Wikia

Memory Alpha

Résistance bajorane

Discussion0
8 885pages sur
ce wiki

La Resistance Bajorane était un mouvement de résistance mondial sur Bajor durant l'occupation cardassienne de la planète. La Résistance ne cessa pas de lancer des raids et des sabotages sur les cibles cardassiennes, et finit par obtenir l'indépendance de Bajor. Kira Nerys en a été membre. (DS9: "Emissary")

Formation de la résistance Modifier

En 2328, quand les Cardassiens occupèrent officiellement Bajor, il n'y eut aucune résistance de la part du peuple Bajoran. Bien au contraire, les Bajorans, pacifiques par nature, se rendirent sans combattre, n'imaginant pas que leurs conquérants leur feraient subir travaux forcés et génocides de masse.

Après des décennies d'oppression de la part des militaires cardassiens, les Bajorans formèrent un mouvement de résistance dans l'espoir de regagner un jour leur indépendance. (DS9: "Duet")

Tactiques de la Résistance Modifier

Consciente qu'une confrontation directe avec les forces cardassiennes ne conduirait qu'à un désastre, la Résistance utilisa des tactiques de guérilla pour désorienter et engendrer la peur parmi les troupes d'occupation.

La Résistance est parvenue à construire quelques vaisseaux légers utilisés pour combattre les vaisseaux de guerre cardassiens. Même si ces vaisseaux étaient nettement plus fragiles que ceux à disposition des Cardassiens, leur objectif était davantage de harceler les forces ennemies. (DS9: "The Siege")

La Résistance attaquait ses cibles même lorsqu'elles abritaient des civils cardassiens. Les Bajorans considéraient que tout Cardassien vivant sur Bajor était coupable, qu'il soit civil ou militaire. (DS9: "The Darkness and the Light")

La Résistance Bajorane était divisée en cellules de dix à vingt combattants. Elles avaient leur propre zone d'opération et étaient totalement autonomes. Elles choisissaient elles-mêmes ce qu'elles attaqueraient et quand elles attaqueraient. Grâce à cette organisation décentralisée, il était difficile pour les Cardassiens les dénicher et de les détruire. Par ailleurs, si des résistants bajorans étaient capturés et soumis à la torture, la sécurité des autres cellules n'était pas compromise car ils ne détenaient pas d'informations à leur sujet.

Chaque cellule était nommée d'après son leader. La plus célèbre d'entre elles était sans doute le Cellule Shakaar, mais la Résistance comptait aussi entre autres les cellules Kohn-Ma, Higa Metar ou Ornathia. (DS9: "Babel", "Shakaar") En outre, la Résistance considérait les Bajorans travaillant dans des installations cardassiennes comme des collaborateurs, ce qui lui permettait d'éviter certaines questions morales. (DS9: "Past Prologue", "Shakaar", "When It Rains...")

Réactions cardassiennes Modifier

Bajorans executed on Promenade
Civils Bajorans exécutés
TaduolusAjoutée par Taduolus

A mesure que les attaques de la Résistance augmentaient en nombre et en fréquence, le préfet Cardassien de l'époque répondit en pressant davantage la population bajorane. A chaque fois qu'un acte de terrorisme était mené à l'encontre les Cardassiens, il répondait en raflant des membres ou sympathisants présumés de la Résistance et en les exécutant sans jugement. Mais cela n'eut pas l'effet escompté. Bien au contraire, le soutien de la population envers la Résistance ne fit que grandir, la rendant chaque jour plus puissante. (DS9: "Things Past")

En 2359, Gul Dukat, nouvellement nommé préfet de Bajor, tenta une approche moins brutale, estimant que c'était le seul moyen de stopper la Résistance. Ses premières décisions en tant que préfet a été de réduire de moitié la production des camps de travail, d'interdire le travail des enfants et d'améliorer soins médicaux et rations alimentaires. Ces mesures permirent de réduire la mortalité dans les camps de 20%. Un mois après sa nomination, la Résistance Bajorane détruisit une cale sèche orbitale, provoquant la mort de 200 Cardassiens. En réponse, Dukat fit rafler 200 membres présumés de la Résistance et les fit exécuter, ce qu'il estima être une réponse "juste". (DS9: "Things Past", "Waltz")

Durant la préfecture de Dukat, la Résistance tenta cinq fois de l'assassiner, mais toutes les tentatives échouèrent. (DS9: "Things Past", "Waltz")

Fin de l'occupation Modifier

Malgré tout les efforts du Commandement Central pour régler la situation, elle ne fit que dégénérer.

En 2369, après des décennies de guérilla et d'attaques terroristes, mais aussi grâce à la pression politique de la Fédération des Planètes Unies, le Commandement Central Cardassien reçut l'ordre du Conseil Detapa de se retirer de Bajor.

Après la fin de l'occupation les membres de la résistance durent se réadapter à la vie normale. Certains reprirent leur occupation antérieure, redevinrent fermier ou autre. D'autres, en revanche, se retrouvèrent au Gouvernement Provisoire Bajoran ou intégrèrent la Milice Bajorane. (DS9: "Emissary", "Duet", "Shakaar")

Cellules de la résistance Bajorane Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard