Wikia

Memory Alpha

Prise vulcaine

Discussion20
9 094pages sur
ce wiki
Réalités Multiples
(informations couvrant différents plans d'existence)
Pincement neural vulcain

Spock appose par surprise une prise vulcaine classique sur un des hommes en rouge de l'équipage

Voir aussi: Tal-shaya pour la prise mortelle.

La prise vulcaine ou pincement neural vulcain était une technique d'art martial, tirée d'un ancien rituel de combat vulcain, une neuropression consistant à saisir légèrement du bout des doigts la base du cou ou le haut de l'épaule d'un adversaire, la plus part du temps la victime ne pouvait pas crier. (TOS: "Day of the Dove")


Travaux C-IMZADI-4 (lui écrire) est en train de travailler en profondeur sur cet article. Merci de ne pas le modifier pour limiter les risques de conflit de versions jusqu'à disparition de cet avertissement.


Descriptif & historiqueModifier

La prise vulcaine était une sorte de traumatisme qui s'effectuait sur le muscle trapèze, comme-ci les fibres nerveuses étaient rompues. (VOY: "Cathexis") En réalité, il n'y avait pas de dommages et la plus part des espèces humanoïdes y étaient sensibles. La prise était souvent apposée de derrière, en fait, sans que cela ne fût perçu comme autre chose qu'une ruse subtile permettant l'application feutrée d'une technique de neutralisation aussi utile que peu belliqueuse. Comme la prise s'appliquait toujours en douceur en un geste qui n'était jamais vif. La prise vulcaine provoquait chez l'adversaire une perte de conscience immédiate, profonde et irrépressible, parfois accompagnée d'un soubresaut abrupt du corps, d'une vive et brève agitation de la tête et/ou d'une crispation de la bouche ou du visage. La prise vulcaine était absolument sans danger pour la vie de la victime, qui s'en relevait comme après un épisode de sommeil profond de durée variable. (Star Trek)

La prise vulcaine ne devait pas être confondue avec la technique du Tal-shaya qui était une prise mortelle par rupture du coup. (TOS: "Journey to Babel")

Gary Seven fut le seul Humain à ne pas y succomber ; Probablement en raison de modifications métaboliques obtenues sur sa planète d'adoption. (TOS: "Assignment: Earth")

Les Androïdes n'y étaient pas sensibles. En 2268, lorsque Spock essaya de la pratiquer sur Alice, celle-ci lui demanda qu'elle était la signification de ce geste. (TOS: "I, Mudd") Les Vians n'y étaient pas non plus sensibles. (TOS: "The Empath")

En 1930, lors de leur voyage temporel dans New York, James Kirk et Spock firent croire au policier qui les interrogeait dans une impasse que son uniforme était poussiéreux, notamment à la base du cou. Et le geste époussetant de Spock se transforma subrepticement en prise neurale. (TOS: "The City on the Edge of Forever")

Vulcan nerve pinch punk

Spock en convalescence arrive à l'effectuer

En 1986, Spock l'effectua sur un Humain, bien qu'il était encore en convalescence après sa cérémonie du Fal-Tor-Pan. (Star Trek IV: The Voyage Home)

Double neck pinch

Spock appose une prise vulcaine double à deux adversaires qui le portaient sous les aisselles le croyant inconscient

En 2268, lorsque Spock élimina deux gardes noirs de la planète Gédéon. Il neutralisa le premier sans problème, de derrière, avec la prise. Le second garde se retourna, l'aperçut, lui fit face et fut alors promptement projeté au sol et assommé abruptement sans que la prise n'entrât en jeu. Il sembla clair que l'élément de suprise joua un rôle important dans une apposition adéquate de ce délicat pincement neural. (TOS: "The Mark of Gideon")

En 2269, lors de l'insurrection des patients de la colonie pénitentiaire pour déficients mentaux d'Elba II. Spock, prisonnier dans une cellule, se rendit compte que deux patients insurgés vinrent le chercher. Il s'étendit au sol et feignit l'inconscience, les bras largement ouverts. Ses deux adversaires le saisirent par les bras et le trainèrent le visage vers le haut en le supportant sous les aisselles. Spock se dressa alors en douceur et apposa une prise vulcaine par adversaire, de face, sans que ceux-ci n'eurent le temps de voir le mouvement venir. (TOS: "Whom Gods Destroy")

En 2370, sur Deep Space 9, Sakonna effectua la prise vulcaine sur un garde de la sécurité qui surveillait le Gul Dukat. (DS9: "The Maquis, Part I")

Sur des animauxModifier

En 2287, Spock l'effectua avec succès sur un cheval de la planète Nimbus III. (Star Trek V: The Final Frontier)

Il est possible de supposer que la prise fonctionnerait sur certains animaux, au moins les mammifères supérieurs à encolure.

Usage par des non-VulcainsModifier

En 2268, Alors qu'ils étaient emprisonnés James Kirk regretta que Spock ne lui ait pas appris à l'effectuer, ce qui lui aurait permis de tenter de neutraliser Cloud William et Sirah.

Kirk: "Il faudrait m'enseigner cela un jour"
Spock: "J'ai essayé, capitaine !"

Démontrant dès lors que les non-Vulcains, les Humains en l'occurence, pouvaient apprendre la prise vulcaine. (TOS: "The Omega Glory")

Picard nerve pinch

Picard effectuant sur Devor

Dans l'ensemble les non-Vulcains avaient des difficultés pour la pratiquer, mais l'androïde Data la pratiquait sans difficulté ; certainement grâce à son cerveau positronique. (TNG: "Unification, Part II")

En 2154, le capitaine Jonathan Archer savait l'effectuer après avoir porté le katra de Surak. (ENT: "Kir'Shara") Par contre, en 2285, Leonard McCoy fut incapable de l'effectuer sur un garde la sécurité bien qu'il portait le katra de Spock. (Star Trek III: The Search for Spock) Après avoir effectué une fusion mentale avec Sarek, le capitaine Jean-Luc Picard savait l'effectuer. (TNG: "Starship Mine"; Star Trek: Nemesis) En 2372, Odo l'effectua. (DS9: "Paradise Lost") En 2374, Seven of Nine annonça qu'elle pouvait pratiquer la prise vulcaine ; connaissance acquise certainement grâce à l'assimilation et au partage de données du Collectif Borg. (VOY: "The Raven")

Il est intéressant de noter que les non-Vulcains (humanoïdes) la pratiquant ne l'ont jamais réellement étudiée, mais ont reçu cette connaissance.

Chronologie Alternative de Nero
(créée par son incursion en 2233)

Chronologie alternative de NeroModifier

Fichier:Spock (alternate) performs nerve pinch.jpg

En 2258, lorsque James Kirk se mutina contre le Commander Spock, celui-ci effectua le pincement neural sur lui. (Star Trek (film 2009))


Monde Réel
(article ou section(s) écrit(es) à partir du point de vue: "monde réel")

CoulissesModifier

Création de la prise vulcaine par Leonard NimoyModifier

Ce pincement neural mythique est en fait une création qui fut improvisée par Leonard Nimoy lors de la première saison de Star Trek: The Original Series. Au départ, les directives du scénario prévoyaient que Spock assomme le Kirk maléfique du fameux épisode "The Enemy Within" (où Kirk se dédouble) d'un coup brutal de crosse de pistolet à rayon derrière la tête. Mais Nimoy s'objecta, jugeant que cela sonnait faux avec la retenue stoïque de son personnage. Il improvisa la prise vulcaine sur le coup et en fit une démonstration sur un William Shatner parfaitement coopératif à l’intention du réalisateur Leo Penn. Ceci fit de James T. Kirk le tout premier récipiendaire attesté d'une prise vulcaine appliquée par son fidèle second Spock.

Non-canonModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Liens externesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard