Wikia

Memory Alpha

USS Enterprise (NCC-1701)

Discussion1
9 085pages sur
ce wiki
Engin spatial

USS Enterprise NCC 1701

Nom : USS Enterprise
Classe : Constitution
Registre : NCC-1701
Affiliation : Fédération - Starfleet
Lancement : 2245
Statut : (2285) détruit

USS Enterprise ncc-1701
- Pour l'Univers-miroir voir: ISS Enterprise NCC-1701.
- Pour la chronologie alternative créée par l'incursion de Nero, voir: USS Enterprise NCC-1701.'

L'USS Enterprise NCC-1701 était un vaisseau spatial de classe Constitution lancé en 2245. Il fut le premier vaisseau de la Fédération à porter le nom d’Enterprise.

L'Enterprise fut construit essentiellement pour l'exploration spatiale. Il comptait 23 ponts et 14 laboratoires scientifiques. Le vaisseau a acquis une grande renommée durant la mission quinquennale du capitaine James T. Kirk (2265-2270).

Durant sa vie, l'Enterprise a subi plusieurs modifications, la plus importante étant une refonte complète entre 2270 et 2273 : La majorité des systèmes importants ont étés remplacés et la structure de la coque a été reconstruite à zéro.

Le vaisseau fut décomissionné en 2285, puis volé par l'amiral Kirk qui le saborda plus tard en orbite de la planète Genesis, pour empêcher les Klingons de le capturer.

HistoireModifier

Le nom du vaisseau "Enterprise" était issu d'une longue lignée de navires terriens prestigieux qui ont porté ce nom depuis le 18ème siècle.

L'Enterprise fut commandé successivement par les capitaines Robert April, Christopher Pike, James T. Kirk, Willard Decker et Spock.

ConstructionModifier

L'Enterprise fut construit aux chantiers navals de San Francisco. Larry Marvick fut l'un des concepteurs du vaisseau. (TOS: "Is There in Truth No Beauty?") Le capitaine Robert April supervisa la construction des composants du vaisseau. (TAS: "The Counter-Clock Incident")

Lancé en 2245, il fut l'un des 12 vaisseaux de classe Constitution commissionné par l'UESPA pour Starfleet (en 2266).

La date de 2245 pour le lancement de l'USS Enterprise ("Star Trek Chronology" de Michael Okuda) est reconnue comme définitive, malgré le commentaire singulier de Harry Morrow dans Star Trek III: The Search for Spock qui stipulait que le vaisseau avait 20 ans en 2285 (Ce commentaire est lui-même erroné puisqu'il exclut le commandement de Christopher Pike dans les années 2250 établi dans TOS "The Menagerie, Part I & II"). L'année 2245 a été évaluée en tenant compte du long commandement de Pike et en ajoutant des années supplémentaires pour le commandement de Robert April.

La mission de April (2245-2250)Modifier

Robert April, young

Robert April

La première mission quinquennale (2245-2250) débuta sous le commandement du capitaine Robert April. Sarah April, sa femme fut le médecin-chef du vaisseau. (TAS: "The Counter-Clock Incident")

Des extraits non-utilisés de la biographie de Jonathan Archer (le capitaine de l'Enterprise (NX-01) au 22ème siècle) vue dans ENT: "In a Mirror, Darkly, Part II" établissaient qu'il décèda cette année, juste un jour après avoir assisté au baptème de l'USS Enterprise (non-canon).

Les missions de Pike (2251-2261)Modifier

Christopher Pike 2254

Christopher Pike en 2254

Le capitaine Christopher Pike commanda l'Enterprise pendant deux missions quinquennales (2251-2256 puis 2257-2261).

En 2254, l'équipage fut impliqué dans un incident sur Rigel VII, dans lequel 3 membres d'équipage périrent et 7 autres furent blessés. L'USS Enterprise mit alors le cap vers la colonie Vega pour hospitaliser les victimes de l'incident. Mais le vaisseau se détourna de sa route pour répondre à un signal de détresse vieux de 18 ans, émanant du SS Columbia qui s'était écrasé sur Talos IV. Le capitaine Pike fut capturé par les Talosiens qui avaient en fait, usé d'un leurre pour offrir un compagnon à Vina, l'unique rescapée du Columbia. Pike réussit à s'échapper et à convaincre les Talosiens que les Humains ne pouvaient vivre en captivité. Après cette rencontre, l'Enterprise reprit sa route vers Vega. (TOS:"The Cage")

Les comics "Star Trek: Early Voyages" de Marvel Comics, ainsi que certains romans ("Final Frontier", "Vulcan's Glory", "Legacy", "The Rift", "The Captain's Table #5: Where Sea Meets Sky"... chez Pocket Books) racontent les aventures de l'USS Enterprise sous le commandement de Pike (non-canon).

Au début des années 2260, Pike achèva sa 2ème mission quinquennale et obtint une promotion au rang de capitaine de la flotte. Le vaisseau entra alors au chantier naval pour y subir une remise à niveau, augmentant ainsi sa capacité de 200 à plus de 400 membres d'équipages.

En 2264, le commandement du vaisseau fut confié à James T. Kirk et une partie de l'équipage resta en poste, dont l'officier scientifique Spock qui y resta jusqu'à sa destruction.

James T Kirk 2267

James T. Kirk en 2267

La mission de Kirk (2265-2270)Modifier

L'USS Enterprise acquit une grande renommée à travers le quadrant sous le commandement du capitaine James T. Kirk, le plus jeune capitaine de la flotte.

Le vaisseau fut assigné à diverses missions : diplomatiques, scientifiques, d'assistance, de défense, d'exploration...

Il fut maintes fois confronté aux dangers de l'univers (barrière galactique, espace-temps, machine du Jugement Dernier, entités cosmiques, ordinateurs défaillants, êtres omnipotents...).

Il dut fréquemment livrer bataille à de nombreuses espèces de la galaxie (la Première Fédération, les Romuliens, les Klingons, les Gorns, les Orions, les Tholiens...).

- Voir : Star Trek: The Original Series & Star Trek: The Animated Series.
- De nombreux romans, comics et autres sources non-canoniques abordent également cette période.


Refonte (2270-73)Modifier

USS Enterprise rénové

L'USS Enterprise rénové (années 2270)

Entre 2270 et 2272/731, l'Enterprise subit une refonte complète, la plupart des systèmes importants étant remplacés et la structure de la coque étant reconstruite à zéro. Le capitaine Willard Decker supervisa la refonte du vaisseau, avec l'aide du chef-ingénieur Montgomery Scott. (Star Trek: The Motion Picture)

1 : Il y a une certaine controverse au sujet de la datation du premier film. En effet, le livre officiel "Star Trek Encyclopedia", écrit par Michael Okuda, place ce film en 2271, établissant qu'il se passe 2 ans après la fin de la mission quinquennale de Kirk qu'il considère ayant eu lieu entre 2264 et 2269. Cependant, cela ne prend pas en compte les évènements de la série animée (non-canon, mais généralement acceptée) qui aurait eu lieu entre fin 2269 et début 2270. De plus, VOY: "Q2" précise que la mission quinquennale s'est achevée en 2270. D'après le dialogue de Willard Decker à Kirk, qui stipule que ce dernier n'a pas commandé de vaisseau depuis 2 ans et demi, cela indique donc un minimum de 2 ans et demi entre le retour du vaisseau (après TAS) et les évènements du film. Il faut donc considérer que le film se situe en 2272 ou 2273 (selon le mois de retour du vaisseau en 2270).

De 2273 à 2285Modifier

En 2272/22731, l'USS Enterprise fut placé en service actif précipitamment du fait de la crise V'Ger. L'amiral James T. Kirk profita de la crise pour reprendre le commandement du vaisseau auprès de l'amiral Nogura. Willard Decker fut temporairement rétrogradé au rang de commander et servit en qualité d'officier scientifique du fait de plus grande familiarité avec les nouveaux systèmes. (Star Trek: The Motion Picture)

De nombreux romans, comics et autres sources non-canoniques traitent d'une 5ème mission quinquennale du vaisseau sous le commandement de l'Amiral James T. Kirk à la suite de la crise V'Ger.

Dans les années 2280, l'Enterprise fut assigné à l'Académie de Starfleet comme vaisseau d'entraînement, sous le commandement du capitaine Spock. (Star Trek II: The Wrath of Khan)

En 2285, le vaisseau reprit le service actif lors de la crise de Regula I sous le commandement de l'amiral James T. Kirk.

L'USS Enterprise arriva à Regula I, où il rencontra l'USS Reliant NCC-1864 capturé par Khan Noonien Singh. Celui-ci chercha à se venger de Kirk pour ses 18 dernières années d'exil sur Ceti Alpha V (TOS: "Space Seed") et lui tendit un piège. Il tira sur l'Enterprise alors que les boucliers n'étaient pas levés, causant de nombreux dégâts structurels et de nombreux morts et blessés à bord du vaisseau.

L'USS Enterprise et l'USS Reliant s'engagèrent alors dans une bataille au sein de la nébuleuse de Mutara, où l'expérience et la connaissance tactique supérieure de Kirk lui permirent de triompher. Cependant, Khan déclencha le dispositif Genesis dans l'espoir d'éliminer Kirk avec lui. Spock fut ainsi obligé de se sacrifier pour sauver le vaisseau de la déflagration. L'équipage lui rendit les honneurs en lançant son corps dans l'espace. (Star Trek II: The Wrath of Khan)

De retour au Spatiodock, l'amiral Harrold Morrow informa l'équipage que le vaisseau devait être décommissionné du fait des dommages subis trop importants et de son âge. L'équipage fut réaffecté à d'autres bâtiments de la flotte, à commencer par Montgomery Scott qui fut transféré sur l'USS Excelsior NX-2000.

Après une rencontre avec Sarek et au vue de l'état de Leonard McCoy, l'amiral Kirk entrevit la possibilité d'une résurrection de Spock. Il insista auprès de Morrow pour retourner vers la planète Genesis afin de récupérer le corps du Vulcain. Mais celui-ci lui refusa le droit d'utiliser l'USS Enterprise et le mit en garde contre toute action de désobéissance. Kirk choisit de désobéir à l'ordre direct de son supérieur et vola le vaisseau avec l'aide de ses camarades. L'USS Excelsior fut envoyé à sa poursuite mais il se révèla être victime d'un sabotage orchestré par Scotty. (Star Trek III: The Search for Spock)

Auto-destruction du NCC-1701

Auto-destruction de l'USS Enterprise en 2285

Enterprise détruit atmosphère Genesis (2285)

L'Enterprise s'autodétruisant et chutant dans l'atmosphère de Genesis

En se dirigeant vers la planète interdite Genesis, l'USS Enterprise découvrit un Oiseau-de-Proie Klingon occulté. Avant que celui-ci n'ait le temps de se désocculter pour attaquer, l'Enterprise lui envoya 2 torpilles. Kirk ordonna la levée des boucliers mais les systèmes étaient défaillants. L'Oiseau-de-Proie tira un coup sur l' Enterprise, coupant ainsi la plupart des systèmes.

Kirk joua alors un tour aux Klingons en activant l'auto-destruction dans 60 secondes, puis l'équipage se téléporta à la surface de la planète. Les Klingons menés par Torg abordèrent le vaisseau et atteignirent le pont juste au moment où le compte à rebours atteignit zéro.

La passerelle explosa, puis le module soucoupe entier commença à se disloquer avant d'exploser complètement. Enfin, le vaisseau se désintègra dans l'atmosphère de la planète Genesis.

Manifeste d'équipageModifier

Emblème Enterprise NCC-1701

Emblème de l'USS Enterprise

Plaque inauguraleModifier

USS ENTERPRISE
Starship Class
San Francisco, Calif.

ApparitionsModifier

Anecdotes et autres informationsModifier



Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard