Wikia

Memory Alpha

Star Trek: Nemesis

Discussion0
8 892pages sur
ce wiki
MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Film 10

Poster film ST10

Titres
Version originale
Star Trek: Nemesis
Version française
Star Trek: Nemesis

Production
Scénario
John Logan, Rick Berman & Brent Spiner
Réalisation
Stuart Baird
Musique
Jerry Goldsmith
Durée
116 min

Sortie (US) : 13/12/2002 (USA)
Sortie Francophonie : 12/03/2003 (FR)

Left Production : 10/13 Right

Saga

TOSTASTNGDS9VOYENT
IIIIIIIVVVI
GENFCINSNEM
ST 2009ID • XIII • Liste


Dates
Date stellaire : 56844.9
Date terrienne : 2379



Jean-Luc Picard et son équipage de l'USS Enterprise NCC-1701-E doivent effectuer une mission diplomatique auprès de l'Empire Stellaire Romulien après l'émergence d'un nouveau dirigeant qui a éliminé la majeure partie du Sénat. Picard découvrira que Shinzon, le nouveau Praetor, est en fait son clone et il devra user de toutes ses ressources pour déjouer son plan d'annéantissment de la Fédération.

RésuméModifier

Sénat Romulien, alors en séance, un Romulien dépose sans la moindre inquiétude une petite boîte sur le bureau du Praetor. Celle-ci s'ouvre et libère des radiations qui tuent toutes les Sénateurs présents ainsi que les gardes en les faisant se décomposer en poudre.

Mariage de William Riker et Deanna Troi dans un splendide paysage d'Alaska. Parmi les invités du mariage, tous les officiers supérieurs de l'USS Enterprise-E, dont fait de nouveau partie Worf, sont présents. Ce dernier explique à Riker qu'il a interrompu sa carrière d'ambassadeur de la Fédération au bout de deux ans seulement car il n'était pas fait pour être diplomate. Lwaxana Troi est également présente, accompagnée de son majordome, M. Homn. Picard est le témoin de Riker et Geordi La Forge est venu avec son amie, le Dr Leah Brahms (cf TNG: "Galaxy's Child") avec qui il songe à se marier prochainement. Lors de la réception, Data chante une chanson d'Irving Berlin et est rejoint sur scène par Riker qui ne résiste pas au plaisir de jouer de son trombone... avec l'accord de Deanna. Au cours de la réception, Picard entend également parler de l'enterrement de vie de célibataire de Riker à laquelle participèrent trois Andoriens, deux Tellarites et un Gorn. Fortement arrosée de bière romulienne, la fête fut également agrémentée par Worf, passablement éméché, chantant un air d'opéra klingon : "Kahless et Morath sur les plaines sanglantes de l'Honneur". Après de tels débordements, il déclare à Geordi que la bière romulienne devrait être illégale, et quand Geordi lui répond qu'elle l'est déjà il déclare qu'elle devrait être encore plus illégale.

Après la réception sur Terre, l' Enterprise-E se dirige vers Betazed où la cérémonie de mariage betazoïde (nu) doit se tenir. Malgré l'insistance de Deanna, Worf refuse catégoriquement de se présenter nu car "sans ses vêtements, un guerrier est vulnérable".

Pendant le trajet vers Betazed, les senseurs de l' Enterprise-E captent un signal positronique provenant d'un système stellaire distant. Etant donné que les seuls à pouvoir émettre un tel signal sont Data et Lore, Picard ordonne un changement de destination pour enquêter sur ce mystère. Arrivés sur place, malgré les protestations de Riker, Picard insiste pour descendre sur la planète Kolarin III. Il confie le commandement du vaisseau à Deanna (au lieu de Riker). Accompagné de Worf et Data, il emprunte la navette de transport Argo puis un véhicule tout terrain, Argo (buggy), qu'il prend particulièrement plaisir à conduire de manière plutôt "sportive". L'équipe découvre un nouvel alter ego de Data, en pièces détachées dans le désert. En tentant de récupérer les pièces, ils sont attaqués par des nomades.

Revenu à bord du vaisseau, Data commence à effectuer des recherches sur son nouveau "frère" dont le nom est "B4" (prononcez "Before" en anglais, c'est-à-dire "avant" ou "Proto" en VF). Il s'avère que B4 est exactement comme Data, mais simplifié, comme un prototype. Il s'agirait d'un premier prototype créé par le Docteur Noonien Soong. A ce titre, B4 a également un comportement plus "simple", se rapprochant de celui d'un enfant : il est curieux de tout. Dans le but de l'aider, Data demande à La Forge d'implanter ses propres engrammes mémoire dans B4. L'opération semble un échec même si La Forge estime que l'assimilation de ces mémoires prendra sans doute un peu de temps à B4.

Pendant ce temps, dans l'Empire Romulien, une situation de crise est en train de se développer. Le coeur de l'Empire Romulien est composé des planètes jumelles Romulus et Remus. Alors que Romulus est une planète développée et prospère, sa jumelle, Remus est une planète présentant toujours la même face au soleil. La face éclairée étant inhabitable, les Rémiens se sont réfugiés sur la face cachée et sont exploités par la classe dirigeante de l'Empire qui les emploie à extraire du dilithium du sol de la planète. Peu à peu, le mécontentement du peuple Rémien augmente et un homme en profite pour prendre la tête du mouvement et lancer sa révolution contre le pouvoir en place : Shinzon. Shinzon n'est pas Romulien, mais Humain : il a été cloné à partir de cellules de Jean-Luc Picard 25 ans auparavant. Ce clonage était supervisé par un général Romulien dont le but était de lui faire remplacer Picard. Mais le Sénat Romulien prit peur et refusa ce plan : il ordonna d'éliminer l'enfant (alors âgé de trois ans). Mais le général refusa de tuer l'enfant et l'exila dans les mines de dilithium de Remus. Shinzon ayant été créé pour remplacer Picard, les Romuliens ont introduit en lui une séquence ARN le faisant vieillir plus vite afin de "rattraper" Picard pour le remplacer. Mais cette séquence est défectueuse et pour survivre, il doit voler à Picard (qui est identique génétiquement) un composé organique : cette opération sera malheureusement fatale à Picard.

Shinzon a élaboré une arme mortelle qui utilise des radiations de théléron : ces radiations détruisent toute matière organique. C'est ainsi que Shinzon s'est débarrassé des sénateurs. Shinzon ne supporte pas l'idée que quelque part, Picard vive tranquillement sa vie alors que lui-même est en train de mourir. Pour cela il veut tuer Picard, éliminer toute vie sur Terre et reprendre possession de la Zone Neutre Romulienne. Pour concrétiser cette action, Shinzon prend le commandement du plus puissant vaisseau romulien : le Scimitar. Deux fois plus gros qu'un vaisseau fédéral de la classe Sovereign, il est équipé d'armes surpuissantes dont la Fédération ne soupçonne même pas l'existence. Shinzon l'équipe d'un émetteur de théléron.

L'équipage de l' Enterprise-E est dérouté par la Fédération pour servir de médiateur entre les révolutionnaires et le pouvoir romulien, mais ils ne connaissent pas les plans réels de Shinzon. Pour garder le contact entre Picard et la Fédération, Starfleet nomme un capitaine devenue amiral et dont le nom est devenu légendaire : Kathryn Janeway.

A peine arrivé aux abords de la Zone Neutre, l' Enterprise-E est rejoint par une escorte de deux Oiseaux de Guerre Romuliens et est attaqué par le Scimitar. A bord du vaisseau de la Fédération, Deanna Troi ressent une haine profonde que Shinzon éprouve uniquement pour Picard. Le second de Shinzon, qui est le vice-roi de Remus possède des capacités télépathiques et "viole" l'esprit de Troi.

Au cours du combat contre le Scimitar, les Romuliens font tout pour arrêter Shinzon, sacrifiant les deux Oiseaux de Guerre. Malgré sa haine des Romuliens, Worf avoue que ces derniers se sont battus avec honneur. Le premier Oiseau de Guerre est détruit en un instant par le Scimitar et le second est irrémédiablement endommagé. Shinzon possède également un autre atout. Il avait appris l'existence des androïdes du Docteur Soong par les travaux d'un historien Cardassien. Il a alors fait ratisser la planète Omicron Theta (où avait été trouvé Data) pour trouver le troisième robot : B4. L'ayant trouvé, il l'a fait modifier puis désassembler et placer sur une planète de la Zone Neutre, espérant que l' Enterprise-E détecterait sa présence. Grâce aux modifications apportées à B4, il pense s'en servir comme d'un espion pour lui fournir des renseignements et codes sur la grille de défense de la Terre. Il se sert également de B4 pour téléporter Picard à bord du Scimitar afin de tuer Picard et de récupérer son sang pour continuer à survivre.

Lors du combat final, le Scimitar parvient à toucher gravement le pont de l' Enterprise-E. La partie avant du pont diparaît, aspirant l'officier navigant dans l'espace avant qu'un champ de force ne colmate la brèche. Deanna Troi prend sa place mais sans écran principal, les officiers de la passerelle sont aveugles.

Cependant, au cours des "violations" de son esprit par le vice-roi de Remus, Deanna s'est aperçue que la communication pouvait fonctionner dans les deux sens. Grâce à cela, elle est capable de repérer le Scimitar bien qu'il soit camouflé. Le Scimitar se rapprochant dangereusement de la Terre, Picard ordonne une manoeuvre désepérée : l' Enterprise-E éperonne le Scimitar, s'incrustant dans sa coque. Les deux vaisseaux sont gravement endommagés et sont solidement accrochés l'un à l'autre.

Data se sacrifie pour faire exploser le Scimitar.

Plus tard, les officiers de l' Enterprise-E se rassemblent pour une cérémonie funèbre : Picard porte un toast à la disparition d'un ami et d'un membre de sa famille. Il se rend ensuite dans les quartiers de Data pour annoncer à B4 la mort de Data. En réaction, ce dernier commence à chanter une chanson d'Irving Berlin, que Data avait chanté lors de la cérémonie de mariage de Troi et Riker : l'implantation des engrammes de Data en B4 a finalement peut-être réussi.

La plupart des officiers supérieurs du vaisseau font leurs adieux à Picard : Riker prend le commandement de l'USS Titan et Deanna part avec lui. Beverly Crusher retourne sur Terre pour occuper un poste important dans le service médical de Starfleet. Seuls Worf et Geordi La Forge restent à bord de l' Enterprise-E et sont rejoints par de nouveaux officiers. Pour Picard ce nouvel équipage lui semble très jeune : une nouvelle génération à qui il va enseigner ce qu'il sait.

ProductionModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

MarchandisageModifier

Que ce soit les produits US ou francophones, ici seule la 1ère édition est affichée. Retrouvez donc les autres éditions sur les articles détaillés: blu-ray, DVD, roman jeunesse.
Éditions francophones

Personnel de productionModifier

Acteurs (Ici)
Principaux
Cascadeurs
Cascadeurs & doublures non-crédités
Divers
Digital Domain, Venice, CA
Steve Johnson's XFX Group
Cis Hollywood
Illusion Arts, Inc.
Chansons
Theme from "Star Trek: The Original Series"
"Rikers Strut"
"Blue Skies"
"Cancion Y Danza No. 6"
Divers non-crédités


Personnel de production francophoneModifier

  • Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs

Sociétés de productionModifier

Remerciements


IncohérencesModifier

CitationsModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

  • Le scénario originel fut écrit par Brent Spiner et John Logan. Il fut refusé par Rick Berman. Ensuite, Brent Spiner, John Logan et Rick Berman écrivirent en tout trois scénarios. Le final fut accepté et le film pu être tourné.
  • L'idée de la mort de Data fut donnée par Brent Spiner lui-même. Il trouvait logique que son personnage meurt en se sacrifiant pour sauver l'humanité, puisque c'était pour cela qu'il avait été conçu.
  • Au départ, Shinzon devait être le fils perdu de Jean-Luc Picard. Patrick Stewart n'apprécia pas cette idée, pensant que cet aspect de la vie de Picard avait suffisamment était mis à l'écran auparavant.

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

Non-crédités


Acteurs de scènes supprimées

RéférencesModifier

Base de données de l'USS Enterprise NCC-1701-E

Liens externesModifier

Film précédent:
Star Trek: Insurrection
Star Trek: Films Film suivant:
Star Trek (film 2009)

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard