Wikia

Memory Alpha

USS Constellation (NCC-1017)

Discussion0
9 064pages sur
ce wiki
Engin spatial

USS Constellation remastered

Nom : USS Constellation
Classe : Constitution
Registre : NCC-1017
Affiliation : Fédération - Starfleet
Statut : (2267) détruit

USS Constellation (NCC-1017) assignment patch

L'USS Constellation NCC-1017 était un vaisseau spatial de la Fédération de classe Constitution affilié à Starfleet, en service dans la deuxième moitié du 23ème siècle. Le Commodore Matt Decker en fut son commandant.

HistoireModifier

En 2267, à la date stellaire 4202.1, lors d'une exploration de routine de l'espace profond, l'espace hors-Fédération, le Constellation découvrit plusieurs systèmes stellaires détruits, le système L-370 ainsi que le système L-374. Bien que des interférences empêchaient tout contact avec Starfleet à travers le subespace, le Constellation commença à enquêter. Une fois à l'intérieur du système L-374, Masada, l'officier des sciences du Constellation, découvrit que la planète L-374 IV était anéantie. Arrivé aux abords des débris planétaires, le Constellation découvrit une énorme machine rôdant et découpant les planètes en morceaux avec un rayon antiproton. Tandis qu'il tentait d'intervenir, le Constellation fut attaqué par la Machine tueuse de planètes (MTP). Les déflecteurs du vaisseau furent facilement détruits et les dommages le neutralisèrent, forçant ainsi le Constellation à se cacher à l'intérieur du système L-374. Le Constellation sans énergie, sans défense et avec les systèmes de survie en panne, Decker ordonna à son équipage d'abandonné le vaisseau en se téléportant vers la planète L-374 III afin qu'il puisse se réfugier. La MTP attaqua une nouvelle fois le Constellation et lui détruisit ses téléporteurs isolant ainsi Matt Decker à bord. Celui-ci tenta d'entrer en contact avec Starfleet et envoya un message de détresse. La MTP se dirigea vers L-374 III et tua les survivants du Constellation. Cette tuerie de 430 personnes traumatisa le Commodore Decker.

A peine plus tard, à la date stellaire 4202.9, l'USS Enterprise NCC-1701 capta le message de détresse du Constellation. Le message était très inaudible, seul le mot "Constellation" fut compris. Le Constellation à la dérive fut rapidement localisé par l'Enterprise. L'analyse des dommages révèla qu'il avait subi une poussée d'énergie anormale. Toutes ses propres sources d'énergie étaient détruites, même sa réserve d'énergie était au plus bas et ses systèmes de survie à peine opérationnels. Cependant le vaisseau pouvait supporter la vie. Les niveaux de radiation étaient normaux, la pression atmosphèrique était de "11 pounds per square inch". L'ordinateur fonctionnait toujours. seuls les sytèmes de communication de courte distance fonctionnaient. L'ensemble du moteur de distorsion était un "bric à brac désespéré-a hopeless pile of junk" et le moteur à impulsion était disfonctionnant mais avait résisté. Les phasers du vaisseaux étaient opérationnels, ils avaient simplement besoin d'être rechargés. Une fois, l'équipe d'exploration (É. Explo) de l'Enterprise téléportée sur le Constellation, elle trouva la passerelle saccagée, l'É. Explo se divisa en 2 groupes d'exploration (G. Explo). Le G. Explo de Montgomery Scott partit vers la section ingénierie, tandis que celui de James Kirk et Leonard McCoy partit à la recherche du Commodore Matt Decker et de son équipage.

USS Constellation, aft damage

Le Constellation endommagé

Kirk et McCoy ne trouvèrent aucun corps ou survivants, ils pensèrent donc que l'équipage ne fût peut-être pas tué, qu'il eût simplement quitté le Constellation. Kirk appela Spock sur l'Enterprise et lui demanda si l'équipage eût pu être téléporté sur l'une des 2 planètes non détruites du système L-374. Spock expliqua que les 2 planètes ne pouvaient abriter la vie (humanoïde). Ils conclurent donc que l'équipage avait été décimé avec les planètes de classe M. Le G. Explo découvrit Decker dans la section des contrôles auxiliaires. Kirk essaya d'obtenir des renseignements de sa part, mais il avait grandement besoin de soins. Le G. Explo découvrit finalement le journal de bord du commandant. Ils l'écoutèrent, découvrant ainsi la vérité sur les évènements. L'Enterprise se prépara à remorquer le Constellation et Decker fut téléporté avec McCoy, tandis que Kirk resta avec son équipe. Une fois encore la Machine revint ; après de rapides réparations le Constellation fut opérationnel provisoirement avec un seul phaser rechargé, les boucliers restaurés et une demi impulsion possible. Après maintes tentatives sans résultats de l'Enterprise contre la MTP.

USS Constellation approaches planet killer, remastered

Le Constellation entrant dans la Machine Tueuse de Planètes

Il fut décidé que la seule solution pour la détruire fût d'envoyer le Constellation à l'intérieur en le faisant exploser. Dans un 1er temps Kirk pensa activer l'auto-destruction du vaisseau, mais il n'y avait pas assez d'énergie. Kirk ordonna à scotty de transcharger l'énergie des contrôles auxiliaires vers le moteur à impulsion. Tandis qu'ils firent retour sur l'Enterprise et que plus personne ne fût à bord du Constellation, Kirk lança le vaisseau vers le coeur de la Machine. Celui-ci une fois à l'intérieur du "monstre", transchargea son énergie dans la MTP créant ainsi une explosion de 97,835 mégatonnes. Le Constellation fut donc détruit et la Machine tueuse de planètes resta inerte. (TOS: "The Doomsday Machine")

Manifeste d'équipageModifier

CoulissesModifier

ALERTE JAUNE
CET ARTICLE EST INCOMPLET
N'hésitez pas à éditer cette page pour le terminer.
Des précisions sur les informations nécessaires à compléter peuvent figurer sur la page de discussion de l'article.
Vous pouvez traduire le contenu figurant dans les autres versions linguistiques de Memory Alpha
ou créer un texte original.

Lien externe & non-canonModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard