Wikia

Memory Alpha

Téléportation site-à-site

Discussion0
9 064pages sur
ce wiki

Une téléportation site-à-site était un type spécifique de téléportation dans lequel le sujet était téléporté directement d'un point A à un point B sans qu'aucun de ces points ne soit une plateforme de téléportation.

La téléportation site-à-site était réalisée en transférant le sujet téléporté depuis le point d'origine vers la mémoire tampon du téléporteur (comme lors d'une téléportation entrante classique). Mais, au lieu d'être rematérialisé sur la plateforme de téléportation, le flux de matière était redirigé directement vers le point de destination (comme lors d'une téléportation sortante classique).

La téléportation site-à-site était très gourmande en énergie. Elle consommait le double de l'énergie d'une téléportation classique (puisqu'il s'agissait, dans les faits, de deux téléportations successives) et utilisait deux fois plus de temps de mémoire tampon.

Elle était toutefois très utile dans les situations critiques (en cas d'urgence médicale, par exemple, un patient pouvait être téléporté directement du lieu d'un accident jusqu'à l'infirmerie) ou inhabituelles. En revanche, elle n'était presque jamais utilisée pour l'évacuation d'urgence d'un grand nombre de personnes, car elle divisait par deux les capacités du téléporteur. (TNG: "Brothers")

Utilisations notables Modifier

  • En 1986, alors qu'il se trouvait sur Terre, Montgomery Scott utilisa les fonctions de téléportation site-à-site d'un Oiseau-de-Guerre Klingon pour téléporter une équipe d'exploration directement depuis l'ascenseur d'un hôpital jusqu'à un point proche de là où le vaisseau était camouflé. Historiquement, il s'agit de la première utilisation de cette technologie. (Star Trek IV: The Voyage Home)
  • En 2367, Miles O'Brien désactiva les fonctions site-à-site du téléporteur pour empêcher Data de quitter la passerelle. Celui-ci parvint cependant à les réactiver. (TNG: "Brothers")

Voir aussiModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard