Wikia

Memory Alpha

Shockwave, Part I (épisode)

Discussion0
9 094pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Shockwave, Part I

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: Enterprise
1x26

Archer and Daniels look at a destroyed Earth

Titres
Version originale
Shockwave, part I
Version française
Ondes de choc - 1ère partie

Production
Scénario
Rick Berman et Brannon Braga
Réalisation
Allan Kroeker

1ère diffusion (US) : 22/05/2002
1ère diffusion (FR) : 23/06/2004

Left Production ENT : 25/98 Right
Left Diffusion ENT : 25/98 Right
Left Diff. Star Trek : 653/726 Right

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
1234Liste


Dates
Date stellaire : inconnue
Date terrienne : 8 avril 2152

Après avoir, semble-t-il, détruit une colonie étrangère, l'Enterprise NX-01 est rappelé sur Terre. Jonathan Archer apprend par Daniels que les Sulibans essaient de saboter la mission de l'Enterprise.

RésuméModifier

8 avril 2152

L'équipage de l'Enterprise NX-01 arrive à proximité d'une colonie minière habitée par les Paraagans et Jonathan Archer se propose d'aller rendre visite aux colons. Il embarque sur une navette avec Malcolm Reed et entre dans l'atmosphère de la planète. Reed suit attentivement les recommandations des Paraagans en ce qui concerne les manoeuvres d'atterrissage car à une certaine altitude, le gaz de tétrazine, généré par le minerai, s'accumule dans l'atmosphère et risque de prendre feu à cause de la chaleur des réacteurs de la navette. Comme indiqué par le contrôle au sol, Reed referme les conduits de plasma de la navette, mais ils sont soudains secoués par une immense explosion. Aussitôt, une onde choc balaie la planète en-dessous d'eux et détruit entièrement la colonie, tuant les 3'600 colons.

Choqué, le capitaine retourne au vaisseau afin de découvrir ce qu'il s'est passé. Les premières conclusions de l'enquête sont accablantes : il apparaît que le plasma dégagé par les réacteurs a mis le feu au gaz de tetrazine. Reed est absolument certain que les conduits de plasma de la navette étaient correctement fermés mais Archer est abattu et se sent responsable de tous ces morts.

Sur Terre, la nouvelle de cette catastrophe a de larges répercussions . L'amiral Maxwell Forrest organise d'urgence une réunion avec les Vulcains et les amiraux de Starfleet. Sur place, Soval, l'ambassadeur Vulcain, insiste pour que la mission d'exploration de l' Enterprise soit annulée et que le vaisseau soit rappelé sur Terre. Selon lui, le Haut Commandement Vulcain a estimé que les Humains n'étaient pas prêts pour les explorations spatiales et devaient attendre encore une ou deux décennies avant de se lancer dans ce type de mission.

Le Haut Commandement Vulcain envoie un vaisseau à la rencontre de l' Enterprise pour venir chercher T'Pol et le docteur Phlox. Lorsque ces nouvelles sont rapportés à l'équipage du vaisseau, celui-ci se sent floué et déçu que les Terriens soient renvoyés 10 ou 20 ans en arrière. T'Pol rapporte au capitaine que les équipes techniques de Reed ont découvert une signature énergétique inconnue sur la navette, mais Archer est trop écrasé par le remord et la culpabilité pour contredire la décision de Starfleet ou pour prêter attention à un détail tel que celui rapporté par T'Pol. Il donne donc l'ordre de mettre le cap sur la Terre et part se coucher.

Lorsqu'il appelle Porthos, le chien ne répond pas et lorsque le capitaine allume la lumière, il se trouve dans son appartement de San Francisco. Ne comprenant pas ce qu'il se passe, il reçoit un appel de Charles Tucker sur son communicateur. Cet appel est exactement le même que celui passé par Tucker, un an auparavant, la veille du jour où le vaisseau de Klaang s'est écrasé en Oklahoma (cf épisode "Broken Bow"). Daniels est également présent, bien qu'il ait été tué par les Sulibans, quelques mois auparavant (cf épisode "Cold Front"). Ce dernier explique au capitaine qu'il n'est pas en train de rêver. Il explique à Archer qu'il a été obligé de le "cacher" dans cette époque pour échapper aux espions de la Guerre Froide Temporelle. Il explique également que dans la ligne temporelle de Daniels, la colonie n'a pas explosé, ce qui signifie que quelqu'un a créé une déviation dans la ligne temporelle d'Archer. Daniels explique aussi à Archer que la navette a été sabotée pour provoquer l'explosion et il lui fournit le moyen de trouver le dispositif responsable de l'incident.

De retour dans ses quartiers, Archer retourne voir la navette et met en évidence un dispositif, implanté par les Sulibans, qui a expulsé du plasma et a mis le feu à l'atmosphère de la colonie minière. Selon les instructions de Daniels, le capitaine se rend également dans les quartiers scellés du défunt afin mettre la main sur une base de données contenant les plans d'un croiseur suliban indétectable. Il fournit également d'autres éléments utiles à l'équipage de Starfleet : des plans de systèmes de détection permettant de repérer les vaisseaux sulibans camouflés ainsi que la description des modifications à apporter aux canons phasiques pour que ceux-ci soient efficaces contre les vaisseaux sulibans améliorés par des technologies venues du futur.

Lorsque Tucker prend connaissance de ces améliorations, il semble perplexe, car ces technologies le dépassent de loin. Malgré tout, il donne l'ordre à ses équipes de les mettre en place. Les hommes se mettent au travail et Archer ordonne au vaisseau de faire demi-tour pour retourner à la colonie minière.

De retour sur place, Archer dirige son vaisseau vers un système stellaire binaire, puis vers une lune. Il fait déployer les deux balises quantiques préparées par Tucker et fait ainsi apparaître un vaisseau suliban camouflé. L' Enterprise fait feu avec ses canons phasiques modifiés et neutralise le vaisseau. Utilisant une navette, Archer, T'Pol et Tucker se rendent sur place. A l'aide de grenades assommantes et d'autres armes, les officiers entrent dans le vaisseau et accèdent à l'ordinateur central. Ils récupèrent trois disques de données dans le vaisseau ennemi.

L' Enterprise repart alors pour se rendre au point de rendez-vous où il doit retrouver le vaisseau vulcain. En route, T'Pol et Hoshi Sato utilisent une interface de traduction pour lire les données des Sulibans et elles obtiennent ainsi la preuve que ces derniers ont implanté un dispositif d'émission de plasma sur la navette du capitaine. L'opération avait été réalisée par Silik lui-même, lorsqu'il se trouvait dans le hangar à navettes du vaisseau (cf épisode "Cold Front"). Ces informations sont transmises à l'amiral Forrest, qui est bien entendu ravi que Starfleet soit disculpé. Il ordonne immédiatement la reprise de la mission du vaisseau, mais demande d'abord que les données soient remises au vaisseau vulcain.

Pendant que les Terriens se réjouissent, le mystérieux inconnu du futur (cf épisode "Broken Bow") est furieux de la tournure des événements, et il ordonne à Silik de capturer Archer.

Quelques heures plus tard, Reed constate que le champ de distorsion de l' Enterprise semble déséquilibré. Utilisant les nouveaux détecteurs du vaisseau, Archer localise alors des vaisseaux sulibans camouflés, qui les suivent probablement depuis leur départ de la planète. A bord de l'un des vaisseaux, Silik contacte Archer et lui ordonne de se rendre, en échange de quoi les Sulibans épargneront le vaisseau et son équipage. Il envoie une navette pour venir chercher le capitaine. Ce dernier, sachant que son vaisseau n'a aucune chance contre plusieurs vaisseaux sulibans, accepte de se rendre. Il fait ses adieux aux officiers et transmet le commandement du vaisseau à T'Pol en lui recommandant une plus grande ouverture d'esprit (afin, notamment de ne plus continuer à croire que les voyages temporels sont impossibles). Il se dirige ensuite vers l'ascenseur pour rejoindre la navette sulibane.

En passant la porte de l'ascenseur, il se retrouve alors dans un couloir inconnu, entouré de débris. Sur l' Enterprise, la disparition du capitaine empire la situation et Silik est furieux que le capitaine ne lui ait pas été livré : il se prépare à attaquer et détruire le vaisseau de Starfleet.

Pendant ce temps, Archer est rejoint par Daniels qui lui montre la cité en ruine dans laquelle ils se trouvent. Il lui explique que cette ville était encore intacte 10 minutes auparavant et qu'il avait reçu l'ordre d'enlever Archer pour le soustraire aux Sulibans. Selon Daniels, il devait amener Archer au 31ème siècle car s'il arrivait sur le vaisseau de Silik, la ligne temporelle aurait été modifiée. Archer demande alors à Daniels, blessé, de le renvoyer dans son époque afin d'affronter Silik et de tenter de restaurer la ligne temporelle du 31ème siècle, mais Daniels a une mauvaise nouvelle : tous les portails temporels et tous les appareils de Daniels ont été détruits : il lui est impossible de renvoyer Archer dans son époque, et de restaurer la trame temporelle.

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Bandes-annoncesModifier

Enterprise 1x26 - Shockwave, Part 1 - Trailer00:23

Enterprise 1x26 - Shockwave, Part 1 - Trailer

Version remasteriséeModifier

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

1ères diffusions francophonesModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

IncohérencesModifier

ValeursModifier

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

Acteurs de scènes supprimées

RéférencesModifier

À Traduire VF épisode souhaitée: Vulcan Science Directorate[à traduire]

Liens externesModifier

Episode précédent:
"Two Days and Two Nights"
Episodes de ENT
Saison 1
Episode suivant:
"Shockwave, Part II"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard