Wikia

Memory Alpha

Voix de l'ordinateur

Discussion0
9 085pages sur
ce wiki

La voix de l'ordinateur est un programme d'interface vocale conçu pour permettre aux ordinateurs de donner des information verbalement. Plusieurs civilisations, dont la Fédération et l'Union Cardassienne ont équipé leurs ordinateurs de cette technologie.

La voix de l'ordinateur de l'USS Enterprise fut reprogrammée en 2267 sur Cygnet XIV, afin de lui donner une personnalité moins mécanique. Les modifications apportées amenèrent l'ordinateur à s'adresser à James Kirk d'une voix particulièrement sensuelle (TOS: "Tomorrow is Yesterday").

Lors de la réorganisation de l'ordinateur de Deep Space Nine en 2369, Miles O'Brien rencontra des difficultés à cause de la programmation cardassienne des systèmes de l'ordinateur. La voix de l'ordinateur lui demandait en effet de lire le manuel opérationnel cardassien et refusait de suivre ses instructions. Quand le commander Benjamin Sisko rappela à O'Brien que ce n'était après tout "qu'un ordinateur", O'Brien lui répondit "Ce n'est pas un ordinateur. C'est mon plus grand ennemi." (DS9: "The Forsaken").

en coulisses...Modifier

La voix de la plupart des ordinateurs de la Fédération (vaisseaux et installations fixes) fut doublée par Majel Barrett-Roddenberry, depuis les débuts de la série originale (à l'exception de quelques-uns des premiers épisodes de TNG). La voix de l'ordinateur dans TOS était très rythmée et mécanique. Dans les séries suivantes elles se rapproche beaucoup plus d'une voix naturelle de femme.

La voix de l'ordinateur de l'ISS Enterprise dans univers-miroir était celle de John Winston, l'acteur qui tenait le rôle du chef Kyle (TOS: "Mirror, Mirror").

Doug Hale doubla la voix de l'ordinateur de l'USS Enterprise pour les alertes dans Star Trek: The Motion Picture.

Marcy Vosburgh fut la voix de l'ordinateur dans Star Trek II: The Wrath of Khan.

Dans Star Trek III: The Search for Spock, la voix de l'ordinateur de l'ascenseur de l'USS Excelsior était celle de Frank Force (un pseudonyme de Leonard Nimoy). Harve Bennett, dans le même film, est la voix de l'enregistreur de vol, durant le playback des scènes montrant la mort de Spock dans Star Trek II: The Wrath of Khan. Judi Durand double la voix de l'ordinateur de la station spatiale qui annonce "Danger... les portes spatiales sont fermées" quand l'USS Enterprise s'échappe de la station. Teresa E. Victor double l'annonce d'auto-destruction de l'USS Enterprise dans Star Trek III: The Search for Spock.

Les systèmes informatiques cardassiens comme celui de Star Trek: Deep Space Nine sont doublés par Judi Durand (qui a également prêté sa voix aux systèmes de la Fédération dans plusieurs jeux vidéo d'Activision). Majel Barrett-Roddenberry continua à incarner la voix des ordinateurs de Starfleet dans Deep Space Nine, Voyager et dans Star Trek (film 2009).

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard