Wikia

Memory Alpha

The Enemy Within (épisode)

Discussion0
8 888pages sur
ce wiki

Redirigé depuis The Enemy Within

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: The Original Series
1x04

Janice rand The enemy within

Titres
Version originale
The Enemy Within
Version française
L'imposteur

Production
Scénario
Richard Matheson
Réalisation
Leo Penn

1ère diffusion (US) : 06/10/1966
1ère diffusion (FR) : 02/09/1986
1ère diffusion (US) (REM) : 26/01/2008

Left Production TOS : 5/80 Right
Left Diffusion TOS : 5/80 Right
Left Diffusion TOS (REM) : 55/80 Right
Left Diff. Star Trek : 5/726 Right

Image Galerie d'images de
The Enemy Within

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
123Liste


Dates
Date stellaire : 1672.1
Date terrienne : 2266

Un accident de téléporteur sépare le capitaine Kirk en deux êtres : l’un est bon, l’autre maléfique, mais l’un et l’autre sont incapables de fonctionner séparément.

RésuméModifier

Kirk violent 2266
"Je suis le capitaine Kirk..JE SUIS LE CAPITAINE KIRK!!"
Philoust123Ajoutée par Philoust123

Durant une mission d'exploration sur Alfa 177, le technicien géologue Fisher glisse d’un rocher, souillant son uniforme avec une étrange poussière de fer magnétique. Il est téléporté en urgence à bord de l'Enterprise. Détectant une surcharge curieuse dans les circuits du téléporteur, Scotty décontamine Fisher avant de l'envoyer à l'infirmerie, mais l'étrange poussière de fer a altéré les fonctions du téléporteur.

Le capitaine Kirk est téléporté à son tour de la planète, avant que le problème ne soit détecté. Il se matérialise normalement, mais il n'est en fait qu'une ombre de lui-même. Dans ce qui est probablement le plus surprenant des accidents de téléporteur jamais enregistré, Kirk est séparé en deux êtres. Le premier à se matérialiser est un Kirk avec ses qualités positives. Une fois que tout le monde a quitté la salle, c’est un Kirk jumeau maléfique qui apparaît.

Du temps passe avant que la mésaventure ne soit découverte. Durant ce temps, le Kirk maléfique rôde dans le vaisseau, vole de l'alcool, brutalise des membres d’équipage, allant jusqu'à tenter de violer la Yeoman Janice Rand. Finalement, il est acculé et capturé en salle des machines.

Le bon côté de Kirk envisage sérieusement d’abandonner sa part maléfique. Il aimerait ignorer cette part maudite de lui-même. Mais ceci fait sa faiblesse, Kirk commence à perdre ses capacités à prendre des décisions. Il réalise qu’il a besoin de cette part mauvaise pour être lui-même. L’un ne peut vivre sans l’autre. Pendant ce temps, sur Alfa 177, l’équipe d’exploration commandée Sulu est coincée sur la planète où le froid ne cesse d'augmenter. L'Entreprise ne peut les remonter à bord tant que le dysfonctionnement du téléporteur n’est pas réparé.

Finalement, Scotty et Spock parviennent à isoler et réparer tous les dommages, mais un test préalable avec un animal séparé en deux précédemment échoue. L’animal se rematérialise en un, mais meurt durant l’opération. Malgré son indécision, Kirk décide de prendre le risque. Lui et son double sur le plot de téléportation disparaissent et Kirk se matérialiste comme l’homme fort qu’il a toujours été. Il ordonne alors de rapatrier immédiatement l’équipe d’exploration.

ProductionModifier


  • "The Enemy Within" (littéralement "l'ennemi de l’intérieur") est écrit par le romancier Richard Matheson, l'un des plus grands auteurs de fantastique du 20ème siècle. Le scénario fut livré le 6 juin 1966 et complété 2 jours plus tard. Matheson n'était pas novice en matière de scénariste, puisqu'il avait co-écrit en 1963, l'adaptation de son propre roman : "Je Suis une Légende" avec Vincent Price sous le pseudonyme Logan Swanson. Il avait aussi écrit pas moins de 16 épisodes pour "La Quatrième Dimension". A l'instar de Rod Sterling pour sa série mythique, Gene Roddenberry fit appel pour Star Trek à de très grands romanciers tel que Norman Spinrad, Harlan Ellison, Theodore Sturgeon ou Robert Bloch. L'histoire de Matheson revête une très grande importance pour la série, puisqu’il établit clairement le métissage de Spock, les défis que cela représente et les problèmes que cela lui cause.
  • "The Enemy Within" est aussi notre première incursion en salle des machines. Le décor le plus impressionnant, sorti de l'imagination fertile de Walter Jefferies. Cette fois-ci, les dialogues établissent clairement qu'elle se situe dans les parties les plus basses du navire. La structure tubulaire derrière la grille était une perspective forcée. On pouvait penser qu’elle faisait une douzaine de mètres de long, mais c'est une illusion. En réalité chaque tube posé à la verticale était coupé plus petit que celui qui le précédait. Les numéros imprimés dessus grossissaient au fur et à mesure qu’ils s'approchaient de la grille. Ce décor fut considérablement modifié entre la saison un et la saison deux. Par ailleurs, cet épisode est le seul dont on peut apercevoir le plafond de la salle des machines. On peut l'entr'apercevoir aussi quand ce décor fut transformé en salle des phaseurs pour les besoins de "Balance of Terror" et en salle de théâtre pour "The Conscience of the King".
  • Pour les besoins la scène où nous suivons Kirk en travelling derrière d'imposants composants, ce tout nouveau décor dut être agrandi, afin de cacher le plateau de tournage juste derrière ; les panneaux du décors étaient facilement amovibles pour pouvoir les assembler et les désassembler dans l'urgence qui était le leitmotiv de la production durant cette saison. On peut ainsi entrevoir un coin de décor mal ajusté, quand le double maléfique de Kirk est neutralisé par le premier pincement neural vulcain de la saga.
  • Ce pincement neural mythique et infaillible est une création improvisée par Leonard Nimoy. Au départ, les directives du scénario prévoyait que Spock assomme le maléfique Kirk d'un coup brutal derrière la tête. Mais Nimoy objecta, pensant à raison que cela sonnait faux avec la retenue de son personnage. Il improvisa cette prise sur le coup et en fit une démonstration sur William Shatner à l’intention du réalisateur Leo Penn. Le reste appartient à l’histoire !

MarchandisageModifier

1ères diffusions francophonesModifier

Production francophoneModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

CitationsModifier

Spock : " Vous êtes le capitaine. Vous n'avez pas le droit d'être vulnérable aux yeux de l'équipage. Vous ne pouvez pas être moins que parfait."

Kirk Maléfique : " Je suis le Capitaine Kirk...JE SUIS LE CAPITAINE KIRK !!!"

Spock : " L'homme est composé d'hostilité, de luxure, de violence et de compassion, d'amour, de tendresse."

Sulu : " Vous ne pourriez pas vous arranger pour trouver quelque part une longue corde avec un peu de café au bout ?..."

Kirk à propos de son double : " C'est un animal brutal et sans cervelle, et pourtant c'est moi !"

Spock : " Mélangez le mal et le bien et votre intelligence vous permettra de survivre."

Kirk : " J'ai pu voir une part de moi-même qu'aucun homme ne verra."

Spock : " On dirai que l'imposteur avait des qualités, n'est-ce pas Janice ?"

Thèmes et ValeursModifier

L'influence du bien et du mal sur le comportement de l'homme.

On ne devient un vrai chef que si les forces du mal sont parfaitement disciplinées et contrôlées.

C'est dans la bonté, l'intelligence et la logique que l'humanité puise son courage.

Acteurs / PersonnagesModifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Épisode produit précédent:
"Mudd's Women"
Episodes de TOS
Saison 1
Episode produit suivant:
"The Man Trap"
Episode diffusé précédent:
"The Naked Time"
Episode diffusé suivant:
"Mudd's Women"
Episode remastered précédent:
"Let That Be Your Last Battlefield"
Episode remastered suivant:
"The Changeling"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard