Wikia

Memory Alpha

Space Seed (épisode)

Discussion0
9 001pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Space Seed

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: The Original Series
1x22

Khan Noonien Singh, 2267

Titres
Version originale
Space Seed
Version française
Les derniers tyrans

Production
Scénario
Carey Wilber & Gene L. Coon
Réalisation
Marc Daniels

1ère diffusion (US) : 16/02/1967
1ère diffusion (FR) : 13/09/1986

Left Production TOS : 24/80 Right
Left Diffusion TOS : 22/80 Right
Left Diff. Star Trek : 22/726 Right

Image Galerie d'images de
Space Seed

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
123Liste


Dates
Date stellaire : 3141.9
Date terrienne : 2267
Voir aussi le comics "Space Seeds" de David Tischman.

L'USS Enterprise NCC-1701 découvre un ancien vaisseau terrien transportant en suspension, des surhommes menés par Khan Noonien Singh.

RésuméModifier

L'USS Enterprise croise la route d'un vaisseau terrien, le SS Botany Bay, dont la conception remonte aux années 1990, à une époque antérieure aux voyages intersidéraux. Les années 90 sont une période troublée de l'histoire de la Terre. Encore divisée en nations antagonistes, la planète a connu des "guerres eugéniques" menées par des dictateurs issus d'un programme d'amélioration de l'espèce humaine. Une poignée seulement de Terriens a survécu à la défaite des tyrans. James Kirk décide de se téléporter à bord avec un petit groupe qui inclut une historienne, Marla McGivers, dont les connaissances pourraient s'avérer utiles aux explorateurs.

A bord du SS Botany Bay, Kirk et ses hommes découvrent l'équipage en animation suspendue. Leur arrivée provoque l'activation de la procédure d'éveil de l'un des passagers qui semble être le commandant. Un homme d'une perfection physique telle qu'il subjugue Marla McGivers au point d'oublier tout professionnalisme. Comme une anomalie se produit, Kirk brise la vitre de la capsule et fait rapatrier d'urgence le corps de l'homme à bord de l'Enterprise. Il le confie aux bons soins de Leonard McCoy et attend l'éveil des compagnons de voyage du mystérieux commandant.

KhanModifier

Les examens biologiques révèlent que sa constitution physique a été améliorée au point d'en faire un surhomme. Lorsqu'il retrouve ses esprits, l'homme s'empare d'un couteau et menace McCoy. Le sang froid du médecin lui inspire le respect et il cesse de le menacer. Lorsqu'il rencontre Kirk, il n'accepte de lui dévoiler que son nom, Khan. Kirk le laisse se reposer et accède à sa demande de lui fournir de la documentation technique sur l'Enterprise afin de se distraire pendant sa convalescence. Marla lui rend visite et Khan se sent de plus en plus troublée par l'homme.

A l'initiative de Marla, un repas protocolaire est organisé afin de présenter Khan aux officiers de l'Enterprise. Celui-ci reste sur la défensive et refuse de se dévoiler cependant, certaines de ses remarques laissent percer sa personnalité. Après le repas, Khan rejoint Marla et lui révèle son intention de prendre le contrôle de l'Enterprise. Il la somme de choisir son camp. Marla accepte de l'aider à accomplir son projet. Entretemps, Kirk a identifié son passager : il s'agit de Khan Noonien Singh, l'un des tyrans renversé à la suite des guerres eugéniques. Il a régné sur un territoire s'étendant de l'Inde à l'Extrême-Orient mais son gouvernement, quoique tyrannique, na pas été marqué par des génocides ou des guerres d'agression inutiles. Bien qu'ils ne partagent pas ses vues, les officiers de l'Enterprise ne cachent pas une certaine admiration pour l'individu, au grand étonnement de M. Spock qui ne comprend pas ce paradoxe.

Khan est consigné dans ses quartiers mais son plan est déjà mis en application. Alors que ses compagnons s'éveillent, il utilise ses capacités surhumaines pour s'évader de sa cellule et neutraliser la sentinelle postée en faction. Avec l'aide de Marla il prend le contrôle du téléporteur puis de la salle des machines, isolant le pont de l'Enterprise où Kirk et ses officiers sont retranchés. Mettant à profit ses connaissances techniques, Khan prive la passerelle d'oxygène, provoquant l'évanouissement de ses adversaires, et, ainsi, se rend maître de l'Enterprise.

Les officiers s'éveillent peu après mais refusent de faire allégeance à Khan. Celui-ci les soumet à un chantage : il leur montre sur un écran Kirk enfermé dans la chambre de décompression et menace de le priver d'oxygène jusqu'à ce que mort s'ensuive s'il n'est pas obéi. Comme ils persistent à lui refuser l'aide dont il a besoin pour diriger le vaisseau, Khan met sa menace à exécution. Marla demande alors la permission de se retirer pour ne pas assister aux exactions commises sur ses anciens compagnons. Khan accepte sans se douter qu'elle va libérer Kirk. M. Spock, emmené au supplice, est à son tour délivré. L'équipage de l'Enterprise parvient à retourner la situation et Khan est vaincu en combat singulier par Kirk. Reste à savoir ce qu'on va faire de Khan. Kirk l'exile sur une planète déserte, le laissant libre de reconstruire une société selon ses vues avec ses compagnons. Marla choisit de le suivre plutôt que de répondre de son acte de mutinerie devant une cour martiale.

ProductionModifier

  • Ebauche de l'histoire par Carey Wilber : 29 août 1966
  • Premier scénario par Carey Wilber et Gene L. Coon : 7 décembre 1966

Acteurs et PersonnagesModifier

  • Ricardo Montalban interpréta de nouveau Khan dans le 2e opus cinématographique de Star Trek (sous-titré "La colère de Khan" - ce qui suggère l'importance du personnage dans la mythologie Trekkie.) Ce film qui vit la mort (temporaire) de M. Spock avait scandalisé les Trekkies à l'époque ("Les salauds, ils ont tué Spock !" s'exclama le rédacteur de Métal Hurlant.) Par ailleurs, Ricardo Montalban fut également M. Roarke, l'hôte de L'Île Fantastique (Fantasy Island - 1978-1984) dans la série télévisée éponyme, une île où tous les fantasmes devenaient réalité.
  • John Arndt (Fields) était un des figurants réguliers ; il a également joué les membres d'équipage anonymes dans "Miri" et "Dagger of the Mind". Quand Arndt est apparu dans "Balance of Terror", son personnage était nommé Fields. Ses scènes semblent avoir été enlevées de cet épisode.
  • Au cas où Leonard Nimoy avait décidé de quitter la série pour la deuxième saison, Blaisdell Makee était l'un des acteurs sur la liste des remplacants possibles.
  • C'est la seule apparition de John Winston dans laquelle il n'a aucun dialogue, bien que dans "Catspaw" il dit seulement deux mots.
  • Hikaru Sulu n'apparaît pas dans cet épisode.
  • Le surhomme joué par McGivers dans l'infirmerie sera plus tard un Klingon dans la scène finale sur la planète dans "Errand of Mercy". L'identité de ce rôle n'est pas connue.
  • Il y a des scènes dans le deuxième projet définitif révisé, daté du 13 décembre 1966, qui ont été non-filmées ou non-diffusées :
Le lieutenant Marla McGivers a une scène avec Yeoman Baker dans laquelle Baker l'informe que le lieutenant Hanson veut aller danser avec elle. McGivers lui dit de dire à Hanson d'aller voir ailleurs, qu'elle attend un homme qui "cassera ma porte et me portera là où il me veut."
Cette même Yeoman Baker, dans le manuscrit, a quelques lignes de dialogue enregistré au procès de Khan.

HistoireModifier

  • Un épisode de Cosmos 1999, "Au bout de l'Eternité" (1ère saison), reprend une idée similaire à "Space Seed". Les Alphans découvrent le corps inanimé d'un homme sur un astéroïde. Après l'avoir rapatrié sur leur base, ils réalisent qu'il s'agissait d'un criminel exilé par son peuple ! Idée à nouveau exploitée dans la 2e saison, dans l'épisode "Les Exilés". A noter, dans Ulysse 31, les héros découvrent eux aussi un vaisseau terrien à la dérive à bord duquel hiberne le dernier survivant de l'équipage. Il s'agit en fait d'une nouvelle machination des dieux de l'Olympe ! (Episode "Charybde et Scylla"). Il vaut mieux donc "éviter" de ranimer les voyageurs de l'espace endormis...
  • Le futur film : "La colère de Khan" est une suite à cet épisode.
  • Les guerres eugéniques, et la notion d'humains génétiquement modifiés, ont également servi dans TAS: "The Infinite Vulcan" aussi bien que dans plusieurs épisodes de ENT - "Borderland", "Cold Station 12", et "The Augments".
  • Leslie est invité pour assister au banquet avec Khan.
  • La pièce mécanique, employée par Kirk pour assommer Khan pendant leur combat, n'a jamais été employée ou même ont été vue dans un autre épisode.
  • En acceptant l'exil sur Ceti Alpha V, Khan fait référence (et Kirk clarifie plus tard) aux paroles de Satan du livre 1 de John Milton le poème "Le paradis perdu" : "Ici nous pouvons régner en paix; et par mon choix / Pour régner mieux vaut l'ambition, même en Enfer : / Mieux vaut régner en Enfer que servir au Ciel " (Here we may reign secure; and in my choice / To reign is worth ambition, though in Hell: / Better to reign in Hell than serve in Heaven)(261-63).
  • Dans le traitement original de l'auteur Carey Wilber, le personnage de Khan est un surhomme nordique appelé Harold Erricsen.
  • Selon StarTrek.com, pour une version précédente du scénario le SS Botany Bay était un vaisseau de classe CZ-100 comme celui localisé par "l'Enterprise" dans la nébuleuse du Sac de Charbon.

Décors et AccessoiresModifier

  • Au banquet, Kirk, Spock, McCoy et Scotty sont les seuls officiers portant des uniformes de cérémonie. Dans cette occasion manquée, Uhura aurait pu porter l'uniforme de cérémonie féminin fait pour Areel Shaw dans "Court Martial".
  • Le Botany Bay a été plus tard réutilisé comme le cargo minéralier Woden dans "The Ultimate Computer".
  • Bien que seul une partie du Botany Bay soit vu en détail, les décorateurs ont pris le temps et d'établir les commencements de plusieurs autres couloirs, en dépit du fait qu'ils sont vus seulement pendant quelques secondes.
  • Dans l'épisode, "La ménagerie, part I", et "part II", nous voyons qu'à l'autre extrémité de la salle de briefing, un mur avec un écran a été ajoutée. Habituellement la salle est seulement vue de l'extrémité la plus proche de la porte. Cependant, la visionneuse, habituellement vue sur le dessus de la table, est absente ici.
  • Un des instruments sur la paroi arrière du Botany Bay a par la suite trouvé sa place à la salle de transporteur, comme module de balayage (avec une visionneuse supplémentaire qui était semblable à celle sur la station de la Scientique de Spock) dans la deuxième saison.

Bandes-annoncesModifier

Classic Star Trek Space Seed01:02

Classic Star Trek Space Seed

Version remasteriséeModifier

  • "Space Seed" était le onzième épisode de la version remasterisée de TOS à être diffusé le week-end du 18 novembre 2006. Pour l'épisode remasterisé, un modèle fortement détaillé du Botany Bay a été créé.

MarchandisageModifier

Épisode à retrouver sur

Édition francophone

1ères diffusion francophonesModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

IncohérencesModifier

  • L'utilisation d'un appel général en morse par un vaisseau spatial de la fin du 20ème siècle est assez étonnant, d'autant plus que le code CQ est tombé en désuétude depuis le début du 20ème siècle.
  • L'histoire de la fin du 20ème siècle présentée dans cet épisode semble en opposition avec la réalité. Cependant, le règne des Améliorés et le déroulement des Guerres eugéniques n'ont jamais été clairement détaillés. Le lien que les guerres fugéniques entretiennent avec la Troisième Guerre Mondiale (2026-2053) reste également assez flou. Les romans (non-canons) "Star Trek: The Eugenics Wars" de Greg Cox (2001-2006) tentent de fournir une explication pour reconnecter la chronologie Star Trek à notre réalité.
  • Les circonstances du départ de Khan de la Terre restent vagues. S'agit-il d'un exil volontaire ou forcé ? Le fait que le vaisseau soit baptisé "Botany Bay", du nom d'une colonie pénitentiaire britannique en Australie, et qu'il porte une immatriculation américaine ("U.S.S.") alors que Khan gouvernait l'Asie, suggère la 2e hypothèse. Curieux que que ce fait n'ait pas mis la puce à l'oreille du CPT Kirk.
  • Il y a des maladresses de traduction dans la VF : "Bones" McCoy, parlant de l'attirance de Marla pour Khan, dit à Kirk : "le règlement n'interdit pas les romans" alors que "romances", "relations", "liaisons", "flirt", "sentiments", "penchants" ou "idylles" auraient été plus appropriés. En outre, l'historienne fait quelques confusions dans les dates (elle parle des années 20 000 au lieu des années 2 000) - l'émotion, sans doute.
  • Autre bévue de la VF, elle confond "couper la thyroïde" et "couper la carotide" lorsque Khan menace McCoy d'un couteau dans l'infirmerie.
  • Il est douteux, dans cet épisode, que Kirk puisse enregistrer son journal de bord puisque tout le monde est inconscient. Il y a sept personnes visibles sur la passerelle, mais ils semblent être huit en somme (avec le navigateur, plus tard vu dans la dispute avec le prisonnier de Khan, mais pas dans la séquence de la passerelle). Depuis le début de la séquence on voit Spock, Uhura, Brent (joué par Frank da Vinci), Leslie (joué par Eddie Paskey), un rouge-shirted supplémentaire (joué par Ron Veto), Spinelli et ensuite Kirk. Kirk lit les noms de seulement cinq membres d'équipage : Uhura, Thule, Harrison, Spinelli et Spock. Il semble qu'une référence était destinée au personnage d'Eddie Paskey, mais c'est peu probable puisque Kirk mentionne "le technicien première classe" alors que l'uniforme de Leslie a des galons de lieutenant. De plus, il est étrange que Leslie (et le navigateur anonyme dans cet épisode qui est parfois mentionné comme Hadley) a été oublié dans les mentions, cela mène à la conclusion que l'homme en rouge-shirted était Harrison (ou probablement Thule, qui reste invisible, à moins que l'on se référe au bleu-shirted Brent ). Il y a les mentions d'un personnage féminin nommé Baker dans la scène de la salle de briefing, parfois créditée à Barbara Baldavin.
  • Le lieutenant McGivers ne porte aucun galon sur son uniforme.
  • L'officier de navigation quitte subitement son poste, et personne ne vient le remplacer.

CitationsModifier

Spock : "Je ne comprend pas pourquoi cela vous procure toujours du plaisir quand je me trompe."
Kirk : "Une de mes faiblesses émotionnelles terriennes..."


Khan : "Où est-ce que je suis ?"
McCoy : "Vous êtes dans un lit, tenant un couteau sous la gorge de votre docteur."
Khan : "Répondez à ma question..."
McCoy : "Ce serait plus efficace si vous coupiez l'artère de la carotide juste sous l'oreille gauche."
Khan : (libérant McCoy) "J'aime un homme brave."


Spock : "Révéleriez-vous à une population épuisée par les guerres que quelques 80 Napoléons puissent encore être vivants ?"


Kirk : "Vous vous êtes sauvé. Pourquoi ? Aviez-vous peur ?"
Khan : "Je n'ai jamais eu peur."
Kirk : "Mais vous vous êtes enfui quand l'humanité avait besoin de courage."
Khan : "Nous avions offert un monde ordonné !"
Kirk : "Nous ?"


Khan : "Oui, il semble que nous allions améliorer votre siècle, capitaine."


Khan : "Joaquin, le voyage est fini. La bataille recommence à nouveau ; seulement cette fois ce n'est pas un monde à gagner. C'est un univers."


Khan : "Votre oxygène devrait être devenu tout à fait faible maintenant. Abandonnez-vous le pont ?"
Kirk : "Négatif."
Khan : "Académique, capitaine. Refusez, et chaque personne sur le pont suffoquera."


Kirk : "Ces hommes ont apprivoisé un continent. Pouvez-vous apprivoiser un monde ?"
Khan :"Avez-vous jamais lu Milton, capitaine ?"
Kirk : "Oui... J'ai compris..."


Scotty : "C'est une honte pour un bon écossais de l'admettre, mais je ne suis pas calé sur Milton."
Kirk : "Lucifer a déclaré quand il est tombé dans le puits : 'il vaut mieux régner en enfer que servir au ciel.' "
Spock : "Ce serait très intéressant, capitaine, de retourner sur ce monde dans 100 ans et d'apprendre ce que ces hommes auront produit."
Kirk : "Oui, en effet... Très intéressant..."

Thèmes et ValeursModifier

  • Les guerres eugéniques
  • Les surhommes

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent produit:
A Taste of Armageddon
Episodes de TOS
Saison 1
Episode suivant produit:
This Side of Paradise
Episode précédent diffusé:
The Return of the Archons
Episode suivant diffusé:
A Taste of Armageddon

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard