Wikia

Memory Alpha

Thomas Riker

Discussion0
9 084pages sur
ce wiki
Thomas Riker (2369)
Nom: Thomas Riker
Genre: Masculin
Espèce: Humain
Naissance: 2335 (Date stellaire 12'286.5)
Terre (Valdez)
Situation: Citoyen de la Fédération
Membre du Maquis
Rang: (2353) Cadet
(2357) Enseigne
(2360s) Lieutenant
Postes: (2357) USS Pegasus
(2359) Betazed
(2361) USS Potemkin
(2361 Nervala IV (bloqué 8 ans)
(2369) USS Gandhi
(2371) Prison cardassienne
Famille: Père: Kyle Riker
Mère: Betty Riker (+)
Copie (2361): William Riker
Ancêtre: Thaddius Riker (+)
Acteur: Jonathan Frakes

Thomas Riker était le résultat d'un accident de téléporteur qui survint en 2361.

HistoireModifier

Thomas Riker

Riker secouru

En 2361, William T. Riker était en poste sur l'USS Potemkin NCC-18253, et lors de l'exploration de la planète Nervala IV, couverte par une très forte distorsion électro-magnétique, au moment de l'évacuation en urgence du personnel, un dysfonctionnement dans la téléportation du dernier membre soit lui même, créa une copie parfaite qui resta sur cette planète, inconnue de tous jusqu'à 8 ans plus tard à l'arrivée de l'USS Enterprise NCC-1701-D. (TNG: "Second Chances")

RetourModifier

Cet accident créa donc deux Wiliam Riker génétiquement indiscernables l'un de l'autre. Ainsi qu'avec exactement la même personnalité et les mêmes souvenirs au moment de la duplication. Il fut décidé que celui qui avait continué sa carrière porterait le nom de William et que celui qui était resté isolé pendant 8 années sur la planète Nervala IV s'appellerait Thomas.

Thomas Riker fut affecté sur intervention du Capitaine Jean-Luc Picard sur l'USS Gandhi avec le grade de Lieutenant ; celui qu'il avait en 2361 (TNG: "Second Chances")

Le MaquisModifier

Thomas Riker 2371

Thomas et Kira à bord du Defiant

En 2370, Thomas exprima son désaccord avec la politique de la Fédération à propos des Cardassiens et de la Zone Démilitarisée. Si bien qu'il rejoignit le Maquis.

En 2371, à la date stellaire 48'467.3, sur la station spatiale Deep Space 9, il se fit passer pour William Riker, et s'empara de l'USS Defiant NX-74205 avec 2 Maquisards en kidnappant le Major Kira Nerys.

Ayant tenté une incursion en territoire cardassien, détruisant quelques avant-postes, il avait été obligé devant une très forte résistance de se rendre. Le Defiant, commandé par le Major Kira libérée, était alors retourné sur DS9 avec les Maquisards promis à être jugés par la Fédération, et Thomas était arrêté par les Cardassiens et condamné aux travaux forcés à perpétuité sur Lazon II selon un accord obtenu par le Commander Benjamin Sisko auprès du Gul Dukat. (DS9: "Defiant")


Divergence de personnalité avec WilliamModifier

Thomas et William s'étaient heurtés presque immédiatement en raison du ressentiment que chacun avait envers l'autre ( notamment dans la VF en se vouvoyant). Les huit années de vies différentes les avaient faits des hommes entièrement différents, William s'était développé en Officier prudent et emprunt de devoir tandis que Thomas était resté impulsif et insouciant. A cause d'accrochages avec William, qui était à ce moment-là un officier supérieur (un Commandeur), le Lieutenant Riker avait décidé de quitter l'Entreprise. Il a décidé d'utiliser son deuxième prénom, Thomas, pour se distinguer de son duplicata de téléporteur. Le capitaine Jean-Luc Picard avait réussi à obtenir pour Thomas une affectation auprès de Starfleet. Sur le départ de Thomas, William avait semblé avoir accepté son existence et lui avait donné son trombone en cadeau d'adieu. (TNG :Second Chances)


Relation avec Deanna TroiModifier

Thomas Riker and Deanna Troi

Thomas and Deanna

Avec Deanna Troi, sa petite amie à l'époque. Thomas avait planifié de la rencontrer sur Risa l'année de l'accident de téléporteur. Au contraire, William qui avait pu poursuivre sa carrière avait été promu et fait de celle-ci une priorité sur leur relation et n'avait jamais fait le voyage de Risa avec Deanna. De son sauvetage, Thomas avait dit à Deanna qu'il ne pouvait pas croire qu'il avait échoué de la rencontrer comme prévu et qu'il espérait que leur relation pourrait reprendre. Initialement, Deanna avait été opposée à l'idée, mais s'était elle-même convaincue malgré ses objections. À la fin, cependant, Thomas avait décidé qu'il ne pouvait pas rester sur l'Entreprise, se rendant compte que les sentiments de Deanna envers lui n'étaient pas assez forts pour qu'elle quitte l'Entreprise avec lui.


CoulissesModifier

L'uniforme de Thomas était de couleur dorée, indiquant qu'il appartenait à la Division des opérations en 2361. Il n'était pas révélé quel poste il tenait à bord du Potemkin, mais des indices de script de scénario non-utilisés suggéraient qu'il pouvait avoir le poste d'officier des opérations. William Riker avait reçu une promotion de Lieutenant Commandeur pour son courage sur Nervala IV, alors qu'évidemment Thomas prisonnier de cette planète était resté Lieutenant. Apres son emprisonnement par les Cardassiens, il n'a pas été précisé ce qu'il est advenu de Thomas.

Selon Star Trek: The Next Generation Companion, les scénaristes de TNG avaient l'idée d'éliminer Will Riker dans "Second Chances", en le remplaçant de manière permanente par Thomas comme le nouvel officier "ops" et promouvant Data au poste de Premier officier.

L'Acteur Jonathan Frakes, décriva Thomas comme étant "beaucoup moins confiant que William. Mais il est aussi plus tendre et plus gentil. Je pense que je préfère Tom". (Star Trek: The Next Generation Companion,) qui note aussi que le retour de Thomas était dans une liste de possibilités dont les auteurs de DS9 n'ont pas été intéressés sur l'approfondissement. Cependant, ceci pourrait signifier qu'une histoire sur Thomas Riker avait été réfléchie en interne. Dans un entretien avec Jonathan Frakes visible dans le coffret TNG Season 6 DVD, on l'entend déclarer qu'il s'était approché de Ronald D. Moore pour que Thomas Riker soit impliqué dans la rébellion de Damar.

Vers la fin du tournage de DS9, une rumeur courait que Tom devait être révélé comme un membre de la Section 31, bien que Ronald D. Moore ait dit que ce n'était pas vrai. (Chat d'AOL, 1998)

Le nom Thomas est d'origine araméenne et signifie "le jumeau".


ApocrypheModifier

Dans le livre de John Vornholt "novel Quarantine",situé en 2371, Thomas a été transféré de la division des opérations à la division des sciences après un conflit avec le Premier Officier de l'USS Gandhi. Il portait un uniforme Starfleet bleu et a servi comme pilote de courrier médical. C'était dans cette fonction qu'il a abandonné Starfleet pour le Maquis, joignant Chakotay et la cellule de B'Elanna Torres. Selon cette nouvelle, c'était l'idée de Chakotay de voler le Défiant de DS9.

Dans la nouvelle de Peter David : Imzadi II, aussi située en 2371, Thomas a été libéré du camp de travaux forcés de Lazon II par les Romuliens et avait une brève aventure avec Sela, qui a cru qu'il était l'original Riker. Conduit par la jalousie sur les indications de Worf et l'engagement récent de Deanna, Thomas a été manipulé dans l'idée d'une tentative d'assassinat sur le Chancelier Klingon Gowron et l'Empereur Kahless, mais il a été prévenu en raison de l'interférence d'Odo, comme Riker et Worf ont réussi à remplacer la bouteille que l'on avait donnée à Thomas (on lui avait dit qu'elle contenait le poison qui tuerait seulement Gowron mais il a en réalité contenu un nanovirus dangereux qui exterminerait la race Klingon ) avec Odo. Thomas a réussi à échapper à la capture, mais ses actions ont en réalité renforcé l'alliance Klingon-fédération; Thomas avait été préparé pour boire lui-même auparavant Gowron,le mettant ainsi en confiance, croyant en la valeur dans l'alliance avec la Fédération car si même un officier de Starfleet discrédité a été enclin de sacrifier sa carrière pour leur alliance. Ce roman a aussi disposé de quelques réflexions sur les raisons de Thomas d'abandonner Starfleet, y compris l'idée qu'il se voit comme 'un suppléant' pour William Riker; ayant été témoin de ce que William était devenu un loyal officier Starfleet, il a décidé de découvrir pour lui-même ce qu'il pourrait faire de sa vie.

Thomas Riker late-2371 Malibu

Riker en détention Cardassienne en fin 2371

Dans le Malibu Comics Deep Space Nine, deux histoires ont été publiées prolongeant le destin de Riker. "Sole Asylum, Part One, " et "Part Two, situées à la fin de 2371, ont décrit que Riker avait été emmené à Cardassia Prime et que les scientifiques Cardassiens essayaient de découvrir le secret de sa duplication pour créer une armée de répliques. Il a été aussi dit que les cellules de Riker étaient seulement agées de neuf ans, suggérant leur création complète au moment de l'accident. Incapable d'expliquer l'évènement contre le Law of Conservation of Mass , un des scientifiques, le docteur Nol a dit au Cardassian High Council qu'il devait être d'une dimension alternée. À cause de ceci, le Conseil a décidé de le renvoyer au camp de travaux forcés.

Dans le Jeu pour ordinateur : Star Trek: Deep Space Nine - Dominion Wars,situé entre 2372 et 2374, une mission de la Fédération conçut le sauvetage de Thomas d'un convoi Cardassien, qui prévoit qu'il est disponible comme commandant pour vaisseaux. Une mission du Dominion dans le même jeu exige que le joueur détruise le vaisseau sous son commandement.

Pour la Série de nouvelles Millennium (Chronologie alternée), l'auteur Garfield Reeves-Stevens a décris Thomas sauvé du camp de travaux forcés par le Grigari. Se sentant abandonné par Starfleet, Thomas a rejoint l'Ascendance Bajoranne, bien qu'il ait secrètement travaillé comme agent double pour Starfleet. En 2399, il était le commandant de l'USS Opaka et a été tué sur le Jour de Noël la même année après avoir faillit tuer Kai Weyoun. Cette chronologie était en l'honneur de Benjamin Sisko et de son équipage de la Station DS 9.

L'eBook "A Weary Life" a révélé que,peu avant les événements de Star Trek: First Contact, Will Riker se sentait toujours trahi par les actions de Thomas dans le vol du Défiant. Dans une conversation avec Deanna Troi, il a été révélé que Thomas avait quitté l'USS Gandhi pour rejoindre le Maquis. Thomas avait été repris par les Cardassiens après la tentative d'assassinat sur Gowron et avait été rendu au camp de travaux forcés sur Lazon II. Tous ces sentiments questionnaient William sur son implication sur une mission du DMZ assignée par Picard. Ces interrogations revinrent de nouveau quand William rencontra Kalita et découvre que Thomas s'était fait capturer pour sauver ses conspirateurs du Maquis. La découverte de cela mena William à ressentir de la fierté pour son "jumeau", le premier sentiment positif qu'il avait eu sur lui depuis que Thomas avait joint le Maquis.

Dans le Jeu Star Trek Online, le fils de Thomas, Joshua Riker, peut être rencontré dans les Bad-lands. Il explique que le camp de travaux forcés a été finalement abandonné et que son père avait poussé les survivants à construire une communauté. Thomas est mort plusieurs années plus tard d'insuffisance cardiaque en portant sa femme d'une façon critique, blessée en arrière du camp où elle est décédée.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard