Wikia

Memory Alpha

The Trouble with Tribbles (épisode)

Discussion0
8 983pages sur
ce wiki

Redirigé depuis The Trouble with Tribbles

MONDE RÉEL: Épisodes / Films
(Œuvres canons)
Star Trek: The Original Series
2x13

Kirk surrounded by Tribbles

Titres
Version originale
The Trouble with Tribbles
Version française
Tribulations

Production
Scénario
David Gerrold
Réalisation
Joseph Pevney

1ère diffusion (US) : 29/12/1967
1ère diffusion (FR) : 11/09/1986
(CA) 1971
1ère diffusion (US) (REM) : 04/11/2006

Left Production TOS : 43/80 Right
Left Diffusion TOS : 44/80 Right
Left Diffusion TOS (REM) : 9/80 Right
Left Diff. Star Trek : 44/726 Right

Image Galerie d'images de
The Trouble with Tribbles

Séries

TOSTASTNGDS9VOYENT
123Liste


Dates
Date stellaire : 4'523.3
Date terrienne : 2268

L'USS Enterprise NCC-1701 est appelé sur la station Deep Space K-7, où l'équipage est confronté à des officiels de la Fédération bornés, des Klingons et des tribules.

RésuméModifier

L'USS Enterprise est en route pour la station spatiale Deep Space K-7, pour une mission d'assistance relative à la planète Sherman. En effet, un avant-poste klingon est située à un parsec de la station. L'Empire Klingon et la Fédération revendique la propriété de cette planète.

Lors d'un briefing avec Kirk, Spock et Chekov, les officiers établissent qu'en vertu du Traité de paix Organien, le contrôle de la planète sera accordé à la partie qui pourra développer les ressources de la planète le plus efficacement.

Sur K7Modifier

Au milieu du briefing, cependant, un message de détresse arrive, émis par la station K-7. L'USS Enterprise arrive à vitesse maximum, armée pour le combat, mais pour ne trouver aucune bataille. Kirk exige une explication de Lurry directeur de la station. En fait, il a été contraint de le faire par Nilz Baris, un fonctionnaire de la Fédération responsable du projet de développement de la planète Sherman. Baris et son aide, Arne Darvin, leurs expliquent qu’ils ont employé la priorité une dans la crainte que les Klingons pourraient essayer de saboter le meilleur espoir de la Fédération de gagner le contrôle de la planète – une plante à haut rendement connue sous le nom de quadrotriticale, qui serait idéal pour la planète. Des tonnes du grain sont stockées à la station, et Baris exige la sécurité et la protection de Kirk. Kirk est outragé par cet abus du canal prioritaire un, mais doit obéir à l’amiral Fitzpatrick de Starfleet. En attendant Kirk autorise des permissions à l’équipage.

Les TribblesModifier

Uhura rencontre un revendeur appelé Cyrano Jones, qui essaye de vendre les articles galactiques rares, parmi eux, les petits tribbles. Dans l’espoir d’en vendre plus, Jones en donne un à Uhura.
Ces créatures aiment les humains et les Vulcans (mais pas les Klingons), sont constamment affamés, et "naissent enceintes", comme le dit McCoy : 50% de leur métabolisme est adapté pour la reproduction. Si un tribble mange trop, un certain nombre de petits tribbles affamés naissent bientôt.

Les KlingonsModifier

Pour ajouter aux ennuis de Kirk, un croiseur de guerre Klingon arrive à K-7, commandé par capitaine Koloth. Il exige de pouvoir faire escale conformément aux termes du traité de paix. Kirk accepte à contre-coeur, mais limite à douze à la fois le nombre de Klingons, avec un garde de l'Enterprise pour chacun d’eux.
Les frictions entre Klingons et humains aboutissent à une bagarre au bar de la station, commencée par des mots entre Scotty et Korax, à propos de l’Enterprise.

Les tribbles pullulent dans l'Enterprise et dans la station. Kirk apprend qu’ils circulent par les colonnes d'aération de la station – jusqu’aux zones de stockage du grain. Les ouvrant, Kirk ne trouve pas le grain, mais des tribbles, gorgés de grains. Baris menace de rassembler une commission d'enquête contre Kirk.

Spock et McCoy notent que plusieurs des tribbles sont morts. McCoy commence une analyse des tribbles et du grain, alors que Kirk interroge Jones. Baris, Darvin, Koloth et Korax les rejoignent bientôt. Darvin, cependant, déclenche la même réaction négative des tribbles que les Klingons. McCoy avec son tricorder, découvre que Darvin est un Klingon, qu’il a empoisonné le grain avec un virus qui empêche n'importe qui d'absorber des aliments, ce qui a provoqué la mort des tribbles. Darvin est arrêté, les Klingons sont explusés hors du territoire de la Fédération et Kirk à Jones d’ee faire de même avec les tribbles.

A bord de l'Enterprise, Kirk trouve son propre vaisseau vide de tous tribbles, et demande à Spock, McCoy et Scotty comment ils ont fait. Tous désignent Scotty comme le responsable, à son grand malaise. Quand Kirk exige une réponse, Scotty répond qu'avant que les Klingons soient repartis dans l’espace, il les a tous téléportés dans leur salle des moteurs…

ProductionModifier

  • Prémisse de l'histoire par David Gerrold : février 1967
  • Ebauche de l'histoire par David Gerrold : 23 juin 1967
  • Script définitif révisé : 1 août 1967
  • Tournage : août 1967
  • Première diffusion : 29 décembre 1967
  • Diffusion de la version remixée : 4 novembre 2006
  • Cet épisode a été nommé pour un "Hugo Award" en 1968 en tant que "meilleure dramatique".
  • Cet épisode a été élu le meilleur épisode de TOS par Sci-Fi Channel pour les célébrations du 40e anniversaire de Star Trek.

Bande-annonceModifier


Acteurs et PersonnagesModifier

  • James Doohan a insisté pour faire ses propres plans. Dans la bagarre de salon du bar, il jette de très convaincants coups de poing. Jay Jones ne l’a doublé que dans quelques brefs plans de combat.
  • C'est l'un des quelques épisodes dans lesquels l’absence d’un doigt de Doohan (perdu pendant l'invasion de la Normandie dans la seconde guerre mondiale) est évident. On le voit quand qu'il porte un grand paquet de tribbles à Kirk, se plaignant qu’ils ont aussi infesté les machines.
  • Facilement manquable : Korax s'amusant de l'accent de Scotty : "Yerrrrright, oh shoooould".
  • Guy Raymond (le barman) a également joué un barman dans des films publicitaires de bière pendant les années 60s, dans lesquels il a présenté ses observations sur les présences étranges dans son bar.
  • Michael Pataki est un autre acteur présent dans deux séries de Star Trek, il apparait dans TNG: "Too Short a Season".
  • Hikaru Sulu n'apparaît pas dans cet épisode.
  • ED Reimers, qui joue amiral Fitzpatrick, était le porte-parole à la TV pour l'assurance Allstate dans les années 60. Dans le bêtisier, il attrape un tribble et dit, "Oh, et capitaine : vous êtes dans de bonnes mains avec les tribbles" ; (un jeu avec le slogan d'Allstate, "Vous êtes dans de bonnes mains avec Allstate").
  • William Schallert jouera plus tard Varani dans DS9: "Sanctuary".

HistoireModifier

  • L'épisode TAS: "More Tribbles, More Troubles" fait suite à cet épisode.
  • Bantam Books ont édité une série de novélisations appelés "photo-romans, " ; ils ont utilisé des photographiques des épisodes réels avec des bulles de texte, pour créer un livre comique a partir de l'histoire. Le troisième était une adaptation de cet épisode.
  • Spock estime que cela prendra à Cyrano Jones, 17.9 années pour nettoyer tous les tribbles sur K-7.
  • Les évènements de cet épisode seront revisités dans DS9: "Trials and Tribble-ations" pour fêter les 30 ans de la saga. L'épisode établira que les tribules, frappant en chute ininterrompue Kirk, ont été en fait jetés par Sisko et Dax, recherchant de façon effrénée la bombe placée par le futur Darwin.
  • La phrase dans laquelle Spock dit que Kirk a entendu ce que Baris a dit, mais qu’il ne pouvait pas en croire ses oreilles, était directement tirée de "Mad Magazine spoof of Star Trek" (titre "Star Blecch") qui venait juste d’être édité.
  • C'est l'un des seuls moments de la série où Scotty et Chekov ont une conversation entre eux. (excepté dans "[[Friday's Child]", quand Scotty dit : "Dupez-moi une fois, honte sur vous ; dupez-moi deux fois, honte sur moi", et que Chekov se moque en répondant que cette expression a été inventée en Russie.)
  • Pour une bonne partie de la deuxième saison, Sulu était en tournage sur "Les bérets verts". Beaucoup de scènes écrites pour Sulu ont été attribuées à Chekov.
  • Ce manuscrit, un des Star Trek les plus populaires, était une des premières ventes professionnelles de David Gerrold. Le premier titre pour l'épisode était "A Fuzzy Thing Happened to Me..."
  • Chekov se moque du " whisky écossais inventé par une petite vieille dame de Leningrad". La ville russe, à l'origine Petersburg, a eu son nom a changé en l'honneur de Vladimir Lenin, chef de la révolution communiste en 1917. Le nom de Petersburg a été rétabli en 1991, après la dissolution de l'URSS. La référence de Chekov à Léningrad était convenable pour 1967, quand l'épisode a été fait. Cela suggère qu’au 23ème siècle, que le nom soit revenu en usage, ou qu'il a été inventé pendant le temps il s'est appelé Léningrad. Le film Star Trek IV: The Voyage Homese rapporte également à Léningrad.

Décors et AccessoiresModifier

  • Il a fallu huit prises (un nombre considérable) pour obtenir une avalanche de tribbles correcte.
  • Wah Chang a conçu les tribbles originaux. Des centaines ont été cousues ensemble pendant la production, en utilisant des morceaux de rouleaux extra-longs de tapis. Certains d'entre elles ont eu les jouets mécaniques placés en eux ainsi ils pourraient marcher. Les tribbles originaux sont devenus des articles collectors, et ont rapidement disparu du département des accessoires. Selon Gerrold, 500 tribbles ont été fabriqués pour l'épisode et la tribble-fabricante, Jacqueline Cumere, était payée 350 US$.
  • Douglas Grindstaff, le créateur d'effets sonores, a combiné les roucoulements de colombe, des cris de hibou stridents et des ballons se dégonflants pour créer les bruits de tribbles.
  • La miniature d'Enterprise vue par la fenêtre de Lurry ne bouge pas, mais si il était en orbite à la même vitesse la station tournerait, ceci se comprendrait.
  • La miniature est réellement l'un des modèles en kit en plastique qu’on vendait alors. Dans les années 70, AMT a produit un modèle de la station spatiale K-7 elle-même. SCTV a fait exploser un vaisseau Klingon avec des tirs de phaseurs tirés de certains de ces K-7 en kit.
  • Le décor entier du bar, y compris le costume de barman, est réutilisé de "Court Martial".
  • Les plans de K-7 ont été réutilisés dans "The Ultimate Computer".
  • Certains des figurants dans le bar portent des uniformes à col roulé de "The Cage" et de "Where No Man Has Gone Before". Le monsieur qui semble apprécier le combat porte l'uniforme de Finnegan dans "Shore Leave", un autre porte l’uniforme du capitaine Ramart de l'USS Antares ou de Tom Nellis dans "Charlie X".
  • En dépit de sa grande popularité auprès des fans, le Co-Producteur Bob Justman a déclaré qu'il n'a jamais aimé cet épisode, il pense que les caractères se sont parodiés, et que l'épisode a manqué de crédibilité à cause de trop d’humour.
  • Quand Kirk, Spock et McCoy partent de la passerelle, après que Kirk commande d’ "enlever ces tribules du pont", les portes de l'ascenseur s’ouvrent avec le bruit dur que les portes ont vraiment, plutôt que le "whoosh" doux, normalement entendu dans la série. L'homme des effets sonores a apparemment oublié de doubler le bruit. Cette erreur demeure dans la version "remixée".
  • Dans le texte de commentaire de Michael et de Denise Okuda sur cet épisode pour la deuxième saison en DVD, les dernières images de l'Enterprise ont été faites pour cet épisode. Dans chaque épisode à suivre, les images du vaisseau étaient réutilisées.

Version remasteriséeModifier

  • "The Trouble with Tribbles" ; était le neuvième épisode de la version remixée de la série originale être diffusé le week-end du 4 novembre 2006 et les changements concernent la station spatiale K-7, comprenant maintenant l’IKS Gr'oth, classe D7, en orbite. L'Enterprise peut être maintenant vue plus souvent du bureau de Lurry, étant transféré sur le côté gauche de la fenêtre en orbite autour de K-7. L'épisode remixé est marqué par l'introduction d'un modèle numérique révisé de l'Enterprise.

MarchandisageModifier

Éditions francophones

1ères diffusions francophonesModifier

CitationsModifier

Chekov : (à Kirk qui lui demande où se trouvent les Klingons) "Un parsec, Monsieur. Assez proche pour les sentir."


Scotty : "Quand allez-vous arrêter ce régime de lait ?"
Chekov : "C’est de la vodka !"
Scotty : "D’où je viens, c’est du soda. Ca, c'est une boisson pour homme !"
Chekov : "Scotch ?"
Scotty : "Ouai!"
Chekov : "Ca a été inventé par une vieille dame de Leningrad !"


Korax : (à propos de l’Enterprise) "Ce vieux seau de rouille affaissé est conçu comme un chaland de déchets.! La moitié du quadrant le sait. C’est pourquoi ils apprennent à parler Klingon !"
Chekov : "Mr. Scott !..."
Scotty : "Mon petit gars... ne pensez-vous pas que vous devriez reformulez ça ?"
Korax : "Tu as raison. Je pourrais. Je ne voulais pas dire que l'Enterprise devrait transporter des ordures. J'ai voulu dire pour dire qu'il devrait être traîné au loin comme un déchet !"


Scotty : "Les Klingons vous ont appelés un ... dictateur alcoolique, autoritaire avec les illusions de grandeur. {[...] Ils vous ont aussi comparés avec un diable pituite de Denebian." […]
Kirk : "Et après qu’ils vous ont dit tout ça, c’est alors que vous les avez frappés."
Scotty : "Non, Monsieur."
Kirk : "Non ?"
Scotty : "Non. Vous nous aviez dit d’éviter les problèmes. […] Je n'ai pas vu que cela valait de se battre. Après tout, nous sommes assez grand pour supporter quelques insultes. N’est-ce pas ?"
Kirk : "Qu’est-ce qui a démarré la bagarre ?"
Scotty : "Ils ont appelé l’Enterprise un chaland de déchets, Monsieur."
Kirk : "Je vois… Et c’est alors que vous avez frappé les Klingons ?"
Scotty : "Oui, Monsieur."
Kirk : "Vous avez rossé les Klingons parce qu’ils ont insulté l’Enterprise, et pas parce qu’ils..."
Scotty : "Eh bien, Monsieur. C’était une question de fierté."


Kirk : (à propos des tribbles) "Je veux savoir ce qui les a tués."
McCoy : "Je ne sais pas encore ce qui les garde vivants."


Kirk : "Ils n’aiment pas les Klingons... mais ils aiment les Vulcains. Spock, Il ne savait pas que vous aviez ça en vous."
Spock : "Evidemment, les tribbles sont des créatures très clairvoyantes, capitaine."


Kirk : (à propos des tribbles) "Où les avez-vous téléportés ?... vous ne les avez pas téléportés dans l’espace, n’est-ce pas ?"
Scotty : "Capitaine Kirk. Ca aurait été inhumain."
Kirk : "Où sont-ils ?"
Scotty : "Je leur ai donné une bonne maison."
Kirk : "OU ?"
Scotty : "Je les ai donné aux Klingons, Monsieur."
Kirk : "Vous les avez donnés aux Klingons ?"
Scotty : "Avant qu’ils partent dans l’espace, je les ai tous mis dans leur salle des machines."

Thèmes et ValeursModifier

Les formes de vie extraterrestre.

IncohérencesModifier

  • Comment se fait-il que l’Enterprise ne repère pas le vaisseau Klingon avant que le capitaine de celui-ci ne se téléporte dans le bureau du directeur.
  • McCoy décrit les tribbles comme "bisexuel" ; ce qui est incorrect. En fait ils se reproduisent asexuallement.

Acteurs / Personnages / DoubleursModifier

Personnages principauxModifier

Autres personnagesModifier

Liens et référencesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Episode précédent produit:
I, Mudd
Episodes de TOS
Saison 2
Episode suivant produit:
Bread and Circuses
Episode précédent diffusé:
Wolf in the Fold
Episode suivant diffusé:
The Gamesters of Triskelion

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard