chemin du retour

Le Voyager établit un premier contact avec les Viidiens lorsque ceux-ci "volèrent" les poumons de Neelix. Le Voyager parvint à rattraper les Viidiens, mais l'un d'entre eux s'était déjà fait greffer les poumons de Neelix et ils ne pouvaient pas être récupérés sans qu'il en mourût. Janeway renonça, estimant qu'elle n'avait pas le droit de prendre une vie même pour en sauver une autre. Un compromis fut cependant trouvé : les Viidiens adaptèrent un des poumons de Kes à la morphologie talaxienne pour qu'il pût être greffé à Neelix. (VOY: "Phage")

Janeway ordonna au vaisseau d'entrer dans une nébuleuse qui se révèlait être un organisme vivant. L'ayant blessé en le pénétrant, Janeway décida de tout faire pour le soigner, quitte à sacrifier une partie des réserves limitées du Voyager. (VOY: "The Cloud")

Le Voyager découvrit un micro-vortex conduisant vers le Quadrant Alpha, qui permit à Janeway d'entrer en contact avec le scientifique Romulien Telek R'Mor. Hélas, il s'avèra que le vortex ne traversa pas seulement l'espace mais aussi le temps : R'Mor vennait de 20 ans dans le passé, de 2351. Janeway, soucieuse de préserver la ligne du temps, rejeta la proposition de R'Mor d'avertir Starfleet de ce qui allait arriver au Voyager. Cependant, elle accepta qu'il transmît des messages à leur famille, mais seulement après leur disparition. Malheureusement, Tuvok découvrit que R'Mor était décédé en 2367, soit quatre ans avant que le Pourvoyeur n'amenât Voyager dans le Quadrant Delta. (VOY: "Eye of the Needle")

Ces évènements sont le point de départ du roman (non-canonique) en trois parties Dark Matter de Christie Golden.

Plus tard cette même année, le Voyager rencontra les Sikariens, un peuple qui possèdait une technologie capable de replier l'espace pour traverser instantanément de très grandes distance. Hélas, le gouvernement sikarien refusa de céder cette technologie. Janeway se résigna, mais un groupe d'officiers, dont Tuvok, désobéirent et traitètent avec des contacts non officiels. Cependant, la technologie de repli de l'espace s'avèra incompatible avec celle du Voyager. Janeway confronta Tuvok, qui expliqua sa désobéissance par la logique. (VOY: "Prime Factors")

Pour se détendre, Janeway développa un holoprogramme (Janeway Lambda Un) où elle incarnait une gouvernante dans un manoir mystérieux. (VOY: "Cathexis")

Earhart and Janeway

Amelia Earhart et Janeway

Janeway eut l'occasion de rencontrer une de ses héroïnes d'enfance, Amelia Earhart, lorsque le Voyager découvrit un groupe d'Humains en stase. Des Terriens capturés dans les années 1930 avaient été amenés dans le quadrant Delta par les Brioris afin d'en faire des esclaves. Leurs descendants se révoltèrent et chassèrent les Bioris mais, ignorant que les Humains restés en stase étaient encore vivants, ils les laissèrent en état. Amélia Earhart et les siens décidèrent de rester sur la planète tandis que l'équipage du Voyager, lui, choisit de reprendre son chemin. (VOY: "The 37's")

Lorsque, sous l'influence de créatures spatiales, Kes devint féconde, Janeway comprit que sur un voyage qui devait durer 75 ans, il y aurait fatalement des relations sexuelles et peut-être même des naissances. Même si l'état de Kes redevint normale lorsque les créatures furent repoussées, l'Enseigne Samantha Wildman lui annonça ce même jour qu'elle était enceinte (VOY: "Elogium").

Une Kes âgée et en proie à la colère arriva du futur pour se venger du Voyager en livrant le vaisseau aux Viidiens. Janeway n'eut pas d'autre choix que de la tuer pour sauver son vaisseau. Elle demanda alors à la Kes de son époque d'enregistrer un message expliquant à quel point elle était heureuse de vivre à bord du Voyager et que c'était elle seule qui avait choisi de s'y installer, dans l'espoir que la Kes du futur renoncerait à son projet de vengeance. (VOY: "Fury")

2372

En 2372, le Voyager traversa une anomalie subspatiale qui déforma l'agencement interne du vaisseau. Après être entrée en contact physique avec l'anomalie, Janeway se mit à tenir des propos incohérents. Elle parvint finalement à communiquer avec les autres personnes piégées dans le holodeck, leur recommandant l'inaction. L'anomalie passa, laissant le Voyager intact. (VOY: "Twisted")

Quand le vaisseau fut attaqué par un Botha, qui paralysa l'équipage en leur projetant des hallucinations par télépathie, Janeway dut affronter la vision de son fiancé Mark Johnson qui l'accusait de l'avoir oublié et de commencer à éprouver des sentiments pour un autre. (VOY: "Persistence of Vision")

Janeway dut affronter Suspiria, la compagne du Pourvoyeur, qui la crut responsable de la mort de son compagnon. Alors qu'elle tint Suspiria à sa merci, Janeway la laissa repartir sans avoir obtenu les informations qui aurait permis au Voyager de retourner dans le Quadrant Alpha. (VOY: "Cold Fire")

Janeway and Caylem

Janeway et Caylem

Alors qu'ils avaient été capturés par l'Ordre Mokra, Janeway parvint à libérer Tuvok et Torres avec l'aide de Caylem, un vieil homme qui avait perdu la raison et qui la prenait pour sa fille. Janeway découvrit que sa femme et sa fille étaient mortes toutes les deux. Quand Caylem fut blessé à mort en la protégeant, Janeway lui dit qu'elle était bien sa fille et qu'elle et sa mère allaient bien. (VOY: "Resistance")

Lorsque Chakotay lui conseilla de former une alliance avec une ou plusieurs sectes Kazonnes, Janeway commença par refuser catégoriquement mais se ravisa après avoir consulté Tuvok qui se déclara favorable à une telle initiative. Le Voyager entra en contact avec les ennemis héréditaires des Kazons, les Trabes, et Janeway parvint à réunir toutes les parties autour de la table des négociations. Négociations qui tournèrent court lorsque les Trabes tentèrent de profiter de l'occasion pour assassiner les principaux majes Kazons. Janeway tira de cette expérience la certitude que s'ils voulaient survivre dans le Quadrant Delta, l'équipage du Voyager devait s'accrocher aux principes de la Fédération. (VOY: "Alliances")

Après avoir passé le seuil de la distorsion 10, elle et Paris subirent une mutation qui les transforma en créatures à la physiologie d'amphibiens. Ils s'accouplèrent sous cette forme, et leur progéniture continua d'évoluer sur la planète où ils furent retrouvés. (VOY: "Threshold")

Janeway eut son premier contact avec le Continuum Q lorsque, en étudiant un astéroïde, l'équipage du Voyager libèra involontairement un Q renégat. Quelques temps après, Q arriva et expliqua à Janeway que l'autre Q (qui fut appelé "Quinn") avait été emprisonné parce qu'il avait tenté de se suicider, ce qui aurait eu de grave conséquences sur le Continuum. Quinn demanda l'asile, arguant que l'existence d'un Q tout est sûr, tout est connu, qu'il ne restait plus rien à découvrir, qu'il ne restait que l'ennui. C'est pour cette raison et parce que sa mort introduirait une inconnue dans le Continuum que Quinn souhaitait mourir. Janeway lui accorda l'asile tout en lui demandant de considérer de vivre une vie d'être Humain. Quinn se suicida malgré tout, avec du poison fournit par Q qui se révèla finalement être un de ses partisans. (VOY: "Death Wish")

Janeway meets Janeway

Janeway rencontrant son double

Dans le but de contourner une zone contrôlée par les Viidiens, le Voyager traversa une anomalie qui dédoubla le vaisseau, son équipage, mais pas ses réserves d'énergie. Les deux Voyager ne purent coexister, et lorsque les deux Janeway se rencontrèrent, la Janeway du vaisseau endommagé se décida à détruire son vaisseau pour permettre à l'autre de survivre. Mais les Viidiens en décidèrent autrement en abordant le Voyager intact. Son équipage ne parvenant pas à repousser les Viidiens, Janeway déclencha l'autodestruction de son Voyager. (VOY: "Deadlock")

Le Voyager découvrit un module de stase sur une planète dévastée. Les Kohls qui s'y trouvaient étaient reliés entre eux par une connexion neurale leur permettant de communiquer durant leur sommeil. Afin de libérer les survivants, Harry Kim et Torres se connectèrent à leur tour mais se retrouvèrent piégés par un être appelé Le Clown, qui était l'incarnation de la Peur inconsciente des survivants. Avec l'aide du Docteur, Janeway affronta la Peur et parvint à libérer Kim, Torres et les autres survivants. (VOY: "The Thaw")

Janeway dut faire face à une crise de conscience lorsque Tuvok et Neelix fusionnèrent en un seul individu, Tuvix, à la suite d'un accident de téléporteur. Janeway décida de ramener Tuvok et Neelix, bien que cela impliqua de tuer Tuvix. (VOY: "Tuvix")

En raison d'une maladie qui les infectait et qui risquait de les tuer s'ils quittaient la planète où ils se trouvaient, Janeway et Chakotay vécurent plusieurs mois seuls ensemble. Ils commencèrent à développer des sentiments mutuels. Mais lorsque le Voyager revint avec un remède, Janeway décida d'en revenir à leurs relations antérieures. (VOY: "Resolutions")

Voyager crew stranded

Janeway et ses officiers

A la fin de l'année, le Voyager fut capturé par les Kazons. Janeway et son équipage furent débarqués sur une planète où ils durent survivre sans aucune technologie. Paris, Le Docteur et Lon Suder parvinrent à reconquérir le vaisseau et vinrent les récupérer. (VOY: "Basics, Part I", "Basics, Part II")

2373
Janeway aboard Excelsior

Janeway lors de la fusion avec Tuvok

En 2373, Janeway se livra à une fusion mentale avec Tuvok, afin de l'aider à se soigner d'une série d'attaques cérébrales. La fusion les plongea tous deux dans les souvenirs à l'époque où Tuvok servait sur le USS Excelsior NCC-2000, alors sous le commandement du capitaine Hikaru Sulu. Ils découvrirent que les attaques cérébrales étaient provoquées par un virus étranger qui était resté dormant dans le cerveau de Tuvok. (VOY: "Flashback")

Le Voyager rencontra une planète gouvernée par deux Ferengis restés piégés dans le Quadrant Delta après avoir traversé un vortex instable. (TNG: "The Price"). En se faisant passer pour les "sages" d'une légende locale, Arridor et Kol exploitèrent sans vergogne les habitants de la planète. Considérant que la Fédération portait une responsabilité dans la présence des deux Ferengis, Janeway estimA que la Première Directive ne s'appliquait pas et elle mit au point un plan pour se débarrasser des Ferengis. Mais, alors qu'ils tentaient de s'enfuir, leur navette déstabilisa le vortex et le Voyager perdit une occasion de retourner dans le Quadrant Alpha. (VOY: "False Profits").

Alors qu'elle visitait un autel Nechani, Kes fut frappée par une décharge d'énergie et tomba dans le coma. Pour la sauver, Janeway dut suivre un rituel initiatique qui l'amèna à remettre en cause ses certitudes cartésiennes (VOY: "Sacred Ground")

Attaqué par un Braxton, un officier de Starfleet du 29ème siècle, le Voyager fut accidentellement ramené vers le 20ème siècle. Janeway découvrit que le vaisseau temporel de Braxton, le Aeon avait été emporté lui-aussi et récupéré par un certain Henry Starling. Starling exploita la technologie du Aeon pour monter un empire industriel, menaçant la ligne temporelle. Janeway arrêta Starling et le Voyager fut ramené à son point de départ par Braxton. (VOY: "Future's End, Part I", "Future's End, Part II")

Il n'est pas possible de déterminer si cet évènement est finalement arrivé ou non dans la chronologie "normale", étant donné que Braxton a pu réparer partiellement ou totalement les dégâts temporels causés en 1967. Compte tenu de la période située pendant les Guerres eugéniques, il faut noter qu'aucune mention n'en est faite à Los Angeles. Une maquette et une photographie du DY-100 apparaît, toutefois, sur le bureau de Rain Robinson.

Cette même année, Q réapparut sur le Voyager et annonça à Janeway qu'il l'avait choisie pour être la mère de son enfant. Depuis la mort de Quinn, le continuum Q était plongé dans une guerre civile et Q estimait que donner la vie à un nouveau Q était le seul moyen d'y mettre fin. L'équipage du Voyager se retrouva impliqué dans le conflit et grâce à la médiation de Janeway, les deux parties trouvèrent un compromis. Plus tard, Q revint sur le Voyager pour présenter son fils à Janeway, qu'il eut finalement eu avec une autre Q. (VOY: "The Q and the Grey")

Plongée dans le coma après un accident de navette, Janeway se retrouva face à face avec son père, pourtant mort depuis plusieurs années, qui lui demanda de le suivre dans "l'autre monde". Ces visions étaient en réalité provoquées par une entité qui a besoin que Janeway cessât de s'accrocher à la vie pour pouvoir s'en nourrir. Janeway refusa de se laisser faire et parvint à chasser l'entité. Le Docteur put alors la ramener à la vie. (VOY: "Coda")

Vers la fin de l'année 2373, le Voyager fut capturé par les Nyriens. L'équipage fut téléporté dans un environnement artificiel conçu pour répondre à ses besoins. Janeway parvint à s'échapper et à prendre le contrôle du téléporteur. Elle obligea les chefs Nyriens à lui rendre son vaisseau en les téléportant dans un environnement hostile. (VOY: "Displaced")

L'année se termina aux portes de l'espace Borg. En explorant un cube endommagé, l'équipage du Voyager découvrit que les Borgs étaient en guerre contre l'espèce 8472, et qu'ils étaient en train de la perdre. Un désaccord majeur naquit entre Janeway et Chakotay lorsque le Docteur mit au point une arme permettant de lutter contre l'espèce 8472. Janeway y vit l'occasion de négocier un droit de passage avec les Borgs, tandis que Chakotay fut convaincu que les Borgs n'étaient pas dignes de confiance. Janeway mit malgré tout son idée à exécution (VOY: "Scorpion, Part I").

2374

Janeway négocia une alliance avec les Borgs, mais elle fut blessée au cours d'une attaque de l'espèce 8472. Leur cube ayant été détruit dans l'attaque, une poignée de drones se téléportèrent à bord du Voyager. Lorsqu'ils décidèrent de modifier unilatéralement les termes de l'accord, Chakotay, qui assurait le commandement pendant la convalescence du capitaine, refusa et rompit l'alliance. Mais les Borgs forcèrent le Voyager au combat en le précipitant dans l'espace fluidique, le royaume de l'espèce 8472. Quand Janeway revint à elle, elle commença par reprocher son attitude à Chakotay, avant de comprendre que de telles dissensions faisaient le jeu des Borgs. Elle et Chakotay unirent leurs efforts pour concevoir un plan. Le Voyager livra bataille à l'espèce 8472 et l'obligea à renoncer à ses plans d'invasion. La victoire acquise, le dernier Borg à bord, Seven of Nine, rompit l'alliance et commença à assimiler le vaisseau. Janeway donna le signal à Chakotay de mettre leur plan en action : il coupa le lien de Seven avec le Collectif. (VOY: "Scorpion, Part II")

Seven of Nine confronts Janeway

Kathryn face à Seven of Nine

Pour Janeway, l'année 2374 est marquée par le départ de Kes et l'arrivée de Seven of Nine.

Séparée du Collectif Borg depuis quelques jours à peine, le système immunitaire de Seven commença à rejeter ses implants borgs. Il lui fallut choisir entre réintégrer le Collectif ou se débarrasser de la majorité d'entre eux. Seven souhaitait désespérément rejoindre le Collectif, mais Janeway estima que dans son état, elle n'était pas capable de prendre une décision éclairée : elle ordonna au Docteur de lui retirer ses implants. Parallèlement, Kes commença à montrer des capacités psychiques supérieures, qu'elle ne parvenait plus à contrôler. Ses pouvoirs devinrent si puissants qu'ils risquaient de devenir dangereux aussi bien pour l'équipage que pour elle-même. Malgré toute l'affection qu'elle éprouvait pour la jeune femme, Janeway la laissa partir. (VOY: "The Gift")

Janeway continua à croire en Seven of Nine, même lorsque celle-ci s'enfuit du Voyager en volant une navette. En fait, les implants de Seven furent réactivés par une balise borg placée dans l'épave du Raven, le vaisseau de ses parents, à bord duquel elle avait été assimilée. Pour la récupérer, Janeway compromit des négociations avec les B'omars pour un droit de passage sur leur territoire. (VOY: "The Raven")

Des "scientifiques" Srivanis s'introduirent clandestinement à bord du Voyager et mirent la vie des membres d'équipage en dangers par leurs expériences. Janeway, partiellement influencée par un taux anormalement élevé d'hormones dû aux expériences srivanies, lança le Voyager entre les deux étoiles d'un pulsar binaire. Affolés, les Srivanis quittèrent le vaisseau tandis que le Voyager poursuivit sa route. Il en réchappa de justesse. (VOY: "Scientific Method")

Janeway as a nightclub owner

Janeway en tant que propriétaire d'un nightclub

Janeway faces a Year of Hell

Janeway face à l'année de l'enfer

"L'année de l'Enfer" commença lorsque le Voyager pénètra en territoire Krenim. Les Krenims utilisèrent des torpilles à chroniton pour traverser ses boucliers. L'équipage finit par trouver une parade. Cependant, ce faisant, la solution interfèra dans les calculs d'Annorax, le commandant d'un vaisseau temporel qui modifia l'Histoire pour restaurer l'Empire Krenim dans toute sa grandeur. Le Voyager, déjà lourdement endommagé, échappa de peu à la destruction. Pour survivre, Janeway dut ordonner à contrecoeur à l'équipage d'abandonner le navire, tandis qu'un petit groupe d'officiers restés à bord tenta de le remettre en état. Lorsqu'elle affronta à nouveau Annorax, Janeway lança le Voyager sur le vaisseau temporel et parvint à le détruire, restaurant ainsi la ligne du temps initiale. (VOY: "Year of Hell, Part I", "Year of Hell, Part II")

Tout comme pour l'épisode VOY: "Time and Again", la ligne du temps ayant été restaurée, ces évènements n'ont jamais eu lieu. Le Voyager traverse la zone correspondant à l'espace Krenim sans dommages.

Durant cette année, Janeway se détendit avec un holoprogramme reconstituant Leonard de Vinci dans son atelier de Florence. Elle noua une relation particulière avec lui, en particulier lorsque des voleurs s'emparèrent de divers composants du vaisseau, dont l'ordinateur principal du Voyager et l'émetteur portable du Docteur sur lequel de Vinci avait été téléchargé. Avec son aide, Janeway parvint à récupérer ce précieux matériel. (VOY: "Concerning Flight")

Les membres de l'équipage du Voyager se mirent à souffrir de cauchemars et finirent par tomber dans le sommeil. Ce sommeil était provoqué artificiellement par un peuple qui défendait ainsi son territoire. Dans son cauchemar, Janeway rêva que tout l'équipage était mort de vieillesse parce qu'elle n'avait pas été capable de le ramener dans le Quadrant Alpha. (VOY: "Waking Moments")

Le premier contact avec les Hirogènes eut lieu lorsque le Voyager utilisa leur réseau de communication pour envoyer le Docteur dans le Quadrant Alpha. (VOY: "Message in a Bottle")

Le premier contact "physique" eut lieu peu de temps après, quand le Voyager reçut une transmission de Starfleet en retour : le signal étant trop faible, Janeway donna l'ordre de s'approcher du relais-émetteur. Seven of Nine et Tuvok s'embarquèrent dans une navette pour s'approcher davantage du relais, mais ils furent capturés par des chasseurs Hirogènes. Pour les secourir, Janeway donna l'ordre de provoquer l'explosion du relais. Seven et Tuvok furent récupérés, mais la destruction du relais provoqua une réaction en chaine qui détruisit l'intégralité du réseau de communication.

Outre des données tactiques, la transmission de Starfleet contenait des messages personnels adressés à l'équipage du Voyager. Janeway reçut une lettre de son ancien fiancé Mark Johnson, qui, la croyant morte, avait refait sa vie et s'était marié. (VOY: "Hunters")

Le Voyager retrouva les Hirogènes en répondant à un appel de détresse. Il provenait d'un Hirogène-Alpha blessé alors qu'il chassait un représentant de l'espèce 8472. Pendant qu'ils portaient secours à l'Alpha, le 8472 en profita pour s'introduire à bord du Voyager. Soigné, l'Hirogène souhaita reprendre sa chasse mais Janeway l'empêcha de tuer le 8472. Par l'intermédiaire de Tuvok et de ses capacités télépathiques, elle parvint à communiquer avec lui et s'engagea à le ramener dans l'espace fluidique. Une escadrille de vaisseaux hirogènes arrivea au secours de l'Alpha et attaqua le Voyager, demandant à ce que leur proie leur soit remise. Bien que leur puissance de feu fut nettement supérieure, Janeway refusa. Ce fut Seven qui, désobéissant à l'ordre de Janeway, prit l'initiative de téléporter le 8472 aux Hirogènes. Ils s'en allèrent, ayant obtenu ce qu'ils voulaient. Après la bataille, Janeway prit des mesures disciplinaires à l'encontre de Seven. Seven lui fit remarquer que c'était elle qui l'avait encouragé à développer son individualité, mais tandis qu'elle fit preuve de cette individualité, elle la punit. Janeway ne répondit pas. (VOY: "Prey")

Une nouvelle confrontation avec les Hirogènes se déroula à bord du Voyager. Les Hirogènes capturèrent le vaisseau et utilisèrent une technologie de contrôle de pensée pour forcer l'équipage à participer à des scénariiholographiques reconstituant divers conflits historiques. Janeway parvint à échapper au contrôle mental, et se retrouva face à face avec l'Hirogène-Alpha. Celui-ci expliqua que la culture hirogène pour la chasse avait conduit son peuple à s'éparpiller, et que si rien n'était fait, les Hirogènes seraient condamnés à disparaître. La technologie du holodeck pourrait sauver son peuple, en lui permettant de continuer la chasse sans les obliger à se disperser. Janeway le convainquit de libérer le Voyager en échange de son assistance pour adapter la technologie du holodeck à ses besoins. Hélas, l'Alpha fut tué par son second, réfractaire au changement. Janeway dut se battre contre lui mais parvint à triompher. Elle libèra le reste de son équipage, et après plusieurs jours de combat, les Hirogènes furnt contraints de quitter le Voyager. Janeway leur fit alors présent de la technologie holographique. (VOY: "The Killing Game, Part I", "The Killing Game, Part II")

Un nouveau dilemme attendait Janeway lorsque les détecteurs du Voyager repérèrent la molécule Omega. Bien que la Directive Omega le lui interdisit formellement, Janeway décida d'informer son équipage de l'existence et de la nature de ces particules. Grâce à leur aide, et particulièrement celle, réticente, de Seven of Nine, Janeway parvint à les détruire. (VOY: "The Omega Directive")

Arturis and Captain Janeway

Janeway et Arturis

En cette fin d'année 2374, Janeway dut faire face aux conséquences de ses décisions en la personne d'Arturis. Après avoir résisté aux Borgs pendant des siècles, le peuple d'Arturis avait fini par âtre assimilé par le Collectif. Leur dernier espoir était que l'espèce 8472 parvint à vaincre les Borgs. Arturis estima qu'en forgeant une alliance avec le Collectif et en l'aidant à repousser l'espèce 8472, Janeway avait contribué à l'assimilation de son peuple. Pour se venger, il décida d'enlever l'équipage du Voyager et de le livrer aux Borgs, mais il ne parvint à capturer que Janeway et Seven. Elles réussirent à s'échapper, mais juste avant d'être téléportées, Janeway proposa à Arturis de venir avec elles. Arturis refusa et se laissa assimiler par les Borgs. (VOY: "Hope and Fear")

2375

L'équipage du Voyager commença difficilement l'année 2375. Le vaisseau s'engagea dans une zone de l'espace dépouillée de toute étoile et de tout corps, le Vide. La morosité s'empara de l'équipage, et Janeway n'y échappa pas. Bien au contraire, le capitaine resta enfermée dans ses quartiers et s'enfonça dans la dépression. Elle se reprocha d'avoir pris unilatéralement la décision qui avait bloqué le Voyager dans le Quadrant Delta. Elle se reprit en main lorsque le vaisseau fut attaqué par des créatures non-identifiées. Ces créatures habitaient le Vide, et étaient victimes d'un empoisonnement aux radiations parce qu'un autre peuple, les Malons déversaient leurs déchets dans cet espace. Le seul moyen d'arrêter les Malons était de détruire le vortex qui leur permettait de voyager jusque dans le Vide, mais cela obligerait le Voyager à y rester plusieurs années. Janeway prit la décision de quitter le Voyager à bord d'une navette, de laisser le vaisseau traverser le vortex, et de le détruire après son passage. Mais de retour sur sa passerelle, la capitaine fit face à une "mutinerie" de son équipage. Ses officiers préférèrent courir le risque de détruire le Voyager plutôt que la laisser partir seule. Janeway dut se résigner, et le Voyager s'engagea dans le vortex en en détruisant l'entrée derrière lui. Le vaisseau échappa de justesse à l'onde de choc et poursuivit son chemin hors du Vide. (VOY: "Night")

{{Le roman en trois parties "String Theory" (non-canonique) propose une explication à l'existence du Vide et à la déprime de Janeway. Le Vide aurait été créé en refermant une faille subspatiale menant à la dimension des Nacenes. Quant à Janeway, elle aurait vécu une expérience traumatisante qui la poursuivra jusqu'à la fin de sa vie.}}

Le Voyager découvrit une station spatiale abritant une reconstitution de Starfleet Academy. Cette station servait de terrain d'entrainement à l'espèce 8472 qui se préparait à envahir la Terre. Se basant sur les actions du Voyager durant le conflit qui les avait opposé aux Borgs (VOY: "Scorpion, Part I", "Scorpion, Part II"), les 8472 avaient conclu que la Fédération et le Collectif s'étaient alliés contre eux. Désireuse d'éviter un conflit, Janeway refusa de lancer une attaque préventive contre la station. Elle fit approcher le Voyager de la station, boucliers baissés et armement déconnecté en signe de bonne volonté. D'abord méfiants, les 8472 finirent par accepter un accord. (VOY: "In the Flesh")

Pour avoir désobéi à un ordre direct et être intervenu dans les affaires internes des Monéens, Janeway rétrograda Tom Paris au rang d'Enseigne et le condamna à 30 jours d'emprisonnement. (VOY: "Thirty Days")

Inspection Devore

Les Devores, fouillant Voyager à la recherche de télépathes

Le Voyager dut traverser l'espace Devore, un peuple xénophobe qui traquait les télépathes. Tuvok, les autres membres d'équipage télépathes et un petit groupe de réfugiés Brenaris furent contraints de se cacher pour échapper aux fouilles menées par Kashyk, un inspecteur Devore. Lorsque celui-ci vint demander asile au Voyager en affirmant avoir déserté, Janeway suspecta un plan visant à repérer le vortex dont se servaient les réfugiés télépathes. Elle accepta de le prendre à son bord tout en restant sur ses gardes. Kashyk dévoila ses véritables intentions quand le Voyager découvrit le vortex, mais Janeway parvint à le duper à son tour. (VOY: "Counterpoint")

Le Docteur découvrit que sa mémoire avait été partiellement effacée. Janeway lui révèla que 18 mois plus tôt, elle avait dû donner cet ordre afin de résoudre un dysfonctionnement de son programme causé par un dilemme éthique. Lorsque le Docteur apprit la raison de ce dysfonctionnement, il se reproduisit. Cette fois, suivant l'avis de Seven of Nine, Janeway ne fit pas effacer sa mémoire mais ordonna que le Docteur soit placé en sécurité dans le holodeck et veillé jusqu'à ce que son programme réussisse à résoudre le dilemme de lui-même. (VOY: "Latent Image")

Kathryn Janeway Arachnea

Janeway dans le rôle de la Reine Arachnea

Janeway dut interpréter le rôle de la reine Arachnea dans l'holoprogramme "Capitaine Proton" de Paris afin de dégager le Voyager d'une fissure subspatiale. (VOY: "Bride of Chaotica!")

Quand l'occasion se présenta, Janeway décida de prendre le risque de s'emparer d'une bobine de transdistorsion borg. L'opération fut une réussite, mais Seven of Nine fut capturée par le Collectif. Janeway monta une opération de secours et dut affronter la Reine Borg elle-même pour récupérer Seven. (VOY: "Dark Frontier, Part I", "Dark Frontier, Part II")

Après avoir eu des relations sexuelles avec une femme Varro, Harry Kim fut atteint par l'olan'vora, un désordre biologique qui provoquait une sensation de manque et de douleur entre deux amants qui se séparaient. Un traitement existait, mais Kim refusa de le suivre. Après lui avoir exposé ses raisons, Janeway ne l'obligea pas à se faire soigner, se contentant d'inscrire une réprimande officielle à son dossier pour non respect du protocole. (VOY: "The Disease")

Le Voyager fut pourchassé par des chasseurs de prime Hazaris. Les Hazaris avaient été engagés secrètement par un "groupe de réflexion" qui proposait à Janeway de lui venir en aide, mais demandait Seven of Nine comme paiement. Janeway refusa, le groupe enleva Seven. Pour la récupérer, Janeway passa un accord avec les chasseurs de prime Hazaris : le Voyager se chargea de désactiver les défenses du groupe de réflexion et les Hazaris empochèrent la prime pour leur capture. (VOY: "Think Tank")

Famille de Shannon Janeway

Shannon O'Donnel en famille.

Pendant une période d'accalmie, Janeway a l'occasion de s'intéresser à son ancêtre Shannon O'Donnell, qui aurait indirectement contribué à la colonisation de Mars en inspirant la construction de la Porte du Millénaire. Au tout début du XXIème siècle, ce bâtiment, visible depuis l'espace, avait permis de développer de nouvelles technologies qui furent utilisées pour les premières colonies martiennes. Janeway découvrit que la contribution de son ancêtre au programme spatial était loin d'être aussi importante que la tradition familiale l'avait laissé entendre. En dépit de sa déception, Janeway reconnut que Shannon O'Donnel restait une des personnes qui avait inspiré sa carrière, et elle accepta de garder une photographie d'elle retrouvée par Neelix. (VOY: "11:59")

Janeway retrouva Braxton, l'agent temporel du 29ème siècle (VOY: "Future's End, Part I", "Future's End, Part II"), lorsque celui-ci la "recruta" elle et Seven pour retrouver une bombe temporelle placée à bord du Voyager. Elles découvrirent que c'était Braxton lui-même, un Braxton plus âgé, qui avait posé la bombe pour se venger de Janeway. Braxton fut mis aux arrêts par son second, puis Seven et Janeway furnt réinsérées dans leur ligne temporelle. (VOY: "Relativity")

Dans cet épisode, Braxton mentionne trois incidents temporels impliquant Janeway. Le premier est manifestement "Future's End, Part I". Le deuxième est une allusion plus discrète à "Timeless" (identifiable grâce au lieu de l'accident). Quant au troisième, il est inconnu. De nombreux fans ont proposé "Endgame" si toute fois les scénaristes avaient déjà en tête l'histoire finale ! mais il pourrait s'agir d'un évènement extérieur à Star Trek: Voyager.

En répondant à un appel de détresse, leaVoyager rencontre un autre vaisseau de Starfleet égaré dans le Quadrant Delta : l'USS Equinox NCC-72381 commandé par le capitaine Rudolph Ramson. Son vaisseau étaitt attaqué par des créatures nucléogéniques non identifiées et le Voyager arriva juste à temps pour le sauver de la destruction. Janeway ne mit pourtant pas longtemps à découvrir que Ramson s'était rendu coupable de meurtre de masse en kidnappant ces créatures et en utilisant leurs cadavres comme carburant. Hélas, l' Equinox parvint à s'échapper en enlevant Seven of Nine et en laissant le Voyager en proie aux attaques des créatures. (VOY: "Equinox, Part I")

2376
Equinox, Part II interrogation

Janeway poussée à bout

Janeway devint complètement obsédée par Rudolph Ramson et mit tout en oeuvre pour le retrouver. Elle menaça de livrer un officier capturé de l' Equinox aux créatures nucléogéniques s'il ne parlait pas. Quand Chakotay intervint pour lui sauver la vie, Janeway le démit de ses fonctions et le consigna dans ses quartiers. Enfin, Janeway promit aux créatures de leur remettre l' Equinox s'ils cessaient leurs attaques contre le Voyager. Pourtant, quand Ramson lui offrit sa reddition et se proposa de téléporter ses hommes sur le Voyager, Janeway accepta. Elle expliqua que, même s'il l'avait oublié pendant un temps, Ramson restait un capitaine de Starfleet. Malgré tout, Ramson fut tué dans l'explosion de son vaisseau. Janeway rabaissa les survivants de l' Equinox au rang de simples recrues et rétablit Chakotay à son poste. Elle lui confia qu'il aurait eu de bonnes raisons de se mutiner, mais Chakotay lui répondit que cela aurait été aller trop loin. (VOY: "Equinox, Part II")

Répondant à une demande du Docteur, Janeway autorisa des recherches sur un "Hologramme de Commandement d'Urgence". (VOY: "Tinker Tenor Doctor Spy")

Tuvok perdit la mémoire après avoir été attaqué par un Ba'neth, un peuple xénophobe et isolationniste. Janeway retrouva les Ba'neths et négocia les informations nécessaires pour que le Docteur puisse le guérir. En échange, elle leur livra la technologie utilisée par le Voyager pour les retrouver, ainsi que des données sur les autres peuples du Quadrant Delta. (VOY: "Riddles")

Agissant à l'encontre du protocole de Starfleet, Seven of Nine provoqua le réveil de survivants Vaadwaurs restés en stase depuis que leur planète avait été dévastée par un bombardement, il y avait près de 900 ans. Janeway découvrit que les Vaadwaurs étaient un peuple guerrier et expansionniste, cela juste à temps pour éviter au Voyager d'être capturé, mais trop tard pour empêcher les Vaadwaurs de se disperser dans la région. (VOY: "Dragon's Teeth")

Seven of Nine instilla la méfiance entre Janeway et Chakotay. Elle expliqua au capitaine qu'en réexaminant les évènements vécus par le Voyager depuis son arrivée dans le Quadrant Delta, elle pensait avoir mis à jour un complot du Maquis. Mais lorsque Janeway se retrouva face à Chakotay, celui-ci expliqua que Seven lui avait exposé les mêmes éléments, mais en concluant à un complot de la Fédération. Ils comprirent que c'étaient les modifications récentes que Seven avaient apporté à son alcôve qui l'avaient rendue paranoïaque. Mais pendant ce temps, Seven échafauda une nouvelle théorie où c'était elle qui était l victime d'un complot et s'enfuit à bord d'une navette volée. Janeway se fit téléporter à bord et la convainquit de se faire soigner. (VOY: "The Voyager Conspiracy")

Les communications avec Starfleet furent rétablies. (VOY: "Pathfinder")

Janeway and Michael Sullivan

Le personnage holographique Michael Sullivan

Janeway connut une aventure sentimentale avec Michael Sullivan, un personnage holographique du programme Fair Haven de Paris. Elle alla jusqu'à modifier ce personnage pour qu'il convînt mieux à ses désirs, mais décida de mettre un terme à cette relation lorsqu'elle se rendit compte de son caractère factice. (VOY: "Fair Haven")

Après avoir rencontré les Qomars qui étaient fascinés par ses capacités de chanteur, le Docteur demanda à quitter le Voyager. Non sans de sérieuses réserves, Janeway finit par accepter sa démission, par amitié. Cependant, le Docteur découvrit que les sentiments des Qomars à son sujet n'étaient pas exactement ceux qu'il croyait, et il resta à bord du Voyager. (VOY: "Virtuoso")

L'équipage du Voyager se mit à revivre en souvenirs les atrocités commises à l'encontre d'un groupe de colons Nakans. L'origine de ces souvenirs semblait être un monument délaissé depuis plus de trois cent ans. En dépit du caractère traumatisant de cette expérience, Janeway fit réparer le monument afin qu'il continuât à préserver la mémoire de ces évènements. (VOY: "Memorial")

Janeway recueillit à son bord quatre enfants Borgs séparés du Collectif par Seven of Nine. (VOY: "Collective")

Après avoir fonctionné plusieurs mois sans interruption, les personnages de l'holoprogramme Fair Haven' commencèrent à remarquer des choses étranges au sujet de l'équipage du Voyager. Il les prennaient pour des "esprits" et capturèrent Harry Kim, Paris et le Docteur en otages. Pour désamorcer cette situation, Janeway utilisa l'émetteur mobile du Docteur pour faire sortir Michael Sullivan du holodeck et lui faire découvrir la réalité. Ensemble, ils parvinrent à convaincre les villageois de Fair Haven de relâcher leurs prisonniers. (VOY: "Spirit Folk")

Janeway accepta de recueillir et protéger une femme Kobalie qui prétendait être un ancien membre d'équipage du Voyager, Lindsay Ballard, pourtant décédée. Son corps sans vie avait été récupéré par les Kobalis qui en avaient fait l'une des leurs. Elle comprit que sa vie était désormais avec eux et quitta le Voyager. (VOY: "Ashes to Ashes")

Harren, Celes, Telfer, and Janeway aboard Delta Flyer

Janeway et ses "brebis égarées"

Découvrant que trois membres d'équipage avaient des difficultés à s'intégrer, Janeway décida de les mener tous trois dans une mission d'exploration. La mission tourna mal, ce qui donna aux trois membres d'équipage l'occasion de se révéler. (VOY: "Good Shepherd")

Accusé à tort, l'équipage du Voyager dut retrouver une bande d'escrocs qui montaient des arnaques en se faisant passer pour lui. Janeway se montra plus rusée et réussit à les prendre à leur propre jeu. (VOY: "Live Fast and Prosper")

Kill me first

Compromis avec une Nébuleuse

Une Kes âgée, en fin de vie, revint à bord du Voyager. Elle accusa Janeway de l'avoir séparée de son peuple et poussée à développer ses pouvoirs alors qu'elle n'y était pas prête. Pour se venger, Kes projeta de retourner dans le passé, en 2371, afin de livrer le vaisseau au Viidiens. Mais quand elle arriva dans la salle des machines, un message enregistré par elle-même cinq ans plus tôt se déclencha et Kes se souvint. Elle renonça à ses plans de vengeance et quitta le vaisseau en paix pour retourner sur Ocampa. (VOY: "Fury")

Nous sommes ici dans un paradoxe temporel, si Kes ne va pas en 2371, alors la Kes du passé ne peut lui avoir laissé le message ; si bien que sans le message pour la convaincre de stopper, Kes a toutes les raisons d'aller en 2371 pour se venger...

Tandis qu'il traversait une nébuleuse, le Voyager emporta accidentellement avec lui une forme de vie électromagnétique. La créature s'efforça alors de prendre le contrôle du vaisseau afin de rentrer chez elle, quitte à tuer toutes les personnes à son bord. Janeway parvint à établir un dialogue et à raisonner la créature. Sa nébuleuse d'origine ayant été déstabilisée par le passage du Voyager, Janeway s'engagea à l'emmener jusqu'à une autre nébuleuse du même type. (VOY: "The Haunting of Deck Twelve")

La fin de l'année 2376 est l'occasion pour Janeway d'affronter à nouveau la reine Borg. Tandis qu'elle se régénèrait, Seven of Nine]] fut amenée dans l'unimatrice zéro, un monde virtuel où les drones Borgs pouvaient retrouver leur individualité. Mais ce monde était menacé par la Reine Borg qui le considèrait à juste titre comme une menace pour le Collectif. Les occupants de l'unimatrice zéro demandèrent de l'aide à Seven, celle-ci étant le seul drone à en conserver la mémoire en dehors de ses phases de régénération. Janeway, voyant là une occasion d'affaiblir les Borgs, accepta de les aider. Elle demanda au Docteur et à B'Elanna Torres de mettre au point un virus qui permettrait aux drones de l'unimatrice zero de conserver leur mémoire dans le monde réel. Mais pour pouvoir se répandre dans tout le Collectif, le virus devait être injecté dans le plexus central d'un vaisseau borg. Janeway, Tuvok et B'Elanna infiltrèrent un cube borg mais furent capturés et assimilés avant de pouvoir atteindre leur objectif. (VOY: "Unimatrix Zero, Part I")

2377
Janeway assimilée

Janeway, sur le point d'être assimilée

Cependant, avant de s'être faite téléporter sur le cube borg, Janeway, B'Elanna Torres et Tuvok s'étaient injecter un composé qui les protègeait temporairement de l'assimilation. Tous trois réussirent donc à conserver leur individualité bien que transformés en drones Borgs. Sous cette forme, ils accédèrent au plexus central du cube et y injectèrent le virus. Les drones de l'unimatrice zéro commencèrent à récupérer leur individualité, mais la Reine Borg découvrit la présence des trois officiers de Starfleet. Janeway fut capturée et reliée à un dispositif holographique qui lui permit de communiquer directement avec elle. La reine menaça de détruire tous les vaisseaux borgs qui abritaient des renégats, rendant Janeway responsable de la mort de millions de drones innocents. Le capitaine contacta alors le Voyager et annonça à Chakotay que "l'unimatrice zéro ne peut plus exister". Bien que cela sonnait comme un ordre de destruction, Chakotay comprit qu'il s'agissait d'un mal nécessaire pour protéger les drones libérés. Avec l'assistance inattendu d'un vaisseau borg renégat, le Voyager attaqua le cube où se trouvaient Janeway, B'Elanna et Tuvok et les libèra. (VOY: "Unimatrix Zero, Part II")

Janeway eut le plaisir d'user de ses pouvoirs de capitaine pour marier B'Elanna Torres et Thomas Paris (VOY: "Drive").

Le capitaine du Voyager dut faire face à une mutinerie des membres d'équipages Maquisards lorsque Tuvok, obéissant à un ordre implanté dans son esprit par un Bajoran nommé Teero, se mit à les reprogrammer mentalement par le biais d'une fusion mentale. (VOY: "Repression")

Janeway se laissa convaincre par Harry Kim d'apporter son soutien aux Kraylors, un peuple dont la planète était sous embargo Annari. Elle accepta de laisser Kim commander le vaisseau kraylor jusqu'à leur planète. Il s'avèra que ce vaisseau, qu'il croyait être un transporteur médical, était en réalité un vaisseau de recherche ayant servi à développer un bouclier occulteur. Par son intervention, l'équipage de Voyager permet aux Kraylors d'acquérir cette technologie (VOY: "Nightingale").

Répondant à un appel de détresse, le Voyager découvrit une station hirogène dont les occupants avaient été massacrés. Les Hirogènes avaient utilisé la technologie holographique que Janeway leur avait offert pour créer des proies virtuelles, celles-ci si développées sont parvenues à prendre le dessus sur eux. Janeway aida les Hirogènes à stopper Iden, le chef des hologrammes insurgés, et ses désirs de croisade contre les "organiques". Mais elle protègea les autres hologrammes qui ne souhaitaient, eux, que la paix. (VOY: "Flesh and Blood")

Janeway recueillit à son bord un groupe de Nygéens dont le vaisseau était en perdition. Il s'avèra que certains de ces individus étaient des condamnés à mort que l'on mènait à leur exécution. Janeway exigea que les prisonniers soient traités dignement tant qu'ils seraient à bord, mais obéit à la Première Directive en ne remettant pas en cause le système judiciaire Nygéen. (VOY: "Repentance")

Le Voyager rencontra un vaisseau générationnel klingon qui avait quitté l'Empire Klingon un siècle plus tôt dans le but de réaliser une obscure prophétie. Le capitaine Klingon, moins dans le but de réaliser la prophétie que de mettre un terme à 100 ans d'errance, lança l'autodestruction de son vaisseau. Janeway n'eut pas d'autre choix que de les prendre à son bord et de les conduire jusqu'à une planète similaire à Q'onos. (VOY: "Prophecy")

Quand le Voyager fut aspiré dans une bulle d'espace totalement vide, où les vaisseaux se pillaient les uns les autres pour pouvoir survivre, Janeway refusa de se livrer elle aussi à la piraterie. Usant de diplomatie et restant fidèle aux principes de la Fédération, elle monta une alliance de vaisseaux qui, ensemble, trouvèrent un moyen de regagner l'espace normal. (VOY: "The Void")

Kathryn Janeway treated for Dysphoria Syndrome

Janeway kidnappée par les Quarrens

Janeway et son équipage furent kidnappés par des Quarrens. Ce peuple industriel souffrait d'un manque chronique de main d'oeuvre, et certains individus peu scrupuleux enlevevaient des personnes puis leur implantaient de faux souvenirs afin qu'ils crussent être venus travailler sur la planète de leur plein gré. Grâce à l'intervention de Chakotay, de Kim et du Docteur, ce trafic fut mis au jour et l'équipage du Voyager fut libéré. Toutefois, pendant le temps où sa mémoire était altérée, Janeway s'éprit d'un de ses collègues, Jaffen. De retour à bord, elle lui offrit un poste en salle des machines, mais Jaffen refusa. Ils se séparèrent en bons termes. (VOY: "Workforce, Part I", "Workforce, Part II")

le Voyager reçut à nouveau la visite de Q, qui avait quelques problèmes avec son "fils". Après quelques péripéties, Q décida d'ôter ses pouvoirs à Q et de le laisser entre les mains de Janeway. Devenu simple Humain, "tante Kathie" s'efforça de lui enseigner le sens des responsabilités. (VOY: "Q2")

Janeway reproche au Docteur d'avoir utilisé son image et celle des autres membres de l'équipage dans son holoroman "Libérez les Photons". Janeway y était Jenkins, un capitaine brutal et immoral. Le Docteur accepta de modifier son holoroman, mais se trouva confronté à un éditeur qui lui contesta ses droits d'auteur, affirmant qu'un hologramme n'était pas une personne. Une audience fut organisée, où Janeway fut la première à défendre les droits du Docteur. (VOY: "Author, Author")

Le Voyager reçut de Starfleet sa première mission officielle depuis sa disparition dans le Quadrant Delta : retrouver la sonde Friendship One lancée en 2067 et qui était supposée se trouver dans ce secteur. Le Voyager retrouva sa trace sur une planète dévastée, Uxal. En étudiant les données contenues dans la sonde, les habitants avaient accidentellement déclenché une explosion d'antimatière. Les survivants, considérant les Humains comme responsables, prirent en otage l'équipe d'exploration du Voyager et exigèrent que Janeway les conduisît jusqu'à une planète habitable. Transporter tous les survivants prendrait trop de temps, mais Janeway, reconnaissant la part de responsabilité de l'humanité dans ce cataclysme, lança le Voyager dans une manoeuvre dangereuse destinée à nettoyer l'atmosphère d'Uxal et à mettre fin à l'hiver nucléaire. (VOY: "Friendship One")

Neelix vint à l'aide d'une colonie talaxienne menacée par des opérations minières. Bien que la Première Directive le lui interdisît, Janeway fit intervenir le Voyager pour lui porter assistance. Au moment du départ, Neelix prit une décision difficile : il quitta le vaisseau pour s'installer auprès de son peuple. Afin de rendre la séparation moins douloureuse, Janeway le nomma "Ambassadeur de la Fédération dans le Quadrant Delta". (VOY: "Homestead")

Janeway et le Docteur furent capturés par un vaisseau de la Hiérarchie. Elle parvint à convaincre un de ses geôliers de se retourner contre son supérieur. (VOY: "Renaissance Man")

Retour dans le Quadrant Alpha Modifier

Kathryn Janeway, 2404

Amiral Janeway, provenant d'une chronologie alternative future

En 2378, le Voyager retourna sur Terre grâce à l'intervention de l'amiral Janeway, venue du 25ème siècle. Dans sa ligne temporelle, le Voyager avait mis 23 ans pour retourner dans le quadrant Alpha. Durant ces années, de nombreux membres d'équipage moururent, dont Seven of Nine puis Chakotay, et Tuvok développa une maladie neuro-dégénérative qui n'a pas pu être soignée à temps. L'amiral Janeway décida donc d'enfreindre la Directive première Temporelle et de remonter le temps jusqu'en 2378, emmenant avec elle des technologies du 25ème siècle.

Son plan initial était de faire passer le Voyager par le réseau de conduits de transdistorsion borg. Mais son alter ego du 24ème siècle, le capitaine Janeway, ne pouvait résister à la tentation de causer des dommages considérables aux Borgs, même si pour cela le Voyager et son équipage devaient passer encore de nombreuses années dans le quadrant Delta.

Le Voyager retourne sur Terre

Le Voyager retournant sur Terre

Le capitaine étant soutenu par son équipage, l'amiral Janway dut se résigner. Elle proposa alors un autre plan, qui permettrait au Voyager de rentrer sur Terre tout en détruisant le réseau de transdistorsion borg : elle se rendit à l'unimatrice 01 et prétendit vouloir négocier le passage du Voyager avec la reine Borg. En réalité, elle se sacrifia en se laissant assimiler de façon à infecter le Collectif avec un neurolytique pathogène.

Le virus entraina la mort de la reine Borg et provoqua des dommages considérables dans le Collectif. Pendant ce temps, le Voyager pénètra dans le conduit de transdistorsion menant au quadrant Alpha. Le vaisseau détruisit un relais au passage de façon à provoquer une réaction en chaine qui s'étendit à l'intégralité du réseau. Au dernier moment, le Voyager fut capturé par une sphère borg. La sphère déboucha dans le quadrant Alpha, le Voyager la détruisit de l'intérieur et, libéré, mit le cap sur la Terre. (VOY: "Endgame")

Starfleet Command Modifier

Après le retour de Voyager dans le quadrant Alpha, Kathryn Janeway fut promue vice-amirale et affectée à Starfleet Command.

En 2379, répondant à une demande du Praetor Romulien Shinzon, elle donna l'ordre à l'USS Enterprise NCC-1701-E de se rendre sur Romulus. (Star Trek: Nemesis)

Chronologies alternativesModifier

Vie personnelleModifier

FamilleModifier

Amitiés & loyautéModifier

Equipage de l'USS Voyager

Pour de nombreux membres d'équipage du Voyager, en particulier pour les jeunes officiers, le capitaine Janeway fit souvent office de figure maternelle.

ChakotayModifier

Janeway et Chakotay

Janeway et son Premier Officier

Les relations entre Janeway et Chakotay étaient pour le moins compliquées. Chakotay a d'abord été son ennemi, puis un allié de circonstances, une possible relation amoureuse, et enfin un confident et l'un de ses meilleurs amis.

A l'origine, Chakotay était le capitaine du Val Jean, le vaisseau Maquisard que Janeway avait reçu l'ordre de capturer. Lorsque leurs deux vaisseaux furent transportés dans le quadrant Delta par le Pourvoyeur, ils décidèrent de s'allier temporairement pour retrouver leurs membres d'équipages disparus et retourner dans le quadrant Alpha.

Cette alliance devint permanente lorsque, au cours de la bataille pour la station du Pourvoyeur, Chakotay sacrifia son vaisseau en le lançant sur un vaisseau Kazon. Les deux équipages fusionnèrent sur le Voyager et Janeway fit de Chakotay son Premier officier. (VOY: "Caretaker")

Si elle se méfia d'abord de lui, Janeway lui accorda peu à peu sa confiance et fini par reconnaitre ses efforts pour intégrer les membres du Maquis à l'équipage du Voyager. (VOY: "Parallax", "Learning Curve")

Lorsqu'ils furent infectés par une maladie inconnue et se retrouvèrent contraints de vivre seuls ensemble sur un planète déserte, ils développèrent une certaine affection l'un pour l'autre. Pourtant, lorsqu'un remède fut trouvé et qu'ils réintègrent le Voyager, Janeway décida de ne pas s'aventurer sur ce chemin (VOY: "Resolutions"). Comme Chakotay le dit lui-même, ils ne dépassèrent jamais certaines limites. (VOY: "Shattered")

Chakotay devint un des conseillers privilégiés de Janeway. Contrairement à Tuvok, toutefois, Chakotay n'hésitait pas à s'opposer directement à elle. Notamment en deux occasions :

Lorsque Voyager s'engage dans l'espace Borg, Janeway décide de passer un accord avec le Collectif et de s'y tenir coute que coute. Chakotay estime pour sa part que les Borgs ne sont pas digne de confiance et quand, alors que Janeway est inconsciente à l'infirmerie, les Borgs décident de modifier l'accord, Chakotay choisit d'y mettre un terme. (VOY: "Scorpion, Part II")
Après la rencontre avec l'USS Equinox NCC-72381, et la découverte des crimes que son équipage avait commis, Janeway mit tout en oeuvre pour retrouver ce vaisseau. Elle serait allée jusqu'à laisser mourir un des membres d'équipage de l' Equinox si Chakotay ne s'était pas interposé. En réaction, Janeway le démit de ses fonctions. Elle le réintègra à son poste peu après, en reconnaissant qu'il aurait eu de bonnes raisons de fomenter une mutinerie. Chakotay lui répondit que cela aurait été aller trop loin. (VOY: "Equinox, Part II")

Dans un futur alternatif où le Voyager a mis 23 ans pour rentrer dans le quadrant Alpha, Chakotay était une des raisons qui poussa l'amirale Janeway à revenir dans le passé pour modifier l'histoire. En effet, dans ce futur, Chakotay s'était marié avec Seven of Nine et n'avait jamais pu se remettre de sa mort. (VOY: "Endgame")

TuvokModifier

Janeway and Tuvok

Janeway et Tuvok

Tuvok était le plus vieil ami de Janeway à bord de l'USS Voyager. C'était un conseiller précieux et un confident loyal. Contrairement à Chakotay, toutefois, Tuvok vouait une confiance absolue en son jugement.

Janeway rencontra Tuvok bien avant le Voyager, lors de son premier commandement sur l'USS Billings (VOY: "Night"). Preuve de leur amitié, Janeway était présente lors du Kolinahr de sa fille. De plus, Kathryn Janeway était la seule personne à bord du vaisseau à connaitre précisément son âge. (VOY: "Fury")

Janeway fut profondément troublée lorsque Tuvok, désobéissant à ses ordres, prit contact avec le marché noir Sakari pour obtenir une technologie qui permettrait au Voyager de raccourcir son voyage. Tuvok expliqua son choix par la logique. (VOY: "Prime Factors")

Son amitié pour Tuvok a certainement pesé dans sa décision de détruire "Tuvix" pour le ramener, lui et Neelix. (VOY: "Tuvix")

Lorsque Tuvok subit une série d'attaques cérébrales, ce fut avec elle qu'il décida d'établir une fusion mentale afin de situer le problème et d'y remédier, un rôle normalement dévolu à un proche. (VOY: "Flashback")

Dans un futur alternatif où le Voyager a mis 23 ans pour rentrer dans le quadrant Alpha, Tuvok était une des raisons qui poussa l'amirale Janeway à revenir dans le passé pour modifier l'histoire. En effet, dans ce futur, Tuvok était atteint d'une maladie mentale dégénérative qui ne put être traitée à temps. (VOY: "Endgame")

B'Elanna TorresModifier

Janeway et Torres

Janeway et B'Elanna Torres discutant théories scientifiques

En dépit de débuts houleux, Janeway et B'Elanna Torres réussirent à se respecter et à se faire mutuellement confiance.

Janeway resta d'abord dubitative quant aux capacités de B'Elanna à contrôler son tempérament. Ce ne fut que sous la pression de Chakotay qu'elle accepta de lui donner une chance. Elle ne fut pas déçue du résultat, et nomma la jeune femme Chef-ingénieur. (VOY: "Parallax")

Elle donna l'ordre au Docteur de soigner B'Elanna contre sa volonté lorsque le seul moyen de la sauver fut de faire appel à la reconstruction holographique d'un médecin Cardassien criminel de guerre. (VOY: "Nothing Human")

B'Elanna admit que le capitaine Janeway lui rappelait un peu sa mère, en cela que Janeway s'accrochait aux principes de Starfleet comme sa mère s'accrochait aux traditions Klingonnes. (VOY: "Barge of the Dead")

En 2377, En tant que capitaine, Janeway eut le plaisir de marier B'Elanna Torres et Tom Paris. (VOY: "Drive")

Thomas Paris Modifier

Bien qu'elle le connaissait déjà par l'intermédiaire de son père, l'amiral Owen Paris, Janeway rencontra pour la première fois Tom Paris en personne dans le pénitencier de Nouvelle-Zélande où il purgeait sa peine. Elle lui proposa d'abréger son séjour en prison en échange d'informations sur le Maquis. Mais lorsque le Voyager se retrouva bloqué dans le quadrant Delta, Janeway le réintègra dans Starfleet et lui confia les commandes de son vaisseau. (VOY: "Caretaker"). Chakotay lui décrivit d'ailleurs Paris comme "son programme de réinsertion personnel". (VOY: "Lifesigns").

Après avoir passé le seuil de la distorsion 10 dans une navette expérimentale, Tom Paris commença à subir une série de mutations tant physiques que psychologiques. Il s'échappa de l'infirmerie, enlèva Janeway et l'emmena en ditorsion 10 elle-aussi. Lorsque l'équipage du Voyager les retrouva, ils avaient mutés en créatures aux capacité d'amphibiens et s'accouplèrent sous cette forme. Soignés par le Docteur et de retour sous leur forme normale, Paris présenta ses excuses à Janeway pour ce qui venait de se passer. Janeway les accepta mais lui fit remarquer que dans de nombreuses espèces, c'est la femelle qui initiait l'accouplement. (VOY: "Threshold")

En 2372, c'est Paris que Janeway choisit pour accomplir son plan visant à démasquer un éventuel traitre à bord du Voyager (VOY: "Investigations").

En 2375, bien qu'elle admit comprendre ses raisons, Janeway rétrograda Paris au rang d'enseigne et le condamna à trente jours d'emprisonnement pour avoir désobéi à un ordre direct et risqué d'enfreindre la Première Directive (VOY: "Thirty Days"). Elle lui rendit son grade un peu plus d'un an plus tard. (VOY: "Unimatrix Zero, Part I")

Harry Kim Modifier

Quand Harry Kim arriva à bord du Voyager, il était le plus jeune officier. (VOY: "Caretaker"). Fils unique, choyé par ses parents, il retrouva dans Janeway une figure maternelle. (VOY: "Favorite Son"). A son retour dans le quadrant Alpha, il était devenu un officier expérimenté à qui Janeway avait confié la responsabilité du quart de nuit. (VOY: "Warhead").

Si, à son arrivée à bord, Janeway le rudoya un peu, elle mit tout en oeuvre pour le récupérer lorsqu'il fut enlevé par le Pourvoyeur. (VOY: "Caretaker"). Plus tard, Janeway lui confia qu'elle était fière de lui, et qu'il était l'une des bonnes surprises de ce voyage. (VOY: "Twisted")

Harry ne s'opposa à elle qu'en une occasion notable : quand, enfreignant le protocole, Harry Kim eut des relations sexuelles avec une femme Varro, Derran Tal. Il se créa un "lien" entre eux qui provoquait une souffrance en cas de séparation. Kim et Derran furent contraints de se séparer, mais quand Janeway lui ordonna de se faire soigner par le Docteur, Kim refusa. Janeway écouta ses raisons, et se laissa convaincre. Elle renonça à lui ordonner de prendre un traitement, se contentant d'inscrire un blâme à son dossier. (VOY: "The Disease")

Dans un futur alternatif, Kim, devenu capitaine, aida l'amirale Janeway à retourner dans le passé pour changer le cours de l'histoire et permettre au Voyager de revenir plus tôt sur Terre. (VOY: "Endgame")

Le "Docteur" Modifier

Si, aux premiers jours du voyage, Janeway ne considèrait pas le Docteur autrement que comme un outil médical sophistiqué, elle en vint peu à peu à le considérer comme un membre d'équipage à part entière, mais surtout, comme un ami.

Hologramme de Commandement d'Urgence

Le Docteur, en HCU.

Janeway a joué un rôle important dans le développement du Docteur, notamment dans les cas suivants :

  • Suivant le conseil de Kes, Janeway accepta de laisser le Docteur s'amender lui-même plutôt que de faire réécrire son programme. (VOY: "Eye of the Needle")
  • Elle l'empêcha de supprimer les sous-routines qui le rendaient unique lorsqu'il estimait que celles-ci étaient responsables de la mort de Kovin. (VOY: "Retrospect")
  • Janeway autorisa des recherches sur un "Hologramme de Commandement d'Urgence (HCU)". (VOY: "Tinker, Tenor, Doctor, Spy"). Un ajout au programme du Docteur qui lui permit de prendre le commandement du Voyager en 2377.(VOY: "Workforce, part I")
  • Lorsque le Docteur voulut quitter le Voyager pour s'installer sur une planète où il se croyait admiré pour ses talents de chanteur, Janeway, bien que réticente, accepta sa démission par amitié. Elle le reconnut donc de facto comme un membre d'équipage à part entière. (VOY: "Virtuoso")
  • Après avoir suivi Iden, un hologramme qui souhaitait lancer une croisade contre les "organiques", le Docteur proposa à Janeway de lui remettre son émetteur mobile à titre de sanction. Elle refusa, expliquant qu'elle ne pouvait lui reprocher de s'être comporté comme un être Humain en commettant une erreur de jugement. (VOY: "Flesh and Blood")
  • Janeway défendit le statut de "personne" du Docteur lorsque ses droits sur un holoprogramme dont il était l'auteur furent contestés. (VOY: "Author, Author")

Seven of Nine Modifier

Ce fut sur ordre de Kathryn Janeway que Seven of Nine fut séparée du collectif Borg. (VOY: "Scorpion, Part II"). Ce fut encore elle qui décida de garder l'ancien drone à bord du Voyager contre sa volonté, estimant que Seven n'était pas en mesure de prendre une décision éclairée. (VOY: "The Gift"). En dépit de relations conflictuelles, Janeway finit par gagner son respect et sa loyauté.

Tout au long de son séjour à bord du Voyager, Janeway n'eut de cesse d'encourager Seven à explorer son individualité. Notamment, elle l'encouragea à lire les travaux de ses parents. (VOY: "Dark Frontier, Part I")

Leurs relations furent souvent conflictuelles. Seven n'hésita pas à contester les décisions de Janeway. (VOY: "Ramdom Thoughts"). Il lui arriva même de désobéir à un ordre direct lorsque le Voyager fut menacé par des chasseurs hirogènes. (VOY: "Prey"). Cette rivalité s'exprima également dans le domaine sportif. (VOY: "Hope and Fear")

Malgré tout, Seven finit par exprimer sa gratitude envers Janeway. (VOY: "Hope and Fear", "The Voyager Conspiracy")

Dans un futur alternatif, Seven of Nine décèda au cours d'une mision d'exploration. Ce fut une des raisons qui poussa l'amirale Kathryn Janeway à revenir dans le passé pour modifier le cours du temps. (VOY: "Endgame")

Neelix Modifier

Janeway accueillit Neelix à bord du Voyager en tant que guide natif du quadrant Delta. (VOY: "Caretaker"). Si, au début, Janeway se fatigua vite de la faconde du Talaxien, elle finit par apprécier ses qualités de négociateur, de Conseiller de bord officieux, et même de chef cuisinier.

Lorsque Neelix quitta le Voyager pour s'installer au sein d'une petite communauté Talaxienne, Janeway le nomma "Ambassadeur de la Fédération dans le Quadrant Delta" afin de rendre la séparation moins difficile. (VOY: "Homestead")

Kes Modifier

Janeway éprouva une profonde affection pour Kes. Ce fut vers le capitaine que Kes se tourna lorsqu'elle chercha conseil, notamment, lorsqu'elle se trouva confrontée à la possibilité de devenir mère. (VOY: "Elogium")

En 2371, Janeway fut contrainte de tuer une Kes âgée venue du futur pour se venger d'elle en livrant au Voyager aux Viidiens. Elle avait oublié son passé et accusait Janeway de l'avoir forcée à développer ses pouvoirs avant d'y être prête. Afin d'éviter que cette tragédie ne se reproduisît, Janeway fit enregistrer par la Kes de son époque un message rappelant les moments formidables qu'elle avait passé à bord du Voyager, et que c'était de son plein gré qu'elle était venue à bord. (VOY: "Fury")

Lorsque Kes fut plongée dans le coma après être entrée en contact avec un champ d'énergie de nature inconnue, Janeway se soumit à un rituel périlleux afin de lui trouver un remède. (VOY: "Sacred Ground")

Non sans peine, Janeway dut se résoudre à laisser partir Kes lorsque ses pouvoirs se développèrent à un point tel qu'elle ne parvint plus à les contrôler. (VOY: "The Gift")

Icheb Modifier

Tout comme Seven of Nine, Icheb était un ancien drone Borg séparé du Collectif, que Janeway recueillit à bord du Voyager. (VOY: "Collective")

Lorsque le Voyager retrouva les parents d'Icheb, Seven s'opposa pour diverses raisons à ce qu'il retournât vivre avec eux. Janeway repoussa ses arguments, estimant qu'elle n'avait pas le droit d'aller à l'encontre de la volonté des parents d'Icheb. Cependant, quand il s'avèra que ces derniers se servaient de leur fils comme d'une arme contre les Borgs, Janeway n'hésita pas à mettre son vaisseau en danger pour lui éviter d'être réassimilé. (VOY: "Child's Play")

Janeway apporta son soutien à Icheb lorsqu'il posa sa candidature à l'Académie de Starfleet.

Romances Modifier

Mark Johnson Modifier

Avant que le Voyager ne soit transporté dans le quadrant Delta, Janeway était fiancée à Mark Johnson (VOY: "Caretaker").

Lorsque le Voyager fut attaqué par un être télépathique qui paralysait ses victimes avec des illusions tirées de leur inconscient, c'est Mark Johnson qui apparut à Janeway. (VOY: "Persistence of Vision")

En 2374, Janeway reçut une lettre de la Terre dans laquelle Mark Johnson lui expliqua que, la croyant morte, il avait refait sa vie et s'était marié. (VOY: "Hunters").

Michael Sullivan Modifier

Michael Sullivan était un personnage de l'holoprogramme "Fair Haven" de Tom Paris. Janeway fut attiré par lui, mais celui-ci ne correspondant pas totalement à ses désirs, elle modifia certains de ses paramètres. Elle en fit notamment un célibataire, modifia son apparence physique, et lui rajouta des connaissances culturelles. Elle décida néanmoins de mettre un terme à cette liaison lorsqu'elle se rendit compte de son caractère totalement factice. (VOY: "Fair Haven")

Elle conserva malgré tout une relation amicale avec Michael Sullivan, et lui rendit visite de temps à autres dans le holodeck. Lorsque les habitants de Fair Haven, croyant que les membres d'équipage du Voyager étaient des esprits, prirent plusieurs d'entre eux en otage, Janeway le fit sortir du holodeck en utilisant l'émetteur mobile du Docteur. Elle lui révèla qu'il était un hologramme et qu'elle était capitaine d'un vaisseau spatial. Ensemble, ils réussirent à convaincre les villageois de libérer leurs otages. (VOY: "Spirit Folk")

JaffenModifier

Janeway et son équipage furent victimes d'un trafic visant à fournir des travailleurs à une civilisation souffrant d'un manque chronique de main d'oeuvre. Ayant subi un lavage de cerveau, Janeway était persuadée d'être venue travailler sur Quarra de son plein gré et tomba amoureuse d'un Norvalien du nom de Jaffen.

Ils vécurent ensemble pendant plus de trois mois, mais lorsque Janeway retrouva sa mémoire et son vaisseau, ils furent contraints de se séparer. Janeway lui proposa un poste d'ingénieur à bord, mais Jaffen estima que ce ne serait pas convenable d'accepter étant donné la nature de leur relation. (VOY: "Workforce, Part I", "Workforce, Part II")

Némésis Modifier

Braxton Modifier

Braxton était un officier de Starfleet du 29ème siècle.

Janeway rencontra Braxton pour la première fois en 2373 lorsque ce dernier affirma que le Voyager était responsable d'une catastrophe qui aurait lieu au 29ème siècle et essaya de le détruire. Mais le Voyager ne se laissa pas faire et riposta, provoquant l'ouverture d'une faille temporelle. Les deux vaisseaux furent attirés dans la faille, celui de Braxton, le Aeon, fut transporté dans le système de sol en 1967, tandis que le Voyager se retrouva en 1996. (VOY: "Future's End, Part I")

Le capitaine Janeway y retrouva Braxton, qui avait vécu comme un sans-abris les 30 dernières années. Il leur apprit que son vaisseau, avait été récupéré par Henry Starling, un homme qui exploita la technologie du Aeon à des fins commerciales. L'équipage da Voyager parvint à stopper Starling. Un autre Aeon apparut alors, commandé par un autre Braxton, qui renvoya le Voyager à son point de départ. (VOY: "Future's End, Part II")

Janeway retrouva Braxton lorsque le Voyager fut menacé d'être détruit par une bombe temporelle. Janeway fut "recrutée" pour tenter d'empêcher la destruction de son vaisseau. Mais elle découvrit que c'était Braxton lui-même qui avait poser la bombe pour se venger de celle qu'il estima responsable de ses trente années passées sur Terre et de la ruine de sa carrière. (VOY: "Relativity")

La Reine Borg Modifier

Kathryn Janeway affronta la Reine Borg à plusieurs reprises, et fut responsable de la destruction de deux de ses incarnations.

Avant de rencontrer la reine en personne, Janeway avait déjà eu plusieurs contacts avec les Borgs :

  • En 2373, l'équipage du Voyager découvrit les restes d'un drone sur la planète des Sakaris, signe qu'il s'approchait du territoire borg. (VOY: "Blood Fever")
  • Peu de temps après, alors qu'il cherchait un passage à travers l'expansion de Nekrit, le Voyager découvrit un cube borg désactivé avec près de 1100 drones morts à bord. Quelques survivants, séparés du collectif, s'étaient réfugiés sur une planète proche. Ils avaient recouvré leur individualité, mais souhaitaient former un nouveau Collectif. Par l'entremise de Chakotay, ils parvinrent à former une Coopérative Borg. (VOY: "Unity")
  • Mais la rencontre majeure eut lieu à la fin de l'année, lorsque le Voyager se retrouva involontairement impliqué dans le conflit qui opposait le Collectif à l'espèce 8472. (VOY: "Scorpion, Part I", "Scorpion, Part II")
Janeway et la Reine Borg

L'amirale Janeway et la Reine Borg dans un ultime face-à-face

Mais ce n'est qu'en 2375 que Janeway affronta pour la première fois la Reine Borg en personne. Alors que l'équipage du Voyager tenta de s'emparer d'une bobine de transdistorsion à bord d'un vaisseau borg, Seven of Nine fut capturée et amenée à la Reine. Pour la secourir, Janeway fit monter la bobine sur le Delta Flyer et se rendit à l'unimatrice 01. Elle se fit téléporter à bord du vaisseau de la Reine, récupèra Seven, et revint avec elle sur le Delta Flyer qui ouvrit aussitôt un conduit de transdistorsion en direction du Voyager. Dès que Janeway en émergea, le Voyager ouvrit le feu sur l'ouverture, détruisant le conduit et le vaisseau de la Reine qui les y avait poursuivit. (VOY: "Dark Frontier")

En 2376, Janeway entra en contact avec l'unimatrice zero, une réalité virtuelle dans laquelle certains drones Borgs parvenaient à retrouver leur individualité lorsqu'ils se régénèraient. Mais cet espace fut menacé par la Reine Borg, et les drones de l'unimatrice zéro demandèrent de l'aide à Janeway. Celle-ci se laissa assimiler pour pouvoir accéder au plexus central d'un cube borg et y injecter un nanovirus conçu pour permettre aux membres de l'unimatrice de conserver leur individualité en dehors de leur période de régénération. Son plan réussit, et plongea le Collectif dans une guerre civile. (VOY: "Unimatrix Zero, Part I", "Unimatrix Zero, Part II")

Enfin, en 2377, l'amirale Janeway, revenue du 25ème siècle pour modifier la ligne du temps, se laissa assimiler pour infecter le Collectif avec un neurolytique pathogène. La Reine Borg fut détruite, ainsi que le réseau de conduits de transdistorsion borgs et une partie importante du Collectif. (VOY: "Endgame")

Autres relationsModifier

Q Modifier

La première rencontre entre Q et Janeway eut lieu lorsque le Voyager libèra accidentellement Quinn, un Q renégat. Q fut alors dépêché par le Continuum pour le récupérer. Afin d'éviter que son vaisseau ne soit détruit par la lutte entre les deux Q, Janeway proposa d'étudier la demande d'asile formulée par Quinn. Q accepta de se plier au jeu et s'engagea à respecter sa décision, quelle qu'elle fut. Une audience fut organisée durant laquelle Janeway eut l'occasion de visiter le Continuum à travers une représentation symbolique créée à son intention. En dépit des tentatives de Q pour la corrompre en lui offrant de ramener le Voyager sur Terre, Janeway accorda l'asile à Quinn, qui se suicida peu après, espérant par ce geste apporter le changement dans le Continuum. (VOY: "Death Wish")

A la suite de ces évènements, une guerre civile éclata dans le Continnum entre les partisans du statu quo et ceux du changement, menés par Q. Q était persuadé que le seul moyen de restaurer la paix était de donner vie à un nouveau Q, et choisit Janeway pour être la mère de cet enfant. Mais celle-ci refusa catégoriquement et Q l'enleva dans le Continuum en espérant que la vision de la guerre réussirait à la convaincre. Janeway tenta une médiation entre les belligérants mais échoua. Elle et Q furent sauvés in-extrémis par l'équipage du Voyager, emmené dans le Continuum par une femme Q. Celle-ci et Q se mirent d'accord pour concevoir ensemble un enfant, baptisé "Junior". Peu après, Q revint sur le Voyager pour présenter son fils à Janeway, qui accepta d'être sa marraine. (VOY: "The Q and the Grey")

Mais Junior n'était pas exactement ce que son père en attendait... En fait, il apporta encore plus de chaos dans le Continuum. Q revint donc sur le Voyager demander conseil à "Tante Kathy". Comme rien d'autre ne sembla fonctionner, Q ôta tous ses pouvoirs à Junior et le laissa une semaine sur le Voyager en tant que simple Humain. L'expérience lui fut bénéfique et Junior finit par faire preuve des qualités que l'on attendait de lui. En remerciement, Q offrit à Janeway une carte du Quadrant Delta qui permit au Voyager de raccourcir son voyage de retour. (VOY: "Q2")

Reginald Barclay Modifier

Ce fut grâce à Reginald Barclay que le projet "Pathfinder" parvint à établir une communication à double sens avec le Voyager. (VOY: "Pathfinder"). Il fut la première personne du projet Pathfinder avec qui Janeway parla.

Dans un futur alternatif, où le Voyager avait mis seize années supplémentaires pour revenir sur Terre, Barclay aida l'amirale Janeway à se procurer le matériel dont elle avait besoin pour retourner dans le passé et altérer la ligne du temps. (VOY: "Endgame")

Loisirs et centres d'intérêts Modifier

Le café Modifier

Kathryn Janeway était bien connue pour son penchant sur le café. Elle refusa toujours de commencer sa journée sans une tasse de café et le préfèrait bien noir, sans lait ni sucre. Janeway eut de par le passé essayé d'abandonner le café, sans succès. Une fois, Neelix tenta de l'obliger à employer les réserves de nourriture du Voyager en lieu et place de ses rations faites par réplicateur, en commençant par son "Substitut encore meilleur que le café". A contrecoeur, Janeway accepta de l'essayer, mais fut soulagée quand la passerelle l'appela juste avant que Neelix ait fini de le verser dans sa tasse. (VOY: "The Cloud")

Citations caféinées
Invention de Neelix du Substitut encore meilleur que le café

Neelix servant à Janeway son "Substitut encore meilleur que le café"

Réplication de café puis du mug

Un réplicateur réplique la tasse après le café

Café, noir.

 — Janeway, à l'ordinateur de Voyager.


Seulement ... du café.

 — Janeway, après que Neelix ait essayé de lui donner une autre alternative au café au lieu de son substitut fait sur mesure. (VOY: "The Cloud")


Il y a du café dans cette nébuleuse !

 — Janeway


Je vais juste devoir abandonner le café, c'est tout ce qu'on peut en dire.

 — Janeway, après avoir perdu bien plus de réserves d'énergie dans une nébuleuse


Le café : la suspension organique la plus fine jamais conçue ... Avec elle, j'ai vaincu les Borgs.

 — Janeway, à Chakotay (VOY: "Hunters")


Une tasse de café de plus et je pars en distorsion.

 — Janeway, à Neelix (VOY: "Once Upon a Time")


Vous devriez l'essayer un jour. (Ca) vous rend vif.

 — Janeway, à Seven of Nine (VOY: "Dark Frontier")


C'est un goût acquis.

 — Janeway, à Kurros (VOY: "Think Tank")


Café, noir.
Tu n’as qu’à t’le faire.

 — Janeway et l'ordinateur du Voyager, après que Q lui donna une personnalité (VOY: "Q2")


Je ne sais pas pourquoi j'ai abandonné cela.

 — Amirale Janeway, parlant à propos de son abandon du café dans une ligne de temps alternative (VOY: "Endgame")


Café, noir.
Je suis désolé, capitaine. Nous avons perdu encore deux réplicateurs —
Ecoutez-moi très soigneusement Neelix, parce que je ne vais le dire qu'une fois ... Café — noir.

 — Janeway, à Neelix (VOY: "Bride of Chaotica!")

Holoprogrammes Modifier

Il arrivait à Janeway de se détendre dans le Holodeck.

Au long de l'année 2371, elle joua à un holoroman d'ambiance gothique où elle incarna une gouvernante dans un manoir mystérieux. (VOY: "Cathexis", "Learning Curve", "Persistence of Vision").

Elle possèdait une reconstitution de l'atelier de Leonard de Vinci, où elle se rendait pour discuter avec le maestro, pour peindre, ou simplement lorsqu'elle avait besoin d'un endroit calme pour réfléchir. (VOY: "Scorpion, Part I", "Scorpion, Part II", "The Raven",VOY: "Scientific Method", "Concerning Flight", "The Omega Directive").

Janeway fréquenta également l'holoprogramme Fair Haven de Tom Paris. Elle y connut une brève aventure sentimentale avec l'un des personnages, Michael Sullivan. (VOY: "Fair Haven", "Spirit Folk")

Arts et littérature Modifier

Il arrivait à Janeway de passer son temps libre en faisant un peu de peinture. (VOY: "Scorpion, Part I", "Random Thoughts")

Elle appréciait également la poésie, en particulier après sa rencontre avec Michael Sullivan. (VOY: "Fair Haven"). Elle affirmait que lire de la poésie l'aidait à réfléchir. (VOY: "Latent Image")

Sports Modifier

Janeway était adepte de nombreux sports, notamment :

CoulissesModifier

Monde Réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")
  • A l'origine, ce personnage se prénommait "Nicole" et devait être joué par l'actrice canadienne Geneviève Bujold, mais celle-ci quitta le tournage après quelques jours. Janeway est alors renommée "Kathryn", à la demande de Kate Mulgrew quand elle reprend le rôle.
  • Dans de nombreuses prises, à longue distance ou de secours, c'est Sue Henley, la doublure de Kate Mulgrew, qui interprète Janeway.
  • Plusieurs autres actrices auraient été pressenties pour interpréter le rôle de Janeway, notamment Susan Gibney (qui avait déjà joué dans Star Trek: The Next Generation et Star Trek: Deep Space Nine), et Erin Gray.
  • Bloomington, dans l'Indiana, le lieu de naissance de Janeway, est aussi celui de Jeri Taylor, co-créatrice de Star Trek: Voyager.

Non-Canon Modifier

  • Dans la série de romans "Voyager Relaunch", Janeway enseigne à l'Académie de Starfleet en compagnie de Tuvok.
  • Dans de nombreux romans, et notamment "Mosaic" de Jerry Taylor, Janeway est décrite comme étant complexée par ses cheveux. Ceci est peut-être un clin d'oeil au fait que plusieurs scènes de l'épisode pilote "Caretaker" ont dû être retournées parce que les producteurs n'aimaient pas la coiffure de Kate Mulgrew, entrainant d'importants frais supplémentaires.
  • Janeway est mentionnée dans le roman en trois parties Deep Space Nine - Millenium de Judith et Garfield Reeves-Stevens. Dans le futur alternatif décrit dans le livre, Janeway contribue à négocier une alliance contre-nature avec les Borgs afin d'empêcher les Pah-wraithes de détruire l'univers.
Wiki
MA 2009
Cet article a été désigné comme "article vedette" car il est l'un des meilleurs exemples du travail de la communauté de Memory Alpha. Cependant, n'hésitez pas à contribuer si vous souhaitez améliorer davantage cette page.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard