Wikia

Memory Alpha

Operation -- Annihilate! (épisode)

Discussion0
9 095pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Operation -- Annihilate!

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: The Original Series
1x29

Neural parasite attacks Spock

Titres
Version originale
Operation -- Annihilate!
Version française
La lumière qui tue

Production
Scénario
Steven W. Carabatsos
Réalisation
Herschel Daugherty

1ère diffusion (US) : 13/04/1967
1ère diffusion (FR) : 12/07/1986 La Cinq
(CA) 1971
1ère diffusion (US) (REM) : 23/02/2008

Left Production TOS : 29/80 Right
Left Diffusion TOS : 29/80 Right
Left Diffusion TOS (REM) : 58/80 Right
Left Diff. Star Trek : 30/726 Right

Image Galerie d'images de
Operation -- Annihilate!

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
123Liste


Dates
Date stellaire : 3'287.2
Date terrienne : 2267

Une folie collective règne sur Deneva après l'attaque de parasites neuraux. L'équipage de l'USS Enterprise NCC-1701 cherche un moyen de les stopper.

RésuméModifier

L'USS Enterprise approche de Deneva. Kirk est inquiet ; Uhura n'a pu entrer en contact avec la planète. Les recherches de Spock indiquent qu'une sorte de folie collective, détruisant toutes civilisations, s'est répandue, en ligne droite, dans cette partie de la galaxie. Ce processus a commencé il y a 200 ans sur Levinius V et Deneva est la prochaine planète.

Sulu repère un vaisseau sur les radars. Le petit appareil monoplace, qui vient de Deneva, semble se jeter tête baissée dans le soleil, or il ne semble pas être hors de contrôle. Kirk commande une interception facteur 8. Le vaisseau est hors de portée du faisceau tracteur; l'Enterprise le poursuit. Finalement, ils entrent en contact : quelques secondes avant que l'appareil ne brûle, on entend les cris du pilote hors de lui "Je l'ai fait ! Il s'en est finalement allé ! Je suis libre !!".

La folie est peut-être déjà présente sur la planète, or le frère de Kirk et sa famille y est stationné. Sam y travaille comme biologiste. Kirk reçoit un message, immédiatement interrompu, de sa belle soeur.

Sur DenevaModifier

Kirk, Spock, McCoy, Scotty, Yeoman Zahra et un policier se téléportent. Une fois sur la planète, ils sont frappés par l'absence de personnes ; dans une ville de 100.000 habitantss, personne n'est visible – jusqu'à ce qu'ils soient, quelques minutes plus tard, attaquées par quatre hommes qui, alors même qu'ils les attaquent, crient "Partez ! Nous ne voulons pas vous blesser !" L'équipage est obligé de les assommer. McCoy découvre que les systèmes nerveux des gens sans connaissance sont violemment en activité – comme si ils étaient d'une façon ou d'une autre encore stimulés.

Un cri perçant les attire du côté du laboratoire du frère de Kirk. Le frère de capitaine Kirk, Sam, est mort. Aurelan, son épouse, est hystérique, et leur enfant Peter est sans connaissance. Visiblement, ils ont tenté, en vain, de se protéger de quelque chose or les radars n'ont rien détecté.

Aurelan, souffrant terriblement, dit à Kirk que les "choses" sont venues, il y a huit mois, sur un vaisseau d'Ingraham B. Pendant qu'elle essaye de répondre aux questions de Kirk, elle éprouve de plus en plus de douleur, jusqu'à ce que McCoy soit forcé de lui donner des sédatifs. Les créatures emploient les Denevans et les forcent à construire des vaisseaux. Elles commandent leurs centres serveurs par la douleur. Le dernier acte d'Aurelan est d'implorer Kirk de ne pas laisser les choses continuer ; cet effort lui coûte tant qu'elle meurt.

Les BlastoneuronsModifier

Kirk sait maintenant qu'il y a une sorte de créature, mais personne n'a encore rien découvert, rien en dehors d'un ronflement curieux. Entrés dans un bâtiment où ils ont entendu ce bruit, ils découvrent les créatures. Ressemblant à de la gelée, ils émettent un ronflement malsain, et utilisent un vol brut et sans ailes. Un phaseur à force 3 – suffisant pour détruire la plupart des formes de vie – affecte à peine ces créatures, même après plusieurs secondes d'exposition. Et elles ne s'enregistrent pas sur le tricordeur de Spock.

Une des créatures attaque Spock, laissant une blessure étrange. Les créatures infiltrent rapidement le système nerveux entier de la victime, beaucoup trop complètement pour que la chirurgie conventionnelle puisse l'empêcher.

Spock reprend conscience, sort fou de rage de l'infirmerie et donne l'assaut à la passerelle. Son but : pour prendre le contrôle du vaisseau. Spock est finalement maîtrisé et ramené à l'infirmerie, où McCoy fait une autre découverte sinistre. L'indicateur mesure : K3, une douleur, très, très haute. La raison de la folie est confirmée : les victimes sont dans une telle agonie que leurs esprits cèdent par la suite sous l'effort. Spock, reprenant conscience, dit qu'il a maintenant la capacité de commander la douleur. Mais après sa visite sur le pont, Kirk doute.

Spock s'évade à nouveau de l'infirmerie et projette de visiter la surface de la planète. Scotty, agissant sur ordres de Kirk, refuse de le téléporter. Une échauffourée éclate, et quand Kirk arrive, Spock explique que son plan est de rechercher une créature pour l'étudier. Il croit que puisque son système nerveux est déjà infiltré, les créatures ne peuvent rien lui faire de plus. Kirk est convaincu.

Spock se rend compte que la créature ressemble à une énorme cellule de cerveau. Ces créatures ne sont pas des animaux séparés, elles sont toutes les parties d'une entité simple, reliées d'une façon mystérieuse. Chaque partie tire sa force du tout.

Les efforts de McCoy de trouver une méthode pour tuer les créatures échouent. La chaleur, le rayonnement - rien ne le tue. Kirk sait que s'ils ne peuvent pas trouver une manière de tuer ces créatures, il sera forcé de détruire Deneva pour empêcher leur propagation. Des million de personnes mourront si rien ne peut être fait.

Le soleilModifier

Kirk trouve la solution en explorant les propriétés du soleil : la lumière d'intensité élevée est mortelle pour ces créatures. L'essai sur Spock réussit mais au prix de sa vue. Spock dit que c'est un échange équitable – ce qui laisse deviner l'intensité de la douleur qu'il éprouvait... Après quelques réglages, McCoy est chagriné de se rendre compte que Spock n'avait pas besoin d'être aveuglé du tout.

En dépit de cela, la réponse est trouvée. Kirk commande de déployer une formation de 210 satellites ultra-violets à 72 milles d'altitude, en orbite stationnaire. Les satellites sont mis en marche ; les créatures commencent à tomber, fumer et mourir. Les créatures meurent partout.

Spock revient sur la passerelle - il peut de nouveau voir ! Il semble que une paupière intérieure, un trait héréditaire des Vulcans, a protégé ses yeux automatiquement...

ProductionModifier

  • Première ébauche par Steven W. Carabatsos : 15 décembre 1966
  • Projet définitif révisé : 13 février 1967
  • Tournage : mi-février aux sièges sociaux futuristes de TRW en Californie.

Acteurs et PersonnagesModifier

  • William Shatner a "joué" le corps de son frère mort.
  • Bêtisier : la "créature parasite" qui était censée frapper le dos de Leonard Nimoy au début est venue frapper son derrière à la place, le faisant éclater de rire. On voit lors d'une téléportation les phaseurs employés comme des rasoirs. Gene Roddenberry est vu au dessus des escaliers utilisés dans cet épisode, alors que le dialogue dit, "Heil Führer."

HistoireModifier

  • C'est le dernier épisode de la première saison de TOS. C'est également le seul épisode avec un point ou un tiret d'exclamation dans le titre.
  • Le film de 1989 Star Trek V: The Final Frontier a irrité quelques fans quand Kirk, vers la fin du film, dit : "j'ai perdu un frère par le passé. Mais je suis chanceux je l'ai retrouvé." C'était un signe d'assentiment évident à Spock, pas à Sam, et quelques fans ont pensé que Shatner ne s'est pas même rappelé le storyline de la série (Shatner a dirigé et co-écrit l'histoire pour STV). D'autres ont argué du fait que Kirk se référait simplement au fait que Spock était en effet l'un de ses 'deux' frères, et que c'était Spock qui 'a été ressuscité'. Néanmoins, quelques fans croient que cela aurait été été plus approprié si, dans le film, il était dit quelque chose comme "J'ai perdu mes deux frères. Mais j'ai vu revenir l'un d'eux", et en effet, l'adaptation comique du film dit justement cela. D'autre part, dans "Whom Gods Destroy", Kirk dit clairement que lui et Spock sont des frères - et Spock est d'accord avec lui.
  • Une scène coupée, entre Kirk et son neveu Peter, concerne le prochain retour de Peter sur Terre pour vivre avec des parents. [1]
  • On mentionne qu'il y a 14 laboratoires de science à bord de l'Enterprise.
  • La paupière intérieure du Vulcain est mentionnée encore dans ENT: "The Forge".

Décors et AccessoiresModifier

  • Deneva, qui est vue de l'espace, est l'une des planètes les plus uniques de la Westheimer Effects Company créée pour la série originale. C'est uniquement dans cet épisode qu'apparaît cet arrangement de couleur . Cette planète est réutilisée d'innombrables fois dans les épisodes des deuxième et troisième saisons, habituellement pour la Terre - et des planètes comme (Capella IV, Ekos ou 892-IV). En outre, deux versions couleur-augmentées de cette planète apparaissent dans TOS : rougeâtre (aussi en crédits d'ouverture des saisons deux/trois et comme la planète Vulcan) et pourpre (planètes de Halkan, Omega IV, etc.).
  • La progression de la folie de l'espace apparaît également sur des vues de la station dans de futurs épisodes.
  • Les images des mains de M. Leslie dans"The Alternative Factor" sont utilisées pour représenter le personnel dans la salle de commande du satellite.
  • William Blackburn, jouant dans "The Corbomite Maneuver" pour la fin de la saison trois, peut être vu dans trois uniformes différents.
  • Wah Chang a conçu et a construit les créatures parasites. Dans le Star Fleet Medical Reference Manual, elles sont appellées "blastoneuron".
  • C'est la première fois que le laboratoire de McCoy est vu. Ses différents composants étaient issus de la première saison, telle que la chambre de décompression vue dans "Space Seed". Le laboratoire de McCoy contient un des caissons métalliques de survie utilisés sur le "Botany Bay".
  • Les images de l'Enterprise qui ouvrent cet épisode seront vues seulement une autre fois. Elles sont réutilisées dans "The Tholian Web" pendant que le vaisseau est jeté hors du champ de force de Tholian. Aucun premier rôle n'est employé pour ces images, naturellement.

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

Éditions francophones

1ères diffusions francophonesModifier

IncohérencesModifier

  • Cet épisode représente "l'Enterprise" allant non seulement à facteur 8 tandis qu'il est dans un système stellaire, mais directement dans la trajectoire du système solaire. La scène indiquant que la coque extérieure était à plus de 1000 degrés est une erreur. Le vaisseau voyageant à facteur 8, assez près pour avoir cette température de coque et allant directement vers une étoile, serait entré en collision avec l'étoile en moins de temps que ce qui est montré à l'écran. Il est douteux, si la température de coque avait augmenté autant à cause de la radiation de l'étoile, qu'il aurait eu le temps d'éviter une collision.
  • Une référence médicale des années 60 se trouve dans le storyline quand McCoy parle d'"obtenir les radios" du neveu de Kirk pour l'aider dans son traitement médical. Il s'agit des radios de rayon X qui étaient communes dans les années 60 mais, en 2260, auraient été extrêmement archaïques et impraticables comparées à d'autres avancées médicales du temps (telles que l'examen d'ADN).
  • C'est un peu illogique que Kirk soit si fâché contre McCoy pour la cécité de Spock. C'est Kirk, après tout, qui pousse pour qu'un essai immédiat conduise la créature dans le corps de Spock.
  • La lumière et la chaleur sont des formes de rayonnement. Il y a une petite contradiction lorsqu'il est dit que le rayonnement n'a pas affecté les parasites neuraux.

CitationsModifier

Aurelan : (message audio de la belle-soeur de Kirk) "SVP, vite. Aidez-nous. Je n'ai pas beaucoup de temps. Ils vont le savoir. SVP..."


Kirk : "C'est mon frère... c'était mon frère."


Aurelan : (à l'infirmerie du bord) "Ils sont venus... il y a 8 mois. [...] Des choses. Des choses horribles ! Des visiteurs les ont amenées dans leur vaisseau de la planète Ingraham B."
Kirk : "Quelle sorte de choses ?"
Aurelan : "Ce n'était pas la faute de l'équipage. Les choses les ont obligés à conduire leur vaisseau ici. [...] Pas leur faute..."
McCoy : (après lui avoir administré un calmant) "Quand elle répond aux questions, c'est comme si elle devait lutter pour répondre. Comme si quelque chose exerçait une douleur pour l'en empêcher."
Aurelan : "Elles l'utilisent pour nous contrôler. Elles pullulent, Jim. Elles ont besoin de nous pour être leurs bras et leurs jambes. Elles nous ont forcé à construire des vaisseaux pour eux. Ne les laissez pas ! Ne les laissez pas tout détruire !..." [elle meurt]


Spock : (infecté) "Je suis un Vulcain, Docteur. La douleur est un concept de l'esprit. L'esprit peut être contrôlé."
Kirk : "Vous êtes seulement à moitié Vulcain. Qu'en est-il de votre moitié humaine ?"
Spock : "Cela peut être un inconvénient, mais c'est gérable."


McCoy : (après la seconde évasion de Spock) "C'est ridicule. Je ne veux pas que mes patients courent partout. Il devrait être au lit."


McCoy : "Ne me parlez d'aucune damnée logique, qu'il serait le seul homme pour ce job !"
Kirk : "Je ne le ferai pas, Bones. Nous savons tous les deux qu'il l'est."


Kirk : "M. Spock, retrouver la vue serait une expérience émotionnelle pour la plupart. Vous, je présume, que vous n'avez rien ressenti ?."
Spock : "Bien au contraire. J'ai eu une très forte réaction. Ma première vision a été le visage du Dr McCoy se penchant au-dessus de moi..."
McCoy : "... une cécité éphémère n'a pas amélioré votre appréciation pour la beauté, M. Spock."


McCoy : (murmurant) "Ne dites pas à Spock que j'ai dit qu'il était le meilleur premier officier de la flotte."
Spock : (entendant malgré tout) "Pourquoi, merci, docteur McCoy."
Kirk :"Vous étiez si inquiété pour ses yeux de Vulcain que vous avez oublié ses oreilles de Vulcain..."

Thèmes et ValeursModifier

Les limites des connaissances humaines.

La douleur un concept de l'esprit ?

Anecdotes et autres informationsModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent produit:
"The City on the Edge of Forever"
Episodes de TOS
Saison 1
Episode suivant produit:
"Catspaw"
Episode précédent diffusé:
"The City on the Edge of Forever"
Episode suivant diffusé:
"Amok Time"
Episode remasterisé précédent:
"The Ultimate Computer"
Episode remasterisé suivant:
"The Apple"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard