Wikia

Memory Alpha

Shades of Gray (épisode)

Discussion0
8 892pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Shades of Gray

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Shades of Gray
Riker alien swamp
AatrekAjoutée par Aatrek
Série: TNG
Episode: 2x22 [#048]
Titre(s) français: Au seuil de la mort / Ombres
Première diffusion: 19/06/1989 (US)
Jimmy (FR)
Scénario: Maurice Hurley
Réalisation: Robert Bowman
Date stellaire: 42'976.1
Année: 2365

Riker est infecté par un virus mortel.

RésuméModifier

L'USS Enterprise NCC-1701-D est en orbite autour d'une planète inexplorée nommée Surata IV. Le Lieutenant Geordi La Forge et le Commander William T. Riker sont sur la surface dans un marais, grouillant d'étranges formes de vie. La Forge retrouve Riker assis sur un rondin, blessé. Quelque chose a mordu sa jambe. La Forge demande à ce qu'il soit remonté. Mais le signal d'alerte du biofiltre du téléporteur se déclenche, car le corps de Riker a été infecté par un certain type de microbe non identifié. Pulaski est appelée, car elle seule peut autoriser son rapatriement.

RecherchesModifier

A l'infirmerie, Pulaski informe Riker que son système nerveux est envahi par un microbe qui combine les caractéristiques d'un virus et d'une bactérie. Elle utilise un scanner médical pour illustrer la présence et la multiplication des microbes, à Riker, autour de son nerf sciatique. Ils n'endommagent pas ses nerfs, ils les empêchent juste de fonctionner - et ils progressent vers son cerveau.

En attendant, Picard décide d'envoyer La Forge et Data à la surface pour localiser la source de l'infection. Ils trouvent une épine parasite sur une liane qui paralyse toute vie animale. Data trouve des restes de fossiles autour du secteur des lianes, et à en juger par la rapidité de leur tentative d'attaque sur La Forge, c'est un prédateur redoutable dans cette nature. Quand La Forge commence à couper le dard d'une des épines de la liane avec son phaser, le marais entier commence à se déplacer et les lianes s'approchent de l'équipe. Ils sont remontés d'urgence.

Pulaski travaille dur pour analyser les échantillons, mais elle est incapable de trouver pourquoi les microbes prospèrent dans les nerfs humains. Riker continue à s'engourdir. Riker essaye d'en plaisanter mais il tombe bientôt inconscient. Pulaski essaye de le stabiliser, mais selon ses évaluations il mourra dans une heure.

RêvesModifier

Pulaski le met dans une machine qui stimulera artificiellement ses neurones cérébraux, pour les maintenir actifs et résistants au virus. Cela plonge Riker dans les souvenirs de ses aventures passées à bord de l'Enterprise. D'abord, les rêves de Riker sont raisonnablement neutres, comme sa première réunion avec Data (TNG: "", "Encounter at Farpoint"). Bientôt, ses rêves deviennent plus agréables, peut-être même érotiques, y compris la réunion des jeunes femmes sur Rubicun III ("Justice"), la matrone Beata sur Angel I ("Angel One") et la femme, produit du holodeck Minuet ("11001001").

Cependant, ces rêves passionnés empirent en réalité la condition de Riker, comme si les endorphines positives créées par son cerveau étaient une nourriture pour les virus. Pulaski et Troi essayent donc de faire que la machine provoque des rêves négatifs. Riker éprouve alors de tels rêves comme la mort de Lieutenant Tasha Yar ("Skin of Evil") et la mort apparente de l'enfant de Troi ("The Child").

Cela a l'effet désiré, mais ces endorphines ne sont pas assez fortes. Pulaski utilise la machine pour évoquer les rêves de sentiments primitifs de crainte et de survie. Riker commence alors à rêver de ses combats contre la créature de goudron Armus ("Skin of Evil"), le faux Amiral Gregory Quinn ("Conspiracy") et l'officier Klingon Klag sont à bord du vaisseau de guerre Pagh ("A Matter of Honor").

En voyant que le travail d'émotions à l'état brut fonctionne mieux, Pulaski intensifie la stimulation neurale, causant des rêves à une allure plus rapide. Ce traitement finalement éradique l'infection et Riker se remet rapidement.

CitationsModifier

Riker : "Mon grand-père s'est fait mordre par un serpent, et au bout de trois jours d'atroces souffrances... le serpent est mort !"


Riker : "Ne craignez rien, je sais qui je suis. Je suis le capitaine Jean Luc Picard de l'USS Enterprise"
... Picard : "Je suis heureux que vous vous sentiez mieux... Capitaine !"
... Picard désignant Data : "L'Amiral et moi étions très inquiet pour vous."
... Data surprit : "Capitaine, je ne crois pas que vous ayez l'autorité, pour me promouvoir au rang d'Amiral..."

ValeursModifier

L’inconnu peut être bénin ou malveillant.

Perdre la vie soit, mais pas son humour.

InformationsModifier

  • Cet épisode est le premier fait d'extraits d'autres épisodes de Star Trek. Le seul autre épisode qui en contient était dans DS9: "What You Leave Behind". (Sans compter TOS: "The Menagerie, Part I" et "The Menagerie, Part II", qui ont été construits seulement d'extraits de TOS: "The Cage").
  • Cet épisode a été écrit pour économiser temps et argent suite à la grève des auteurs de 1988.
  • Cet épisode marque la dernière apparition de Diana Muldaur (Katherine Pulaski) dans la série.
  • En dehors des extraits d'épisodes précédents, Michel Dorn (Worf) n'apparaît pas dans cet épisode.
  • Cet épisode a la réputation d'être l'un des plus faibles jamais tourné. Il a été décrit par son auteur, Maurice Hurley comme "épouvantable, juste épouvantable." Ronald D. Moore l'a qualifié d'"embarrassant". [1]
  • Cet épisode a été filmé en seulement trois jours, tandis que les plus longs prenaient au moins une semaine.
  • Seulement trois décors ont été utilisés pour l'épisode: la surface de Surata IV, l'infirmerie et la pièce du téléporteur.
  • Malgré sa piètre réputation, cet épisode est le seul de TNG à réunir: Picard, Riker, Data, Geordi, Worf, Troi, Crusher, Wesley, Tasha Yar, Pulaski et Guinan.
  • Un épisode de la série télévisée Heroes porte le même nom. Cette série faisant souvent référence à Star Trek, il est possible que ça ne soit pas une coïncidence.

Incohérences Modifier

  • Alors qu'il est toujours inconscient, bien que guéri, on voit clairement Riker ouvrir les yeux.

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Apparitions dans les flashbacksModifier

Liens et référencesModifier

Alerte Rouge - à traduire (VF épisode souhaitée):'
  • probability mechanics : mal traduit dans la VOSTF, suggère mécanique probabilistique.
  • REM sleep : traduit par stade onirique du sommeil dans la VOSTF. Il s'agit des mouvements oculaires rapides pendant le sommeil paradoxal

RéférencesModifier

Liens externesModifier


Episode précédent:
"Peak Performance"
Episodes de TNG
Saison 2
Episode suivant:
"Evolution"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard