Wikia

Memory Alpha

Man of the People (épisode)

Discussion0
9 067pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Man of the People

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Le Tribun
Deanna Troi rapidly aged
Série: TNG
Episode: 6x03 [#129]
Titre(s) français: Le Tribun
Première diffusion: 05/10/1992 (US)
???? (FR)
Scénario: Frank Abatemarco
Réalisation: Winrich Kolbe
Date stellaire: 46071.6 (2369)

Tandis qu'un ambassadeur Lumérien est à bord de l'Enterprise-D pour une médiation, Deanna Troi commence à agir étrangement.

RésuméModifier

PrologueModifier

"Journal de bord du Capitaine, date stellaire 46071.6 : Nous avons reçu un appel de secours d'un vaisseau de transport qui venait d'être attaqué près de Rekag-Seronia. Les hostilités entre les deux factions rivales de cette planète se sont intensifiées jetant le trouble sur l'une des voies de communication les plus utilisées par la Fédération.

L' USS Enterprise-D détecte le vaisseau de transport et s'aperçoit qu'il est toujours attaqué par deux cuirassés rekags. L' Enterprise-D se met en alerte rouge et est paré à faire feu. Les deux cuirassés font demi-tour et s'éloignent ne voulant pas faire face à sa force de frappe. Le Dorian ayant été endommagé à son émetteur subspatial, seule une communication audio est possible. Le Capitaine Talmadge du Dorian répond avec soulagement, expliquant que ses boucliers ne fonctionnent plus. Il demande au Capitaine Jean-Luc Picard la permission de téléporter deux de ses passagers à bord de l'Enterprise-D. L'un d'eux est un médiateur qu'il transporte vers Seronia, et c'est sûrement pour ça que la faction rekaguienne les ont attaqués. Il demande protection pour ceux-ci.

Le conseiller Deanna Troi est chargée d'accueillir dans la salle de téléportation les deux rescapés. Se présentent l'Ambassadeur Lumérien Ves Alkar et sa mère Sev Maylor. La vieille femme réagit immédiatement avec hostilité envers Troi, l'accusant d'être attirée par Alkar. Ves Alkar explique qu'elle est souffrante et qu'elle devrait s'allonger. La chef des téléportations est chargée de l'accompagner, tandis que Troi conduit l'ambassadeur auprès du Capitaine Picard.

Acte premierModifier

Dans le bureau du capitaine, Alkar discute de la situation avec Picard et l'Amiral Simons, qui lui est en communication subspatiale. Alkar est inquiet que son arrivée sur Seronia se fasse à bord de l' Enterprise, car le vaisseau est le porte-drapeau de Starfleet et cela pourrait causer de mauvais ressentiments et demande à la place à être transféré sur un vaisseau de transport de la Fédération. Picard répond que cela inviterait à une seconde attaque. L'amiral précise que le conflit sur Rekag-Seronia menace les vaisseaux de la Fédération depuis plusieurs mois. Remerciant l'ambassadeur pour son travail, il lui précise que sa sécurité et celle des autres ne doit pas être sous-estimée et que l'envoyer sur un vaisseau non-armé met tout le monde en danger si bien que l'Enterprise le conduira sur Rekag-Seronia. L'amiral rejète donc sa requête. Ves Alkar n'ayant pas le choix accepte.

Picard, par communication, ordonne au Commander William Riker de mettre le cap sur Seronia.

Le matin suivant après le cour d'exercice de Worf, Troi discute plaisamment avec l'Ambassadeur Alkar. Retournant ensemble vers leurs quartiers, il explique sa manière de négocier. Puis prenant un turbolift, un ascenceur, Alkar explique que les Lumériens comme lui sont empathes uniquement avec ceux de leur espèce. Il ne peut donc lui dire ce qu'elle est en train de ressentir. Troi se concentre et lui dit qu'il est curieux et explique que le calme, la sérénité et la tranquillité sont les qualités qu'elle lit en lui et qu'il semble incarner les qualités qu'il souhaite trouver chez les autres. Continuant la discussion, elle ajoute avoir déjà assisté à des négociations car un télépathe était requis. Alkar d'ajouter que l'utilisation de la télépathie lui serait bien utile. Il invite Troi à venir avec lui sur Seronia, ce qu'elle accepte si Picard est d'accord. Arrivés à l'entrée des quartiers d'Alkar, ils ont un nouveau différend avec la mère de celui-ci. La vieille femme est agacée par son retard et demande à Troi si elle s'est accouplée avec lui et que si elle le fait, elle le regrettera toute sa vie. Alkar reconduit sa mère dans sa chambre. Troi part inquiètée.

Plus tard dans ses quartiers Troi est toujours en train de penser à la vieille femme, quand Riker vient la voir pour discuter du rapport de recensement de l'équipage. Troi en parle avec lui, expliquant qu'elle a ressenti du mal, des vibrations diaboliques chez la vieille femme. Riker la réconforte en lui disant que cela est peut-être juste dû à la vieillesse et la sénilité. Soulagée, Troi commence avec Riker le recensement. Ils sont interrompus par une communication avec le Lieutenant Worf qui les informe d'une urgence dans les quartiers de l'Ambassadeur Alkar. Ils quittent immédiatement les quartiers de Troi pour s'y rendre.

Sur les lieux, la vieille femme est morte. Le Docteur Beverly Crusher établit le décès de la mère d'Alkar. Celui-ci dit qu'elle avait 93 ans, que sa vie fut longue et que cela devrait le consoler. Alkar bouleversé, Troi lui propose son aide. Il lui demande de l'aider à accomplir le rituel mortuaire de sa mère car elle est la seule télépathe à bord. Troi accepte.

Dans les quartiers d'Alkar, celui-ci explique à Troi que cette méditation est une cérémonie des plus sacrées. La méditation associe deux cristaux de pierre, lesquels Alkar garde dans une boite spéciale. Alkar cite des mots lumériens. Puis il demande à Troi de répéter après lui: "la fin de la douleur, la fin de la souffrance, notre force de l'amour viendra, de la sagesse notre bravoure". Il met en contact les deux cristaux. Une lueur bleue se transfère de son cristal à celui de Troi. Troi regarde choquée Alkar. Alkar sourit et lui dit merci.

Acte deuxModifier

Dans ses quartiers, Troi semble être mal à l'aise dans ses vêtements, elle tire son col comme-ci elle avait trop chaud. Troi demande à l' ordinateur de lui énoncer ses rendez-vous de la matinée. L'ordinateur annonce :" A 9 heures, séance conseil avec l'Enseigne Janeway. A 10 heures, séance conseil avec..." Interrompant l'ordinateur et semblant être ennuyée par ceux-ci, elle demande à l'ordinateur de tous les annuler jusqu'après le déjeuner.

Picard entre à l'infirmerie et questionne le Docteur Crusher. Elle répond ne pas avoir été capable de déterminer la cause de la mort de la vieille femme. Précisant qu'Alkar a dit qu'elle était vieille et malade, mais affirme ne pas avoir trouvé trace de maladie. De plus, elle a trouvé un taux résiduel anormal de neurotransmetteurs dans son cortex cérébral et que c'est étrange. Picard lui demande ce qu'elle veut faire. Elle souhaiterait faire une autopsie, mais Alkar lui a appris que les autopsies étaient interdites dans les coutumes lumériennes. Crusher demande donc à Picard de lui en parler. Comme elle confirme que sa mort ne pose aucune menace au vaisseau, Picard décide de se ranger aux coutumes du peuple d'Alkar.

Troi à la salle de sport en tenue appropriée est en train de refaire les exercices relaxants de Worf. Tout en se regardant dans un miroir, elle commence à se toucher le visage de manière sensuelle. Soudainement, elle part. Aux quartiers d'Alkar, là, tout en discutant elle tente de le séduire de façon poussée. Elle lui demande si elle lui plait, si elle est jolie. Elle enlasse son cou de ses bras. Mais Alkar la rejette, disant que le lien qui les unit n'est pas de cette nature. Troi sort comme une furie de ses quartiers. Dans le turbolift où elle se trouve y entre un jeune homme très séduisant. Troi le regarde avec suggestion.

Plus tard, Riker se dirige vers les quartiers de Troi. Elle porte une tenue sexy. Entrant Riker rencontre le jeune homme séduisant assis sur le lit qui se met aussi tôt au garde-à-vous. Riker le congédie. Celui-ci prend ses bottes à terre et part. Troi demande à Riker s'il est troublé par la présence du jeune homme et rajoute que cela ne le regarde pas. Riker s'assoyant reprend le recensement, citant le Lieutenant Jeffrey Fratis en biologie moléculaire. Troi insiste dans son comportement désagréable en lui disant ressentir qu'il est fâché. Troublé et réalisant qu'elle ne peut être attentive au travail, Riker part agacé et inquiet par son comportement inhabituel.

Acte troisModifier

"Journal de bord du capitaine, date stellaire 46073.6.Nous sommes arrivés sans incident sur Rekag-Seronia où deux membres de la délégation de l'Ambassadeur Alkar nous attendaient. Ils nous ont rejoints pour parler da la situation dans la capitale.

Dans une salle de réunion de l' Enterprise. Jarth, l'aide de camp masculin d'Alkar, annonce qu'il y a eu plusieurs incidents, en dépit d'un cessez-le-feu pourtant négocié. Une navette rékague a été abattue dans l'espace séronien. Les Rékaguiens ont riposté créant une intensification du conflit. Maintenant aucune des parties n'est volontaire pour s'asseoir à la table des négociations et encore moins sur le territoire de l'autre. Picard propose de patienter, mais Alkar précise que quelques jours d'attente feraient des milliers de morts. De nouveau Picard suggère une rencontre dans la cité de Darthen, car celle-ci fut neutre durant le conflit, et où vivent ensemble Rékaguiens et Séroniens. Alkar accepte cette idée et demande donc qu'y soient préparés les pourparlers avec les chefs des deux factions.

Dans ses quartiers, Deanna Troi reçoit l'Enseigne Janeway qui vient la consulter car elle a des problèmes de relations avec son chef de section le Lieutenant Pinder qui la critique régulièrement malgré tous ses efforts au travail. Plutôt qu'être agréable, Troi prend partie pour le Lieutenant Pinder et dit à l'Enseigne Janeway qu'elle se plaint de trop et que si le travail est trop important à bord de l' Enterprise, elle devrait demander sa mutation à bord d'un vaisseau cargo où ils sont moins exigeants. L'enseigne répond que malgré tout elle est heureuse sur l' Enterprise. Troi d'ajouter que si elle n'est pas à la hauteur et ne se ressaisit pas, faudra qu'elle parte. Bouleversée par de tels propos l'enseigne la remercie et part. Troi ne semble pas être gênée par l'effet qu'elle a eu sur elle.

A l'ingénierie, Crusher et Geordi La Forge regardent et analysent l'empreinte neurologique dans le biofiltre laissée par Sev Maylor lors de sa téléportation. Crusher est surprise de trouver une différence entre celle-ci et la lecture faite sur son tricordeur médical qui montre une détérioration physiologique massive du corps de Maylor en seulement trois jours depuis sa téléportation à bord. Elle ajoute qu'il serait préférable d'effectuer son autopsie.

Au Ten-Forward, Riker arrive pour annoncer à Alkar que les opposants se sont mis d'accords pour une rencontre à Darthen. Troi se présente avec une robe très sexy, jalouse elle se confronte avec Liva, l'aide de camp féminin d'Alkar. Tenant les mêmes propos désagréables qu'avait eus Sev Maylor envers elle, puis elle s'en prend également à l'aide de camp masculin l'accusant de vouloir voir Alkar échouer dans ses négociations. Riker se rapproche d'eux et calme la situation en prétextant que Troi est demandée sur la passerelle. Il l'emmène hors du bar. En fait, il la raccompagne vers ses quartiers et dans le turbolift, il la sermonne. Une fois chez elle, bien qu'il soit irrité, Riker se laisse aller à ses avances sexuelles, elle commence à l'embrasser mais en même temps elle le griffe au visage. Choqué et horrifié, Riker part en la traitant de dérangée.

Acte quatreModifier

Deanna Troi se tient debout dans l'obscurité de ses quartiers. Alkar sonne et entre pour discuter avec elle. Quand Troi se retourne, son visage a changé, elle semble plus âgée. Alkar explique qu'il ne peut pas l'emmener avec lui sur la planète. Le Conseiller Troi s'énerve et est jalouse qu'il aille sur Seronia sans elle et qu'il y rejoigne Liva. Mais il lui répond qu'elle lui sera bénéfique en restant à bord et que sur place il aura plutôt besoin de l'aide de Liva car elle connaît mieux la situation.. Lorsqu'Alkar part, Troi hurle après lui dans le couloir tout en le suppliant de l'emmener.

A l'infirmerie pendant que le Docteur Crusher soigne les griffures au visage de Riker, celui-ci explique comment Deanna a réagit sauvagement envers lui. Beverly demande à l'ordinateur de localiser Le Conseiller Troi, si tôt ils partent la retrouver.

Dans la salle de téléportation deux, le Capitaine Picard s'apprête à laisser partir l'Ambassadeur Alkar et ses deux aides de camp. Avant leur départ Picard leurs précise que Rékaguiens et Séroniens ne s'entendent toujours pas mais que le cessez-le-feu tient bon. A ce moment Deanna Troi pénètre dans la salle des téléporteurs. A présent elle semble très âgée et tient à la main un couteau. Violemment, elle lutte avec le capitaine Picard et le blesse au bras droit. C'est l'opératrice du téléporteur qui les sépare. Picard, au sol, appelle la sécurité. Au même moment Crusher et Riker arrivent, suivis par trois gardes. Crusher leurs ordonne de l'emmener à l'infirmerie. Malgré cet incident Picard dit à l'Ambassadeur qu'il est préférable qu'il poursuive sa mission de médiation. Le Lumérien se téléporte donc.

A l'infirmerie Picard est soigné. L'infirmière Alyssa Ogawa montre des résultats au Docteur Crusher. Ceux-ci précisent que Troi a un taux élevé de neurotransmetteurs similaire à celui relevé sur le corps de Sev Maylor. Crusher fait requête auprès de Picard pour enfin effectuer une autopsie, car cette fois elle estime qu'il y a une menace sur l'équipage. Beverly souhaite savoir s'il y a un rapport entre Troi et Maylor. Picard tente de contacter, par l'intermédiaire de Worf, l'Ambassadeur Alkar sur la planète, mais celui-ci ne peut pas être dérangé. Picard autorise donc Crusher dans sa requête.


"Journal de bord médical, date stellaire 46075.1. J'ai pratiqué une autopsie sur la mère d'Alkar. Au lieu de répondre à nos questions, les résultats ne font qu'agrandir le mystère.


Crusher est troublée par sa découverte. Elle la rapport au Capitaine Picard. En dépit du grand âge apparant de Sev Maylor, ses organes étaient ceux du femme de trente ans. Aussi la comparaison d'ADN entre Ves Alkar et Sev Maylor montre qu'il y a aucune relation entre eux. Crusher précise à Picard qu'elle a besoin de réponses de la part d'Alkar ; urgemment si elle veut sauver la vie de Deanna Troi.

Jean-Luc Picard se téléporte sur la planète avec le Lieutenant Worf. Dans les salons de réception, Alkar admet que Maylor n'était pas sa mère. Quand Picard précise qu'elle n'était pas non plus âgée de quatre ving treize ans, Alkar l'accuse d'avoir effectué une autopsie contre sa volonté. Picard ajoute qu'il avait de bonnes raisons. Troi est en train d'agoniser à l'infirmerie. Liva les interromp en expliquant que les pourparlers sont à un moment critique car les Séroniens menacent de partir. Alkar semble ne pas s'inquièter et reste pour expliquer à Picard que le conflit semble être sans espoir, mais qu'au moment où tout semble perdu, c'est là, qu'il est le plus efficace. S'assoyant, il précise à Picard qu'il a trouvé une manière de canaliser ses angoisses les plus sombres à l'intérieur d'autres personnes et que cela le rend meilleur lors de médiations de s'absoudre de telles émotions. Il continue son explication en ajoutant que Sev Maylor était comme son réceptacle et qu'elle est morte plus tôt que prévu, le laissant dans une situation difficile. Le Conseiller Troi a pris sa place car elle était la seule télépathe à ce moment. De plus Alkar tente de justifier sa manière de se servir des gens en disant combien de personnes il sauve en devenant ainsi un meilleur négociateur. Mais Picard est écoeuré par son comportement et l'accuse d'avoir agi de façon immorale et honteuse. Alkar répond que Troi n'est qu'une victime au milieu des milliers de morts Rékaguiens et Séroniens. Picard n'est pas d'accord de cette brutalité envers elle et le traite de lâche dans cette manipulation de l'innocence car il n'a pas su faire face à ses propres émotions encombrantes. Picard est déterminé à le tenir responsable de ses actes. Alkar explique qu'il n'a pas l'intention de libérer Troi, car c'est maintenant ou jamais dans les négociations. Sa garde désarme Worf. Alkar force Picard et Worf à se téléporter vers l' Enterprise. Puis Alkar retourne aux négociations.

Acte cinqModifier

De retour sur l'Enterprise Picard demande à Worf de travailler avec La Forge sur la possibilité de briser le bouclier de la planète afin de téléporter Alkar.

A l'infirmerie, Crusher suggère à Picard et Riker une manière de réduire et de renverser le vieillissement prématuré qu'a subi Troi. Mais cela fonctionnera seulement si le lien avec Alkar est rompu. Picard explique qu'Alkar utilisera Deanna comme réceptacle émotionnel jusqu'à ce qu'elle meure. Crusher précise que la meilleure manière de faire qu'Alkar rompe le lien est de le convaincre que Deanna est morte, en la tuant vraiment ! Riker est appeuré, Crusher lui dit qu'elle sera capable de la réanimer aussi longtemps que son corps ne sera pas mort plus de trente minutes, et durant cette morte il faudra qu'Alkar transfère le lien sur une autre personne. Picard, également inquiet de cette pratique, accepte et ajoute que la prochaine victime sera sûrement Liva.

Sur la planète, les négociations de paix ont été un succès. Soudainement Ves Alkar trébuche ressentant un moment de faiblesse. Par communication Picard le contact pour lui annoncer que Deanna Troi est à l'agonie et qu'il doit le téléporter sur l'Enterprise qu'il le veuille ou non. La Forge a réussi à faire une brèche dans le bouclier protecteur. Alkar accepte à contre-coeur.

Alkar et Liva entrent dans l'infirmerie afin d'entendre Beverly Crusher prononcer le décès de Deanna Troi. Alkar envoie Liva dans ses quartiers à lui. Puis il tente d'expliquer ses actions auprès de l'équipage présent disant que Troi est morte pour une noble cause. Il espère aussi que Picard honorera la promesse de la Fédération, de le ramener chez lui sans persécussion. Dès qu'Alkar part, Picar demande à la salle des téléportations deux d'être prête à téléporter Liva hors des quartiers d'Alkar à son signal, puis il ordonne à Worf d'aller se positionner devant la porte des quartiers d'Alkar. Crusher commence la réanimation de Deanna car il ne reste que trois minutes.

Dans ses quartiers Alkar est nerveux. Il dit à Liva combien Troi l'a aidé et combien il est affecté par sa perte. Puis il demande à Liva de prendre part à la méditation funéraire avec lui. Liva accepte. Crusher continue d'injecter le traitement qui réanimera Deanna. En parallèle Alkar effectue sa cérémonie. Les yeux de Troi s'ouvrent au moment même où Alkar termine sa cérémonie qui soudainement se tient la tête avec douleur et tombe à terre tentant d'attraper Liva. Picard ordonne la téléportation de Liva. D'un coup, Alkar est visiblement plus âgé. Il ouvre la porte d'entrée et trouve Worf bloquant le passage. Finalement, il tombe de nouveau à terre et meurt. De son côté Deanna retrouve sa jeunesse. William près d'elle lui prend les mains avec tendresse.

ÉpilogueModifier

Troi et Riker sont assis de manière proche et intime. William explique le point faible de la cérémonie permettant de la détacher du lien. Aussi que la réanimer a causé un retour d'énergie négative vers Alkar, le faisant mourir et sauvant également Liva. Deanna remercie William pour son attention et lui offre un baiser amical. William la prend dans ses bras et lui dit qu'il veillera toujours sur elle, même quand elle sera toute ridée.

ProductionModifier

IncohérencesModifier

  • Lorsque Riker et Troi quittent le Ten-Forward et se dirigent vers le turbolift, on peut voir inscrit "pont 8". Pourtant le Ten-Forward porte tout simplement ce nom car il est à "l'avant" du "pont 10".
  • A l'infirmerie, lorsque les stores de l'office de Beverly Crusher sont relevés, on peut apercevoir un couloir.
  • Plusieurs erreurs d'insignes sont visibles :
    • Dans l'épilogue, les grades de Data sont à l'envers.
    • Lorsque Geordi La Forge travaille avec Crusher, le grade qu'il porte n'existe pas. En effet les couleurs des pastilles du grade de lieutenant-commander sont inversées. Blanc devient noir, et noir devient blanc.

CitationsModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

Le vaisseau de transport nommé Dorian est une réfèrence au roman "le portrait de Dorian Gray" de Oscar Wilde. Ves Alkar comme Dorian Gray conservent une apparente jeunesse grâce à un objet. Un tableau de lui-même pour Gray et un être vivant pour Alkar.

Acteurs / PersonnagesModifier

Personnages principauxModifier

Autres personnages Modifier

Liens et référencesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent:
"Realm of Fear"
Episodes de TNG
Saison 6
Episode suivant:
"Relics"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard