Wikia

Memory Alpha

Première Bataille de Deep Space 9

Discussion0
9 090pages sur
ce wiki
Année/Date: Début 2372
Factions en présence: Fédération des Planètes Unies contre Empire Klingon
Effectifs de la Fédération Station spatiale Deep Space Nine
Effectifs de l'Empire Klingon 1 Negh'Var, 4 Vor'Cha, 6 K't'inga, grand nombre d'Oiseaux de Proie
Vainqueur: Fédération des Planètes Unies

La Première Bataille de Deep Space Nine marque le commencement de la Guerre Fédération-Klingons de 2372-2373. C'est à la suite de l'intervention du Capitaine Benjamin Sisko dans l'invasion de Cardassia par les Klingons qu'une force d'attaque klingonne commandée par le Chancelier Gowron et le Général Martok attaqua la station, pour récupérer le Conseil Detappa cardassien. La bataille se solda par un repli klingon justifié par la menace d'une guerre sur deux fronts pour l'empire de Gowron.

PréludeModifier

En 2371, la destruction de l'Ordre Obsidien lors de la Bataille de la Nébuleuse Omarianne avait permit au mouvement dissident cardassien d'agir avec plus de libertés contre le Commandement Central cardassien. L'ampleur des troubles entraîna le gouvernement à fermer les frontières et à couper ses liens avec l'extérieur. Malgré cela, au début 2372, une institution civile, le Conseil Detappa, remplaca le Commandement Central à la tête de l'Union Cardassienne.

Au sein de l'Empire Klingon, le Fondateur se faisant passer pour le Général Martok parvint à convaincre le Haut Conseil klingon que la prise de contrôle des civils sur Cardassia ne pouvait être que l'oeuvre d'agents du Dominion. Prenant avantage de la lassitude régnant dans la population klingonne par rapport à la paix qui s'était installée dans le Quadrant Alpha depuis quelques décénnies, Martok n'eut aucun mal à rassembler presque le tiers des forces klingonnes pour partir à l'assaut de Cardassia.

Après une brève escale sur Deep Space Nine, la force d'attaque klingonne se lança à l'assaut des territoires cardassiens, à commencer par les colonies extérieures. Les mains liées par le traité d'alliance liant la Fédération aux klingons, le Capitaine Sisko parvint tout de même à prévenir les Cardassiens de l'attaque via Elim Garak.

Quelques jours après le début de l'invasion, le Conseil de la Fédération condamna l'invasion klingonne de Cardassia, menant le Chancelier Gowron à résilier le Traité de Khitomer et à couper les relations diplomatiques avec l'UFP.

Le sauvetage du Conseil DetappaModifier

Réalisant que si le Conseil Detappa venait à être exécuté par les Klingons, la guerre serait finie, le Capitaine Sisko décida de lui offrir l'asile sur Deep Space Nine. Il contacta Gul Dukat et lui proposa de l'escorter avec l'USS Defiant en dehors des zones de combat. Utilisant son bouclier occulteur, le Defiant put passer outre des patrouilles klingonnes et rejoindre le croiseur Prakesh de Gul Dukat. Ce dernier était attaqué par un groupe de navires klingons, qui ne manquèrent pas de viser aussi l'USS Defiant. Poursuivi par les deux navires klingons survivants, le Defiant, avec à son bord le Conseil Detappa, rejoignit la station.

La batailleModifier

Mettant en sécurité le Conseil sur Deep Space Nine, le Capitaine Sisko dut faire face à une flotte klingonne menaçant d'attaquer la station si le Conseil n'était pas restitué. Malgré la preuve apportée par Sisko indiquant que les membres du Conseil Detappa n'étaient pas des Fondateurs, les Klingons attaquèrent.

La flotte klingonne dut alors faire face aux défenses améliorées installées sur Deep Space Nine, qui comportaient des batteries de phaseurs, des lanceurs de torpilles à photons ainsi qu'une réserve de plus de cinq mille torpilles à photons. Mais la supériorité numérique klingonne leur permit de soutenir leur assaut contre la station, malgré la perte de huit navires dans la première salve. Le Negh'Var parvint finalement à percer les boucliers de DS9, permettant à des troupes de se téléporter à bord, à l'Ops, sur la Promenade et dans d'autres parties de la base stellaire.

Cependant, les forces de défense bajoranes et de Starfleet parvinrent à regagner le contrôle de l'Ops et à contenir l'avancée ennemie sur la Promenade. Le Chef des Opérations Miles O'Brien rétablit alors les boucliers de la station, qui pourraient résister jusqu'à l'arrivée de l'USS Venture et de sa force de secours.

Convaincu par Sisko que combattre sur deux fronts ne ferait qu'amoindrir l'Empire Klingon et laisser au Dominion encore plus de facilité dans sa prise de contrôle du Quadrant Alpha, le Chancelier Gowron replia ses forces, non sans maintenir ses mesures à l'encontre de la Fédération.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard