Wikia

Memory Alpha

The Naked Time (épisode)

Discussion0
8 888pages sur
ce wiki

Redirigé depuis The Naked Time

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: The Original Series
1x06

TheNakedTime

Titres
Version originale
The Naked Time
Version française
L'Enterprise en folie

Production
Scénario
John D.F. Black
Réalisation
Marc Daniels

1ère diffusion (US) : 29/09/1966
1ère diffusion (FR) : 24/08/1986
1ère diffusion (US) (REM) : 30/09/2006

Left Production TOS : 7/80 Right
Left Diffusion TOS : 4/80 Right
Left Diffusion TOS (REM) : 4/80 Right
Left Diff. Star Trek : 4/726 Right

Image Galerie d'images de
The Naked Time

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
123Liste


Dates
Date stellaire : 1704.2
Date terrienne : 2266

L'équipage de l'USS Enterprise NCC-1701 est infecté par un virus qui supprime en eux toute inhibition.

RésuméModifier

L'USS Enterprise entre en orbite de la planète Psi 2000, un monde semblable à la Terre dans un passé lointain, pour observer l’inéluctable désintégration de la planète. Le Commandeur Spock et le Sous-lieutenant Joe Tormolen sont téléportés en combinaison environnementale dans un laboratoire gelé sur la surface, afin d’enquêter sur la mort horrible et suspecte des scientifiques de ces lieux. Par imprudence, Tormolen retire le gant de sa tenue protectrice pour se gratter le nez, ignorant qu’il vient d’être exposé à une substance liquide qui a glissé sur sa main.

La mission d’exploration revient en décontamination sur le socle du téléporteur, pour plus d'examens approfondis et l’autorisation du Docteur Leonard H. McCoy. Brusquement Tormolen est frappé d’angoisse, quelque chose qui ne lui était pas arrivé précédemment, il se gratte fébrilement, l’ordre lui est donné de se reposer.

TOS generic planet 3
En orbite de Psi 2000
BuckarooAjoutée par Buckaroo

Le Capitaine James T. Kirk et ses officiers supérieurs discutent sur la cause possible de la folie qui a frappé et tué les scientifiques de Psi 2000. Concernant l’explosion de la planète et la capacité de l’équipage à maintenir une orbite aussi étriquée pour leur observations, Kirk demande si la tragédie de la surface pourrait arriver à bord de l’Enterprise. Spock accepte des limitations de scanners, mais le Lieutenant commander Montgomery "Scotty" Scott est confiant en ses machines, aussi longtemps que l’équipe de passerelle restera saine d'esprit. Les premières étapes de la destruction de Psi 2000 commencent.

L’état fébrile de Tormolen s’aggrave. Assis dans le mess, il commence à suer abondemment. Entrant d’une humeur jovial, le Lieutenant Hikaru Sulu essaye de convaincre le Lieutenant Riley des vertus de l’escrime. Un effort pour amener Tormolen dans la conversation reçoit alors une réponse hystérique de sa part. Brandissant un couteau, il se met à délirer sur la futilité de la vie dans l’espace. Dans un état de dépression aggravé, Tormolen retourne le couteau contre lui, Sulu et Riley tentent de le désarmer mais en vain. Joe tombe et s’empale sur son couteau. Mc Coy et l’infirmière Christine Chapel ne peuvent le sauver. Tormolen décède, laissant Mc Coy confus lquel spécule que son patient a tout simplement perdu la volonté de vivre.

La détérioration de Psi 2000 s’accélère, comme celle de l’équipage. Maintenant Riley et Sulu, en service à la timonerie, montrent des signes d’infection. Ils deviennent lents à faire les corrections orbitales nécessaires. Sulu abandonne les commandes dans le but de faire des exercices et Riley devient insolent, insubordoné envers M. Spock. Le commandeur lui donne l’ordre de rejoindre l’infirmerie. Riley en profite pour draguer Chapel, l’infectant à son tour. Maintenant Sulu se prend pour un mousquetaire et arpente les coursives du vaisseau avec un fleuret et effraie deux recrues au passage. De plus en plus fou, Sulu débarque sur la passerelle, prenant Uhura pour sa gente demoiselle, avant que Spock ne le neutralise avec un pincement de nerf Vulcain.

La planète se convulse, mais les commandes ne répondent plus. Un appel de l’ingénierie retentit, c’est le « Capitaine Kevin Thomas Riley » qui demande l’attention de l’équipage et commence alors un one man show musical. Sans énergie, l’ Enterprise est à vingt minutes de sa propre destruction et la contagion continue de se répandre à tout l’équipage.

Spockchapel
Christine Chapel confesse son amour pour Spock.
BuckarooAjoutée par Buckaroo

Spock fait le tour du navire, pressant M. Scott de reprendre au plus vite le contrôle de l’ingénierie. Spock observe la folie de l’équipage et vérifie les progrès de McCoy sur un possible remède. Chapel s'enhardit et confesse son amour pour Spock, elle l’infecte d’un toucher de la main. La propagation est plus rapide chez le Vulcain. Malgré une incessante résistance, «  je contrôle mes émotions », il craque seul dans la salle de Briefing, exprimant son sincère regret de ne pas rendre à Chapel son affection en retour. Ignorant les appels de l'intercom, Spock perd entièrement le contrôle de ses émotions.

L’ingénierie est reprise, mais Scotty découvre que Riley a complètement éteint les moteurs. Un redémarrage normal demande au moins trente minutes. L’Enterprise descend maintenant dans la haute atmosphère de Psi 2000 et n’est plus qu’à huit minutes de sa destruction. Un redémarrage à froid avec un contrôle d'implosion matière-antimatière est possible, mais elle requiert toute l’attention de Spock. Pendant ce temps, McCoy a trouvé un remède à l'épidémie.

Kirk trouve son premier officier dans une réflexion angoissée, regrettant d’être incapable d’exprimer de l’amour, même à sa mère. Kirk le giffle, et Spock admet avoir honte de son amitié avec le capitaine. Il le frappe encore et en réponse le Vulcain l'envoie par dessus la table, l’infectant à son tour.

Kirk intoxiqué
Kirk se languissant de la belle Rand.
Philoust123Ajoutée par Philoust123

De manière hésitante, Kirk rassure Spock qu’il est mieux sans amour et lui parle de son grand amour à lui, l’Enterprise et le prix qu’elle vaut (en anglais , un navire a une consonance féminine ndlr.). Retrouvant ses esprits, Spock se propose d’aider Scotty. Kirk trouve des forces pour rejoindre la passerelle avec des mots silencieux pour son vaisseau : «  jamais je ne te perdrai.. Jamais. » Reprenant son fauteuil, Kirk marmonne ses ordres, mais il faut un Sulu guéri et à son poste, pour s'échapper à l’orbite de Psi 2000. Avec un geste hésitant, Kirk se languit de la belle Janice Rand debout à ses cotés. Spock et Scotty finissent les préparations et engagent le redémarrage. L’implosion est un succés, mais avec un effet imprévu : l’Enterprise est projetée dans le temps, trois jours avant son arrivée sur Psi 2000. Décidant de ne plus revenir sur cette planète, Kirk ordonne un changement de cap en vitesse de distorsion.

ProductionModifier

The Naked Time est l'unique scénario écrit par le directeur d'écriture et consultant scénario John D.F. Black, donc le job dans la série constituait principalement à superviser les scripts des autres pour qu'ils rentrent dans le moule de Star Trek: The Original Series. Une charge qui parfois l'ammener se confronter à de grosses pointures de l'écriture qui l'impressionnait énormement comme Richard Matheson, Theodore Sturgeon ou Harlan Ellison.

Le premier jet du script The Naked Time est livré le 23 juin 1966. La version est finalisée le 28 juin 1966, mais certaines pages sont réécrites entre le 1er et le 5 juillet. Le tournage a lieu début juillet.
A l'origine l'épisode devait être en deux parties. La première partie devait se terminait par un « cliffhanger » avec l'Enterprise remontant le temps. La fin fut changée pour en faire un épisode isolé. La deuxième partie devait être alors "Tomorrow is Yesterday", lui même transformé plus tard en un seul et unique épisode. Le scénario de Black est l'une des pierres angulaires de la série, puisse qu'il nous livre ici des informations importantes sur le caractère des personnages. L'antagonisme intérieur de Spock entre sa part humaine et sa part vulcaine, mais aussi le conflit qui habite James T. Kirk entre son désir d'une vie normale et son amour passionné pour son vaisseau.

STNakedTime
En garde Richelieu !
BuckarooAjoutée par Buckaroo

The Naked Time regorge de moments cultes. Il reste par ailleurs l'un des épisodes favoris projetés lors des conventions. Les fans applaudirent quand Kirk parla à son vaisseau en lui disant que jamais il ne le perdra, ils reprennent en chœur la réplique culte de Riley : "Have no fear, O'Riley's here !" et chantent avec lui la chanson :"I'll Take You Home Again, Kathleen". Ils vont même jusqu'à imiter le son spécifique du virus quand il passe d'une personne à l'autre. Mais au-delà du one man show Riley, la scène la plus mémorable demeure celle de Hikaru Sulu torse nu, brandissant un fleuret dans les corridors du vaisseau.

A l'origine Black avait planifié que Sulu devait se prendre pour un samouraï et brandir non pas un fleuret, mais un Katana. George Takei parvint à le convaincre que cela véhiculait bien trop de stéréotypes raciaux. Le katana fut alors remplacé par le fleuret et le samouraï est devenu mousquetaire, donnant à la séquence un parfum baroque, drôle et totalement inédit. George Takei prit très au sérieux cette scène, au point de prendre des leçons d'escrime avec Mr Faulkner qui était le chorégraphe des combats dans «Les Aventures de Robin des Bois» avec Errol Flynn. Pour l'occasion il affina aussi sa musculature. Sur le plateau, entre les scènes, Takei continuait à s'entraîner à l'épée. Il y mettait tant de convictions qu'il inquiétait ses propres partenaires. Il manqua de percer le nez de James Doohan par accident et durant le tournage de la scène sur la passerelle, toucha William Shatner à la poitrine. George Takei a toujours déclaré que cette «enthousiasme» n'était que purement de la pratique. The Naked Time reste pour lui un excellent souvenir de tournage et l'un de ses épisodes favoris.

The Naked Time connaitra une sorte de suite/remake pour Star Trek: The Next Generation, l'épisode "The Naked Now", qui hélas ne bénéficiera pas de l'aura populaire de son cultissisme prédécésseur.

Version RemastériséeModifier

The Naked Time a été remastérisé en 2006 et diffusé le 30 septembre 2006. A part une remasterisation HD du son et de l’image, cette édition spéciale 40ème anniversaire inclut une entière animation de l’USS Enterprise en CGI et quelques plans d’effets spéciaux numérisés comme:

MarchandisageModifier

Éditions francophones

1ères diffusions francophonesModifier

Production francophoneModifier

Anecdotes et autres informationsModifier

  • The Naked Time est le premier et unique épisode de la Série Originale ou l'on voit apparaître un officier avec le grade de "Sous Lieutenant", Joe Tormolen.
  • La combinaison environnementale portée par Spock et Tormolen quand ils sont sur Psi 2000 est faite en réalité de rideaux de douche.
  • Cet épisode est le seul de la Série Originale dans lequel les trois personnages féminins , le Lieutenant Uhura, l'infirmière Chapel et Yeoman Janice Rand apparaissent ensemble. Elles n’apparaîtront plus en commun jusqu'à Star Trek: The Motion Picture.
  • Ceci est le premier épisode ou Eddie Paskey a un dialogue. Quand celui ci prend les commandes à la place de Sulu, Spock dit ( en VO ): « Prenez les commandes Rand ».selon le script c’était Ryan. Il s’agit en effet d’une erreur de Leonard Nimoy faisant référence au personnage de Janice Rand. Le personnage de Paskey, Leslie, n’aura pas de nom avant TOS: "The Conscience of the King".
  • Le corps de femme trouvé sur Psi 2000 était un simple mannequin.
  • Cet épisode a été nominé au Hugo Awards comme « meilleur épisode dramatique ».

CitationsModifier

Sur la planète, découvrant des cadavres, l' officier Tormolen à Spock : " Un homme a gelé en prenant une douche avec tous ses vêtements..."

Spock à Mc Coy : " Dites-vous bien que si mon anatomie semble différente de la votre, j'en suis ravi."

Scotty : " A moins que vous ne commenciez à vous lavez avec vos vêtements, mes moteurs peuvent nous tirer de n'importe quoi..."

Infirmière : "Sachez que je vous aime M. Spock."

Spock : " Je garde le contrôle de mes émotions... Je grade le contrôle de mes émotions..."

Kirk malade : " L'amour. On est bien mieux sans et je suis bien mieux sans. Ce vaisseau ne m'a pas permis de vivre ma vie. Je dois le quitter."
Kirk, reprenant le contrôle de soi, à l'amour de sa vie l' Enterprise : " Jamais je ne te perdrai... Jamais."

Thèmes et ValeursModifier

La lutte de l'homme contre son animalité.

Premier voyage dans le temps.

Acteurs / Personnages Modifier

Pour le nom des comédiens de doublage, voir article des acteurs.

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Épisode produit précédent:
"The Man Trap"
Episodes de TOS
Saison 1
Episode produit suivant:
"Charlie X"
Episode diffusé précédent:
"Where No Man Has Gone Before"
Episode diffusé suivant:
"The Enemy Within"
Episode remastered précédent:
"The Devil in the Dark"
Episode remastered suivant:
"The City on the Edge of Forever"

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard