Wikia

Memory Alpha

Mécanique temporelle

Discussion0
9 064pages sur
ce wiki

"Je hais la Mécanique temporelle!"

- Miles O'Brien, copies passées et futures (DS9: "Visionary")

La Mécanique temporelle est l'étude du fonctionnement du temps et de ses effets sur le continuum spatiotemporel, et s'applique particulièrement aux voyages dans le temps. En 2154, le voyage dans le temps était toujours considéré comme impossible par le Directoire Scientifique Vulcain. (ENT: "Awakening")

La Fédération des Planètes Unies a été en mesure de procéder à des voyages temporels depuis au moins 2268. Il est possible que quelques unes des réglementations ultérieures concernant les voyages temporels trouvent leurs origines à cette date. Cependant, les moyens utilisés à cette époque reposaient sur des bases peu précises, qui rendaient tout essai de déplacement temporel expérimental et dangereux.

La Mécanique temporelle est enseignée à l'Académie de Starfleet. Julian Bashir en suivit les cours, et il y apprit les paradoxes de la prédestination, de même que Miles O'Brien. (DS9: "Trials and Tribble-ations") Kathryn Janeway et B'Elanna Torres connaissaient les points les plus détaillés de la Mécanique temporelle. (VOY: "Parallax")

HistoireModifier

AperçuModifier

Une recherche historique effectuée en 2268 incite à penser que la Fédération était capable de voyages dans le temps contrôlés et en effectuait au moins pour des recherches scientifiques expérimentales. (TOS: "Assignment: Earth")

En 2378, au moins 40 occurrences différentes de voyage dans le temps sous quelque forme que ce soit avaient été répertoriées dans les archives de la Fédération. Sur le plan technologique, les capacités de la Fédération concernant le voyage dans le temps sont restées pour le moins obscures.

Au 25ème siècle, le voyage dans le temps est techniquement possible mais toujours très risqué. (TNG: "Firstborn")

Au 26ème siècle,les historiens et anthropologues utilisaient des capsules temporelles pour observer sur place des événements historiques du passé. (TNG: "A Matter of Time")

Évènements Modifier

Le Recrue Daniels, soi-disant un voyageur temporel du 31ème siècle, montra à Jonathan Archer un groupe de d'anthropologues venant de 2769 en train d'observer la construction des pyramides de Gizeh. (ENT: "Cold Front")

La première expérience de voyage dans le temps de l'USS Enterprise eut lieu en 2266 quand un démarrage à froid d'urgence de son moteur à distorsion projeta le vaisseau et son équipage 71 heures en arrière dans le temps. (TOS: "The Naked Time")

En 2267, après une rencontre avec une Etoile noire, l' Enterprise fut projetée 300 ans en arrière. Finalement, l'officier scientifique Spock trouva une méthode pour ramener l'Enterprise à son époque d'origine. (TOS: "Tomorrow is Yesterday")

Bien que d'autres occurrences de voyage dans le temps fussent notées, celle-ci semble être la première instance de voyage dans le temps contrôlé par la Fédération. Plus tard la même année, les officiers Kirk, Spock et McCoy firent un aller-retour sur la Terre au début du 20ème siècle via le Gardien de l'Eternité. (TOS: "The City on the Edge of Forever")

Quelque part en 2268, l'Enterprise remonta le temps, en utilisant le facteur de dépassement de la vitesse de la lumière, jusqu'en 1968 pour une mission de recherche historique. (TOS: "Assignment: Earth")

En 2286, l'Amiral James T. Kirk et ses officiers supérieurs emmenèrent un Oiseau-de-Proie klingon en arrière dans le temps jusqu'en 1986 pour retrouver un couple de Baleines à bosse (espèce disparue en 2286) pour sauver la Terre d'une destruction par une sonde extra-terrestre. (Star Trek IV: The Voyage Home)

En 2371, les capitaines Jean-Luc Picard et James T. Kirk utilisèrent le Nexus comme moyen de voyage dans le temps contrôlé, surgissant juste avant la destruction de l'étoile Veridian que Picard voulait sauver. Picard était arrivé dans le Nexus juste après la destruction de l'étoile en question, alors que pour Kirk ce fut quelque 78 ans auparavant. (Star Trek: Generations)

Q emmena le Capitaine Jean-Luc Picard au moins une fois en arrière dans le temps au moment où la vie émergeait sur Terre. On ne sait pas si le voyage eut réellement lieu ou si ce fut une simple illusion provoquée par Q. (TNG: "All Good Things...")

Quinn ramena l'USS Voyager au moment du Big Bang pour se cacher de Q. (VOY: "Death Wish")

En 2373, l'USS Defiant NX-74205, commandé par le Capitaine Benjamin Sisko remonta le temps en 2268 par le biais de l'Orbe Temporel bajoranne, en poursuivant Arne Darvin qui voulait tuer le Capitaine James T. Kirk et changer le cours du temps. L'équipage du Defiant arrêta Darvin sans dommage notable. (DS9: "Trials et Tribble-ations")

Egalement en 2373, une rencontre avec le vaisseau temporel du 29ème siècle Aeon projeta l'USS Voyager NCC-74656 en 1996 alors qu'une ligne temporelle alternée prenait naissance. L'histoire fut remise dans le droit chemin quand le Capitaine Janeway détruisit le vaisseau temporel avant qu'il ne revienne dans le futur et cause accidentellement une explosion temporelle. Le Voyager revint à son époque grâce à une version alternée de l'Aeon venant de la ligne temporelle normale. (VOY: "Future's End, Part I", "Future's End, Part II")

Une version future alternée du Capitaine Janeway (de 2404) remonta en 2378 pour ramener le Voyager du Quadrant Delta 16 ans plus tôt qu'il ne le fit dans cette ligne temporelle. Cette future Janeway fut tuée dans l'opération mais réussit dans son entreprise de ramener le Voyager et infligea même une sévère sinon fatale défaite aux Borgs. (VOY: "Endgame")

La Guerre Froide temporelle Modifier

Les événements de la Guerre Froide Temporelle rendirent la compréhension des capacités de voyage dans le temps de la Fédération encore plus compliquée.

Dès le 29ème siècle, une faction de voyageurs temporels représentée par un mystérieux individu, pouvait uniquement communiquer et échanger de l'information et des technologies à travers le temps, apparaissant comme des entités non-corporelles. A partir du 31ème siècle, cette technologie fut perfectionnée et permit des déplacements physiques.

Selon Daniels, tous les voyageurs temporels devaient observer strictement les procédures édictées dans les Accords Temporels. Daniels indiqua que les Accords Temporels furent produits de concert par toutes les espèce maîtrisant les voyages temporels pour empêcher des manipulations catastrophiques de la ligne temporelle.

En 2153, les Constructeurs de Sphères, un groupe dont on pensait jusqu'alors qu'ils avaient seulement les moyens de percevoir les lignes temporelles alternées, envoya les Reptiliens Xindi dans la ville de Detroit au 21ème siècle pour développer une arme biologique afin de détruire l'espèce Humaine. (ENT: "Carpenter Street")

Parce que les Constructeurs de Sphères existaient dans une autre dimension, ils n'ont pas pu prendre part à la création des Accords Temporels.

Finalement, la guerre prit fin quand les Na'kuhls revinrent d'une version alternée de 1944 (créée par leurs propres actions) et enflamma la guerre froide à cause de voyageurs temporels modifiant le temps comme ils voulaient. Daniels ramena l'Enterprise et Archer en 1944 pour empêcher Vosk, le leader des Nak'uhls, de revenir du futur. Avec l'aide de Silik, un membre d'une autre faction de la Guerre Froide Temporelle, Archer neutralisa les boucliers du mécanisme de Vosk, permettant ainsi à l' Enterprise de le détruire en même temps que le conduit temporel et tuant Vosk alors qu'il était sur le point de revenir du futur. Daniels emmena Archer à un endroit d'où ils purent observer un cours du temps revenu à la normale et dans lequel tous les événements qui s'étaient produits quand la guerre froide temporelle s'était enflammée avaient été effacés. Archer refusa d'avoir à nouveau à faire avec la « fichue guerre froide temporelle » de Daniels. Celui-ci en fut d'accord, reconnaissant que la guerre prenait fin grâce aux actions d'Archer. (ENT: "Storm Front, Part I", "Storm Front, Part II")

Méthodes Modifier

ParadoxesModifier

ExemplesModifier

Voir aussi Modifier

Apocryphe non-canonModifier

Lien externe Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard